LVL1S : Chapitre 88

LVL1S : Chapitre 87
LVL1S : Chapitre 89

Il s’agit bien sûr du chapitre de demain, que je n’aurai pas le temps de traduire demain x)

 

Chapitre 88

 

Nom : Mâchouilleur (Johra)
Sexe : Mâle
Statut : Normal
Type : Humain
Classe : Guerrier / Prêtre / Mage
Rang : G+
Niveau : 99/99
PV : 377/377
PM : 805/805
Dégâts : 78 (+3)
Défense : 75 (+3)
Agilité : 141
Intelligence : 331
¤ Compétences uniques
[Sphère d’eau Max][Soin Mineur Nv 3][Incantation Nv 2][Brouillard Empoisonné Nv 2][Leurre Nv 1 (Inactif)]
¤ Compétences uniques (cachées)
[Vision Nocturne Nv 1]
¤ Titres (Actifs) (cachés)
[Sorcier de la Fosse][Maître du Hall du Magma][Gardien de la Corruption]
¤ Titres (Inactifs) (cachés)
[Chasseur de Rats][Hit-and-Run][Sauveur Nv 4][Sans-Cœur Nv 4][Tueur de Dragon Nv 1][Exterminateur d’insectes Nv 14][Fléau des Araignées Nv 3][Tueur de Géant Nv 2][Rancune du Spectre Max][Massacreur de Gobelins Nv 6][Mari de Valenor]
¤ Modifications (cachées)
[Avatar Nv 1][Magie de Création Nv 1][Chant de Résurrection Nv 1]
¤ Création Magique (cachée)
[Statut caché][Conversion d’espèce (humain)][Création de Matériau Nv 8]
¤ Choix d’évolution
[Haut-Humain][Méta-Humain][Ange]

 

Je m’étais éveillé deux heures plus tard.

« Quoi, j’ai complètement récupéré en deux heures de sommeil à peine ? Est-ce là le pouvoir d’un humain de niveau 99 ? »

Après avoir pris le temps d’observer ma page de statut, je fus choqué par les choix d’évolution qui m’étaient proposés.

« C’est quoi, Méta-Humain et Haut-Humain ? Je peux même devenir un Ange ? »

Je me mis à grogner.

« À l’exception de l’Ange, je ne sais rien de ces évolutions. »

« Johra, un Méta-Humain est un être de type superman, comme dans ces vieux comics. »

« Oh, peux-tu détailler un peu plus ? »

Lena se mit à m’expliquer en long et en large tout ce qu’elle savait des Méta-Humains. C’était impressionnant, elle était vraiment au courant en tant que fan de science-fiction ; mais rien de ce qu’elle m’avait dit ne m’avait apporté de vraie information concernant l’évolution à proprement parler.

« Gardons celui-là de côté jusqu’à ce que j’en sache plus. »

Je calmai mon esprit. Même si j’étais niveau 99, je n’étais pas vraiment pressé de faire mon choix. Prenant mon temps pour bien explorer toutes les options était la meilleure voie à emprunter.

« Les humains peuvent apprendre de nouveaux sorts simplement en étudiant des livres, alors je vais me concentrer sur ça et en récupérer une collection. Il me reste plus ou moins 19 ans avant de rattraper mon époque. »

« Hm… Puis-je utilise le Leurre pour ça ? »

Activant ma capacité, je fis en sorte que mon statut redevienne celui de l’Aventurier de niveau 45 que j’étais la veille.

