DNC Chapitre 87

DNC Chapitre 86
DNC Chapitre 88

Ahlala… Parfois, j’aimerai avoir plus de temps pour soigner davantage encore les trads… DNC mérite vraiment un travail de qualité.

Bonne lecture les amis ! 〈3

 

 

 

Chapitre 87 - Nous n’allons pas rester là

« Hum… Grand-frère Gu, notre Pavillon de l’Armement Divin va bientôt changer d’emplacement. » dit nonchalamment Chu Yang. « Il va être transféré au Lac Liucui. Quant à moi, j’ai accepté l’invitation du Prince à devenir le Ministre du Pavillon Butian. »

« Oh. » Gu Duxing essuya sa transpiration. Il n’avait clairement rien à fiche de ce pavillon.

« Grand-frère Gu, j’ai une idée. » Les deux hommes marchèrent côte à côte en parlant. « Nous avons besoin, dans cette période chaotique, d’avoir notre propre force armée. Cela dit, on est que deux et c’est un peu limite…»

Les yeux de l’épéiste s’illuminèrent : « Qu’as-tu en tête ?»

« Nous avons besoin de posséder notre propre force d’élites, que ce soit pour survivre ou accomplir de grandes choses dans ce monde troublé, d»autant plus que les Trois Cieux Intermédiaires sont encore plus chaotiques que les Trois Cieux Inférieurs. C’est un lieu de non-droit où prime la loi de la jungle…  Bref, quoi qu’il en soit, nous avons besoin d’être plus puissant si on veut sauver Gu Miaoling. »

Il continua : « Je n’ai pas besoin de te le dire, mais le Clan Gu a déjà son successeur, et tu n’es que leur fils adoptif.… Partant de là, la libération de Gu Miaoling dépendra du bon vouloir du clan, même si tu parviens au pic du niveau d’Épéiste Empereur . N’importe quel clan prioriserait sa survie avant la vie d’une seule personne. »

Gu Duxing s’assombrit.

Le fourbe n’avait pas tort. Le temps qu’il parvienne au niveau d’Empereur, les deux jeunes maîtres du clan Gu seraient déjà au pouvoir, vu leurs âges. Ils étaient trop occupés pour le moment à se battre l’un contre l’autre pour s’intéresser à cette situation. Tout changerait une fois que la jeune femme serait libérée : tout d’abord, Gu Duxing était un fils adoptif, pas un étranger. Deuxio, sa culture d’Épéiste Empereur ferait de lui le membre le plus puissant du clan. Tertio, épouser Gu Miaoling ferait de lui le beau-fils du clan Gu.

Il aurait été étrange que les deux frangins ne se méfient pas de lui.

« Notre Pavillon de l’Armement Divin a besoin de rapidement devenir plus puissant. » Le regard de Chu Yang devint plus mystérieux : « Tu seras la première arme divine de notre Pavillon !»

« S’il y a un premier, c’est qu’il y aura un second. » Les yeux de l’épéiste s’illuminèrent d’intérêt. « Comment comptes-tu faire ?»

« Premièrement, le développement du Pavillon ne peut être rendu public et doit se faire dans le plus grand secret. » dit le fourbe en se frottant le menton. « Pour ce qui est des détails, je t’en laisse t’en occuper, je ne vais pas m’en mêler. Il va aussi falloir mettre nos armes divines de côté, du moins temporairement. On les donnera à nos recrues quand elles auront le niveau suffisant ; elles devraient suffisamment les motiver. »

Les yeux de Gu Duxing brillèrent d’excitation, et il hocha répétitivement la tête : « En effet, nos armes divines feraient irrésistiblement baver n’importe quel artiste martial. »

« Ensuite, notre Pavillon va se développer en secret, donc nous n’avons pas forcément besoin de maîtres ; nous devrions par contre recruter ceux qui ont le potentiel de devenir des maîtres eux-même !» Chu Yang sourit et son regard était si brillant qu’on aurait dit deux éclairs dans le ciel nocturne. « Nous ne resterons pas aux Trois Cieux Inférieurs dans le futur, mais avancerons aux Trois Cieux Intermédiaires… Et aux Trois Cieux Supérieurs également ! Nous nous battrons et tuerons jusqu’à arriver au sommet !»

