IATM Chapitre 32

IATM Chapitre 31
IATM Chapitre 33

Bonsoir ! Désolé que ça sorte si tard, j’ai été encore très occupé aujourd’hui. Le chapitre est très court alors ça m’ennuie d’autant plus… Mais, bonne lecture !

 

 

Chapitre 32 : Une récompense bien méritée 6/6

 

Aaron fit amener un parchemin et le remit à Roan.

« C’est le symbole de notre famille. Vous pourrez avec accéder à l’objet de votre requête. »

« Merci…» répondit Roan en s’inclinant.

« Prenez aussi la lance, et les pièces. »

« Euh ?»

« Je ne peux pas me contenter d’un simple papier comme récompense. J’avais de toute manière prévu de vous les donner. »

Roan accepta cette fois, l’entrée dans la librairie garantie. Il salua l’audience avant de sortir, laissant seul le Commandant Gale qui devait voir quelques points avec le Colonel.

« J’ai encore pas mal de temps avant la tombée de la nuit… J’y vais. » pensa-t-il.

Sortant de la pièce, il se dirigea vers le centre du château où il vit, le long du pavement, un bâtiment assez antique. C’était celui construit par l’illustre mage Louis Brent, peu avant sa mort.

« Et c’est aussi là que se trouve son anneau…»

Louis Brent était devenu mage au service de la cour royale du royaume de Rins, à l’âge de 57 ans, une fois parvenu maître du Sixième Cercle (NdT : oh putain, y’a vraiment trop de similitudes avec SSN. Vous allez voir que Louis Brent c’est un Éveillé…) et mourut 15 ans plus tard.

Peu avant sa mort, il avait fait construire ce qu’il aimait à appeler sa librairie personnelle, aussi le lieu en garda-t-il le nom quand furent admis des visiteurs, aussi bien mages, universitaires que nobles. Toutefois, le temps avait fait son œuvre et le lieu était tombé à l’abandon.

« Dire que ça a été si finement construit, et pourtant si mal utilisé… Seul Ian Phillips en a fait bon usage. »

Son génie était tel qu’on lui devait même la construction des routes et le renouveau académique. Lui et Roan avait ça en commun de penser qu’il fallait non seulement recruter les éléments intéressants, mais aussi les aider à se développer, et c’est ainsi qu’il en vint à transformer progressivement le royaume.

« Grâce à lui, quantité de chefs, de guerriers et d’étudiants brillants ont vu le jour… Si seulement il n’y avait pas eu cette révolte…»

À cause de celui que l’histoire nomma le Roi Fou… Mais l’histoire n’aurait lieu que dans dix ans.

« Il faut que je le vois avant qu’il ne devienne fou. »

Il en allait de la vie des civils aussi bien que de la paix du royaume. Cependant, pour l’heure, il fallait commencer par terminer ce qu’il avait entreprit. Ouvrant la porte de la librairie, il sentit une odeur de moisie. C’était donc encore pire ce qu’il avait imaginé… Soudain, au milieu des toiles d’araignée résonna la voix d’un homme.

« Qui êtes-vous ?»

Sortant son parchemin, Roan répondit simplement désirer entrer sans prendre la peine de se présenter.

« Ah, le Baron Tate… Entrez, je vous en prie. »

Roan le salua et commença à chercher la biographie de Louis Brent, quand une étagère s’effondra sur elle-même. L’évitant, il se mit à chercher soigneusement parmi celles encore debout. À la septième…

« La voilà !» pensa-t-il.

Cet ouvrage en pas moins de vingt volumes était dans l’ensemble assez peu pertinente.

« Bon, je commence par le premier…»

De fait, personne ne l’avait jamais lue. C’est la raison pour laquelle, d’ailleurs, personne n’avait découvert l’anneau qu’elle contenait avant l’incendie.

« Désolé, Colonel…»

L’anneau de Brent était un artéfact d’une puissance sans égale, dont les propriétés augmentaient en fonction de la valeur de mana. C’était le Colonel et Baron Aaron Tate qui en avait fait la découverte. (NdT : putain, les artéfacts, c’est bon, Woojin arrive.)

« Il ne peut toutefois pas avoir tout découvert…»

Une lettre écrite de la main de Louis Brent l’accompagnait bien avec quelques informations, mais tout n’était pas révélé.