« Bien. Ainsi, je ne paraîtrai pas suspect et ça pourrait même jouer en ma faveur si on me sous-estime. »

« Johra, le nouveau générateur de puissance est terminé. »

« Oh, parfait. Alors, quel est le matériel nécessaire pour le faire fonctionner ? »

« De l’uranium 235. »

« Tu te fous de ma gueule ? »

« C’est la meilleure option si l’on considère la stabilité et le rendement à long terme. »

« Tu te fous de ma gueule ? Je suis devenu une centrale nucléaire mobile ? Les radiations ne sont-elles pas dangereuses ? Et pas de possibilité d’explosion ? »

« Ne t’en fais pas, je m’occupe de tout. »

« Attendons un moment d’abord. Pour commencer, je ne suis pas sûr que mon niveau de compétence est assez élevé pour créer de l’uranium et je ne sais pas ce qui va se passer une fois que ce sera fait. J’ai peur que les Anges puissent le remarquer. »

« Je sais que tu t’inquiètes mais le générateur que j’ai créé est capable de limiter la majeure partie de la radioactivité à un niveau acceptable et puisque tu vas créer des quantités très minuscules, il n’y a pas de risque d’explosion. »

« N’affirmons pas ça. Dans la vie, l’absolu n’existe pas. »

« C’est une bonne chose d’être prudent mais il est compliqué de trouver une source de puissance alternative, les autres éléments n’ont simplement pas assez de potentiel… »

Après une heure et demi d’argumentation dans les deux sens, nous arrivâmes finalement à un compromis.

Je partis courir dans les champs tôt le matin, loin de toute grande zone peuplée.

« Lena, si je l’enveloppe de plomb, puis-je le créer ici ? »

« Oui, le plomb est idéal pour isoler la radioactivité. »

« Création de matériau : plomb. »

Je créai un cube épais avec un petit trou au milieu.

« Je projette la structure moléculaire de l’uranium 235 dans ta cornée. »

Un modèle en trois dimensions apparut alors devant mes yeux.

« Je devrais le faire le plus petit possible, juste au cas où. Création de matériau : uranium 235. »

« C’est un peu trop, je vais t’aider à le restreindre. »

Ma boîte de plomb se mit à chauffer rapidement mais se refroidit tout aussi vite quelques secondes plus tard.

« Fiou~ Au moins, c’est un succès. »

« C’était dangereux ? »

« Eh bien, le pire est passé. Enterre la boîte dans le sol. Si nous en avons besoin plus tard, nous pouvons toujours venir en chercher. »

Après avoir enseveli la boite en profondeur et être retourné au manoir du comte, Lena m’annonça quelque chose de suprenant.

« Quoi ? Leur bouclier ? »

« Oui, maintenant que tu possèdes une source de puissance suffisante, nous pouvons recréer et alimenter les boucliers énergétiques des Rohim. C’est une bonne chose à utiliser en dernier recours, car ils peuvent bloquer quasiment toute attaque physique. »

Ainsi, un bouclier énergétique de science-fiction fit son apparition dans ce monde aux tendances médiévales, d’épées et de magie.

« Où en sommes-nous concernant la maîtrise du langage natif ? »

« Un module de traduction efficace a été créé. »

« Tu as emmené avec toi l’intégralité des archives Rohim ? »

« Actuellement, nous avons accès à plus ou moins 70% des enregistrements de Gammasium, incluant ceux des Rohim. Si nous pouvions réussir à faire fonctionner tous les nanorobots de ton corps, nous pourrions débloquer ce qui manque. »

« Bien. Faisons en sorte, dans ce cas. »

« Ok, je vais tenter de construire un processeur pour les réactiver tous, mais je vais avoir besoin de quelques matériaux. »

Grâce à ma création de matériau, je lui donnai ce qu’elle désirait.

« Bien, c’est suffisant. En fait, je me demande si nous pourrions créer quelque chose d’autre. »

« Comme quoi ? »

« Des drones microscopiques. »

« Est-ce seulement possible ? »

« Oui, la source d’énergie devrait suffire mais la portée à laquelle ils pourraient s’envoler serait limitée. »

« Si la portée est trop limitée, est-ce vraiment utile ? »

« Si nous en créons suffisamment, ils pourraient s’assembler pour former quasi instantanément un bouclier capable de tenir une trentaine de minutes n’importe où dans un rayon de cinq cent mètres. »

« Hm, ça m’a l’air incroyablement utile. Ouais, faisons ça. »

« Ok, je vais démarrer la production, je reviendrai au rapport lorsque ce sera fini. »

J’eus une discussion plutôt intéressante avec Lena sur le chemin du retour vers le Manoir.

