DNC Chapitre 349

DNC Chapitre 348
DNC Chapitre 350

Bonsoir tout le monde !

Voilà encore un chapitre fort sympa pour votre plus grand plaisir !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 349 – Nom : Tan – Prénom : Tan.

 

Tout à coup, un cri monstrueux parvint du côté du clan des Trois Étoiles Divines, et les quatre-vingts créatures restantes battirent en retraite, comme la marée.

Trois hommes, parmi ceux de ce clan, avaient une expression solennelle. Leurs regards étaient concentrés sur Tantan ; ils semblaient jauger son apparence ‘extraordinaire’, et surtout ses sourcils qui semblaient pouvoir frapper le ciel et la terre.

Ces trois-là maintinrent même une attitude ‘nonchalante’ en entendant le jeune homme parler., mais leurs oreilles étaient secrètement tournées vers lui, et ils écoutèrent sérieusement sa voix…

La personne au milieu fit soudain un petit signe de la main puis il poussa un cri aigu, qui provoqua la retraite générale de son camp.

Meng Chaoran était resté caché et montait la garde. Cependant, l’attitude de ces trois personnes l’inquiéta, d’autant qu’ils regardaient son disciple comme s’il s’agissait d’un expert du plus haut rang. Enfin, jusqu’à ce qu’ils remarquent que Tantan avait une culture d’Aïeul Martial !

Que se passe-t-il ?

Le maître fronça les sourcils et se mit à réfléchir à la question. Il avait l’impression viscérale qu’une crise était sur le point d’éclater.

Par conséquent, il décida aussitôt : Je dois emporter Tantan avec moi et quitter cet endroit ! Nous devons partir aussi vite que possible, quoi qu’il arrive !

Et sans attendre !

Hein ? Ils s’enfuient ?” Dit Luo Kedi, les yeux écarquillés ?

C’est la première fois qu’ils battent en retraite depuis le début du conflit… Que se passe-t-il ? Ça ne correspond pas à leur agressivité habituelle, aaaah…

Xie Danqiong fut tout d’abord soulagé, mais sa colère contenue finit par exploser : “Xie Danfeng ! Viens ici !

Tantan plissa les yeux et observa l’homme qui se tenait à côté d’elle : “Est-ce ton frère aîné ?”

Xie Danfeng renifla en acquiesçant : “En effet.”

Je dois dire que…” L’adolescent fit claquer sa langue : “… ton frère est plus joli que toi…”

Tantan !” S’écria sa compagne, soudainement furieuse.

Il avait rendu quelqu’un d’autre fou de rage avec sa réplique : Xie Danqiong !

Joli… Un terme qu’on utilise pour décrire une femme. Mais s’il devait être utilisé pour décrire un homme… Ce serait un peu… *tousse tousse tousse*. Xie Danqiong avait toujours été dédaigneux, mais il haïssait qu’on le qualifie de ‘joli’. Ses yeux devinrent bleus de rage quand il entendit Tantan l’appeler ainsi.

Xie Danfeng marcha lentement vers son frère et commença à discuter avec lui.  Elle désigna de temps à autre Tantan du doigt, parlant de la première fois où ils s’étaient rencontrés… Comment il avait pris soin d’elle… Et comment il l’avait protégée durant le voyage…

Elle ne savait pas elle-même ce qu’elle éprouvait à son sujet, mais elle n’hésita cependant pas à grandement exagérer les faits…

Cela étant, le frère en question avait l’air de plus en plus tiraillé au fur et à mesure qu’il en apprenait…

Hé frangin…” Xie Danqiong joignit les mains à l’attention de Tantan, et il lui demanda ensuite amicalement : “Puis-je te demander comment tu t’appelles ?”

Mon nom est Tan, Tantan.” Répondit ce dernier avec fierté. Il pensa aussitôt à prendre une expression choquée pour laisser une bonne impression à son futur beau-frère. Il s’exécuta promptement et dit : “Mon nom ‘Tan’ est dérivé de tanhua (NdT la fleur de cactus vanille, qui ne fleurit qu’une fois tous les x mois voire années, et qui désigne aussi du coup les moments de gloire éphémères). Qu’en dis-tu ? Ne trouves-tu pas que je suis aussi élégant et fringant qu’une fleur de tanhua ?”

