BTTH Chapitre 541 [Bonus]

BTTH Chapitre 540
BTTH Chapitre 542

Et voilà un chapitre bonus pour remercier notre mécène du soir, Antoine, de sa générosité !

Un grand merci à lui et bonne lecture !

 

 

Chapitre 541 – Pilule formée

 

Un halo d’énergie plutôt brute perçait les nuages dans le ciel azur surplombant la montagne, et il ne disparut pas durant un long moment.

Yao Lao se leva lentement, puis il jeta un regard à l’énorme pilier lumineux en fronçant légèrement les sourcils. Il fit un petit signe de la main et le pilier se mit aussitôt à trembler. Au final, un halo bleu en sortit à toute allure et s’arrêta au-dessus de sa main, où il resta en suspens.

La lueur qu’il dégageait se réduisit graduellement, jusqu’à finir par révéler sa véritable apparence : celle d’une pilule médicinale bleue azure de la taille d’un oeil de dragon. La pilule était parfaitement ronde et lisse, comme l’océan. Les lignes bleues qui la couvraient rappelaient d’ailleurs vaguement les innombrables vagues de ce dernier, et elles lui donnaient l’air mystérieux.

Le pilier, sans la pilule, sembla avoir perdu sa source d’énergie, et il trembla légèrement avant de s’estomper peu à peu, jusqu’à disparaître totalement.

Xiao Yan poussa un soupir de soulagement en voyant cet énorme pilier de lumière disparaître. Si ça avait continué, les doyens de l’académie interne auraient probablement fini par débouler. Il battit des ailes et atterrit doucement sur le pic, à côté de son maître. Il observa alors avec curiosité la pilule bleue qui flottait dans la main de ce dernier : “Est-ce la pilule d’esprit terrestre ?”

Yao Lao, visiblement un peu fatigué, sourit et opina du chef. Apparemment, raffiner une pilule de sixième rang avec son corps spirituel lui avait été éprouvant.

Sa fatigue n’échappa pas à son disciple : “Vous devriez retourner dans l’anneau vous reposer, maître, maintenant que la pilule a été raffinée.”

J’ai hélas du mal à déployer toute ma puissance avec ce corps spirituel. Quand ai-je mis autant de temps à raffiner une pilule de sixième rang par le passé… Non seulement ça a pris un temps fou, mais ça a également énormément épuisé mon énergie.” Soupira le vieil homme en secouant la tête.

Rassurez-vous, Maître. Je commencerai à raffiner un corps pouvant accueillir votre esprit dès que je mettrais la main sur la Flamme au Cœur de la Météorite. Vous pourrez ressusciter si j’arrive à le raffiner.” Le réconforta l’adolescent en souriant.

Ma résurrection ne m’inquiète pas, je l’attends déjà depuis si longtemps, après tout.” Dit le vieil homme en souriant. Cependant, le petit sourire qui flottait sur ses lèvres prouvait que la déclaration de son disciple lui faisait tout de même un peu plaisir.

Le jeune alchimiste rit, puis il tendit la main pour attraper la pilule qui flottait au-dessus de la paume de son maître. Au moment où il allait s’en saisir, la pilule s’échappa à toute vitesse dans un halo bleu, puis il revint auprès de Yao Lao comme si elle était douée de raison.

Cette réaction surprit Xiao Yan. “Ne me dites pas que toutes les pilules de sixième rang ont une certaine forme d’intelligence ? Elles peuvent même esquiver les attaques ?”

Toutes ne sont pas comme ça. Une pilule de ce niveau possède effectivement une certaine intelligence, mais elles gagnent juste une certaine conscience de leur environnement. Une pilule de sixième rang ordinaire n’est généralement pas aussi intelligence. Cependant, cette pilule d’esprit terrestre fait partie des meilleures pilules du sixième rang, et elle l’est d’autant plus après avoir été raffinée par ma Flamme Glaçant les Os. Du coup, elle possède naturellement une intelligence supérieure à celle des pilules du même rang.” Lui expliqua Yao Lao en souriant. Il fit aussitôt un petit geste de la main, et la pilule qui flottait à ses côtés vint se poser dans sa main. Il sortit alors une bouteille de jade et l’y glissa, avant de l’envoyer au jeune homme.

