BTTH Chapitre 523

BTTH Chapitre 522
BTTH Chapitre 524

Et voilà le BTTH du jour ! Ca va chier… :p

Je grignote et je fais le DNC !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 523 – Apparence

 

L’Arène était l’endroit le plus populaire de l’académie interne, car l’atmosphère sanglante qui y régnait était généralement à l’opposée de celle de cette dernière. Cela dit, l’académie ne condamnait pas les conflits interpersonnels… La décision des responsables de l’académie de créer l’arène était on ne peut plus sage. Grâce à elle, les étudiants de Jia Nan étaient différents de ceux des autres académies, qui ne savaient que superficiellement se battre. Ces pauvres hères trembleraient certainement de peur s’ils devaient se retrouver dans un combat à mort.

Ce genre d’étudiants sans expérience, plongés au coeur de la région la plus chaotique du continent, ne survivraient probablement pas dans la Région du Territoire Sinistre. C’était d’ailleurs une certitude pour l’académie Jia Nan, qui avait de nombreux conflits avec la Région du Territoire Sinistre chaque année.

D’innombrables étudiants se battaient dans l’Arène, appâtés par les belles récompenses offrant de l’énergie de feu. Bien que la plupart venaient juste pour satisfaire leurs désirs et apprendre de leurs combats, tout le monde était très heureux de pouvoir gagner de l’expérience.

L’Arène était toujours blindée de monde, au point qu’on ne voit qu’une mer de tête dans les gradins, et on pouvait clairement entendre les cris et le bruit qui s’en échappaient à cent mètres de là. Autant dire que les moins habitués des spectateurs avaient rapidement la migraine.

Ce jour-là, seulement la moitié des gradins était occupé, mais le public rugissait et criait devant les ondulations énergiques, issues des violentes collisions au sein de la lice.

Finissez-le, chef !”

Montrez à ces bâtards de nouveaux la puissance de notre Gang Blanc !”

Quelques élèves au badge identique encourageaient depuis les gradins leur chef, qui dominait le combat. Ils avaient l’air fous de joie en poussant leurs vivats, et certains ne purent s’empêcher de ricaner à l’intention du groupe conséquent, assis à leur opposé.

Le groupe en question était mené par une jeune femme vêtue de vert. Elle était d’une beauté extraordinaire, mais son comportement précieux émouvait davantage encore les gens. Elle était d’ailleurs la raison pour laquelle l’Arène était à moitié remplie.

La situation sur le champ de bataille avait beau être en leur défaveur, la demoiselle conservait une expression sereine, même si une pointe d’anxiété était décelable sur son visage.

Derrière cette femme se trouvaient de nombreux élèves portant le même badge qu’elle. Certains d’entre eux devinrent furieux devant la bordée de moqueries, mais l’infériorité de leur situation les poussa à ne répondre que par le silence.

À côté de cette jeune femme vêtue de vert était assise une sublime demoiselle à la silhouette envoûtante, qui portait une robe rouge. Elle ne put s’empêcher de sourire amèrement face à ce qui se passait dans l’arène : “Xun’Er, on dirait que Wu Hao n’est pas de taille face à Bai Cheng. Il est vraiment trop impulsif.”

Xun’Er opina légèrement du chef, et elle serra lentement le poing. Ses yeux cristallins restèrent rivés sur le combat en contrebas un long moment, puis elle dit à voix basse : “Wu Hao a beau avoir récemment percé au rang de Da Dou Shi neuf étoiles, la différence entre les deux est trop grande… Si ça ne marche vraiment pas, je le remplacerai.”

Tu veux intervenir personnellement ?” Dit Hu Jia, surprise. Très peu de gens connaissaient la véritable puissance de leur représentante, car elle restait toujours calme et bien élevée quoiqu’il arrive. C’était comme si elle avait d’innombrables atouts dans sa manche.

Je ne peux pas laisser Xiao Yan ge-ge voir la secte du Roc se faire humilier ainsi à son retour.” Dit la demoiselle en vert avec un léger sourire. Sa douce voix, cela dit, contenait une froideur indifférente. “Je voulais laisser ce Bai Cheng à Xiao Yan ge-ge, mais je crains qu’à présent… Il me faille m’occuper de lui en premier.”

On avait l’impression en l’écoutant que s’occuper d’un Dou Ling six étoiles n’était pas un problème… Qu’une personne normale lui dise une chose pareille, et Hu Jia se serait indubitablement payée sa tête, mais elle ne doutait pas du tout de Xun’Er en la voyant aussi calme. Elle acquiesça vaguement et se concentra sur la bataille dans l’arène.

 

Quelques personnes s’adossaient contre une barrière, d’où ils avaient une belle vue sur le combat en contrebas. En entendant un murmure, l’un d’entre eux réagit avec surprise : “La secte du Roc ? La faction que Xiao Yan a fondée ?”