Des nanorobots dans mon corps et une centrale nucléaire miniature, je suis un cheat code, merde.

C’était tout de même un poids sur mes épaules. J’étais habitué au style de vie d’un mort-vivant qui me rendait compliqué à tuer et j’étais devenu un peu téméraire. Ce n’était plus possible en tant qu’humain mais maintenant que je possédais le bouclier d’énergie des Rohim, c’était clairement l’équivalent d’une seconde chance.

Lorsque Viezda s’éveilla, nous nous rendîmes encore une fois en forêt afin de commencer à chasser.

« Où sont-ils tous allés ? »

Il n’y avait plus le moindre Gobelin, pas plus qu’une seule trace de lapin.

« Peut-être à cause du feu d’hier ? »

« Que devons-nous faire, Maître ? »

« Tentons d’avancer plus profondément dans la forêt. »

Même alors, les résultats furent les mêmes.

« Hm, c’est ennuyeux. »

Bien sûr, mon niveau était déjà au maximum mais le plan consistait à PL Viezda, ce qui allait s’avérer difficile en l’absence de proies.

« Reposons-nous ici pour un moment. »

« Oui, Maître. »

Tandis que nous nous installâmes à l’ombre d’un arbre, je contactai Lena.

« Peux-tu détecter un monstre à proximité ? »

« Il y a une forme de vie dans un rayon d’1 km. »

« Ce n’est pas Viezda, n’est-ce pas ? »

« Non. »

« Où ? »

« Elle se dirige par ici, et à grande vitesse. 140 cm de haut, l’apparence d’une petite fille, à l’exception de plusieurs points… Oh, elle est là. »

Une fillette arriva à portée de vue. Elle possédait des cheveux bleus, des sourcils de la même couleur et des yeux d’un bleu encore plus profond. Elle portait des vêtements faits de grandes feuilles mais ces yeux me rappelèrent étonnamment Valenor.

« Tu es cet homme que j’ai vu hier. Comment oses-tu brûler ma forêt ? »

Ah, c’est en effet un Dragon.

Abandonnant toute idée de résistance, je tentai de paraître le plus innocent possible. Je savais que je n’avais aucune chance face à un Dragon.

« Oh… Je suis vraiment désolé pour hier. Je n’ai sincèrement pas fait exprès. »

« Je sais. Si ça avait été intentionnel, je t’aurais tué dans la seconde. Pourquoi extermines-tu les créatures de ma forêt ? »

« …Je ne peux rien y faire, ça fait partie de ma profession… »

« Eh bien, tous les animaux ont été envoyés dans les profondeurs de la forêt. Ce sont également des êtres vivants et tu ne devrais pas les tuer. Après tout, cela ne me dérangerait pas de mettre un terme à la vie d’un Aventurier égoïste qui ne connait pas la valeur de la vie. »

La petite fille tourna la tête et s’en retourna d’où elle était venue.

« Attends ! Alors que suis-je supposé faire pour manger ? »

En fait, je ne savais pas ce qui m’avait pris de crier comme ça, je n’avais pas le moindre plan. Je sentais juste que j’avais une affinité avec elle, peut-être parce qu’elle me rappelait Valenor.

« Pourquoi devrais-je me préoccuper de ta nourriture ? »

Elle fronça les sourcils.

« Ce n’est pas la même chose, tuer pour survive et tuer sans raison. N’est-ce pas ? »

« Oui, tuer pour se nourrir est une nécessité qui fait partie du cycle de la vie. »

« Alors, ne puis-je pas tuer quelques créatures afin de survivre ? »

Elle fronça les sourcils encore plus bas. Elle était tombée dans mon sophisme. Naturellement, il y avait une différence entre tuer une créature innocente et tuer pour survive, mais elle n’avait pas clairement fait la distinction proprement.

