EER Chapitre 83

EER Chapitre 82

Chapitre 83 : Étrangers 2/17

 

Il connaissait déjà bien ce donjon, aux vastes étendues de terres désolées. Un détail cependant avait changé. Le ciel était sombre… terriblement sombre.

– La synchronisation a avancé, on dirait. Je crains que des dragons n’apparaissent sur Terre avant même que la deuxième phase de l’apocalypse ne soit lancée… s’attrista Herta.

– Réta Kar’iha, par où dois-je aller pour trouver ta formation magique ? demanda Yu Ilhan, sans trop prêter attention aux propos de l’ange, qu’il prenait pour évidence.

Appelle-moi Réta, c’est bon. Il faut se rendre au cœur du donjon, à l’endroit où nous avons combattu, lui répondit-elle.

– Ok, alors en route.

Il commença par boire l’un de ses pochons abritant le précieux sang de troll cuisiné. Puis il se mit à courir à une vitesse plus grande encore que de par le passé. La cause était très simple : c’était le mana. Il affectait tout. Certaines compétences ne s’activaient qu’avec du mana, mais même vis-à-vis des compétences dites standards, leur pouvoir était augmenté en possession de mana. C’était vrai aussi pour la force surhumaine et sa compétence de bond. Grâce à ça, il bénéficiait désormais d’une augmentation de puissance de 20 %. Aussitôt, la récupération de mana de son bracelet s’activa, tout comme celle d’une boucle d’oreille, d’un anneau et d’un pendentif.

Boucle d’oreille de Guerrier en Python Obscur
Rang : Unique
Options :

– Augmente de 10 % la vitesse de récupération de mana.

– Chaque coup porté peut terroriser l’ennemi.

Restrictions d’usage : Seul son concepteur peut l’utiliser.
Durabilité : 2200 / 2200

 

Même sans pierre magique de troisième classe, les matériaux étaient d’une telle qualité que ses options étaient naturellement élevées. C’était vrai pour tous ses autres accessoires, aussi profitait-il en permanence d’une augmentation de 20 % de la vitesse de récupération de mana. S’il avait pu, il se serait couvert de bijoux des pieds à la tête, comme un chef aztèque, mais Herta s’y était formellement opposée…

Pour cause, s’il était important de s’équiper, un excès d’accessoires pouvait sérieusement blesser son utilisateur. Ils agissaient directement sur le corps, avec des effets potentiellement contraires. Dès lors, il s’était arrêté à ceux-là. Alors il chargeait à pleine balle, comme un avion de chasse, et Herta avait toutes les peines du monde à rester logée dans ses cheveux.

– Je ne vois ni trolls, ni scorpions… observa-t-il soudainement.

– Ça prouve encore une fois que la synchronisation s’accélère. Sa concentration en mana est aspirée par Darus, lui répondit Herta.

Il était un peu déçu du fait, surtout parce qu’il avait espéré pouvoir reconstituer ses stocks de boissang. Alors qu’il prenait la décision d’acheter plus de sang de troll, il eut un léger vertige.

Darus a déjà traversé sa troisième phase d’apocalypse, et sa concentration en mana dépasse de très loin celle de la Terre, eut pour propos Réta Kar’iha.

– C’est le mal du mana, ajouta Herta, puisque Yu Ilhan ne semblait pas comprendre où la faucheuse désirait en venir. Tous les gens qui sont partis pour les autres mondes ont déjà pu le ressentir.

– Super, je suis trop content d’enfin vivre la même chose qu’eux… ironisa l’intéressé.

Il se sentait légèrement nauséeux, mais tandis qu’il prenait de grandes inspirations, un sourire vint à se dessiner sur son visage. Si le mana augmentait…

– Je vais faire beaucoup plus mal… et prendre beaucoup plus cher ?

– C’est une façon intéressante de voir les choses, oui.

– Ça devrait aller, alors.

De par leur conversation, il entra sans y faire attention dans le monde de Darus. Herta avait effectué de sacrés progrès dans l’art de converser… grâce à une formation divine. Elle l’avait suivie par jalousie pour la relation qu’il entretenait avec Lita. Il fallut 30 minutes supplémentaires pour atteindre la formation magique.

– Parfait, elle est toujours là, se satisfit Réta Kar’iha.

– Les dragons ne l’ont pas corrompue ? voulut-il s’assurer.

Non, aucun risque. Elle est telle que je l’ai vue pour la toute première fois.

