OG Chapitre 104 [Bonus de concours]
OG Chapitre 106 [Bonus]

Et voilà le OG régulier du jour !

On se donne rendez-vous tout à l’heure pour les deux bonus ^^

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 105

 

J’étais pauvre et endetté il n’y a pas si longtemps, puis je devins riche la semaine dernière. J’avais gagné 40 millions en cash lors du raid de Malacus, puis je reçus 960 millions de Pon pour sa lance tempête.

J’avais, en plus, gagné autour de 10 millions de won en réparant et expertisant les objets des guildeux. Ainsi, j’avais donc gagné plus d’un milliard de won, et je reçus une autre rentrée d’argent inattendue.

[Vous avez obtenu 300,000po.]

« Huh ? »

C’était une bourse que j’avais reçue de la part de Jishuka l’autre jour. Je l’avais négligemment ouverte dans un coin de mon inventaire et une fois que je convertis la somme en cache, j’obtins l’énorme somme de 360 millions de won.

« Woah… D’où ça vient, ça… »

Lorsque je reçus la bourse des mains de l’archère, je n’étais pas d’humeur puisqu’encore sous le choc de l’incident avec Ahyoung. Je n’avais vraiment pas la force de vérifier la somme qu’elle contenait et je l’ai juste rangée dans mon inventaire. Je n’aurais jamais cru, à ce moment, que cette petite bourse contienne une somme aussi considérable.

« L’orbe valait 600,000po ?! »

L’orbe que Malacus avait lâché était de rang unique, et ses performances laissaient à désirer comparées aux objets que je produisais.

C’était étrange que j’aie vendu l’épée légendaire du dépassement de soi pour 220,000po, là où la lance tempête unique était partie à 800,000 et l’orbe de Malacus à 600,000. Les joueurs de Satisfy semblaient vraiment avoir beaucoup d’argent.

« Ça y est ! J’ai compris ! Ce n’est pas Pon le pigeon ! Le monde entier est plein de pigeons ! J’ai vendu une épée légendaire à 220,000po, mais il y a des rigolos capables d’acheter des Uniques pour 600,000 ou 800,000po ! Hahahahat… Ouaip ! *sanglote* ! »

C’était un coup dur. Mes jambes me lâchèrent et je m’effondrai à terre. Mon coeur semblait s’être arrêté à cette réalisation et mon esprit, lui, ne le supporta pas. Les larmes, comme mon nez, commencèrent à couler.

Uhuhuhu!”

Je ne pouvais me détourner de la vérité, même si elle me faisait peur. Il était temps pour moi de l’admettre :  j’étais le roi des cons d’avoir vendu l’épée de dépassement de soi à Valdi pour seulement 220,000po !

« Le pigeon, c’était moi… ! J’ai vendu un objet légendaire à un PNJ pour une somme ridicule ! Bordel ! Bordel ! Quelle poisse ! Uwaaaack ! »

Au vu des prix des Uniques, l’épée légendaire aurait pu partir à au moins 1,5 million de pièces d’or. Bah, il m’était inutile de faire des estimations pareilles. J’aurais pu simplement la mettre en vente sur un site d’enchères, et elle aurait été vendue à un prix considérable. Il n’aurait pas été étrange qu’elle parte pour 2 ou 3 millions. Mais je n’en savais rien, moi, et j’étais le pigeon qui avait vendu l’épée légendaire pour une misère à un PNJ…

J’étais effectivement un pigeon. Le roi des pigeons. Rouuu rouuuuuuuuu.

« … J’ai envie de mourir… »

Quoiqu’il en soit, les 1,4 milliard de won que j’avais gagné ce coup-ci était significatif. C’était énorme qu’un ancien endetté comme moi gagne une fortune pareille et règle ses dettes, mais j’avais tout de même l’impression d’avoir perdu…

*Soupir*

Je pris de profondes inspirations et me vidai l’esprit, puis j’essayai de penser aussi positivement que possible.