« Alors ? Prévois-tu de capturer des créatures ? »

« Oui, si j’ai ta permission. »

« Bien sûr, s’il s’agit là de ta requête, alors patiente une seconde. »

Elle fronçait toujours les sourcils. Clairement, elle m’en voulait.

Devrais-je juste l’ignorer et tenter de fuir ?

Après quelques secondes, mes inquiétudes s’avérèrent.

* Koo Oh ! Thud ! Thud ! Thud ! *

Un minotaure géant, de plus de trois mètres de hauteur, apparut de derrière les arbres.

« Um… Eh, Lilinor, n’est-ce pas un peu trop ? »

« Je suis un majestueux Dragon, misérable humain ! Oser tuer sur mon domaine et maintenant, utiliser mon nom de façon si familière ?! Attends, comment connais-tu mon nom ? »

« Lilinor ! Je vais te montrer la puissance des humains ! »

« Si tu admets tes torts, je rappellerai le minotaure. »

« La vache qui rit, elle va se calmer tout de suite avant que je sorte le drapeau rouge. »

Au lieu de ça, je choisis de provoquer la bête en lui balançant des insultes. C’était prévisible, comme le taureau sans cervelle qu’il était, il perdit immédiatement patience face à mon ton médisant et chargea dans ma direction.

« Lena ? À l’aide. »

« Ok, monsieur ! »

* Quaaan ! *

Normalement, ma petite dague ne serait jamais capable de gérer un monstre pareil équipé d’une masse de cette taille, mais ce fut possible grâce au bouclier d’énergie des Rohim. Tandis que nous nous percutâmes, le bouclier me permit de tenir bon.

* Koooooooohh ! *

Il devint encore plus enragé en voyant que je pouvais faire face à son attaque avec une dague de merde.

* Thud ! Thud ! Thud ! *

Il tenta alors de me piétiner mais le bouclier me protégea une fois de plus. Même s’il était très fort, il ne passerait jamais au travers d’une défense créée pour contenir la puissance de feu d’armes futuristes.

« Maître ! Fuyez ! »

Viezda m’appela de derrière moi, totalement paniquée.

« Viezda, Boule de Feu au maximum ! Visa la tête ! »

« Essence du Feu, fais pleuvoir la furie sur mes ennemis ! Boule de Feu ! »

Le Minotaure ne prêtait pas attention à ce qui nous entourait à cause de sa haine à mon égard.

« Quoi ! Tu tentes de démarrer un autre feu dans ma forêt !! »

Malgré les cris de Lilinor, la puissante Boule de Feu de Viezda vola droit vers la tête du taureau géant et elle s’écroula suite à l’utilisation de la totalité de son mana.

La Boule de Feu, incroyablement grosse, le frappa pile où elle le devait, éclatant sa tête et faisant voler des morceaux de cerveau grillés dans tous les sens.

[+1 341 points d’expérience.]

Le feu se mit à dévorer son corps et la végétation à proximité.

« C’est ce putain de feu, encore ! Polymorphe ! »

« Viezda ! »

S’étant changée en Dragon, Lilinor tenta de mettre un terme à l’avancée des flammes alors que je courais vers ma camarade à terre.

« Tu vas bien, Viezda ? »

Même si elle avait perdu connaissance, elle avait chuté contre un tronc d’arbre qui avait limité les dégâts. Elle n’était pas blessée mais le feu se rapprochait dangereusement.

« Fuyons ! »

La ramassant rapidement, je courus aussi vite que possible loin de là. Tandis que je galopais comme un dératé, je constatai qu’elle avait gagné du niveau.

« Eh ben… Au moins on a gagné quelque chose, dans tout ça. »

Regardant en arrière, je vis les nuages se rassembler et la pluie tomber jusqu’à mettre un terme à l’incendie.

« Elle est plutôt douée en magie de l’eau, hein ? »

Cela dit, juste au moment où nous sortions de la forêt, je vis Lilinor, sous forme humaine, qui nous attendait.

