DNC Chapitre 44

DNC Chapitre 43
DNC Chapitre 45

Bonsoir tout le monde ! Désolé pour le retard, j’ai eu un p’tit soucis respiratoire ^^’ Mais mieux vaut tard que jamais !

 

 

Chapitre 44 - Poisson Divin Recueillant le Qi

 

Après avoir dit au revoir à Wu Yunliang, Meng Chaoran resta silencieux sur le chemin du retour vers le Jardin des Bambous Violets.

Bien que Chu Yang sache que son maître s’inquiétait pour lui, il ne savait pas comment le rassurer. Il voulut lui dire quelque chose mais eut l’impression que quoi qu’il lui dise, il n’arriverait pas à dissoudre ses craintes. Du coup, Chu Yang se tut également.

Alors que le maître et le disciple passèrent la porte du Jardin, ils entendirent les cris perçants les oreilles de Tantan. « Ne t’enfuis pas ! Si tu essais de t’échapper, je vais faire une soupe de toi !»

Ils furent tout les deux stupéfaits et coururent immédiatement pour voir Tantan à moitié courbé sur l’étang, avec de l’eau projetée partout. Ensuite, il jubila soudainement de satisfaction et sautilla en tenant un poisson au-dessus de sa tête.

Meng Chaoran fut stupéfait et courut soudain vers lui.

Chu Yang était également émerveillé ! Il ne put pas croire que Tantan avait attrapé une prise aussi estimable !

C’était un poisson étrange, au corps noir sans écaille et à la tête ronde sans yeux. C’était une sorte de poisson sans vue ! Il n’était pas gros et faisait à peu près deux kilos.

« Tantan, relâche le !» cria Meng Chaoran. « Tu ne dois absolument pas le tuer !»

Tantan se retourna d’un air confus. Quand il vit que la personne qui criait était son maître, il dit d’un air excité :«‘Maître, Chu Yang, regardez, regardez ! Je viens d’attraper un poisson très étrange. »

Il était en train de le leur montrer quand soudain, le poisson se tordit violemment et bondit de ses mains. Il fit un bel arc de cercle dans les airs avant de retomber vers l’étang.

Meng Chaoran réagit incroyablement rapidement et bondit, attrapant le poisson dans les airs. Après quoi, il fit une rotation sur lui-même et atterrit au sol. Sans la moindre pause, il se saisit d’un seau et le remplit d’eau de l’étang avant d’y mettre le poisson.

Quand tout cela fut fait, il se passa de l’eua sur le visage et donna le seau à Tantan. Il lui dit en souriant : « Mets le dans ta chambre et prends en soin. C’est un poisson extrêmement précieux ; tu ne dois pas le laisser mourir. »

Perplexe, Tantan dit : « Maître, quel genre de poisson est-ce ? Il est si petit… Il ne suffit même pas à faire une soupe. »

« Une soupe ? Tu ne penses qu’à la nourriture !» Meng Chaoran était agacé et amusé en même temps. Il frappa Tantan sur la tête en le grondant : « C’est un trésor inestimable ! N’est-ce pas du gaspillage que de simplement le manger ?»

« Un trésor inestimable ?» Tantan commença à comprendre un peu et regarda le poisson avec curiosité. Qu’importe comment on le regardait, même s’il avait l’air un peu bizarre, ce n’était qu’un poisson…

« C’est un Poisson Divin Recueillant le Qi !» cria Chu Yang en s’agenouillant pour regarder le poisson avec attention. « Je ne peux pas y croire… Tantan a été capable de trouver un tel trésor ! Tu as une sacrée chance. »

« Le Poisson Divin Recueillant le Qi ?»

Chu Yang répondit doucement : « Oui, le Poisson Divin Recueillant le Qi. Selon les vieilles histoires, c’était le trésor du Clan des Trois Étoiles Célestes. Avant que le poisson n’arrive à l’âge adulte, le manger ne te donnera rien de particulier. Par contre, si tu prends soin de ce poisson dans ta chambre, il peut recueillir l’énergie entre la terre et les cieux autour de lui ! Ca t’aidera à multiplier les effets de ta culture ! Ce poisson est un trésor auquel les artistes martiaux ne peuvent que rêver !»

« Tout à fait ; de plus, le meilleur à propos de ce poisson c’est que, près de lui, l’énergie rassemblée est extrêmement pure et sa caractéristique la plus précieuse. Ce poisson est légendaire. Personne ne l’a vu depuis bien des années ; on ne sait à quoi il ressemble que grâce aux livres. Tantan, comment l’as-tu trouvé ?» demanda Meng Chaoran de surprise.

« Juste là maintenant. J’étais allé chercher de l’eau quand le ciel s’est assombri tout d’un coup ; je ne pouvais rien voir du tout. J’avais trop peur pour bouger et je suis resté immobile au bord de l’étang. Une heure après, le ciel a commencé à s’éclaircir et c’est là que j’ai remarqué que dans la zone boueuse près de la rive, quelque chose bougeait comme s’il voulait sortir… Je l’ai regardé avec attention…» Tantan haussa les épaules. « Ensuite, j’ai vu le poisson sortir de la boue ; son apparence m’a rendu curieux et je l’ai attrapé.

« Le ciel s’est soudain assombri ?» Meng Chaoran fronça les sourcils. Lui et Wu Yunliang était sous terre quand ça s’était produit, alors il s’en savait rien. Il trouva l’histoire bizarre, de la bouche de Tantan.

