LVL1S : Chapitre 139

LVL1S : Chapitre 138
LVL1S : Chapitre 140

Chapitre 139

 

« Arhh, ma tête !! C’est déjà assez douloureux d’être emprisonné dans le corps d’un être aussi pathétiquement inférieur, il fallait que… Attends, pourquoi n’es-tu pas revenu plus tôt, Johra ?! »

Abaddon se tenait fermement la tête des deux mains en me posant la question.

« Je suppose que je l’ai fait. Tu vas bien, Abaddon ? »

« Comme tu peux le voir, non ! Avec le flux du temps en total chaos, on peut à peine appeler mon état… une survie précaire. »

« Je suis désolé de l’entendre. »

« Tu n’as pas besoin de l’être. Contente-toi de tenir notre promesse. »

« Alors tu n’as pas oublié ? »

« Naturellement ! Pourquoi sinon aurais-je supporté cette douleur encore et encore ? »

« Tu as ressenti quelque chose, Abaddon ? »

« Ce dont tu parlais ? Le changement que je devais expérimenter après tout ce temps ? »

« Exact. »

Je hochai la tête dans sa direction. Sha s’était décalée sur le côté et écoutait notre conversation tandis que L se concentrait toujours sur son steak.

« Pfff… Eh bien… »

Abaddon m’offrit un look pathétique en regardant vers le plafond.

« Tu as ressenti quelque chose, Abaddon ? »

« 6.6 milliards d’années. C’est le temps que tu m’as fait attendre, et c’est une période qui défie toute imagination, crois-moi. Tu n’as aucune idée. »

« J’en suis persuadé. »

« Au début, ce n’était qu’une longue pause, des vacances gratuites. Ce fut le cas pour les premiers dix millions d’années. Le monde était simple, rien qui ne mérite d’être raconté ou remémoré. Cependant, après ce temps, le Père du Ciel s’est mis à répandre la vie au travers de l’univers. Non, de tous les univers, en réalité. Il avait besoin de donner naissance à une machine à Grâce Divine afin de gagner en puissance. »

« Une machine à Grâce Divine ? N’est-ce pas simplement le résultat de l’interaction entre les êtres vivants ? »

« Oui, c’est le cas. En réalité, le Père du Ciel a continué à jouer le rôle d’un dirigeant parmi les dieux. Le plus puissant des dieux pour ces hommes-rats qui venaient de se développer. Il s’est mis à expérimenter des choses avec l’espace en utilisant la science et la magie que nous lui avons tous deux octroyés. Comme s’il était un vrai dieu. »

« On dirait que des choses se sont passées depuis. »

« Oui. Comme simple expérience, il a provoqué l’extinction de plusieurs millions de créatures. Parfois il faisait fusionner les pouvoirs d’autres créatures avec de nouveaux hôtes. Il n’était pas tant un dieu qu’un chercheur muni du pouvoir d’un dieu. »

« Vraiment ? L’extinction ? »

« Le but du développement et du repoussement des frontières de la science connue… Il a fait tout ça uniquement pour développer de nouvelles armes afin de faire la guerre. Vaporiser des planètes et balayer des civilisations n’étaient que de simples tests. Il a clairement commis bon nombre de telles actions. »

« Merde. Le Père du Ciel a réellement fait tout ça ? »

« Je suppose que c’est là le début de ses étranges émotions, et c’était sans doute sa manière de tester la capacité des résultats à l’affecter. Il ne s’attendait pas à ne plus pouvoir revenir en arrière. Au moins, il a fait tout ça dans un but. »

« Un but ? Lequel ? »

« Celui que tu m’avais donné, à l’origine. Trouver quelle était la valeur de mon existence. »

« Mais pourquoi aurait-il fait ça avec la vie ? …De toute façon, je ne pense pas que tout ça va mener vers le futur duquel je viens. »

Abaddon secoua la tête.

« Ce sont en réalité des sacrifices nécessaires qui vont aboutir exactement là où tu le souhaitais. Alors oui, je peux comprendre les actions du Père du Ciel. Il fait tout ce qu’il fait uniquement pour assurer ton futur. »

« Alors toutes ces morts sont inévitables ? C’est ce que tu dis ? »

« Oui. Pour le moment, il va se concentrer sur la déchéance de Métatron. Il faut qu’il le vainque. Mais une fois que ce sera chose faite, il va probablement effacer toute forme de vie de l’univers à l’exception de la planète d’où tu viens. Quelque chose à propos d’activer un code d’effacement qui pourrait supprimer le code génétique de toute espèce vivante, où qu’elle soit. »

« C’est dément. Bien sûr, je pense que mon futur est important mais sacrifier toutes les autres formes de vie… ? »

« Johra, en songeant au futur duquel tu viens, nous sommes naturellement dans ton passé. Ta réalité pourrait disparaître entièrement si ce présent ne suit pas un chemin bien spécifique. En fait, dériver de cette voie pré-tracée pourrait même mettre tous les univers en péril et les faire retourner à un cycle infini de morts et de renaissances. »

« Alors, n’y a-t-il pas d’autre solution ? Il faut absolument faire avec le plan d’extinction de masse du Père du Ciel ? Si je l’arrêtais, serions-nous de retour à la case départ ? »

« Ce pourrait être le cas mais mis à part toi, personne n’a modifié le continuum temporel. Et même lorsque tu l’as fait, il a reçu une blessure sévère qui a provoqué un chaos sans nom. »

« Quoi… ? Alors au bout du compte, c’est encore une fois ma faute ? »

« Bien entendu. Qui d’autre possède la faculté de s’amuser en voyageant à travers le temps ? Qui d’autre que toi est revenu jusqu’à cette époque passée pour m’arrêter et créer le Père du Ciel ? »

Je ne pouvais rien répondre à ça. Elle avait totalement raison.

