OG Chapitre 87

OG Chapitre 86
OG Chapitre 88

QUE LE COMBAT COMMENCE !

Bonne lecture à tous, eh eh eh~

 

 

Chapitre 87

 

Le sixième serviteur du dieu Yatan, Malacus, était le prêtre qui supervisait tous les rituels dans l’Église.

En fait, il ciblait les groupes hostiles à cette dernière, au travers de la plupart des rituels qu’il organisait. Ou ils se servaient d’eux pour lancer une malédiction sur une zone définie, afin de rendre les habitants malades.

Il était célèbre pour le massacre des 84 vierges, qui avait rendu le roi de la Principauté de Bungerst stupide, ainsi que pour le sacrifice de 607 vierges qui a provoqué une épidémie dans le territoire du Comte Raven.

Commencer la chasse ? Kukuk ! Kuhahahaha ! Vous voulez m’affronter ? Le monde entier redoute l’Église de Yatan, qui mène à bien la suprématie du dieu Yatan et exerce son influence sur le continent tout entier ! Et je suis celui qui a développé cette religion ! Qu’il est risible d’imaginer que vous êtes des adversaires dignes de ce nom !”

Malacus n’avait pas tort. L’Église de Yatan était une des plus grandes puissances de Satisfy, ainsi qu’une source de terreur. Malacus avait joué un rôle majeure dans la croissance de l’Église, et ses accomplissements étaient assez colossaux pour influencer le continent entier. Comment un si grand personnage pourrait être traité comme un simple gibier dans un village de montagne ? Il n’allait pas être si facile à tuer.

Vous allez vite vous en rendre compte, et toi en particulier, fillette. Tu seras sacrifiée au dieu Yatan.”

Le Serviteur s’était rendu compte que Jishuka et ses camarades étaient forts et, pour être honnête, il avait un peu sursauté en les voyant apparaître tous en même temps. Mais bon, n’était-il pas un des huit Serviteurs ? Il avait transcendé son humanité, aussi était-il persuadé que même l’attaque combinée de ces gens ne le blesserait pas.

Cela étant, Jishuka ne partageait pas son avis.

Je ne sais pas ce que vaut Malacus, mais notre guilde Tzedakah est la plus puissante de toutes, et elle peut le prouver à tout moment ! Vous ne pouvez pas nous menacer.”

Jishuka sourit en dévoilant ses dents blanches et elle provoqua Malacus. “Vous allez mourir ici, alors acceptez humblement votre mort. Vous n’êtes rien d’autre qu’un gibier pour nous.”

Le Serviteur ne put en supporter davantage, et son visage se tordit de fureur : “Vous croyez vraiment pouvoir me blesser ?”

Évidemment.”

C’est ridicule !” Cria Malacus avant de tendre le bras. Un rayon de magie noire s’en échappa alors en suivant une trajectoire rectiligne, droit vers le coeur de la maîtresse de guilde. Cependant, celle-ci ne fit rien pour se protéger ; Toban, qui se trouvait à sa gauche, intervint à la place.

Bouclier de patience !”

Le premier paladin au classement et le chef de cabinet de la guilde Tzedakah. Il utilisa son gros bouclier ainsi qu’un sort défensif pour bloquer le rayon de ténèbres.

Kwang !

Un grand bruit retentit, suivi par un gros nuage de poussière. Le bouclier n’avait pas absorbé le choc, et le paladin se retrouva à tousser du sang.

Kuoh… Le bouclier a perdu 20 points de durabilité en un instant. Ce n’est pas le sort unique de cet enfoiré, c’est de la magie noire que n’importe quel membre de l’Église de Yatan peut utiliser ! Quelle puissance a atteint sa magie ?”

Jishuka fronça les sourcils et lui donna un coup de pied.

Ne prends pas tes aises comme ça, c’est disgracieux.”

Mourrez devant ma toute-puissance ! C’est la dernière fois que vous pouvez faire quoi que ce soit !”

Une fenêtre de notification apparut ensuite devant tous les membres de la guilde Tzedakah.

[Le sixième Serviteur du dieu Yatan, Malacus, décharge sa puissance magique.]
[La toute-puissance des ténèbres applique un effet de peur, de faiblesse et d’immobilisation.]
[Malacus a lancé une attaque magique surprise.]

Kwa kwa kwa kwang !

Des douzaines de rayons jaillirent des mains du serviteur et partirent dans différentes directions.

Hé euh, c’est pas un peu trop, là ?”

C’est n’importe quoi.”

La maîtresse de guilde et ses membres tentèrent immédiatement de se protéger du bombardement, mais ils furent submergés par la puissance magique de Malacus et ne purent résister aux conditions anormales.

[Vous avec subi 8,900 points de dégâts.]
[Vous avec subi 16,503 points de dégâts.]
[Vous avec subi 11,027 points de dégâts.]

Aïeuh !”

C’est de la triche !”