En vendant l’épée du dépassement de soi à l’administrateur, je devins le notable de Winston et fus exempt de taxes. De plus, j’avais obtenu la méthode de production du bouclier divin ; on me l’avait volé, puis je vainquis Malacus et sauvai Irène, ce qui me permit de monter mon affinité avec elle au maximum. Cette succession d’évènements m’amena à rejoindre la guilde Tzedakah, donc la vente de l’épée légendaire avait été une bonne chose.

« Exactement ! Ce n’est pas si mal, jusqu’à présent ! C’est même bien ! Oui, c’est bien ! Ne ruminons pas le passé inutilement. Je n’aurais jamais eu toutes ces opportunités sans l’administrateur. Okay ! Tout va bien ! »

Je m’autohypnotisai et mon esprit ravagé retrouva graduellement sa stabilité.

De toute façon, je n’ai pas le temps de m’attarder sur le passé.

J’étais occupé, vu que je devais terminer la commande d’Ibellin.

 

Deux jours plus tard.

Ibellin avait amassé assez de matériaux pour faire un exemplaire d’Épine. Le diaphragme de Nab, un des objets nécessaires à sa production, était si rare que le jeune homme ne put en obtenir qu’un seul avec ses capacités.

Parmi tous les objets que j’avais produits, Épine était le plus difficile à forger et comme j’étais nerveux, vu que je n’avais qu’une seule chance, je m’étais concentré plus que d’habitude… Puis je fus dérangé par la Guilde Géante.

Un tas de fer sanglant déboula en volant tandis que je forgeais et renforçais le diaphragme de Nab. Le pire était le timing : c’était arrivé juste au moment où j’abattais mon marteau ! Juste au moment où je frappai le diaphragme ! Et c’est ainsi que ce morceau de fer sanglant fut mélangé au métal.

Je perdis alors mon sang-froid et alla massacrer la Guilde Géante, vu que je ne pouvais plus utiliser la production en cours. Je finis d’ailleurs par la jeter dans un coin de la forge.

Je n’ai pas à perdre mon temps à finir un objet mélangé à une substance inconnue, vu que je me taperai sûrement un rang de merde…

Le jour où nous avions fixé notre rendez-vous arriva, et Ibellin vint à la forge.

« Je les ai enfin obtenus ! »

Le jeune homme me remit les nouveaux matériaux avec un sourire radieux. Il y avait bien sûr dans le lot un diaphragme de Nab, que l’adolescent avait essayé de récupérer durant ces deux derniers jours.

« Parfait… Je vais te faire une arme d’au moins rang unique. Je vais la finir d’ici demain matin et te contacterai dès qu’elle sera prête. »

« Yep ! »

Ibellin me regardait avec admiration depuis deux jours, à croire que j’avais l’air trop cool en massacrant la Guilde Géante.

Ce garçon a de bons yeux. Je pensais que les jeunes n’avaient pas bon coeur, mais il est une exception.

Malheureusement, les gens réagirent différemment d’Ibellin.

J’avais également regardé les vidéos de mon combat contre les guildeux de la GG à la télé et sur internet. C’était sympa de voir à quel point j’avais l’air cool en tranchant mes ennemis avec l’habilité à l’épée de Pagma. Mon coeur battit la chamade devant ce combat formidable et excitant. Cependant, les gens y réagirent froidement, étrangement.

J’avais été si cruel que je ressemblais à un monstre de film d’horreur. Des émissions de débats télévisés me qualifièrent de psychopathe, peut-être parce que les batailles entre guildes étaient monnaie courante, ou peut-être qu’ils n’en avaient rien à cirer pour commencer.

Ils se fichaient de savoir qui avait commencé les hostilités, seules les parties truculentes les intéressaient. En d’autres termes, ils se concentrèrent sur moi et au final, on me donna les surnoms de ‘Meurtrier’, ‘Assassin Masqué’ ou encore ‘Psychopate Inhumain’.

Avais-je l’air cruel juste parce que j’utilise une arme à deux mains pour écraser mes ennemis ? Non, plutôt que mon arme, c’est davantage le casque du chef des orcs éclats de givre, le problème. Il est vraiment hideux…

J’étais finalement devenu célèbre, mais j’avais fait un buzz négatif. Je devais devenir célèbre de façon positive si je voulais apparaître à la tv et recevoir des honoraires de droit à l’image.