J’avais absolument été la cause de tout ça. Pourtant, même si les méthodes n’étaient pas du tout ce que j’avais initialement prévu, je n’avais jamais trouvé de meilleure solution que tout ce que j’avais fait.

Je fermai les yeux afin de réorganiser mes pensées.

Était-ce vraiment justifié ? Devais-je absolument assurer la réalité de laquelle je venais au prix de toutes les vies de l’univers ? D’un côté, je ne pouvais pas abandonner ma tendre Viezda, ma fille et même Valenor. Mais d’un autre côté, était-ce vraiment juste de le faire à ce prix ?

N’importe quel homme sain d’esprit n’aurait jamais pu choisir entre ces deux options.

« Assez. Je suis Johra ! Mon destin est d’avoir un futur sensé et harmonieux, le reste… peu importe. Je serai égoïste, cette fois. »

« Ta façon de penser est plutôt immature. »

Sha se mit à applaudir sans vraiment y mettre du sien, tout en souriant légèrement. En entendant ça, L se tourna et m’adressa la parole.

« Sha a dit qu’elle pense comme toi. Tu as toujours fait ce que tu voulais et c’est la raison pour laquelle nous somme tels que nous sommes. Elle a dit qu’elle était impatiente d’observer cette histoire jusqu’à la fin, pour voir ce que tu nous as promis. »

« Une promesse ? De quoi parlons-nous ? »

Sha hocha la tête et les deux jumeaux se mirent à discuter en silence.

« Elle a dit qu’Abaddon va bientôt perdre la mémoire. Hmm… Je pense qu’il serait mieux que Sha et moi séparions la personnalité d’Abaddon afin de mieux te soutenir. »

« Huh ? Qu’est-ce que ça veut dire ? »

« Les souvenirs d’Abaddon est réinitialisée de temps en temps alors elle aura du mal à t’aider. »

« Oh, alors tu veux dire que je n’ai aucune chance d’y arriver seul ? »

Sha secoua la tête. L l’écouta lui raconter des choses qu’eux seuls pouvaient entendre avant de me répondre.

« Elle dit qu’avec tes capacités actuelles, sans même parler du Père du Ciel, même Metatron serait un obstacle bien trop compliqué pour toi. Ce ne serait cependant pas le cas si nous séparions les pouvoirs d’Abaddon afin de t’aider. Ce pourrait être ta chance de gagner. »

« Et pouvez-vous tout lui rendre une fois le travail terminé ? »

Sha secoua encore la tête.

« Nous avons un problème, dans ce cas. »

« Ne t’inquiète pas pour ça. Même si Abaddon était à l’origine une partie de nous-mêmes, même si nous la séparions entre nous deux, nos souvenirs reviendraient lorsque le temps serait venu. »

Les yeux de Sha montraient une détermination à toute épreuve. L l’épaulerait toujours et quoi qu’il advienne. Abaddon, quant à elle, fronçait les sourcils.

« Moi ? Vous joindre, vous deux ? Perdez-vous la tête ? Tentez-vous de provoquer Ragnarok plus tôt que prévu ?! »

« Ragnarok ? »

Mes yeux s’illuminèrent à l’entente de ce nom familier.

Sha et L communiquèrent encore entre eux, hochant la tête chacun leur tour.

« Bien. Alors démarrons Ragnarok. »

« Quoi ? »

Abaddon et moi-même répondîmes à l’unisson.

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

LVL1S : Chapitre 138
LVL1S : Chapitre 140

11 Commentaires

  1. Hyrtik

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  2. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Hinomurakid

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre.
    Pour ceux qui ne comprennent plus rien à ce LN, je vais vous épargner l’effort de le comprendre : il n’y a juste rien à comprendre. Ça fait un moment que ce LN est devenu sens dessus-dessous et ça montre aussi que l’auteur ne sait plus quoi raconter de son histoire.
    Bref, voilà pourquoi c’est un gros bordel.

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Oh, je t’assure que ça a un sens.

      Répondre
      1. DarkramDarkram

        Si tu le dis. Après, je ne vois pas où ça a un sens mais bon, j’ai peut-être raté quelque chose même si, pour être honnête, je ne le pense pas. Enfin, on verra bien quand tu auras fini de le traduire. J’attends de voir si j’avais raison ou si j’étais mauvaise langue.

        Répondre
        1. RakaRaka (Auteur de l'article)

          J’ai lu le truc en entier et à la fin honnêtement, j’avais encore la même sensation que toi.

          Mais en le traduisant, je me rends compte de trucs que j’avais un peu laissé passer et ouaip, je trouve que c’est relzti ement sensé… La plupart du temps.

          Répondre
  6. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. gutsguts

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  8. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com