Han Yue, dont les longs cheveux argentés glissèrent doucement, jeta un regard à Lin Xiuya et aux autres : “Celle-là même. C’était d’abord une faction de nouveaux étudiants, mais ils ont absorbé pas mal d’élèves plus vieux en s’élargissant. Et il est vrai que Xiao Yan est leur chef.”

Hé hé, ce bonhomme est vraiment talentueux. Il a réussi cet exploit bien qu’il ne soit à l’académie interne que depuis six mois.” Lin Xiuya rit. “Cependant, on dirait qu’ils sont dans une situation désavantageuse, si on en croit ce qui se passe en bas. Ce nouveau a une aura meurtrière comme on en voit rarement, il attaque peut-être vigoureusement, mais l’écart le séparant de Bai Cheng est bien trop grand. Quoi qu’il en soit, qu’il ait pu bousculer tout en étant seulement au pinacle du niveau de Da Dou Shi est vraiment impressionnant.”

Yan Hao jeta soudainement un regard de l’autre côté de l’arène en disant d’un ton enjoué : “J’ai appris quelque chose hier : Liu Qing semble avoir envoyer quelqu’un contacter Bai Cheng. Ce dernier était un peu effrayé par la secte du Roc suite à la victoire de Xiao Yan face à Han Xian, et il leur avait laissé la paix pendant un moment. Cependant, juste après qu’il soit entré en contact avec Liu Qing, il est redevenu arrogant. Dès lors… On peut être sûr qu’il y a anguille sous roche.” Il avait beau avoir l’air brut de coffre, il était bien plus méticuleux que la plupart des gens.

Xiao Yan a également des problèmes avec Liu Qing ?” Demanda Lin Xiuya, stupéfait.

Pas vraiment, mais il y a des frictions entre Xiao Yan et Liu Fei. Tu sais bien à quel point cette nana peut être obtuse.” Répondit vaguement Yan Hao avec un dédain apparent.

Ké ké, ça va être un sacré spectacle. Xiao Yan n’a pas l’air du genre à aimer se faire pourrir ! Et il a beau n’être qu’un Da Dou Shi mais quand je l’observe, même moi j’ai l’impression qu’il est dangereux. Je pense qu’il cache très bien son jeu.” Dit Lin Xiuya dans un petit rire. Il tint la balustrade à deux mains et laissa son regard dériver vers l’endroit qui avait attiré l’attention de Yan Hao précédemment. Il vit alors une vague silhouette humaine se tenir dans les ténèbres, mais sa légère aura écrasant lui permit, ainsi qu’à ses camarades, de le reconnaître.

Yan Hao sourit également, d’un sourire plein d’anticipation envers le combat à venir.

Han Yue, de son côté, fronça légèrement ses beaux sourcils. Elle poussa alors immédiatement un soupir impuissant, et tourna son regard vers le combat acharné.

Bang !”

Une silhouette rouge et une autre blanche cavalaient à tout éclair au sein de l’arène. Elles finirent par entrer en collision dans les airs telles deux étoiles filantes et aussitôt, deux puissants Dou Qi jaillirent abruptement. Leurs forces étaient telles qu’une craquelure apparut sur le sol solide.

Qiang !”

Un bruit métallique net retentit sur le lieu de la collision, et une épée rouge sang ainsi qu’une lance jaune sombre se percutèrent lourdement. Une ondulation visible à l’oeil nu gonfla explosivement et frappa les deux combattants.

Bang, bang !”

Les deux silhouettes reculèrent sous ces explosions, mais là où la figure blanche ne recula que de deux pas avant de se stabiliser, l’autre était bien plus misérable et ne put s’arrêter qu’au bout de sept ou huit pas. Lors de ce dernier pas, cependant, du sang coula le long de ses lèvres et son Dou Qi fluctua chaotiquement. Il avait clairement subi une blessure interne sérieuse.

Bien joué, chef !” S’exclamèrent les membres du Gang Blanc en voyant l’adversaire de ce dernier cracher du sang. Ils se moquèrent davantage encore de la secte du Roc, de l’autre côté de l’arène, au point que les membres de cette dernière en verdissent de rage.

Bai Cheng brandit sa lance et maintint sa garde, la pointe vers le bas. “Gamin arrogant… Tu voulais me défier en n’étant qu’un Da Dou Shi neuf étoiles ? Tu es vraiment présomptueux.” Il sourit en coin sous les vivats de ses camarades ; puis dit avec un sourire glacial : “Aux yeux d’une personne vraiment puissante, votre secte du Roc n’est qu’une vaste blague. Vous gagnez de l’énergie de feu, et après ? Peu importe combien vous en avez, pour les autres vous n’êtes que des cibles faciles.”

Pei !” Wu Hao cracha une gorgée de sang et fixa le sourire mauvais de son adversaire d’un regard sombre, solennel et légèrement meurtrier. Il avait vraiment l’air d’être une bête féroce assoiffée de sang. D’ailleurs, Bai Cheng ne put s’empêcher de ressentir un frisson glacé devant son expression.

