DNC Chapitre 71

DNC Chapitre 70
DNC Chapitre 72

Salut tout le monde, j’espère que votre dimanche se passe bien ! Désolé pour le retard, j’ai quelque peu mal au ventre… 〉_〈 Du coup, je m’excuse mais je ne pense pas pouvoir assurer de chapitres supplémentaires aujourd’hui.

J’en ferai deux demain pour me rattraper… Bonne lecture !

 

 

Chapitre 71 - Technique Secrète à l’Épée de l’honorable Berserker

 

Même si Gu Duxing était un talent envoyé par les cieux et avait tous les qualités requises pour devenir un Empereur Suprême à l’Épée, il ne le deviendrait pas avant d’avoir au moins soixante ans ! Et la demoiselle qui passerait toute sa jeunesse à souffrir dans les Caves de la Prison du Dragon avait en fait un an de plus que lui. Dans l’absolu, leurs plus belles années à tous les deux seraient gâchées et irrattrapables…

« Si je veux sortir Soeur Xiao Miao de cette cave alors je dois atteindre le domaine de l’Empereur Suprême, mais c’est une tâche terriblement ardue ! Et Soeur Xiao Miao a déjà vingt-et-un ans !» dit l’épéiste de désespoir. « Même si je voulais vraiment atteindre ce niveau, il me faudrait au mois trois à quatre dizaines d’années avant d’y arriver !  Comment pourrait-elle le supporter ? Comment pourrait-elle… !»

Chu Yang leva la tête et dit pensivement : « Ce problème n’est pas forcément insolvable !»

« Tu as un moyen d’y parvenir ?!»

Gu Duxing se leva rapidement et cogna ses jambes contre la table, renversant par la même occasion les coups de vin qui s’y trouvaient. Ses yeux étaient écarquillés d’anticipation.

 

« Uh-huh !» Le jeune fourbe hocha calmement la tête et dit : « Grand-Frère Gu, tu es trop impliquée dans cette histoire et c’est pour ça que tu ne peux pas voir la solution. Ta fondation est basée sur les arts de l’épée, pas vrai ?»

L’épéiste eut l’air surpris : « Tu es d’une perspicacité incroyable, grand-frère Chu. » Il est vrai qu’il avait concentré sa culture autour de l’art de l’épée et n’avait accordé son attention à rien d’autre.  C’est ainsi qu’il a pu rester concentré et avancer le plus rapidement possible !

Cependant, personne ne lui avait jamais dit une chose pareille. Le jeune homme devant lui pouvait avoir de nombreux traits louables, mais il était néanmoins encore très jeune. Comment peut-il être aussi perspicace ? Même s’il était un artiste martial d’un rang supérieur au mien, il ne pourrait pas savoir sur quoi se basait ma culture sans me combattre !

Comment peut-il savoir tout ça ? (NdT il triche, t’en fais pas x) )

« Puisque la voie de l’épée est le fondement de ta culture, alors tu n’as besoin de te souvenir que d’une seule phrase : « L’épée bouge toujours avec des coups latéraux. (NdT proverbe évoquant la victoire grâce à un coup inattendu)». Chu Yang sourit. « Tu peux être blessé en portant ce coup inattendu t’apportant la victoire, mais il est certain de tuer ton adversaire !»

Gu  Duxing grogna et dit : « Oui mais… On parle de culture, alors que dois-je faire pour parvenir à ce niveau ?»

Le jeune homme leva un sourcil : « Grand-Frère Gu, combien de personnes as-tu tuées ?»

« Combien j»en ai tué ?» Le visage de l’épéiste changea de couleur. Il prit immédiatement une grande inspiration et répondit : « Sept ! Sept enfoirés !»

« C’est trop peu ! Pour devenir puissant, tu dois tuer assez d’ennemis pour former une montagne d’os desséchés ! Qui plus est, la voie de la culture va à l’encontre de l’ordre naturel des choses ! Si tu veux devenir un Empereur Suprême de l’Épée, tu dois passer toute ta vie à traverser d’innombrables vents et pluies de sang pour atteindre ce niveau !»

Les sourcils de Chu Yang se redressèrent et une lueur se dégagea de ses yeux : « Gu Duxing, si tu m’accordes ta confiance et remets entre mes mains la marche à suivre quant à ta culture, je peux définitivement t’aider à atteindre ce niveau en dix ans !»

« En dix ans ?» Gu Duxing écarquilla ses yeux, qui reflétèrent d’éblouissants rayons de lumière.

Dix années, ce n’était pas exactement une courte période de temps mais comparées à trente ou quarante ans, c’était certainement bien plus  rapide. De plus, il n’aurait que trente ans dans une dizaine d’années ; il ne serait alors pas trop tard.

Mais… est-ce vrai ?

Le jeune fourbe n’ajouta rien. Il sourit juste silencieusement, comme s’il avait déjà donné à l’épéiste sa réponse.

« J’accepte !» dit ce dernier d’un air résolu. « Si je peux libérer Soeur Xiao Miao le plus rapidement possible, alors bien plus que juste dix années, je suis prêt à remettre toute ma vie entre tes mains sans hésitation !»

« Parfait ! L’accord est scellé ! (NdT Tu viens de passer un pacte avec le diable xD)» Chu Yang tendit sa main : « Tu dois juste m’écouter et, dans dix ans, je vous aiderai à à vous réunir tous les deux ! D’ici là, ayons une coopération cordiale !»

« Que dois-je faire à présent ?» demanda Gu Duxing.