Lorsque j’aurai le temps, il faudra que je fasse un casque pouvant remplacer ce foutu casque. Ouais, les gens m’encenseront au lieu de me craindre, si je fais un casque digne d’un héros. Huhut… Je ne suis peut-être pas beau, mais je peux devenir une célébrité si je donne une image de macho, comme un héros de film d’action ! Huhuhut !

« Grid… Ça va ? Tu as mal quelque part ? »

Un jour, je deviendrai célèbre et j’apparaîtrai à la tv. Je serai plus connu que n’importe quel présentateur, comme tous les joueurs classés, je gagnerai plein d’argent et je deviendrai très populaire auprès de la gent féminine. Cependant, Ibellin me regardait anxieusement.

Encore cette réaction.

Pourquoi les gens réagissaient de manière aussi déplaisante à chaque fois que je souris ? Je saisis l’occasion pour lui poser sérieusement la question.

« Ibellin, tu m’admires, pas vrai ? Alors sois honnête avec moi : est-ce que mon sourire a l’air d’être la grimace d’une personne qui souffre ? N’ai-je pas l’air cool ? »

Le jeune homme pâlit. « Pardon… ? Tu souriais juste à l’instant ? Je pensais que tu avais mal au ventre… »

« Tais-toi ! Fous le camp ! »

« G-Grid ? »

« Dégage ! »

« … »

Je n’aimais pas sa réponse et le chassa. Je mis ensuite mon ego de côté et me concentra sur la production.

Hing… Travaille dur…”

Je confirmai qu’Ibellin avait bien quitté la forge, puis je me saisis enfin de mon marteau.

« Je n’ai qu’une seule chance… »

Le jeune homme désespéré n’avait réuni que de quoi produire un exemplaire d’Épine. Je devais forger une Épine au moins de rang épique et la vendre plus de 100,000po. Je pourrais alors utiliser 700 millions de won pour régler la dette de mon père, et utiliser 800 millions pour acheter une voiture.

La nouvelle berline de la série 13 de la Compagnie B ! C’était une berline esthétique qui était populaire parmi les jeunes et les riches. Je rêvais depuis tout petit de conduire une voiture de la Compagnie B si je réussissais, et à présent j’étais sur le point d’accomplir ce rêve.

Si je débarque à la réunion avec cette voiture, je vais tous les chambouler…

Ceux qui me méprisaient ne pourraient plus de moquer de moi. Au lieu de ça, ils seraient même jaloux. J’en profiterai alors pour faire regretter à Ahyoung de ne pas m’avoir mis la main dessus. La vie réelle n’était pas différente de Satisfy : le pouvoir des objets était plus puissant que tout le reste. J’étais déterminé à prouver ce fait avec ma voiture.

Ohhhh !”

Ttang ! Ttang~ !

Je travaillai dur. Ma concentration était à son apogée, et je ne fis plus qu’un avec mon marteau. Et le résultat d’une nuit de boulot fut…

[Épine]
[Rang : Rare]
[Durabilité : 151/151   Puissance d’attaque : 231]
[Puissance de pénétration d’armure : +30%]
[ * Une attaque réussie provoquera inconditionnellement une hémorragie.]
[ * Réduit les capacités régénératives de la cible de 30%.]
[Une flamberge avec de petites épines, qui rappelle la tige d’une rose noire.]
[La cible subira une blessure douloureuse lorsqu’elle sera touchée par cette arme.]
[Conditions d’utilisation : niveau 210 et plus, plus de 700 points de force, plus de 300 points d’agilité, maîtrise avancée de l’épée niveau 2 et plus.]
[Poids : 300]

[Vous avez produit un objet rare, aussi toutes vos stats ont augmenté de +2 de façon permanente, et votre réputation à travers le continent a augmenté de +30.]