Herta l’inspecta un peu à son tour, aidée par sa propre formation magique.

– Elle a raison, trancha-t-elle. La formation s’est même activée… comme si nous étions reconnus comme ses maîtres. C’est une magie très complexe.

– Ce n’est pas la fierté des elfes pour rien. L’empire qui l’a créée a peut-être été détruit, mais… s’interrompit finalement Réta.

Yu Ilhan avait un mauvais pressentiment, mais à quoi bon l’exprimer ? Il valait mieux s’y préparer.

– Que vas-tu faire, Ilhan ? Tu comptes t’attaquer aux draconiques dès maintenant ?

– Combien y en a-t-il ?

– Si j’en crois la faculté de détection de la formation, un total de 45 988. Dont 1233 de quatrième classe…

– Heeeeiiin ?! se sidéra-t-il.

Il comprit enfin pourquoi ce monde avait été abandonné. La Terre avait bien failli être détruite par Yamata-no-Orochi, monstre de quatrième classe, alors plus de mille d’entre eux ? Peu importait la préparation des habitants de Darus, ils ne pouvaient espérer résister à ça.

– Vous faites vraiment du boulot de merde… lança-t-il à l’intention d’Herta, comme de tous les autres anges.

– J’ai fini par me ranger à ton opinion. Tu sauras assumer la responsabilité de mon départ ? lui demanda-t-elle.

– Absolument pas. Reste avec les cieux, et fais de ton mieux.

Comment interpréter ça… ? Cherchait-il à lui redonner espoir, ou à s’éloigner d’elle ? Toujours fut-il qu’il s’adressa cette fois à Réta Kar’iha.

– N’y a-t-il pas d’autres monstres que les draconiques ? De préférence, de niveau 100.

Évidemment que si. Il en reste en très grand nombre…

– Alors, on va commencer par eux.

Sa motivation s’était un peu étiolée en apprenant ce qui l’attendait… la formation magique était certes intéressante, mais à moins que les dragons ne soient de parfaits idiots, il ne pouvait uniquement compter sur elle. Il fallait qu’il progresse encore et autant que possible avant qu’ils ne s’aperçoivent de ce qu’il se passait.

– Et maintenant, on passe en mode commando. Je suis à fond, à fond ! s’excita-t-il tout à coup.

– Tu as vraiment des côtes pervers, Yu Ilhan… soupira Herta.

Il restait tout de même un détail à résoudre, et pas des moindres. Comment pouvait-il espérer nettoyer ce monde de ceux qui l’avaient détruit ? Mais cette question était inutile. Car à la vérité, il n’avait tout simplement pas le choix. Alors, il s’avança dans la zone de formation magique. Réta Kar’iha l’activa aussitôt… et tout devint très sombre. Le mana se concentra plus encore. Il s’était téléporté au cœur de Darus. Des hurlements raisonnèrent soudainement. Il mit un moment à les entendre tout à fait, concentré qu’il était à ne pas s’étouffer.

– Qu’est-ce que c’est… ? grommela-t-il.

– Des fantômes, lui répondit Herta. Des monstres morts-vivants qui occupent souvent les ruines. Ils sont invulnérables aux attaques physiques, alors sans mana, autant te dire que les tuer relève de l’exploit. Par contre, ils ne résisteront pas à un choc de plusieurs tonnes, donc tu devrais t’en sortir quoi qu’il advienne.

– Les ruines, tu dis…

– Oui. Les citoyens de ce monde sont coincés ici. Le mana leur a fait perdre la raison, et même après avoir été tués par des monstres, ils n’ont pas été capables de se détourner de cette violence, répondit Réta Kar’iha.

– Yu Ilhan, offre-leur le repos. Tu bénéficies d’un bonus contre les morts-vivants, en tant que partenaire des anges, alors ça devrait être simple, expliqua Herta.

En dépit de sa première réponse, il ne transpirait de ses paroles aucune empathie. Herta avançait en fonction de ses divers buts, tout comme Yu Ilhan. Peut-être était-ce pour ça qu’ils se chamaillaient autant…

– Je vais le leur offrir, consentit-il à dire.

J’ai moi aussi une requête à… commença Réta Kar’iha.

– Ne t’en fais pas, l’interrompit-il.

Alors ne me déçois pas, jeune homme… pensa-t-elle. Obtiens le pouvoir de combattre les dragons.