Ce dernier attrapa la bouteille et observa la pilule qui y flottait, avant de claquer des lèvres de surprise. “Une pilule de sixième rang a déjà une telle intelligence, alors est-ce que les pilules de rang supérieur encore seront capables de parler ?” Son front se couvrit de quelques gouttes de transpiration à la seule idée d’une pilule capable de discuter avec quelqu’un.

Ké ké, les pilules de septième rang sont effectivement plus intelligentes encore. Certaines peuvent même s’envoler et s’échapper une fois sortie du chaudron, et elles prennent par fois par surprise les alchimistes épuisés de les avoir raffiner. Une pilule médicinale de huitième rang peut même se battre contre un humain ! Ne trouves-tu pas ça mystérieux ?” Demanda le vieux maître en riant.

L’adolescent en resta sans voix. Une pilule pouvait affronter un être humain ? Ce… Ces pilules de huitième rang étaient-elles vraiment si puissantes que ça ?

Il rit amèrement : “Si une pilule de huitième rang est déjà aussi forte, alors qu’en est-il des pilules de neuvième et dixième rangs ? Ne vont-elles pas carrément s’opposer aux lois de ce monde ?”

Il paraît que certaines pilules de neuvième rang peuvent même prendre forme humaine.” Cette seule phrase donna le tournis au jeune alchimiste, qui trouvait que ça devenait de plus en plus ridicule. Une pilule médicinale pouvait même se changer en être humain ?

Les pilules de neuvième rang sont les plus honorées, et celles d’un niveau supérieur encore ne sont pas appelées de dixième rang, mais de rang Divin (NdT rang Di en VO. Le Di vient de Dou Di, qui est le niveau ultime dans BTTH). Personne n’a jamais produit de pilule de ce niveau. J’ai lu dans un vieux bouquin que ces pilules de rang Divin avaient un lien avec le niveau de Dou Qi, le niveau qui n’existe que dans les légendes.” Dit Yao Lao en riant. Il avait prononcé cette dernière phrase si bas qu’on aurait cru qu’il craignait que quelqu’un d’autre ne l’entende.

Xiao Yan épongea la sueur froide sur son front. Ce niveau Divin était donc si effrayant ? Ne me dites pas qu’il faut une de ces pilules de rang Divin pour percer au niveau de Dou DI ?

Personne n’a pu raffiner de pilule de ce niveau en un millénaire pour deux raisons. La première est que personne n’a de formule médicinale de ce rang ; ces formules sont intrinsèquement différentes de celles que nous utilisons. Nous raffinons nos pilules au sein du monde, alors que ces pilules de rang Divin raffinent le monde même.” Ce fut un choc pour le disciple ; raffiner le monde en pilules ? N’était-ce pas un peu trop effrayant ?

La seconde raison est que personne ne possède une puissance pareille.” Le vieillard ajouta en souriant : “Je serais moi-même incapable d’approcher le niveau de Dou Di, même en recouvrant toutes mes forces.”

Le jeune homme acquiesça silencieusement en prenant une grande inspiration. Il ne s’attendait pas à ce que sa profession possède un tel secret, un secret qui s’opposait au monde même. Il en était vraiment bouleversé.

Bien, tu n’as pas grand-chose d’autre à apprendre sur le sujet. Tu apprendras le reste naturellement, au fur et à mesure de ta progression.” Yao Lao rangea son chaudron médicinal dans l’anneau d’un geste de la main, puis l’anneau se mit à trembler et retourna au doigt de son jeune propriétaire avec une grande précision.

L’adolescent hocha légèrement la tête en souriant. “Et si nous rentrions à l’académie interne, maintenant que la pilule d’esprit terrestre est raffinée ?”

Yao Lao acquiesça vaguement et alors qu’il s’apprêtait à rentrer dans l’anneau noir, son expression changea subtilement. Il tourna alors subitement la tête et observa un point très éloigné dans la chaîne montagneuse.

Qu’y a-t-il, maître ?” Demanda précipitamment le jeune alchimiste, légèrement anxieux face à sa réaction.

Tu devrais te cacher avant tout. Quelqu’un arrive, et il est très puissant ! Je pense qu’il a dû être attiré par l’activité due à la formation de la pilule.” Dit le maître d’une voix basse. Il réfléchit un peu, puis il prit la forme d’une barrière lumineuse qui couvrit le corps de son disciple. Une voix basse lui souffla à l’oreille : “Va vite te cacher. Tu ne peux pas lui échapper avec ta force actuelle, et c’est pourquoi je ne peux que t’envelopper avec ma force spirituelle. Dépêche-toi !”

