TDG Chapitre 235

TDG Chapitre 234
TDG Chapitre 236

Bonjour tous le monde, j’espère que vous avez passé un bon lundi ! Sans plus attendre, votre TDG régulier ! Le bonus arrivera plus tard !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 235 - Secte des Plumes Divines

 

« Impolies ? Ah ah, jeune maître Tian Ling, vous avez entendu ça ? Ces deux demoiselles viennent de nous dire qu’elles allaient être impolies !» Wu Yu éclata de rire, mais son rire devint peu à peu sinistre et une lueur glaciale traversa son regard.

Tian Ling renifla et dit  : « Si vous acceptez toutes les deux de venir avec nous, alors nous ne vous compliquerons pas la vie. Cependant, si vous refusez de venir trinquer avec nous et devez être convaincue de force, alors ne nous le reprochez pas !»

Le jeune maître émit une aura puissance et étouffante en direction de Ye Ziyun et Xiao Ning’er.

« Ye Ziyun, nous avons encore le parchemin que Xiao Yu nous a remis. Si ça ne nous aide pas, alors je les retiendrai le temps que tu fuis ! » dit Ning’er à son amie, les yeux traversés par une légère tristesse.

Si Ye Ziyun mourrait, alors Nie Li alors à coup sûr le coeur brisé et c’est pourquoi elle devait s’assurer de sa sécurité. Mais si elle, elle mourrait se faisant, le jeune homme serait-il malheureux également ?

De légères larmes apparurent dans les yeux de la fille du Gouverneur. Et dire que dans cette situation, la première réaction de sa vieille amie était de la sauver ! « Ning’er, si nous devons fuir, ce sera toutes les deux. Si on parvient à survire à cette histoire, alors j’espère que nous pourrons redevenir soeurs, comme pendant notre enfance !»

Xiao Ning’er la regarda tandis que les souvenir du passé revinrent à sa mémoire. Il y a longtemps de ça, elles étaient aussi proches que des soeurs toutes les deux mais certains raisons ont faites qu’elles ont fini par s’éloigner l’une de l’autre. Elle ressentit un pincement au coeur en entendant la demande de Ziyun, et resta silencieuse. Cependant, elle avait déjà décidé d’accepter sa requête.

« Vous avez fini de discuter ? Nous n’avons plus la patience d’attendre davantage !» aboya Wu Yu avec une expression menaçante, craignant que Nie Li n’arrive à tout moment.

Le groupe de vaurien approcha lentement des deux jeunes femmes.

Bien qu’elles puissent sentir l’aura terrifiante de Tian Ling les étouffer, Ye Ziyun et Xiao Ning’er semblaient toujours très calmes. Elles étaient toutes les deux fières et avaient déjà traversées toutes sortes de situation depuis toutes jeunes.

Xiao Ning’er les regarda s’approcher lentement d’elles. Elle adressa à Wu Yu, Tian Ling et autres un sourire froid et sinistre, sortit le parchemin doré que Xiao Yu leur avait donné et le tint devant elle.

« Savez-vous ce que c’est ?» leur demanda t’elle froidement. Ses paumes étaient couvertes de sueur froide ; si ce parchemin que l’éphèbe leur avait donné ne valait rien, alors elles auraient de gros problèmes.

Wu Yu rit froidement : « Ahahah, tu pensais pouvoir t’occuper de nous avec un simple parchemin ?» Ces deux humaines étaient vraiment idiotes.

Tandis que Wu Yu riait, Tian Ling le frappa à la tête et le fit se taire.

« Bouffon indigne, regarde de plus près ce que c’est !» jura-t-il d’un ton solennel.

