LVL1S : Chapitre 111

LVL1S : Chapitre 110
LVL1S : Chapitre 112

Chapitre 111

 

Pour Melpomene, il semble que même si elle a clairement atteint le niveau maximal, elle n’est plus capable d’évoluer. Les évolutions peuvent-elles atteindre un cap ? Pourrait-ce être dû à ce collier maudit ou peut-être même à sa malédiction à elle ? Il pourrait même exister certaines limites dans nos gènes qui ne nous permet pas de passer un certain niveau et défier la déification.

C’était une question fondamentale et importante.

Un Demi-Humain était au bout du compte un sous-dieu. Un tel être, possédant une demi-divinité, ne me permettrait jamais d’acquérir le pouvoir dont j’avais besoin pour présenter une quelconque menace pour les Hauts-Dieux.

Revenant ? Ça me semblait encore un truc qui allait nécessiter un temps infini de travail. Si mon but n’était pas la vengeance, alors peut-être que ç’aurait été un bon choix.

Tout ce qui restait était le Dirigeant des Déchus.

C’était en fait le seul choix viable à mes yeux. Ce n’était ni une race ni une profession et en regardant en arrière au travers de l’Histoire, il n’en existait aucune mention. Bien sûr, je conservais un certain niveau de doute à son encontre ; après tout, j’avais jusqu’à présent sauté à pieds joints et à l’aveugle dans deux évolutions uniquement. La première était l’enchanteur, qui était finalement un choix intéressant mais inutile au bout du compte. La seconde était la Demi-Liche. Je fus complètement pris au dépourvu par ses pouvoirs : même si c’était une évolution puissante en effet, si l’on était incapable de contrôler ses pouvoirs, elle pouvait rapidement mener à la perte.

En étudiant ces occasions passées, j’en vins à réaliser que j’avais été plutôt chanceux.

Et j’étais une fois de plus devant ce même scénario et il était temps de parier une fois de plus.

« Oui, je le fais. »

Récemment, mes esprits aventureux et puérils avaient quelque peu refait surface.

« Je suppose qu’au pire, je serai traité comme un encore plus gros pervers. »

Je sentis le choix m’urger tandis que j’avais réellement décidé. Bien sûr, je le faisais en sachant que je possédais toujours ma Conversion d’Espèce comme atout critique.

[Evolution en Dirigeant des Déchus complète.]

[Niveaux retirés.]

[Compétences perdues.]

[Acquis : Destructeur de création Nv 1 / Illimité.]

[Acquis : Immunité à la corruption.]

[Certains titres ont fusionné en Corrompu Nv 1.]

« Qu… C’est dingue ? »

Je m’empressai de vérifier mon statut.

 

Nom : Mâchouilleur (Johra)
Statut : Normal
Rae : Dirigeant des Déchus
Classe : Guerrier / Prêtre / Mage
Rang : ?
Niveau : ?
PV : 999.999/999.999
PM : 222.222/222.222
Dégâts : 999.999.999 (+99)
Défense : 999.999.999 (+99)
Agilité : 77.777
Intelligence : 33.333
¤ Compétences uniques
[Destructeur de Création Nv 1 / illimité][Immunité à la corruption]
¤ Titres (Actifs) (cachés)
[Sorcier de la Fosse][Maître du Hall du Magma][Gardien de la Corruption]
¤ Modifications (cachées)
[Avatar Nv 1][Magie de Création Nv 1][Chant de Résurrection Max]
¤ Titres (Inactifs) (cachés)
[Chasseur de Rats][Hit-and-Run][Sauveur Nv 4][Sans-Cœur Max][Tueur de Dragon Nv 1][Exterminateur d’insectes Nv 14][Fléau des Araignées Nv 3][Tueur de Géant Nv 2][Rancune du Spectre Max][Massacreur de Gobelins Nv 8][Mari de Valenor][Père d’un potentiel inconnu][Corrompu Nv 1][Compagnon des esclaves]
¤ Création Magique (cachée)
[Statut caché][Conversion d’espèce (humain)][Création de Matériau Nv 8]

 

« Merde ! Non… Au moins, je possède toujours ma création magique. La perdre aurait été dévastateur. »

Et puis, tous ces titres honteux avaient fusionné en Corrompu.