Pour ça, il lui fallait beaucoup de points d’expérience. Le cœur rempli d’espoir, il commença à combattre. Et une semaine plus tard… il n’avait obtenu que le niveau 90. Toutes ses attentes avaient été déçues.

– Bon, ras la banane ! Je vais directement m’en prendre aux dragons ! décida-t-il.

– Enfin ! se satisfit Herta.

Il avait longuement hésité, soucieux d’offrir un repos plus que mérité aux pairs de Réta Kar’iha, mais ces maudits fantômes ne lui offraient qu’une très maigre quantité d’expérience, et surtout, aucun trophée ! Il n’avait pas obtenu le moindre kopek, et à raison de trois niveaux en une semaine, il lui faudrait encore plusieurs mois avant d’obtenir le niveau 100. Ainsi commença-t-il à admirer Herta, qui l’avait depuis longtemps obtenu.

– Je sais que c’est important pour toi, mais le plus important reste encore d’être capable de remplir les conditions d’obtention de ta nouvelle classe, lui rappela Herta.

– Malgré tout… c’est incroyable que tu y sois parvenue, continua-t-il sur sa lancée.

– C’est rare que tu m’admires… eh bien oui, c’est vrai que ça m’a demandé de sacrés efforts. Mais tu sais, même si j’ai l’air jeune, j’ai près de… Aaaah ! hurla-t-elle soudainement.

– Ouuuh ! Tu as bien failli me dire ton âge ! s’amusa-t-il.

– C’était donc pour ça, espèce de démon ! explosa-t-elle en lui tirant les cheveux.

– Ça fait mal, arrête !

Même si elle bénéficiait des effets de sa classe de partenaire des anges, sa force restait inférieure à la normale dans les mondes abandonnés, aussi parvint-il à la chasser sans le moindre mal. D’autant plus que les seuls bénéfices qu’elle pouvait en tirer, c’était justement de lui prêter sa force…

Il bénéficiait ainsi d’une augmentation supplémentaire de 30 % de sa puissance, et pouvait déclencher une attaque terrible en sacrifiant temporairement ce bonus. En l’espace de seulement une semaine, il avait parfaitement réussi à s’adapter au soutien des anges. Il était fin prêt.

Alors, il sortit des dizaines de pierres magiques de seconde classe de sa besace afin de réactiver la formation magique. Le coût aurait été inférieur en utilisant des pierres de troisième classe, mais ce n’était pas vraiment dans son intérêt.

– Réta, on va commencer par les éléments isolés, lança-t-il.

Tu vas vraiment t’y attaquer, alors ? demanda-t-elle, une pointe de nervosité dans le ton.

Il estimait pouvoir aisément se débarrasser d’un élément de troisième classe, mais il n’était pas réellement relaxé pour autant…

– Bien. Alors c’est parti.

La zone magique s’activa et sembla l’avaler, le téléportant face à une silhouette endormie. Il ressemblait à un serpent géant… c’était un draconique de troisième classe. Il le savait, celui-ci, il parviendrait à le tuer en un seul coup, tant grâce à ses propres aptitudes qu’à celles dont lui faisait profiter Herta. Son camouflage activé, il fit un bond. Ainsi commença sa première chasse mondiale.

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

EER Chapitre 82

16 Commentaires

  1. PoloZore

    Merci pour le chapitre =D

    Un plaisir de te lire =)

    Répondre
  2. Wolf

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Newkan

    Extermination !

    Répondre
  5. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre
    C’est partie l’extermination commence !

    Répondre
  7. nikos74190

    merci pour le chapitre !
    ps : mdr, c’est pas un asiatique pour rien, il va bouffé a coup sûr ces lézards (comme on le sais, ils sont au sommet de la chaîne alimentaire les asiatiques XD)

    Répondre
  8. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  9. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  11. tang san

    MERCI pour le chapitre, hate de voir ça progression !

    Répondre
  12. Tidube

    Arg 10 jours sans chapitre ça me parait tellement looooong 🙁

    Répondre
  13. Tidube

    Et merci pour les chapitres les histoires sur ce sites sont au top ! <3

    Répondre
  14. Dolkiem

    Hello les gens ! On sait pourquoi il n’y a plus de sortie de chapitre ? Je suis en manque la :p

    Répondre
  15. KoteiAkumaKoteiAkuma

    ça fait bientôt 3 mois sans la suite, suis en manque là, il est ou le traducteur qui s’en occupe?!

    Répondre
  16. Willy974

    Merci pour ce chapitre. Hâte de connaitre la suite

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com