Un halo sanglant brillait dans les yeux de Wu Hao. Il sembla réfléchir un moment avant de prendre une décision ; il se nettoya alors le coin des lèvres du revers de la manche, puis il traça lentement une ligne sanglante sur son épée rouge. L’arme, ainsi tâchée, prit une vague couleur rouge sombre, et cette même couleur se mit à graduellement envahir son visage.

Le chef du Gang Blanc fronça légèrement les sourcils en le regardant faire. Il prit une posture défensive et pointa sa lance vers son adversaire.

Au moment où Wu Hao s’apprêtait à activer son dernier atout, une jolie silhouette verte apparut agilement sur le champ de bataille. Sa main blanche comme du jade tapota doucement son épaule, calmant immédiatement l’énergie sauvage et violente qui circulait dans son camarade.

Laisse-moi prendre le relais.” Lui demanda-t-elle, le surprenant. Cependant, il secoua la tête et dit d’un ton grave : “Je peux le gérer !”

Xun’Er jeta un vague regard à leur adversaire, avant de revenir immédiatement sur Wu Hao en fronçant les sourcils. Le jeune homme fut instantanément vaincu par son regard ; il éclata de rire et ne put que répondre à voix basse : “Fais attention à toi…”

Bai Cheng se moqua d’eux et rit en voyant l’arrivée de la jeune femme. “Eh bien ? Vous n’avez personne, à la secte du Roc ? Vous envoyez vraiment une demoiselle se battre ? Où est Xiao Yan ? Pourquoi je ne le vois pas du tout, là ? Ne me dites pas qu’il a la trouille ?”

Xiao Yan ge-ge n’a pas besoin d’intervenir pour s’occuper de toi.” Dit doucement Xun’Er. Sa nonchalance faisant fi du public stupéfia nombre de spectateurs. Son aura tranquille face à un puissant adversaire provoqua l’admiration de l’assemblée. Cependant, ils éprouvèrent involontairement une certaine rancoeur envers ce Xiao Yan qui ne se montrait pas, et laissait une fille prendre sa place…

Bai Cheng devint furieux d’être ainsi sous-estimé par une femme, et encore plus par une aussi belle : “Tous les membres de la secte du Roc sont aussi arrogants ? Cette promo a vraiment la pire attitude de toutes les promos de ces dernières années.”

Xun’Er avait trop la flemme pour lui répondre. Une lueur dorée apparut graduellement sur sa main délicate, et elle contenait une énergie si puissante qu’elle provoqua des exclamations stupéfaites dans l’assemblée.

Le chef du Gang Blanc fut stupéfait de voir ce halo doré sur sa paume. Il poussa immédiatement un rire glacial, puis il brandit sa longue lance qui était enveloppée d’un Dou Qi jaune sombre.

Ces deux auras brillèrent de plus en plus fort et un moment plus tard, elles clignèrent en même temps. Ce fut le signal sur lequel ils bondirent explosivement sous le regard de la foule ; ils se rencontrèrent aussitôt dans les airs mais alors que tout le monde s’attendait à assister à une nouvelle collision féroce, on entendit un léger coup de tonnerre dans l’Arène.

Au même moment, une image rémanente noire apparut entre les deux amas de lumière qui allaient s’entrechoquer. Cette silhouette noire tendit les bras à la vitesse de l’éclair et posa les mains sur les épaules de deux adversaires. Elle repoussa gentiment Xun’Er jusqu’à la limite de l’arène ; juste après, elle déploya subitement une force féroce qui fit trembler Bai Cheng jusqu’à ce qu’il se recule précipitamment.

Cette intrusion subite ainsi que la séparation des deux protagonistes n’avait eu lieu qu’en une fraction de seconde. Pour la plupart des témoins, ce fut comme si leur vision s’était légèrement troublée, et ils regardèrent les deux combattants être séparés de force avec ahurissement.

Un petit rire retentit alors à la surprise de tous. Les regards de l’assemblée tombèrent ainsi sur un jeune homme vêtu de noir, qui était apparu dans les parages on ne sait quand. Autant dire qu’ils étaient rigoureusement abasourdis… “Naturellement, il faut avoir la force nécessaire pour être arrogant. Si vous ne pouvez plus patienter davantage, chef Bai Cheng, alors je vais jouer avec vous. Vous battre contre une femme vous ferait perdre votre statut.”

L’image rémanente devint rapidement réelle, et le jeune homme leva légèrement son beau visage délicat et souriant. Cela dit, tout le monde pouvait sentir une intention meurtrière glaciale derrière ce sourire…

Aaah… Le spectacle va enfin commencer.” Dit Lin Xiuya en s’appuyant sur la rambarde, les yeux brillants. Son regard se tourna involontairement vers les ténèbres du coin de l’arène, où la silhouette qui y était cachée sembla s’être redressée sur-le-champ. Son aura étouffante devint discrètement de plus en plus intense.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
BTTH Chapitre 522
BTTH Chapitre 524

7 Commentaires

  1. KingloanKingloan

    Merci pour le chap !!

    Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Hinomurakid

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  6. Leira

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com