« Mais que vient-il de se passer ? »

Je m’accrochais inconsciemment au matelas du lit et il se désintégra d’un seul coup pour ne devenir que poussière.

[Destructeur de Création 1 ➢ 2]

« Mais c’est quoi, cette compétence de destruction ? »

Je fixai la pile de poussière qui avait été un matelas quelques secondes plus tôt avec une expression stupéfiée.

Je me mis à essayer d’autres objets au travers de la pièce avant d’en être parfaitement convaincu.

« Johra, on dirait qu’il s’agit d’une compétence qui accélère la décomposition d’un matériau en influençant le temps dans une zone donnée. Je peux détecter un déclin rapide dans l’émission radioactive de ces matériaux. »

« Oui, je pensais la même chose. »

C’était une capacité étrange que de pouvoir accélérer la décomposition des objets que je touchais. Même s’il s’agissait à priori d’une arme puissante, je me demandais si j’étais réellement capable de la contrôler.

« Même si c’est très puissant, c’est inutile face aux dieux immortels. »

Je grommelai de manière impuissante tout en quittant la chambre pour me rendre vers mon laboratoire souterrain.

Nous devions toujours terminer le cycle de mort et de vie de Melpomene.

« Maître, j’ai entendu que vous alliez finalement évoluer, aujourd’hui ? C’est une excellente nouvelle, mais continuons ! »

Aussitôt ces mots prononcés, elle se suicida. Nous ne pourrions continuer à parler qu’une fois qu’elle serait à nouveau en vie.

« J’ai évolué mais ce n’est rien de spécial. »

Cette malédiction allait bientôt être levée et je lui posai directement la question lorsqu’elle rouvrit les yeux.

« Combien en reste-t-il ? »

« 9.812. Ces jours-ci, notre efficacité a diminué, on devrait avoir besoin de quinze jours. »

Je regardai Melpomene mourir encore tout en soupirant.

« Encore quinze jours de cette torture… »

Nous traversâmes la nuit comme un couple de machines traversant la vie et la mort comme si ce n’était rien. Et à la suite de ma récente évolution, la plupart de mes compétences avaient disparu, ce qui ralentit grandement notre progression. »

« Arrêtons-nous là, je suis fatigué. »

« Je suis seulement morts quelques fois cette nuit. À ce rythme, je ne sais pas quand nous allons en avoir terminé. »

Melpomene se mit à rire étrangement mais son apparence avait changé drastiquement depuis le moment où nous avions commencé. Elle arborait de lourdes cernes noires au milieu d’un visage extrêmement pâle.

Viezda me demandait de temps en temps si je n’en faisais pas un peu trop mais je ne pouvais pas lever le malentendu maintenant. Une fois un certain chemin emprunté suite à un mensonge, le seul choix qu’il restait était d’en voir le bout.

J’avais déjà tout abandonné pour ça. J’avais traversé une ligne qu’un être humain ne devait jamais traverser et j’en sentais le poids plus que jamais depuis ma dernière évolution, alors je me rendis à notre chambre pour m’effondrer sur le lit conjugal.

« Huh, qu’y a-t-il, Viezda ? »

« Pourquoi le lit n’est plus là ? »

J’avais complètement oublié que j’avais désintégré le lit plus tôt dans la journée. Viezda était allongée sur un futon, directement au sol. Vez était probablement en train d’étudier sous la tutelle de Lena en compagnie des trois autres.

« Désolé, Viez, j’avais complètement oublié. »

« Pas de souci, dormir par terre n’est pas si mal, ça me rappelle des choses, le bon vieux temps. Bon, c’est sûr que ça ne fait que deux ans. Viens t’allonger, tu as l’air épuisé. »

« Ouais, je vais juste faire une petite sieste. »

Je finis par m’assoupir pour un certain temps. J’avais possédé des compétences me permettant de récupérer et de faire diminuer la fatigue mais ce n’était plus le cas.

Lorsque j’ouvris mes yeux une fois de plus, ce fut sur le visage charmant de Viezda, parfaitement endormie.

« C’était une sacrée sieste. »

« Tu as dormi pour exactement 11 heures, 23 minutes et 17 secondes. »

Le rapport de Lena arriva rapidement.