Xiao Yan comprit à son anxiété qu’il ne plaisantait pas. Il battit ses ailes de nuage violet et chercha rapidement un endroit adéquat alentour. Il fonça aussitôt vers un grand pic et se fondit complètement dans la végétation.

Il jeta depuis sa cachette un regard à travers les branches et observa le ciel.

Peu après, une sorte de petite rafale siffla tout à coup et une vague silhouette noire apparut tout à coup dans le ciel, au loin. Le jeune homme put sentir que dès que cette personne s’arrêta, elle déploya une ondulation invisible démesurément large, qui finit par envelopper tous les pics à la ronde.

Cette ondulation fonctionnait exactement comme un radar. Elle scanna répétitivement la zone couverte de fond en comble mais heureusement, l’adolescent était enveloppé par la force spirituelle de son maître et ne fut pas détecté.

Ce balayage se poursuivit un temps avant de s’arrêter. La silhouette noire disparut, puis elle réapparut près du petit pic où Yao Lao avait raffiné la pilule.

Quelle vitesse terrifiante… Il observa autant que faire se peut le nouvel arrivant au travers des branches qui lui bouchaient la vue, mais il ne put que déterminer qu’il s’agissait d’un vieillard aux cheveux blancs.

Ce doit être quelqu’un de l’académie interne mais cela étant, il est bien plus puissant que les doyens. Si je ne me trompe pas, ce doit être le Premier Doyen, qui jouit d’un grand prestige au sein de l’Académie.

Le vieil homme en noir atterrit au sommet du pic en balayant les alentours du regard. On pouvait remarquer une étincelle semblable à un éclair briller dans son regard turbide.

Puis savoir quel ami raffinait des pilules médicinales dans mon académie interne, et d’où vous venez ? Si c’est possible, pouvez-vous venir me rencontrer ?” Demanda-t-il de sa voix renforcée par son puissant Dou Qi. Sa question résonna longtemps à travers les montagnes avant de disparaître.

L’adolescent n’allait naturellement pas se montrer, et il resta aussi immobile qu’un cadavre dans le buisson où il s’était camouflé. Il étouffa aussi autant que possible les battements de son coeur. Il était sûr que grâce à la protection de son maître, le Premier Doyen ne parviendrait pas à le détecter, et ce quelle que soit sa force.

Seul le silence répondit au vieil homme, ce qui le fit froncer les sourcils.

Ne me dites pas qu’il est déjà parti ?” Soupira-t-il doucement. N’ayant d’autre choix, il disparut à nouveau d’un bond et après quelques sauts, il disparut silencieusement à l’horizon.

Xiao Yan soupira de soulagement en le voyant disparaître. Il s’apprêtait à bouger quand tout à coup, la voix grave de Yao Lao tonna à son oreille : “Ne bouge pas !”

Le jeune homme, qui s’était légèrement retourné, s’immobilisa à nouveau et maintint sa posture. Il dut rester ainsi pendant presque une demi-heure et au moment où il atteignait la limite de son endurance… Ses pupilles se contractèrent.

Il avait, durant tout ce temps, le regard tourné vers le sommet d’une montagne au loin. Alors qu’il n’y avait personne jusque là, une légère brise souffla tout à coup sur la montagne, et une silhouette humaine apparut à son regard tel un fantôme.

L’adolescent observa le Premier Doyen qui était étrangement réapparu après avoir disparu au loin. Son front se couvrit instantanément de sueur froide. Ce vieux bonhomme était vraiment rusé… Sans l’avertissement de Yao Lao, il se serait probablement fait surprendre en flagrant délit. Clairement, ce n’était pas le premier accident auquel devait répondre le vieux machin.

Le vieillard en noir jeta à nouveau un regard alentour, et il fut alors persuadé que le mystérieux alchimiste qui avait raffiné sa pilule dans les parages devait être déjà très loin. Il soupira et disparut à nouveau.

Cette fois-ci, Xiao Yan put enfin se détendre complètement, et il se reposa mollement sur une branche comme s’il avait perdu toutes ses forces, dégoulinant de sueur froide.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
BTTH Chapitre 540
BTTH Chapitre 542

3 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Hinomurakids

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com