Tousse tousse tousse…” Xie Danqiong se retrouva dans une situation difficile. Il toussa une paire de fois et se frotta les tempes, ne sachant que dire. Il avait de nombreuses choses jusque là, mais entendre ce type laid comme un cul se prétendre aussi beau et élégant qu’une fleur de cactus vanille l’avait intégralement fait bouillir de rage. Du coup, il avait perdu ses mots.

Luo Kedi observa la scène de côté. Il souriait, mais son sourire était de traviole.

Donc c’est frère Tan.” Xie Danqiong se frotta le nez, comme s’il le brûlait. “Frère Tan… Puis-je te demander… quelles sont tes origines ?”

Mes origines ?” Tantan sourit précipitamment. Il était persuadé que cet homme allait devenir son beau-frère, aussi il n’osait pas négliger cette question. Il prit hâtivement l’air assuré, et un sourire véritablement ‘choqué’ apparut sur ses lèvres. “Je viens des Trois Cieux Inférieurs…”

Xie Danqiong se gratta la tête de confusion. On avait l’impression qu’il était saisi d’une migraine atroce.

Il agissait vraiment comme un enfant naïf ; en fait, il n’avait plus agi ainsi depuis ses sept ou huit ans mais là, il se gratta la tête au point de faire voler ses cheveux…

Alors il vient des Trois Cieux Inférieurs… Hmpf. Ce gars ne mérite pas les antécédents familiaux de ma soeur ! Il regarda alors Tantan, qui maintenait exagérément son expression ‘choquée’, ne sachant s’il devait rire ou pleurer.

On discute normalement entre nous, alors pourquoi as-tu l’air aussi choqué ? Ça me donne l’impression que c’est ma tronche qui te choque. J’ai limite envie de regarder dans un miroir pour vérifier…

Xie Danqiong se sentait un peu mal à l’aise, mais il parvint tout de même à dire : “Frère Tan, merci d’avoir été aussi brave et chevaleresque. Tu as sauvé ma petite soeur, aussi le clan Xie t’offrira certainement une généreuse récompense !”

Son sous-entendu était très simple… Ne t’attends à rien d’autre ! Je vais te donner une compensation pour ce que tu as fait pour elle, et c’est tout !”

Que ferai-je de ta récompense généreuse ?” Demanda Tantan en se grattant la tête. “J’aime Xie Danfeng, alors je l’ai sauvé, c’est tout. Je veux l’épouser, aaah.”

Xie Danqiong s’assombrit aussitôt. Il jeta un regard à sa vaillante petite soeur, qui baissait alors la tête et rougissait. Cette vision le sidéra ; il parvint à étouffer sa rage et demanda à son interlocuteur : “Tu plaisantes, pas vrai mec ?”

Il passait de frère à mec pour établir une certaine distance entre eux.

Cependant, son plan ne marcha pas sur Tantan, qui n’avait pas du tout remarqué la subtilité entre les deux.

Pourquoi plaisanterais-je à ce sujet ?” Tantan le fixa, puis il cria : “C’est un point important concernant mon mariage, concernant ma vie et mon fils. Comment pourrais-je plaisanter là-dessus ?”

Xie Danfeng tenta de cacher son embarras en tapant du pied et le gronda : “Qui voudrait avoir ton enfant ? Tu es vraiment éhonté ! Humpf !”

Ah toi… Tu seras ma femme, et tu donneras donc naissance à mon fils.” Répondit Tantan comme si c’était un fait établi.

Xie Danqiong en fut stupéfié. Je n’ai encore rien dit à ce sujet, et ces deux-là flirtent déjà devant moi. En fait, ils en sont même à parler enfants…

Il fut confus et désorienté pendant un moment, puis il s’écria rageusement : “La ferme ! Xie Danfeng, tu es de plus en plus audacieuse, pas vrai ? Comment peux-tu décider de ton mariage par toi-même ? Seul le seigneur du clan peut en décider ! Il est absurde de la part de la jeune maîtresse d’un clan prestigieux de dire des idioties pareilles !”

Qu’est-ce qu’il y a d’absurde ?” S’exclama Luo Kedi avec excentricité. “Je pense que cette histoire de frère Tantan qui ne mérite pas ta soeur à cause de ses origines, c’est des conneries typiques de snob…”

Luo Kedi ! Reste en dehors de ça ! Ça ne te concerne en rien !” Cria froidement le jeune maître Xie, qui sentit subitement une fureur démoniaque bouillir dans son ventre.