« Ugh, et je me sens toujours aussi défoncé. »

Après quelques petites complaintes, il était temps pour nous de continuer notre aventure dans le donjon de Killion.

Alors même si je ne peux plus gagner d’expérience, au moins, ça n’empêche pas les autres membres de l’équipe de recevoir leur part.

« Avez-vous évolué, Maître ? »

« Oui. »

« Quelle est l’évolution, alors ? Est-ce une continuité de Méta-Humain ? Je me demande si j’en aurai une un jour aussi. »

« Ce n’est rien de spécial, je possède simplement la capacité de détruire des choses. »

Je ramassai une pierre et leur fis une petite démonstration.

« Oh… C’est une compétence plutôt cool, Maître ! »

« Oui, mais plutôt inutile. »

« N’est-ce pas une compétence plutôt exceptionnelle ? Pouvez-vous détruire tout ce que vous voulez ? »

Jerna était admirative.

« Je n’en suis pas sûr. Il semble ne pas y avoir de maximum à cette compétence alors… peut-être. »

Je me demandais toujours si l’effet pourrait s’étendre aux dieux, un jour.

Je suppose que je devrais l’améliorer, juste au cas où.

À chaque fois qu’il y avait un temps mort, je ramassai des trucs et les détruisais. Fut-ce des corps de monstres, des pierres, tout était bon à prendre.

[Acquis : Titre (Corrupteur de Création Nv 1)]

Corrupteur de Création ? C’est assez équivoque.

Depuis lors, je continuai à augmenter ma compétente jusqu’à ce que finalement arrivât le dernier jour du cycle de suicides de Melpomene.

« Jorha, c’est la dernière. »

« Vraiment ? »

Au moment où Melpomene mourut pour la 100.000ème fois, un épais brouillard noir se forma autour de son corps.

Je n’avais pas lancé mon chant pour la ramener à la vie, ce qui aurait pu interrompre sa transformation.

« J’espère que tout ira bien… »

Le brouillard obscur fut rapidement percé de rais de lumière dorés et le tout se mélangea pour tournoyer autour de son corps. Au bout du compte, le tout s’immisça en elle jusqu’à ce qu’il ne reste rien.

Et dans un souffle, elle revint à la vie, les yeux d’un noir absolu.

« Johra, je suis devenue un dieu. »

Le collier réapparut autour de son cou tandis qu’elle me regardait de ses yeux exempts de toute émotion.

« Je peux maintenant voir que tu n’es point une créature vivante, Johra. Oui, c’est clair comme la lumière et absolu comme les ténèbres. »

« Melpomene ? »

« Non. Je ne porte plus ce nom, désormais. Melpomene est morte. »

« Alors… quoi ? »

« Mon nom est Thanatos, celui qui incarne le désir de mort. »

« Thatanos, huh ? »

« Johra, il existait des mythes sur Terre. La mort était incarnée par un dieu. C’est un symbole, il représente toutes les intentions suicidaires que la Terre pouvait porter. »

Même sans l’explication de Lena, j’avais été capable d’en deviner autant. J’avais assisté à la naissance… Non, j’avais provoqué la naissance du dieu de la mort Thanatos après avoir tué Melpomene et l’avoir ramenée à la vie pendant tout ce temps.

Je n’étais plus capable de voir le statut de Melpomene, pas plus que celui de Thanatos. Il était clair qu’elle était devenue une existence qui me dépassait.

« Hm… Et que comptes-tu faire désormais, Melpo… Non, Thanatos ? »

« Je ne sais pas. Que désirez-vous de moi, Maître ? »

Huh ? Maître ?

« Me considères-tu toujours comme ton propriétaire ? Est-ce une plaisanterie ? »

« Pas du tout et je vous l’ai déjà dit et répété. Vous serez mon Maître à jamais. »

« Même si tu es un dieu désormais ? »

« Ne saviez-vous pas ? Parmi les dieux, il est encore plus important de tenir parole. Je serai l’esclave de Johra pour toujours et ce fait ne peut être changé à moins que vous n’en décidiez autrement. »

Elle avait repris le vouvoiement alors qu’un certain temps plus tôt, elle s’était mise à me tutoyer à cause de notre proximité. Elle était sérieuse.