« … Ah putain. Cette saloperie de… Ça recommence. »

Je n’avais récemment produit que des objets de haut rang mais bien que je sois un forgeron légendaire, la majorité de ma production était de rang normal ou rare. À un moment aussi important, je ne produisis qu’un Rare. C’était vraiment horrible.

Hah…”

J’avais 100,000po, et j’en avais besoin d’au moins 80,000 pour acheter la voiture de mes rêves. Mais il était impossible de vendre une arme rare pour 80,000…

La voiture vaut 800 millions de won, mais s’il y a une promotion… Devrais-je payer en plusieurs fois ? Non, je ne veux pas revivre ça.

Je m’énervai.

« Ah bordel ! Pourquoi faut-il que ça soit un Rare dans un moment pareil ? Aaaah ! Si seulement je n’avais pas été trompé par l’administrateur ! Mais quelle poisse ! »

Comment pouvais-je gagner 80,000po ? Devais-je demander à la guilde de me les prêter ? Non, je risque de perdre de l’argent sur les objets que je ferai plus tard si je fais ça.

Devrais-je demander à Regas ? Non… Il est occupé à essayer de trouver mon bouclier… Ça me pèserait sur la conscience que de lui demander un prêt à un moment pareil.

Oui, il me restait un dernier espoir.

-Hé Ibellin, je pense que je vais être un peu en retard. Viens me voir dans 20h, pas maintenant.

Après lui avoir envoyé ce message privé, je ramassai le morceau de métal que j’avais jeté dans un coin de la forge. C’était l’Épine que je n’avais pas terminé, et qui était mélangée avec un matériau étranger.

« Si je la fonds et reprends depuis le début, il pourrait ne rester qu’un peu de sang dans le métal. Ok, je vais réessayer. »

Ttang ! Ttang ! Ttang !

[Épine de la rancoeur profonde.]
[Rang : Légendaire]
[Durabilité : 269/269   Puissance d’attaque : 409]
[Puissance de pénétration d’armure : +60%]
[ * Une attaque réussie provoquera inconditionnellement une hémorragie.]
[ * Réduit les capacités régénératives de la cible de 50%.]
[ * Le sort ‘Lacération’ sera généré.]
[ * Le sort ‘Lignée maudite’ sera généré.]
[Une épée produite par un artisan de grand talent et avec du potentiel, mais qui manque quelque peu d’expérience et de renommée.]
[Durant sa production, cette flamberge a été abandonnée par son créateur lorsque du sang y fut mélangé durant son renforcement,  aussi est-elle emplie d’une fureur et d’une rancoeur indescriptibles. Elle est tout particulièrement hostile envers son créateur, et elle a des atomes crochus avec le propriétaire du sang en question.]
[Conditions d’utilisation : niveau 210 et plus, plus de 700 points de force, plus de 300 points d’agilité, maîtrise avancée de l’épée niveau 2 et plus.]
[Si une personne autre que le propriétaire du sang équipe cette arme, il aura 100% de chance d’être maudit.]
[Poids : 300]

[Vous avez produit un objet légendaire, aussi toutes vos stats ont augmenté de +25 de façon permanente, et votre réputation à travers le continent a augmenté de +1,000.]

« … C’est incroyable. »

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 104 [Bonus de concours]
OG Chapitre 106 [Bonus]

Related Posts

13 thoughts on “OG Chapitre 105

  1. Merci pour le chapitre ! Je me doutais bien qu’ajouter du sang à une épée nommée « épine » serait une bonne idée ^^

  2. Quand tu te dis que Grid aura peut être jamais de chance quand il pense en avoir ….

    Bon allez Un petit Milliard en poche tranquille

    Merci pour le Chapitre

  3. Merci 😉 héhé je m’en doutait, que c’etait celle au sang qui allait etre énorme, mais je ne me doutais pas du rang légende par contre

    Et top qu’il se soit rendu compte que ces créations se vendent plus cher, que les laisser au PNJ à moindre coût

  4. Merci pour ce chapitre.
    Sa réaction quand il s’est rendu compte par rapport à la vente aux enchères est juste géniale XD !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com