L’imbécile fut stupéfait un moment par la remarque de son jeune maître, puis regarda mieux l’objet que tenait Xiao Ning’er. Son expression changea sur le champ et son regard s’embua d’une peur intense, le faisant déglutir sa salive. Il se mit à maudire Ye Han à mort mentalement. Si seulement celui-ci n’avait pas causé tant de problèmes…

Tian Ling baissa la tête, son ton arrogant précédent ayant totalement disparu, remplacé par une expression de respect et de terreur pure : « Respectables demoiselles, si vous nous aviez montré ceci plus tôt, nous n’aurions pas osé vous offenser de la sorte. En tant que représentant de ma famille, je vous présente mes plus sincères excuses. Si celles-ci ne suffisent pas à vous apaiser, je suis parfaitement prêt à vous offrir ma tête pour obtenir votre pardon. »

Wu Yu baissa également la tête en se souvenant d’une légende terrifiante. Un frisson parcourut son échine.

Dix ans auparavant, une famille puissante du Monde Souterrain avait offensé une personne qui avait en main un parchemin doré ; cette famille fut exterminé et il n’y eut pas le moindre survivant. La rumeur disait qu’il y avait des serviteurs du Maître parmi les experts envoyés massacrer les fautifs.

Il y a trois ans de ça, un autre jeune homme se baladait partout avec un faux parchemin doré ; lui ainsi que toute sa famille furent exterminés en représailles.

Depuis ce jour, le schéma de ce parchemin fut recopié dans tous les manuels, afin que toute le monde, que toutes les familles s’en souviennent ! Personne ne voulait voir sa famille détruite.

Après ça, on ne revit plus le parchemin doré et c’est bien pourquoi ils ne s’attendaient pas à le voir réapparaitre entre les mains de Ye Ziyun et de Xiao Ning’er !

Bien que Tian Ling et les autres soient habituellement très arrogants, ils comprenaient malgré tout qu’il y avait dans le Monde Souterrain des gens qu’ils ne pouvaient se permettre d’offenser, et tout particulièrement les gens proches du Maître du Monde Souterrain.

Le jeune maître et son subordonné avaient tous deux la tête baissée, tandis que leurs larbins étaient terrifiés. Personne n’osa prononcer un seul mot.

Ils comprenaient, après s’être souvenus de la signification de ce parchemin, que la moindre petite erreur pouvait provoquer la destruction totale de leur familles.

Xiao Ning’er et Ye Ziyun étaient toutes les deux complètement perplexes. Elles n’auraient jamais imaginé que ce parchemin dorée aurait une influence telle qu’il en effraierait Tian Ling, Wu Yu et les autres jusqu’à les faire se soumettre complètement. Elles s’échangèrent un regard ; étant toutes deux extrêmement intelligentes, comment pouvaient-elles ne pas comprendre que Xiao Yu leur avait caché des origines choquantes ? Qui qu’il soit, il devait appartenir à une famille que même ces jeunes maîtres ne pouvaient pas aisément offenser.

Xiao Ning’er les regarda froidement : « Foutez le camp et qu’on ne vous revoit plus jamais. »

Tian Ling et Wu Yu s’échangèrent un regard, ne s’attendant pas à ce qu’elles les laissent s’en tirer aussi facilement. Du coup, ils s’en allèrent sans demander leur reste.

Eux et leur groupe avaient, en un instant, disparu dans la forêt lointaine.

« Jeune Maître Tian Ling, je trouve quand-même que cette histoire est un peu douteuse. Est-il possible que ces deux filles aient sorti un faux parchemin pour nous faire peur ?» dit Wu Yu, les sourcils froncés.

Son supérieur lui jeta un regard noir et lui répondit froidement : « Tu veux y retourner alors ? Utiliser un faux leur coûterait leur familles, qui oserait faire une chose pareille ?» Quand bien-même c’eut été un faux, ils ne pouvaient que serrer les dents. Quelle chance qu’ils n’aient pas trop offensé ces deux filles, sinon ils auraient vraiment attiré le malheur sur leur familles !

« Quelles peuvent être les origines de ces filles…» se demanda-t-il.