« Si tu ne veux pas dévoiler ton identité, alors ne le fais pas. On va déjà maquiller un peu ton visage. » dit-il nonchalamment. « Ensuite, tu vas gérer le Pavillon d’Armement Divin à ma place et veiller sur ses précieuses épées. Dans l’immédiate, tu as besoin d’une bonne nuit de sommeil et de te détendre mentalement. Des rivières de sang couleront de ton épée ces dix prochaines années ! Tes ennemies s’éparpilleront sur le continent tout entier ! Tu dois lutter entre la vie et la mort et traverser des situations périlleuses pour concrétiser ce coup inattendu victorieux dont je t’ai parlé » !»

« C’est un chemin difficile, un que tu ne peux abandonner ! Mais je pense que tu es prêt à le suivre ! Tout ça pour la femme que tu aimes, Gu Miaoling !»

Gu Duxing serra brusquement ses poings en entendant ces deux mots, « Gu Miaoling », et poussa un grognement sourd comme un animal blessé. Seul lui savait qu’à chaque fois qu’il entendait ce nom, c’était comme s’il se prenait un coup de poignard dans le coeur.

Un chemin que je ne peux quitter ? Pour Soeur Xiao Miao, je n’ai pas besoin d’échappatoire !

Chu Yang alla au comptoir et attrapa rapidement du papier et un pinceau. Après avoir réfléchi un moment, il se mit de suite à écrire quelque chose sur la feuille.

Gu Duxing vint à côté de lui en le voyant procéder, et regarda ce qu’il écrivait ; ces yeux s’écarquillèrent à ce moment et ressemblaient à deux gros œufs prêts à sortir de ses orbites !

« Technique Secrète à l’Épée de l’honorable Berserker ?»

L’épéiste lut ces mots avec grande difficulté ! Ensuite, il leva immédiatement la tête, l’air incrédule, et regarda Chu Yang : « Ce… est-ce que c’est vrai ?»

La Technique Secrète à l’Épée de l’honorable Berserker était la technique de culture la plus rapide des arts de l’épée. Une fois que le praticien la commençait, il fallait qu’il soit complètement concentré de corps comme d’esprit jusqu’à un moment donné, et ne devait pas s’arrêter d’ici là. C’était également la méthode de culture la plus extrême qui soit, étant donné qu’elle ne donnait que deux issues possibles : soit le corps du praticien était complètement détruit, soit il augmenterait de niveau encore et encore.

Cultiver la Technique Secrète à l’Épée de l’honorable Berserker ne pouvait se terminer que par le succès ou la mort ! Il n’y avait pas d’autre possibilité !

Selon la légende, cette technique d’épéiste avait été créée il y a quelques centaines d’années par l’Empereur à l’Épée Feng Xin (NdT son nom veut dire Coeur Fermé). Il était appelé Coeur Fermé, mais c’est Coeur Cinglé qu’il aurait dû se nommer ! Toute le monde s’accordait à dire que seul un dément pouvait créer une technique pareille !

Chu Yang avait obtenu cette technique dans sa vie passée. A l’époque, quelqu’un avait découvert où avait été enterré l’Empereur à l’Épée Feng Xin quelque part dans les Trois Cieux Intermédiaires, et c’était là qu’elle trouva cette technique. Cependant, après l’avoir étudiée un long moment, son découvreur réalisa que même si cette technique d’épée pouvait augmenter la culture d’une personne extrêmement rapidement, une fois le dernier niveau de culture atteint, le pratiquant deviendrait fou.

Feng Xin lui-même avait perdu la raison et mourut à cause de cette technique ! Nombreux furent ceux qui voulurent modifier cette technique inutile et en faire un trésor, mais personne n’y parvint. Voilà pourquoi cette Technique Secrète à l’Épée de l’honorable Berserker fut mis de côté ; elle avait beau être très puissante, ça ne servait à rien si le praticien devenait cinglé !

Cela étant, cette technique fut néanmoins transmise dans les Trois Cieux Inférieurs.

Un jour, en l’étudiant avec attention, Chu Yang découvrit que la Technique de l’honorable Berserker et le verset contenu dans le troisième fragment de l’Épée des Neuf Calamités était un peu similaire, si ce n’est que la Technique du Berserker était bien inférieure en comparaison.

Cependant, en changeant quelques mots clefs dans le verset du Berserker, on pouvait s’en servir comme une technique de culture normale. De plus, avec ce nouveau verset, la vitesse de culture était devenu follement rapide !

Cela étant, cette technique  restait bien inférieure à l’Épée des Neuf Calamités, aussi Chu Yang ne s’embêta pas à la cultiver ; elle lui laissa néanmoins une forte impression.

A présent, elle avait enfin une utilité. Pour quelqu’un qui aimait les épées à l’excès comme Gu Duxing, cette technique de culture était parfaite !

« Prends là !» Chu Yang finit d’écrire le dernier mot, tint le papier dont l’encre était encore humide, souffla quelques fois dessus et le donna à l’épéiste. C’était une Technique Secrète à l’Épée de l’honorable Berserker améliorée ! Il ne fallait plus que de la persévérance à ce niveau là !

Gu Duxing reçut cette technique de ses mains tremblantes. Cette feuille de papier délicate lui permit d’avoir l’espoir de retrouver Gu Miaoling plus tôt.

Comment pouvait-il ne pas être excité ?

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 70
DNC Chapitre 72

9 Commentaires

  1. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Conan

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  5. nickylaboum

    merci

    Répondre
  6. fabulas

    Mercipour le chapitre.
    Larbin n°1 : Engagé ^^)

    Répondre
  7. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  9. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com