Comment ça, ça ne me concerne pas ?” Coyote s’avança bravement. “Tantan est mon frère ! C’est quoi votre problème, au clan Xie ? Vous commencez à vous prendre pour un gros clan important ? C’est bizarre de vous voir prendre les gens de haut… Rah je te vomis ! Tu es déjà marié toi, tu embrasses ta femme quotidiennement, et tu vis bienheureux ! Mais tu as l’intention de garder ta soeur célibataire, hein ?”

Il continua avec mépris : “Tu es un mec comblé qui ignore ce que c’est que d’être seul, alors c’est bien beau de se donner des grands airs, mais… c’est autre chose que de se décider… parce tout le monde que ta soeur a… quel genre de… et merde, ahwoooh…”

En gros, il allait dire… Tu devrais être heureux que quelqu’un soit prêt à épouser ta soeur, malgré son caractère ! Cependant,il s’arrêta en plein milieu de crainte d’offenser Tantan.

Xie Danqiong grinçait des dents de rage et brandit sa hallebarde dans sa direction en criant : “Luo Kedi ! Si tu as autant envie de mourir, alors je vais t’accorder ton souhait avec plaisir !” Il avait été submergé par une armée de bêtes spirituelles et avait même été repoussé. Ensuite, on lui avait sauvé la mise en l’empêchant de tomber de Charybde en Scylla mais ensuite, sa propre soeur l’avait effrayé au point de le rendre anxieux. Il avait contenu sa frustration jusque là, mais il avait fini par exploser.

Luo Kedi bomba le torse et fit un pas en avant. “Ahwooh…”  Il fit frivoleusement signe à son adversaire de venir pour le défier. “Bien dit !  Ce jeune maître veut vraiment mourir. Il veut mourir, bordel de merde ! Viens, Xie Danqiong ! Espèce d’enculé ! Celui qui va crever, ce n’est pas moi mais toi… Seigneur lapin !”

Ces deux derniers mots attisèrent l’intention meurtrière du jeune maître, qui rugit. Tout à coup, il fut entouré d’un vent soudain et glacial, et deux petits morceaux de fleur de jaspe (NdT en chinois, jaspe se dit Qiong ;p) apparurent devant lui, avant de lui tourner autour. Ce spectacle magnifique semblait avoir pour origine cette intention de tuer. Elle avait pris forme dans les airs de manière illusoire !

Clang !” Luo Kedi dégaina son épée longue et hurla longuement. “Ahwooooooh…”

Tantan regardait la scène de côté en se grattant la tête, l’air médusé. C’est comme s’il avait parlé en mon nom… C’est bien gentil, mais… Pourquoi est-il prêt à aller aussi loin ?

Il ignorait pour quelle raison Luo Kedi l’aidait — c’était un mystère pour lui.  Cependant, ça ne l’empêcha pas de l’apprécier, d’autant qu’il allait se battre pour lui.

Deux cris retentirent à l’unisson.

Stop !”

Stop !”

L’un était violent, le second doux et raffiné.

Luo Kewu et Meng Chaoran étaient arrivés.

Danqiong, je vais t’accompagner si tu souhaites te battre !” Luo Kewu renifla. “Cela dit, il ne faudra pas laisser les gens dire que Xie Danqiong n’est qu’une brute s’en prenant aux faibles. Il n’a même pas épargné sa propre petite soeur, aaah.”

Le jeune maître Xie grinça des dents, incapable de se contrôler malgré toute l’étendue de son sang-froid.

Attendez une minute.” Meng Chaoran intervint et regarda intensément Xie Danqiong. Il pouvait sentir que ce jeune homme était extraordinaire. Il lui dit alors : “Êtes-vous le jeune maître du clan Xie ?”

Xie Danqiong tourna son attention vers le maître, qui n’avait pas l’air formidable au premier abord. Cela dit, il avait rarement vu quelqu’un d’aussi calme et élégant. “Vous êtes ?”

Il remarqua que la moitié de son hostilité s’était volatilisée en voyant son doux sourire chaleureux.

Je suis le maître de Tantan.” Dit insipidieusement Meng Chaoran. “Je dois vous dire quelque chose, jeune maître Xie. Seriez-vous prêt à écouter ?”

Xie Danqiong se reprit, et l’illusion des deux fleurs de jaspe disparut tout à coup : “Je vous en prie.”