Ye Ziyun et Xiao Ning’er poussèrent toutes deux un énorme soupir de soulagement en voyant la bande disparaître dans les bois. Elles s’échangèrent un regard et sourirent, libérées de leur fardeau. Sans le parchemin de Xiao Yu, la situation aurait pu très mal finir. Grâce à ce danger qu’elles avaient surmontées ensemble, le mur invisible qui séparaient les deux jeunes femmes rapetissa…

Elles ne purent s’empêcher de regarder toutes les deux en direction de la tombe, et de se demander comment se débrouillaient Nie Li et Xiao Yu.

 

Dans le mausolée

Nie Li et Xiao Yu étaient assis sur le rivage et discutaient. Ils étaient tous les deux trempés, aussi Nie Li enleva rapidement ses vêtements et en revêtit d’autres.

« Tu ne te changes pas ?» demanda t’il à Xiao Yu par curiosité.

L’éphèbe avait tourné sa tête ailleurs pendant que son compagnon se changeait. Il lui répondit dos à lui, tandis qu’un nuage de vapeur se dégageait de lui, provoqué par le séchage rapidement de ses vêtements. « Je n’ai pas besoin de me changer pour le moment. »

Ce type était vraiment bizarre. Il était d’habitude si mysophobique, et là il ne voulait pas se changer alors que ses vêtements étaient sales. Peut-être n’avait-il plus de vêtements de rechange dans son anneau de stockage ?

Cependant, le jeune homme ne se soucia pas de ces choses sans importance.

Xiao Yu se remémora la facilité avec laquelle son camarade avait brisé les patrons de gravure sur la porte de la tombe antique. Sa compréhension des patrons devait avoir atteint un niveau stupéfiant.

« J’ai entendu dire que le Maître du Monde Souterrain recrutait des disciples, en particulier parmi les personnes talentueuse de la jeune génération et que s’ils étaient particulièrement extraordinaires, ils allaient même être envoyé à un endroit appelé la Secte des Plumes Divines pour cultiver. » dit il avec un léger sourire.

« La Secte des Plumes Divines ?» La lueur traversant le regard de Nie Li montra  qu’il reconnut ce nom. C’était une secte puissante du Domaine des Ruines Draconiques. Alors les gens de ce monde savaient bel et bien comment atteindre ce domaine et avaient déjà établis des liens avec ses résidents !

Cette secte était considérée comme étant extrêmement puissante, même dans les Ruines Draconiques. Il avait été lui-même à l’époque un peu lié au Maître de la Secte des Plumes Divines… Il se demanda rapidement quelle était la situation actuelle de la Secte.

Sur le Continent Divin, les rangs Légende et Demi-dieu étaient déjà considérées comme de puissantes existences mais dans le Domaine des Ruines Draconiques, les experts étaient différenciés en cinq autres niveaux.

Destin Céleste, Étoile Céleste, Axe Céleste, Voie (NdT Dao en VO. On laisse Dao du Dragon ou je trad’ Voie du Dragon ?) du Dragon et Ancêtre Martial. Chaque niveau était sous-divisé en plusieurs rangs. Les Dieux Spirituels du Monde Souterrain étaient équivalents à des rangs Destin Céleste de 1 destin, 2 destins voire 3 destins.

Les sourciles de Xiao Yu tressaillirent légèrement devant la réaction de Nie Li : « Frère Nie Li connaît la Secte des Plumes Divines ?»

Nie Li était extrêmement abasourdi de savoir que le Maître du Monde Souterrain pouvait contacter la secte : « Pas du tout. (NdT tentative de bluff : échec critique x) ) Ah ah, quel genre d’endroit est cette secte ?»

L’éphèbe le regarda en poussant un soupir de soulagement. C’eut été étrange qu’il la connaisse, puisque c’était une secte puissant appartenant à un tout autre monde !

Il soupira : « Quoi que soit la secte, tout ce que tu dois savoir c’est qu’elle existe et que c’est un endroit formidable. Même les experts du rang de Dieux Spirituels sont considérés comme des gens normaux dans une secte aussi puissante et étendue que celle-là. »

« Oh ? Alors je vais vraiment devoir y jeter un oeil !» Le jeune homme prétendit être très intéressé ; s’il parvenait à devenir le disciple du Maître du Monde Souterrain, il pourrait parvenir à entrer dans la Secte des Plumes du Domaine des Ruines Draconiques. Ce serait certainement un moyen facile et rapide d’y entrer.