« Le ciel est devenu noir pendant une heure et après ça, le poisson est sorti de la boue ?» Meng Chaoran regarda le ciel, une pointe d’inquiétude dans le regard. « Rien de ce qui est connecté au Clan Divin n’est apparu dans ce monde pendant très longtemps. Pourquoi le Poisson Divin Recueillant le Qi est-il soudainement apparu ? Et pourquoi le ciel est-il devenu noir le matin ?»

« Peut-être va t’il y avoir un grand changement ?» Il y réfléchit un moment mais finit par abandonner mais si on en croyait ses sourcils pincés, un nouveau soucis s’ajouta à la liste de son esprit.

Chu Yang était également confus. Il ignorait qu’au moment où il obtenue la pointe de l’Épée des Neuf Calamités, ce phénomène monumental était apparu.

Meng Chaoran retrouva son attitude détachée naturelle : « Tantan, puisque tu as trouvé ce poisson, tu devrais le garder dans ta chambre. »

« Oui Maître. Chu Yang et moi partageons la même chambre alors on va tout les deux en profiter, ha ha. » Tantan était vraiment excité.

« A partir d’aujourd’hui, toi et Chu Yang allez faire chambre à part !» dit Meng Chaoran d’un air sombre.

« Pourquoi ?» demanda Tantan d’un air déçu.

« Il n’y a pas à discuter. Chu Yang a juste quelque chose d’important à faire. »

« Alors… Alors on devrait mettre le poisson dans sa chambre. » supplia Tantan avec une tristesse extrême. « Même si j’ai ai vraiment besoin, si Chu Yang s’apprête à partir pour une mission dangereuse alors il en a besoin plus que moi. Même si ça peut l’aider ne serait-ce qu’un peu, alors ce sera une bonne chose. Mieux encore, quand il partira, il devrait l’emporter avec lui pour pouvoir absorber l’énergie de la terre et des cieux à tout moment où il peut en avoir besoin. »

Chu Yang était touché. Il se tourna vers Tantan et le regarda. Une émotion chaleureuse surgit en lui mais il ne dit rien pendant un long moment.

Meng Chaoran avait déjà expliqué à quel point le Poisson Divin Recueillant le Qi était spécial. Même si Tantan pouvait être parfois simplet, il n’était pas stupide. Il comprenait bien les tenants et les aboutissants ; cependant, il insistait tellement pour donner un trésor pareil… Il ne battit même pas d’un cil !

C’était quelque chose qu’il voulait, mais il veut quand-même me le donner !

« Pourquoi ?» demanda Meng Chaoran, le regard plein d’admiration./

« Je vais rester avec vous alors je ne cours aucun danger. » répondit Tantan sérieusement. « Chu Yang en a plus besoin que moi. »

« Couillon, va. » Il leva la main et  tapota la tête de son disciple en disant :» Si tu veux aider Chu Yang, tu devrais d’abord augmenter ta propre force. Comme ça, quand il aura besoin de toi, tu pourras l’aider de toutes tes forces. Chu Yang va partir pour l’extérieur ; s’il emmenait le poisson avec lui, ça ne lui créerait que des problèmes. Tu comprends ?»

Tantan ouvrit la bouche en grand et bégaya : « Alors… alors… alors je vais le garder…» Il se tourna vers Chu Yang, l’air embarrassé, et commença à lui expliquer : « Chu Yang, je…  Je… je ne suis pas avare, surtout avec toi, mais c’est.. ce…»

« Je comprends. » Chu Yang le saisit par les épaules et dit sincèrement : « Tu es un bon frère !»

« Tantan, comment sais-tu que je vais partir ?» demanda t’il.

« Tu t’es préparé ces derniers jours et tu ne m’as rien dit… Je ne suis pas stupide… On a grandi ensemble… A chaque fois que tu me caches quelque chose, c’est généralement un truc dangereux. » Il soupira. « De plus, ces derniers jours, maître essayait clairement d’être aussi proche de toi que possible. Si je ne savais toujours pas, après tout ça, ce qu’il se passait, je serais un idiot. »

Chu Yang rit.

Tantan, après un autre soupir, dit tout d’un coup sincèrement : « Chu Yang, je ne sais pas où tu vas, mais je vais définitivement travailler dur pour cultiver et t’aider dans le futur !»

« Bien ! Je t’attendrai. A ce moment, nous nous battrons côte à côte et nous changerons le monde !» Chu Yang était très fier et poussa un cri puissant. Il sentit une poussée de triomphe l’envahir.

Comment ne pourrais-je pas travailler dur avec un aussi bon frère ? Cette fois, changer le destin changera également celui de Tantan !

Comment pourrais-je laisser un aussi frère martial pareil ?!

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 43
DNC Chapitre 45

13 Commentaires

  1. Kathysse

    whouah que d’émotion, vraiment gentil ce TanTan ! ^^
    PS : Merci pour le chapitre

    Répondre
    1. Kathysse

      hé mais je suis First !!!

      Répondre
  2. nickylaboum

    merci

    Répondre
  3. Dark-iop

    Merci pour le chapitre.
    Quelle frère généreu

    Répondre
  4. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Conan

    Merci pour le chapitre ! Tan Tan est vraiment… T_T

    Répondre
  7. Abys

    Merci !

    Répondre
  8. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Mais arrête ! On en a marre de tes problème de santé,prend donc un peu soin de toi !

    Répondre
  9. Psycho

    merci 🙂

    Répondre
  10. Myrddin

    Merci !!!

    Répondre
  11. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. korojii

    Merci pour le chapitre =)
    Et repose toi bien quitte à repousser quelques chapitres 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com