« Ceux que nous recruterons feront parti de notre groupe et progresseront avec nous ;  nous conquerrons les Trois Cieux Inférieurs, nous baignerons dans le sang du Jiang Hu dans les Trois Cieux Intermédiaires… Et nous marcherons avec une arrogance intolérable dans les Trois Cieux Supérieurs !»

Le visage de l’épéiste s’illumina et il dit, le souffle court : « Que veux tu dire par là…»

« Nous n’agirons pas selon les règles des autres. Ce que nous voulons… C’est établir des règles que les autres devront suivre !» dit doucement Chu Yang. « Et que ce soit dans les Trois Cieux Inférieurs ou les Supérieurs…»

« Parfait ! » dit son ami, enthousiaste. « Puisque tu as déjà de telles ambitions, moi Gu Duxing ne peut pas rester les bras croisés ! Nous deux, les frangins, n’avons qu’à faire de notre mieux et voir comment ça se passe !»

Le jeune fourbe hocha doucement la tête : « Je te laisse t’occuper du recrutement. Pendant ce temps, j’ai les mains pleines avec le Pavillon Butian. Quoi qu’il en soit, notre objectif absolu dans les Trois Cieux Inférieurs est de vaincre Diwu Qingrou !»

« Vaincre Diwu Qingrou…» marmonna l’épéiste en hochant la tête. Il ignorait pourquoi le jeune homme tenait tant à vaincre ce type mais le connaissant, il devait avoir ses propres raisons.

C’est ainsi que le Pavillon de l’Armement Divin, qui était ouvert depuis quelques jours… ferma ses portes.

Gu Duxing se rendit immédiatement au Lac Liucui (NdT je laisse en vo puisque traduit, ça donne « Lac Flot/Courant Emeraude…) après leur discussion et c’est là que son caractère vigoureux et résolu se montra au grand jour.

Avec le généreux soutien financier de Chu Yang, il se mit directement au travail et frappa un grand coup : il construisit un mur d’enceinte de neuf mètres de haut tout autour du lac ! Il s’empara de la zone tout entière en un coup !

Le jeune homme ignorait alors tout des agissements de l’épéiste.

Lui n’avait que l’intention de s’emparer du lac, et il se s’attendait pas à ce que son ami s’empare non seulement du lac tout entier, mais également les Monts Ombrageux qui entouraient le lac ! Au total, il s’était saisi de plusieurs dizaines d’hectares !

Bien qu’il n’y ait pas de logements ou de bureaux du gouvernement dans le coin, les environs du lac étaient un des endroits où les gens adoraient se balader. Il y avait également de nombreux commerces prospères comme des bordels, des maisons de jeu et ainsi de suite.

Les gens n’étaient pas du tout content de cette privatisation du terrain et se mirent à protester bruyamment.

Gu Duxing les accueillit avec un air glacial et leur dit de ne pas approcher. Quand des officiels sont venus le questions, ils les renvoya après les avoir rossé ! Il hurla même d’un air déraisonnable : « J’agis sur ordre du prince alors vous plaindre auprès de lui si vous en êtes capable… !»

Chu Yang lui avait donné de l’argent mais à part pour embaucher des ouvriers pour construire le mur d’enceinte et les matériaux nécessaires, il ne dépensa pas un sou supplémentaire.

 

Pendant ce temps, l’Officiel Chu Yang venait juste d’obtenir sa position et mettait tous ses efforts à démontrer son autorité.

« Mes collègues, je vous ai rassemblé aujourd’hui parce que je viens de prendre mes fonctions. Je pense que vous devez le savoir. Premièrement, nous devons nous familiariser les uns avec les autres afin de travailler plus facilement ensemble. Ensuite, il y a certaines choses que je ne saisis pas et j’ai besoin de votre aide pour éclaircir ces points. En d’autres termes, je vais faire étalage de mon autorité aujourd’hui !»

Le Seigneur du Pavillon et son adjoint, assis à côté du fourbe, s’enfoncèrent dans leur siège tandis que les autres participants avaient tous l’air maussade.