Les membres de la guilde perdirent au moins 30% de leurs points de vie sous ce bombardement, à part certains qui avaient une classe avec une grande défense magique, ou une grande résistance aux ténèbres. Jishuka, une archère qui normalement évitait les attaques ennemies, fut confrontée à des messages d’avertissement déplaisants.

[Vous avez perdu 53% de votre vie en un coup.]
[Vous ne pouvez pas retrouver votre stabilité mentale.]

Un coup enlevant 40% de la vie d’un joueur en un coup l’étourdissait pendant trois secondes. En d’autres termes, la maîtresse de guilde était à présent complètement sans défense.

Protégez la maîtresse !”

Toban prit le commandement et commença à encercler Jishuka avec les autres membres. Malacus admira leur manoeuvre comme s’il trouvait ça mignon.

Vous comprenez à présent ? Je suis le chasseur, vous les proies.”

La jeune femme n’en avait cure. Elle donna à la guilde un ordre : “Plutôt que de me protéger, Grid… Protégez le disciple de Khan !”

Le créateur des flêches jaffa spéciales qu’elle avait tant cherché ! Grid était soupçonné d’être le disciple de Khan, qui savait qui les avait créées ; non, il était possible qu’il en soit le créateur.

Souvenez-vous tous de ça : nous devons vaincre Malacus, mais votre priorité est de protéger Grid. Vous ne pouvez pas le laisser mourir.”

Les ordres de la maîtresse de guilde étaient absolus ! Les membres de Tzedakah cherchèrent alentour simultanément, et ils trouvèrent Grid planqué derrière un arbre.

Hein ? Mais comment ?”

Grid n’était-il pas un forgeron ? Un forgeron normal aurait dû mourir ou à tout le moins souffrir de blessures graves du bombardement de Malacus… Mais il allait bien ?

Que se passe-t-il ?”

Plus surprise que quiconque, Jishuka analysa le jeune homme.

Maintenant que je le regarde, ne porte-t-il pas une armure et une épée ?

Était-ce un faux tuyau ? Mais il avait lui-même dit être l’homme ayant produit les flèches Jaffa… La demoiselle était déconcertée, mais elle ne le resta qu’un moment. Elle recouvrit de son étourdissement, but une potion de soin, puis elle attira l’attention de Malacus sur elle, alors qu’il regardait lui aussi le forgeron.

Bah alors Malacus, n’êtes-vous pas trop faible ? Sérieusement, vous n’avez pas réussi à tuer qui que ce soit avec cette attaque. C’est une sacrée preuve de votre incompétence !”

Pourquoi Grid n’était pas subjugué par le Serviteur, comme tout le monde ?

Quel tour a-t-il employé ?

La fierté du Serviteur en prit un coup, mais il se tourna une fois de plus vers Jishuka, absolument furieux.

Allons gamine, tu ne peux pas m’approcher ; tu trembles de peur, et ça te va bien.”

Il paraît que les rituels que vous dirigez surpassent le sens commun. Aucune organisation ou invidivu ne vénérant pas Yatan n’est à l’abri de vos rituels, et si vous aviez un nombre de sacrifices illimité, vous pourriez conquérir le monde avec. Vos pouvoirs de prêtre sont gigantesques, je l’admets. Mais…”

La maîtresse retroussa les lèvres de dédain, dans une expression de ridicule manifeste. Le Serviteur rougit en la voyant le prendre de haut avec son regard arrogant.

Quelle importance ? Croyez-vous que nous ignorons que vous êtes le plus faible des huit Serviteurs ?”

L’information, c’est le pouvoir. La guilde Tzedakah visait la suprématie, aussi étaient-ils naturellement doués dans la collecte d’informations. L’Église de Yatan était une des plus grandes forces du continent à ce moment, aussi avaient-ils réuni autant d’informations que possible à son sujet.

Le sixième Serviteur, Malacus. Il apparaissait à un endroit aléatoire une fois tous les trois mois pour jouir de la ‘chasse aux sacrifices’. Niveau 310, il était un sorcier des ténèbres. Sa spécialité était la magie noire, les sorts d’affaiblissement et divers sorts de défense. De plus, il avait une capacité d’autoguérison incroyable, générée par son immense puissance magique. Les joueurs devaient donc se méfier de ses attaques de magie noire, mais il avait un nombre de sorts offensifs très limités.

Il est vraiment bas niveau par rapport aux sept autres serviteurs.

Malacus était un prêtre et son niveau était inférieur à celui de ses collègues, car il se battait rarement directement. Il n’était que niveau 310, aussi la guilde, dont le niveau moyen des joueurs était supérieur à 200, jugeait être capable de lui régler son compte.

Votre dernière chasse au sacrifice remonte à un mois seulement… Je ne sais pas pourquoi vous n’avez pas suivi votre calendrier habituel et pourquoi vous êtes apparus dans le Royaume Éternel, mais je vous en suis reconnaissante. Nous allons vous sacrifier et augmenter notre réputation.”