Après une longue recherche au travers des vingt pages, il reposa désespéré le vingtième volume quand un événement étrange se produisit. Un faisceau lumineux apparut soudain sous les livres. Il se retourna, et constata qu’heureusement, personne ne venait le trouver.

« Je vais me faire repérer…»

Comme si la lumière avait entendu son appel, elle disparut soudain, laissant apparaître en lieu et place un renfort dans le bois qui s’ouvrit. Une petite boîte s’en suréleva légèrement. Il s’en saisit et l’ouvrit aussitôt, où il découvrit l’anneau et la lettre. L’espace disparut à nouveau. Roan en profita pour en lire le contenu.

[Mon nom est Louis Brent. Pour avoir lu ma biographie, je vous laisse un cadeau. J’espère que vous saurez en faire bon usage.]

« C’est donc ça, l’anneau…»

Il semblait être fait de fer qui avait depuis bien longtemps rouillé, mais il entreprit de l’enfiler à son annulaire. L’anneau se mit alors à vibrer.

« Qu’est-ce que…»

L’anneau s’adapta d’un seul coup à la taille de son doigt et récupéra sa forme originelle. C’était un anneau brillant, mais assez peu remarquable.

« Quelle chance… Ça n’attirera pas trop les soupçons. »

La première chose que sentit Roan fut une agréable sensation de chaleur.

« Ah… La régulation de température. Exact. »

Il ne savait pas encore utiliser le mana, mais les fonctions basiques de cet anneau étaient accessibles à tous.

« Je vais désormais pouvoir traverser les quatre saisons sans m’inquiéter de ma tenue. Pratique…»

Le feu comme le froid ne pourraient plus rien contre lui. Même en combat, avec de telles facultés, il ne transpirerait plus. Ce n’était pas tout. L’anneau pouvait masquer la présence de son hôte. Certes, certainement pas aussi bien qu’un maître assassin, mais bien assez pour lui permettre de se déplacer avec davantage de discrétion.

L’anneau promettait aussi d’être intéressant au combat. Plus personne ne pourrait prévoir ses actions… Quel meilleur avantage ?

« Dès que je saurai utiliser du mana… Je pourrai en augmenter les capacités, et découvrir tout ce qu’il ne m’a pas encore révélé. »

Aaron Tate, dans sa vie précédente, avait montré de fantastiques capacités magiques qui lui étaient jusqu’alors inconnues. Allant de boules de feu en sorts de protections, il était vite devenu Général.

« Ça m’ennuie tout de même un peu pour le Colonel… C’est sa promotion qui s’échappe. »

Cependant, les objectifs de Roan prévalaient sur les siens. Il devait rejoindre la région de Potter pour apprendre à utiliser le mana. Cet endroit, c’était la garantie de son futur.

« Bon, d’abord, retour au camp. »

Il jeta un dernier regard vers la biographie de Louis Brent.

« Je l’utiliserai bien, c’est une promesse. »

Il se tourna alors vers la sortie quand un bruit sourd vint l’interrompre. Le vingtième volume était tombé au sol.

« Hmm, j’ai du mal le remettre…»

Il ramassa le livre et s’apprêta à le remettre dans la pile, quand il remarqua quelque chose d’étrange.

« Qu’est-ce que c’est que ça… ?»

L’endroit jusqu’alors vide avait laissé apparaître une nouvelle boîte. Il chercha dans ses souvenirs, mais ça ne lui disait absolument rien. Il ouvrit alors la boîte qui contenait un étrange objet.

« Incroyable, c’est…»

Nostra

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

IATM Chapitre 31
IATM Chapitre 33

10 Commentaires

  1. marumaru

    Merci pour le chapitre
    PS:Je suis debout

    Répondre
  2. Ystto

    …Ma bite

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      C’est alors que Roan, habituellement si sérieux, se mit à exploser de rire.

      « Mais elle est toute petite !» pensa-t-il.

      Répondre
  3. nickylaboum

    merci

    Répondre
  4. NaosNaos

    merci pour le chap ^^

    Répondre
  5. Hinomura

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  6. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Roace

    Nostra.…

    Merci de m’avoir fait découvrir cette série.Je suis in love…
    Ceci et SSN, t’es un ange frère.

    Répondre
  9. Raka

    « Cet objet, c’est…»

    En ouvrant la boîte nouvellement apparue, Roan le vit.

    Le cliffhanger.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com