Le jeune homme regarda les quatre-vingt cinq personnes devant lui. Il faisait les cent pas, les mains dans le dos, l’air sérieux ; il émanait tout à fait de lui la majesté d’un haut fonctionnaire. Il remarqua aisément d’un regard qu’aucun des gens présents n’avait fait parti du groupe qui avait accueilli Du Shiqing. De plus, ils avaient l’air bien plus puissant que ces derniers.

Tie Butian n’avait vraiment pas dévoilé toute ses cartes en main…

« Je suis sûr que vous savez déjà tous qui je suis et comparé à vous autres, je ne suis probablement rien d’autre qu’un érudit sans forces. Cependant, puisque j’ai accepté la tâche que m’a confié le Prince, je ferai tout mon possible pour le Pavillon Butian. J’espère que vous coopérerez avec moi et ne me compliquerez pas la vie. » L’adolescent sourit froidement : « Pourrissez-moi la vie et je pourrirai les votres plus encore ! Ca, je peux vous le promettre !»

Un remue-ménage suivit cette déclaration, accompagnées par de nombreux murmures. Tous les gens présents venaient du Jiang Hu et trouvaient que les déclarations de Chu Yang étaient quelque peu ridicules. Tu veux nous faire peur ? Tout le monde ici a déjà bravé la mort ! Tu es fatigué de vivre ?

Un simple érudit veut contrôler le Pavillon Butian ? (NdT en Chine, les intellectuels sont toujours considérés comme frêles, par opposition aux puissants artistes martiaux)

Cheng Ziang et Chen Yu s’échangèrent un regard, ne sachant pas s’ils devaient rire ou pleurer. Quand un officiel nouvellement désigné prenait ses fonctions, il montrait son autorité ; ça avait toujours été comme ça… Mais Chu Yang était le premier à les menacer aussi directement.

« Nous ne sommes pas dans le Jiang Hu, et ce Pavillon n’a pas besoin des règles du Jiang Hu. Il n’est peut-être pas un camp militaire, mais il a quand-même besoin de règles. De plus, ces règles devraient être plus strictes que celles de l’armée !» Le jeune fourbe leur jeta un regard et ne laissa personne l’interrompre, puis continua d’assoir son autorité. « Je vais vous poser une question, à présent : est ce que quelqu’un a quoi que ce soit à dire sur ma façon de procéder ? Si c’est le cas, vous pouvez partir sur le champ, je ne vous retiendrai pas !»

Toutes les personnes présentent sourirent d’un air gêné ; quand on rejoignait une organisation secrète comme celle-ci, on n’en sortait que d’une seule façon : les pieds devant.

« Bien, si vous n’avez pas de remarques, c’est que vous reconnaissez tous ma position. Dans ce cas, une seule punition attend dorénavant quiconque ira à l’encontre de mes ordres : la mort !»

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 86
DNC Chapitre 88

14 Commentaires

  1. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Illmryn

    Merci pour le chap
    « groupe qui avait accueilli Gu Duxing » Qui a accueilli Gu Duxing ? On la vue juste avec Chu Yang ??

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Rah merci, j’ai merdé chef, je voulais parler du docteur… je vais corriger ça

      Répondre
      1. Illmryn

        C’est ce que j’ai imaginé 😉 Cimer pour tes trad.

        Répondre
  3. Conan

    Merci pour le chapitre!!!!

    Répondre
  4. remy38m

    Je suis rassuré que l’histoire avance un peu plus rapidement, parce q’on a eu beaucoup trop de chapitres sur le Pavillon de l’Armement Divin. Je suppose que TDG et BTTH seront finis avant DNC. Mais pour BTTH, est-ce qu’il finira après le combat entre Nalan Yanran et Chu Yang ? Est-ce qu’on peut s’attendre à ce que l’histoire se termine plus tôt qu’on ne le pense ?

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Pour bien construire une histoire, il faut en développer certains aspects… Alors oui, c’est un rythme plus posé que TDG par exemple mais contrairement à ce dernier, les personnages ont une vraie épaisseur ^^’
      Pour ce qui est de BTTH, l’histoire se poursuivra après la Promesse des Trois Ans mais tu découvriras toi-même comment 😉

      Répondre
      1. Illmryn

        Vue le niveau de Nalan Yanran heureusement que sa continue ^^

        Répondre
  5. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Mais c’est tyrannique !

    Répondre
  6. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. nickylaboum

    merci

    Répondre
  8. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  10. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com