« Espèce de pyromanes ! »

Avec mon élan et ma vitesse improbable, je fus presque incapable de m’arrêter et arrivai de justesse à faire halte devant elle. Je me mis à transpirer simplement en pensant à ce qu’elle aurait pu faire si nous avions eu un accident.

« Qu’est-ce que tu comptes faire, Lilinor ? »

« Comment oses-tu continuer à utiliser mon nom, misérable humain ?! »

« Désolé, mais ta forme enfantine est simplement tout sauf intimidante. »

« Dans ce cas, tu veux ma forme originale ? »

« Pourquoi ne pas simplement me dire pourquoi tu nous bloques le chemin ? »

« Ne viens-tu pas de démarrer un feu dans ma forêt ? »

« C’était de la légitime défense. »

« Légi… ?! »

« Oui, j’ai agi pour me défendre face à l’attaque d’un ennemi. »

« Pour prétendre à ça, tu dois d’abord t’interroger sur la raison pour laquelle tu es entré dans la forêt ! »

« Je te l’ai dit, pour survivre. »

« Tu as tué le minotaure et tu ne l’as pas mangé. Explique ça ! »

« Les humains ont besoin d’un peu plus que simplement de la viande, pour survivre. »

« De quoi parles-tu ? Les créatures dévorent les autres pour survivre. C’est évident. »

« Oh, Lilinor… On dirait que tu ignores vraiment ce qu’est la vie. »

« Encore une fois, de quoi parles-tu ? Comment peux-tu affirmer ça ? »

« On a besoin d’argent pour vivre ! Si tu avais assez d’argent, tu pourrais vivre dans le bonheur ! »

« Tu divagues ! Le bonheur ? Que savez-vous du bonheur, vous autres humains à l’espérance de vie si faible ? Même nous, Dragons éternels, ne sommes pas forcément heureux ! »

« Qu’en sais-tu, mademoiselle Dragon ? Même si nous autres humains vivons moins de cent ans, nos vies peuvent être heureuse ! »

« Ne mens pas ! Ta mortalité te fait vivre une existence triviale ! »

« Et un mortel ne vient-il pas de vaincre le champion d’un Dragon ? »

« C’est à cause de ce lâche travail d’équipe ! Rien à voir avec un duel honorable. »

« Ah, alors ça ne comptait pas parce que ce n’était pas un duel ? »

« Bien entendu ! Pourquoi ne tentes-tu pas de me combattre ?! Je te montrerai ma puissance ! »

Ugh, comme elle est chiante. Si j’étais encore une Demi-Liche, je pourrais facilement la mettre à genoux. Mais pour l’heure, un Dragon de rang B est trop puissant pour moi.

« Lilinor, les humains combattent avec leur tête. Montrer ta puissance est utile face à un autre Dragon, pas face à moi. »

« Quel genre de style de combat est-ce là ? Tu combats uniquement grâce à la magie ? »

« La magie, hah ! C’est bien trop bas ! Je vais te montrer ma façon de combattre ! »

« Allez, montre-moi, misérable humain. Choisis ton arme, je t’écraserai, toi et ton intellect. »

« Ok. Suis-moi à l’endroit approprié. »

« Quoi ? Nous ne combattons pas ici ? »

« Non. Je vais te montrer de quoi a l’air un vrai duel entre humains. »

« Suspect. Tentes-tu de mobiliser des amis pour me tendre une embuscade ? »

« Non, je ne me servirai pas d’autres humains. »

Elle hocha la tête, acceptant ma promesse.

« Comprends-tu la signification d’une promesse à un Dragon ? »

« Haha…. Bien sûr. »

Elle me suivit tandis que nous fîmes route vers le convoi de Levin. Il nous attendait aux abords de la forêt ; lorsque je déposai Viezda, toujours inconsciente, sur le chariot, il prit la parole.