Le jeune maître dit fièrement : « En fait, les gens de ce monde appellent le notre le « Petit Monde » ; il est vraiment qu’il est simplement incomparable aux Ruines Draconiques. Là-bas, il y a d’innombrables autres sectes et experts suprêmes. Les ressources de culture s’y trouvant sont également incomparables aux notres. »

Le coeur de Nie Li trembla légèrement ; il semblait que Xiao Yu s’y soit déjà rendu.

En fait, le Continent Divin, comparé aux Ruines Draconiques, était simplement bien trop petit…

Il se demanda quelle position pouvait occuper le Maître du Monde Souterrain dans la secte, et quelles relations pouvaient avoir Xiao Yu avec lui.

« Alors, ça t’intéresse de devenir le disciple du Maître du Monde Souterrain ?» demanda ce dernier en souriant.

Le jeune homme réfléchit un moment et dit d’un ton léger : « Je verrai quand l’occasion se présentera et y réfléchirai alors. »

L’éphèbe s’irrita de cette réponse : « As-tu la moindre idée du nombre de gens voulant devenir son disciple ?»

Il lui jeta un regard : « Quel rapport avec moi ?»

Xiao Yu en resta coi : « Je…»

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 234
TDG Chapitre 236

19 Commentaires

  1. Tendo

    Merci Wazouille 😀

    Répondre
    1. Tendo

      Par contre la traduction ici n’est pas correcte « Il y a dix ans de ça, un jeune homme se baladait partout avec un faux parchemin doré et lui ainsi que toute sa famille furent exterminés en représailles.«ou alors c’est la version anglaise qui à été modifié parce qu’elle ne dit pas ceci.
      « Ten years ago, a powerful family in the Nether Realm offended someone with a golden scroll in their hands. The entire family was exterminated without a single survivor. It’s said that there were servants of the Master of the Nether Realm among the experts sent to exterminate the family.«Ca dit clairement que c’est en offensant la personne avec le parchemin doré que la famille à été exterminé…‘fin bon ss’pa grav’ 😀
      Merci pour la traduction du chapitre et pour le travail que tu fournis ^^

      Répondre
      1. Wazouille (Auteur de l'article)

        Ah, elle a en effet été modifiée ou alors je n'ai pas les yeux en face des trous oO Merci beaucoup !!
        NB : ah bah j'ai sauté un paragraphe... Merci la fièvre >< navré !

        Répondre
  2. Conan

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  3. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  5. Myrddin

    Merci

    Répondre
  6. dragondessonges

    merci pour le chapitre et c’est pas forcemen le maitre mais un de ces diciple

    Répondre
  7. Max

    Merci pour le chap !!
    Et on a enfin une suite APRES le rang Dieu Spirituel parce que on savait tous que ça ne pouvait pas s’arrêter là …
    D’ailleurs il y a un truc après Ancêtre Martial ?

    Répondre
    1. Beuhbeuh

      Oui c’est Dieu juste après ^^

      Répondre
      1. Tendo

        Ouai (SPOIL) juste après c’est Deity (le niveau de l’empereur vertueux et aussi celui de Nie Li à l’apogée de sa culture dans son ancienne vie) 😀

        Répondre
  8. nickylaboum

    merci

    Répondre
  9. yann

    Merci pour ce chapitre !
    Pas dégueu le parchemin !

    Répondre
  10. Zheneos

    Perso, Nie li me fait largement plus peur que le parcho,si on se rappelle de sa culture et des dommages qu’il arrive à faire xD

    je me languie qu’il passe légende *-*

    Répondre
  11. Wûkey

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  12. Beuhbeuh

    Perso je préfère dao du dragon que voie de dragon !

    Répondre
  13. Askidox

    Merci pour le chap

    Répondre
  14. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  15. psycho

    Merci 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com