Jackpot ! J’ai un dieu comme esclave.

« Vraiment ? »

« Tu penses que je mens ? Demande-moi n’importe quoi pour preuve de ma loyauté. »

Je fixai Thanatos mais ne pouvais m’empêcher de penser à Melpomene ; après tout, son corps était toujours le même, à l’exception de ces yeux, ces yeux noirs.

« Non, ce ne sera pas nécessaire. Peux-tu voir, désormais ? »

« Il ne s’agit pas tout à fait de la façon de voir des humains, mais oui. D’une certaine façon, rien ne m’est plus caché. »

« Génial ! »

« Je te rends ceci. »

Thanatos retira le collier et me le tendit.

« Je l’ai finalement récupéré. Clairement, ça m’a donné des sueurs froides et ça aurait même pu provoquer ma mort. »

« Si je n’avais pas eu l’aide de mon Maître, j’aurais souffert de la malédiction des dieux pour l’éternité. »

« Je suppose que oui, mais au bout du compte, tu es également passée par une expérience plus que traumatisante. »

« C’est bon, j’y suis passée et c’est terminé. Vous pouvez m’appeler quand bon vous semble, je suis à votre entière dévotion. »

« Uh… Merci. »

« Vous et moi partageons un lien plus profond que celui de maître et esclave. »

« Quoi ? »

« Vous allez comprendre très bientôt. Pour l’heure, allez voir Viezda. Je ne peux apparaître devant les humains avec cette apparence. Excepté lorsque Vez sera présent, je vais affecter les pensées des humains de façon négative. Telle est mon influence. »

« Influence ? »

« Oui. Je risque de leur prêter des envies suicidaires. »

Quelle capacité terrifiante…

« Bien. Mais que dois-je leur dire ? »

« Je pense qu’il serait sage de leur dire que Melpomene a fui. Je ferai en sorte de ne plus la leur montrer à l’avenir. »

« Et ça te va ? »

« J’ai désintégré tout ce qui représentait l’essence de Melpomene lorsque je suis devenu un dieu. Son corps va suivre sous peu. »

« Eh bien… »

« Je vous ai, vous. C’est la chose la plus importante à mes yeux. »

Derrière ces mots, je sentais un désir brûlant et une conviction à toute épreuve, profondément enfouis dans ces yeux noirs qui ne regardaient plus que moi.

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

LVL1S : Chapitre 110
LVL1S : Chapitre 112

12 Commentaires

  1. Gunts92

    bon bon bon
    perso j’aurai posé des questions sur la prophétie

    Répondre
  2. Hinomurakid

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  4. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    ————-
    Race ==> Rae : Dirigeant des Déchus

    Répondre
  6. Cèlen

    Merci pour le chapitre !

    Ça claque un dieu comme esclave !

    Répondre
  7. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. le_gourou

    Merci pour le chapitre

    J’attends de voir la façon dont Johra va se développé maintenant.

    Répondre
  9. Stice

    J’ai enfin rattrapé mon retard

    J’ai moi aussi envie de faire un cours résumé à la dark (désolé du plagia :p lol)

    De ce que j’ai compris tout les titres honteux (même le “pédophile” rohhh je l’aimais bien celui-là mdr) de notre cher MC ont fusionné pour devenir “Corompue” chose drôle, il à la compétence “immunité à la corruption” qui fait un conflit, bref disons que c’était un parcours obligé pour orienté le système vers l’évolution choisie

    Et adieu Melpomene, bonjour Thanatos, il à quand même le responsable deitique de la mort d’environ 8 885 morts en 2014 (à sortir dans les dînés mondain pour casser l’ambiance) en tant qu’esclave

    Et je commence à de plus en plus croire en la théorie de Gunts, vu le parcours qui est pris par Johra

    P.S : il existe une théorie qui dicte que quoi que que tu fasse dans le passé, le futur ne va pas changer, pour être plus précis, toute les actions faites dans le passé vont se répercuter sur le futur, pour créer un futur identique à celui vécu, donc comme dans MWLU c’est lui qui est le créateur du passé

    Répondre
    1. SticeStice

      Et merci pour les chapitres

      Répondre
  10. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  11. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Répondre à Hinomurakid Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com