Meng Chaoran le fixa de son regard d’une profonde tranquillité, et continua ainsi pendant un long moment. Le jeune maître sentit alors que son humeur changeait avec ce regard ; sa colère se dissipa lentement, et il retrouva lentement son calme et sa maîtrise de soi.

En fait, il trouva qu’il pouvait tout accepter, à présent.

Un mariage nécessite que les deux familles soient bien assorties en termes de statuts sociaux.” Meng Chaoran croisa les bras dans son dos et continua. “C’est un fait établi depuis les temps anciens. Si elles ne sont pas assorties… Alors il y aura davantage de chances qu’une tragédie ne se produise…”

Xie Danqiong réfléchit longuement et ne put s’empêcher d’acquiescer. Il trouvait que ses propos étaient réalistes ; en fait, il avait même l’impression que ça lui était arrivé auparavant…

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 348
DNC Chapitre 350

10 Commentaires

  1. Hyrtik

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  2. Coco

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Crom

    Mais qu’est-ce que c’est que ce bordel, c’est parti trop loin avec Tantan. Il d’abord maschiste puis veut l’épouser et veut faire avec…. Mes yeux sortent de leur orbites et casse mes lunettes : NAaaaaaaaaaaniiii !!!! Il est vraiment ultra naïf ce Tantan et tellement drôle 😀 . Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  4. Athille

    merci pour le chapitre voici un vague récapitulatif des personnages que je fais depuis longtemps pour me souvenir sinon c’est l’enfer, il n’est pas complet mais il peut aider, si vous avez des choses a rajoutez je suis preneur merci
    Chu Yang
    Amis :
    tantan : ami d’enfance
    Meng Chaoran : maitre de chu Yang
    Mo Qingwu : sa femme dans sa premiere vie mais elle est jeune au moment de l’histoire
    Gu Duxing : 2 eme successeur de la Famille Gu des Trois Cieux Intermédiaires
    Rui Butong : il aide Gu Duxing
    Ji Mo : second jeune maître du clan Ji
    Luo Kedi : second jeune maître du clan Luo (signe : Ahwooooooh + prétentieux)
    Dong Wushang : second jeune maître du clan Dong, (signe : sabre)
    Gao Sheng : ???

    Personnage de la secte Au-Delà des Cieux :
    Wu Yunliang : chef de la secte
    Li Jinsong : second de la secte
    Bao Kuanglei : maitre du Pic Marche sur les Nuages
    Xue Yemeng : classement pour la reprise de la secte 1 ou 2
    Qin Mushang : classement pour la reprise de la secte 1 ou 2
    Wu Qianqian : fille du chef

    Nuage de fer :
    Tie Bu Tian : Prince Héritier de la Patrie du Nuage de Fer
    Tie Shicheng : empereur du nuage de fer
    Tie longchen : oncle du prince du nuage de fer
    Wu Kuangyun : general du nuage de fer > embuscade chu yang avec docteur
    Cheng Ziang : le Directeur du Pavillon, un Senior Sabreur à l’âme de glace
    Cheng Yutong : directeur adjoint

    Grand Zhao :
    Diwu Qingrou : premier ministre états de Zhao
    Kong Shangxin : Hall des Cavalier Doré niveau roi
    Du Shiqing : plus grand médecin du monde
    Yin Wufa : niveau roi blessé à mort
    Yin Wutian : niveau roi
    Cheng Yunhe

    Cieux intermédiaire :
    Luo Kewu : frère de luo kedi
    Xie Danfeng : femme de Tantan
    Xie Danqiong : son frère

    Autre :
    Gu Miaoling : fille famille gu
    Mo Tianji : frère de sa femme il le tua dans sa 1ere vie
    Mo Chengyu : protecteur de MO Qingwu
    Hun Gou : chef des heimos
    Ah Lu : joueuse de cithare
    jeune maître Yu : bambou noir

    Répondre
  5. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Shirosuu

    Merci pour le chapitre, Tantan me fait trop rire mdrr

    Répondre
  8. Ousen

    Merci pour ce chapitre, jai vu qu’il y’avait plus de 1000 chap deja paru. aussi Wazouille je voulais t’encourager car vu lépaisseur des chapitre tu fais vraiment de ton mieux.
    Grace a toi jai découvert Todag et DNC merci

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Heureux que ces séries te plaisent !
      DNC et OG sont mes séries favorites ^^

      Répondre
  9. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com