Jishuka leva la main et donna un ordre à ses ouailles en ignorant le Serviteur : “Combien de temps allez-vous laisser notre proie faire ce qu’elle veut ? Commencez la chasse !”

Au même moment…

Teong !

Un homme entre deux âges musclé attendait la fin de l’échange interminable entre les deux chefs pour bondir en avant. C’était le destroyeur de tanks, Vantner.

Hé toi ! Donne-moi Regas ! Ensuite, tu vas mourir ! Expérimente la mort ! Mwuahaha !”

Vantner brandit ses deux haches, assez lourdes pour être normalement tenues à deux mains chacune, et frappa doucement.

Kwang ! Kwang ! Kwaang !

Chaque coup porté contre le bouclier de magie noire provoquait une onde de choc, dont la pression fit même claquer la cape de Malacus à tout vent. Mais c’était tout. Les armes de Vantner furent incapables de pénétrer son bouclier, et encore moins de le toucher.

Il n’a rien ?”

Déconcerté, Vantner recula en prenant de grandes inspirations et en réfléchissant calmement à la situation.

Je n’arrive pas à percer le bouclier de ce type avec ma puissance d’attaque ? Okay, alors ça va être un concours de vitesse !

Le Serviteur se protégeait en déployant le bouclier là où il allait être frappé. Si Vantner pouvait attaquer à une vitesse à laquelle il ne pourrait réagir, il ne parviendrait pas à parer à temps !

Aaaaaaah !”

Vantner eut une idée simple et commença à attaquer avec toutes ses forces.

Chaaeng ! Jjejejeok !

Les deux haches bougèrent sans s’arrêter, avec un élan aussi féroce que celui de la foudre. Cependant, le Serviteur n’avait pas la moindre égratignure.

Aaaah, aaah… Ma vitesse d’attaque ne surpasse pas sa vitesse ; comment peut-il avoir un corps aussi impressionnant, en tant que sorcier ?

Vanter haletait pour retrouver son souffle, tandis que Malacus restait immobile et attendait qu’il s’épuise.

Hmph, votre lutte futile est disgracieuse.” Le serviteur se moqua de lui, puis il fixa Jishuka. “Ma puissance d’attaque est effectivement inférieure à celle des autres serviteurs, mais ça n’est qu’en comparaison avec eux… Comparés à vous autres, je suis ridiculement puissant…”

Il n’eut pas le temps de finir qu’une lance fut jeté par dessus l’épaule de Vantner.

Kaaang !

Huh?”

Malacus grogna un peu en voyant la lance apparaître aussi vite que l’éclair. Aurait-il été un peu moins vigilant qu’il n’aurait pas pu déployer le bouclier à temps.

C’était rapide et puissant, contrairement aux coups de ce type avec ses haches.

Le poids de la lance qui visait précisément son coeur était si grand que le Serviteur dût reculer de quelques pas, bien qu’il l’ait bloqué avec le bouclier ! Le propriétaire de la lance apparut alors devant lui.

Aaaah~ vous avez réagi à une attaque-surprise parfaite ? Quelle puissance ont les autres serviteurs ?”

Vantner jeta un oeil au propriétaire de la lance, qui avait une expression d’admiration nerveuse.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

OG Chapitre 86
OG Chapitre 88

8 Commentaires

  1. Hyrtik

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  2. Coco

    Merci pour le chapitre
    Cet auteur est incroyable !
    Ses combats sont toujours des thèse antithèse en faveur du côté A antithèse du côté B antithèse de A… oh ! Élément inattendu conduisant à la victoire du côté B

    Exemple :
    La guilde Jishuka est bien plus forte que toi, prépare toi à mourir !
    En effet la guilde Jishuka était 5e du classement, avec des joueurs de top niveau. Même si Malacus était puissant il n’avait aucune chance etc…
    *la guilde prend l’avantage*

    Hahaha vous croyez vraiment me blesser misérables humains ? Vive Yatan !
    Malacus n’avait pas tort. L’église de Yatan était une des forces les plus puissantes de Sastify etc…
    *malacus reprend l’avantage*

    Tu te défend bien. Mais comment un simple serviteur de Yatan pourrait gagner etc…
    Malacus avait beau être un serviteur il n’était que niveau 310 et était le plus faible des trois etc…
    *Tzedaka prend le dessus*

    Hahaha vous êtes pas mal pour des humains mais je vais vous tuer !
    La situation était désespérée !
    Mais la maîtresse de guilde utilise son attaque spéciale !
    Malacus meurt fin du game

    Et regardez bien la plupart des combats sont comme ça. Même sans commentaires de l’auteur. On prévoit la victoire de l’un puis de l’autre…
    encore merci pour le chap

    Répondre
  3. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  6. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Shirosuu

    Merci pour le chapitre, combat incroyable

    Répondre
  8. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com