« Vous avez dû avoir une sacrée séance d’entraînement. On s’en va, maintenant ? Qui est cette fillette et que veut-elle ? »

« Attends, elle vient avec nous. Lilinor, monte. »

« Pourquoi ? Je suis ton ennemie ! »

« Oh, monte, merde. Quoi, tu as peur ? »

Elle commence à me courir, là.

« Moi ?! Peur ?! D’un vulgaire humain !! »

Elle bondit immédiatement à bord. Elle me fixait, les bras croisés, et elle continua pendant tout le trajet. Elle me faisait tellement penser à Valenor que je ne pus m’empêcher de rire.

« Tu te moques de moi ? Tu veux que je t’arrache simplement la tête ici et maintenant ? »

Je fis un geste nonchalant de la main.

« Ce n’est rien. Tu m’as juste fait penser à quelqu’un que je connais. »

« Hmpf ! Ça devait être une grande personne, alors ! Je te pardonne pour cette fois parce que je suis généreuse. »

Je me mis à rire encore plus fort intérieurement mais je dus lutter pour garder un visage impassible. Il était trop ridicule d’être menacé par une créature ressemblant à une gamine de 9 ans.

« Nous y sommes. »

« As-tu atteint le champ de bataille ? »

« Oui. Suis-moi. »

« Uooo… Maître ? »

Viezda commença à s’éveiller tandis que nous entrions.

« Tu vas bien ? »

« Ouah ! Pourquoi est-elle là ?! »

« C’est bon, c’est une amie. »

« NON ! Je suis ton ennemie !! »

Elle nia instantanément mes paroles.

« Très bien. Peux-tu dire à Jillian d’amener un plateau d’échecs ? »

« Oui ! »

« Échecs ? »

Lilinor se montra, pour la toute première fois, curieuse.

« Oui. Le champ de bataille sacré des humains. »

« Hmmmmm ? Vraiment ? »

J’entrai fièrement dans le manoir, Lilinor dans mon sillage.

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

LVL1S : Chapitre 87
LVL1S : Chapitre 89

13 Commentaires

  1. Hinomurakid

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. IsybileXiaoNovels

    Escroc/20

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  3. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  4. Nam

    Contrairement aux idées reçues, l’uranium, le plutonium et autre combustible nucléaire n’est radioactif qu’après son utilisation en tant que déchet nucléaire. Quand au fonctionnement d’une bombe à l’uranium, ehm, je vous laisse chercher.

    Ce qui est marrant, c’est que l’uranium, avec le mercure, est l’un des matériaux les plus denses -> les plus lourds. Il faut donc avoir une logistique assez spéciale pour pouvoir acheminer les combustibles vers les réacteurs nucléaires. Notamment des camions et des trains spécialement conçu pour pouvoir supporter leur poids.

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      On sait bien.
      L’auteur fait ce genre d’erreur de temps en temps.

      Répondre
  5. Gunts92Gunts92

    Le fait que c’est le chat qui se mord la queue ce novel et tout à fait plausibles en même temps maintenant qu’ils peut se transformer en ange

    Répondre
  6. Bab

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  8. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. DaguaDagua

    Merci pour le chapitre. Je ne sais pas si c’est possible mais si on pouvait avoir une couleur spécifique pour les paroles de Johra et Lena la lecture serait un peu plus simple.

    J’arrive un peu à me perdre des fois 🙂

    Répondre
    1. Gunts92Gunts92

      Tu es bien le seul leur discours est bien différents

      Répondre
  10. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. DarkramDarkram

    Il n’a toujours pas choisi son évolution ??? Mais espèce de Noob va ! On sait tous que c’est plus excitant de choisir sans pratiquement rien connaitre ! Ça se dit aventurier et ça a peur de l’inconnu :p.

    Et qui avait dit que notre héros allait recroiser le dragon ? C’est Bibi :p ! Bref, mis à part ça, c’est une Valenor 2.0 concrètement. Super… C’est pas comme si c’était littéralement un clone à ce stade ^^”…

    En tout cas, merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com