OG Chapitre 116 [Bonus]

OG Chapitre 115 [Bonus]
OG Chapitre 117 [Bonus]

Pfiou, trop de trucs à faire et pas assez remis pour, mais j’ai tout de même fait un bonus en l’honneur de la générosité de Sébastien ! Merci à lui pour son soutien !

Bonne lecture à tous  ! (Il nous reste encore les deux bonus offerts par la maison, un dnc et un btth !)

 

 

Chapitre 116

 

Posez cette décoration là !”

Hé, les nouveaux rideaux ne sont pas assortis au papier peint ! Remettez les précédents !”

Chef ! Est-ce que les préparations du repas sont prêtes ?”

Il y a encore de la poussière sur le tapis ! Nettoyez-le à nouveau !”

70 serviteurs s’affairaient dans le château de Winston car l’invité de marque allait arriver dans peu de temps. Le Comte Steim, qui l’avait invité, ne paraissait pas vraiment réjoui.

Je n’aime pas ça…

Irène était sa fille unique, et elle était vraiment adorable. Il était sûr qu’il n’y avait pas plus belle et plus gentille qu’elle au monde. C’est bien pourquoi il imaginait que son mari serait au moins le prince d’un autre pays…

Mais c’est alors que sa précieuse petite fille, réputée dans les cercles sociaux pour être distante, avait été séduite par un escroc ! Quelle catastrophe !

Hum hum hum~” Irène, de son côté, souriait joyeusement et fredonnait, comme une jeune épouse attendant son mari.

Le Comte se renfrogna davantage en la regardant. Ce Grid… J’ai beau retourner cette histoire dans tous les sens, il ne peut être qu’un escroc…

Grid était le héros qui avait sauvé Winston de la compagnie Méro et du précédent seigneur, et celui qui avait produit l’épée du dépassement de soi, qui était devenu un trésor familial. Et par-dessus tout, il avait sauvé la vie d’Irène.

Non, n’était-ce pas que des histoires ?

Il ne pouvait pas croire que le jeune forgeron qui avait produit la meilleure épée soit assez habile à l’épée pour tuer Malacus, un des Huit Serviteurs, et sauver Irène des adeptes de Yatan restants.

Plus il y réfléchissait, et plus ça lui paraissait impossible. Peut-être qu’il avait dupé sa fille ?

Ma Petite… Cet arnaqueur t’a berné… Tu n’as pas l’oeil pour ce qui est des hommes. Allez viens, Grid ! Je vais prouver que tu es un escroc !

Mon Seigneur.”

Un jeune homme approcha du comte. Ses cheveux blancs lui donnaient des airs de protagoniste d’une histoire romantique, tandis que son élégance et ses vêtements luxueux indiquaient clairement qu’il était noble.

Il s’appelait Bland de Ian ; c’était le fils du Comte Ashur, le seigneur du sud, et un disciple du comte Steim. De plus, il était l’ami d’enfance d’Irène, et c’est bien pourquoi il était plus jaloux et furieux encore que le comte lui-même.

J’y ai réfléchi toute la nuit, et ce Grid est de toute évidence un escroc.”

Le Comte Steim acquiesça. “Je pensais la même chose, alors attendons qu’il arrive et nous révélerons la vérité !”

À vos ordres !”

Puis un moment plus tard.

Le Comte, Bland et Irène attendirent anxieusement le forgeron avec des sentiments différents. Il fut amené par un chevalier devant eux, puis il s’agenouilla devant le Comte Steim.

Je salue le grand seigneur du Nord, le Comte Steim.”

Grid portait habituellement des vêtements dépenaillés de débutant, mais comme il s’inquiétait de sa rencontre avec des nobles, il s’était arrêté chez un tailleur en chemin et avait acheté des vêtements une pièce d’or. Ils paraissaient peut-être luxurieux pour des débutants, mais ils avaient l’air bon marché auprès des joueurs de niveau moyen. Les tissus avec lesquels ils avaient été cousus n’étaient pas de qualité aussi aux yeux d’un noble, il ressemblait à un clochard.

Il est misérablement vêtu.

Il ne s’agissait pas seulement de ses vêtements ; il était certes musclé, mais ça n’avait rien de spécial. Le forgeron n’était en rien supérieur à Bland qui, sûr de ce fait, cria : “Qui êtes-vous ? Vous devriez connaître les bases de l’étiquette, même si vous êtes un roturier !”

Le forgeron avait commis une erreur. En temps normal, l’étiquette exigeait qu’un roturier se nomme en saluant des nobles.

J’ai fait une erreur après ne pas avoir rencontré de nobles depuis aussi longtemps, mais tout de même…

Il jeta un oeil au noble au-dessus duquel le nom de ‘Bland’ flottait.

Pourquoi ce con-là est aussi tendu et nerveux ?

Il savait pour quelle raison il avait été amené là. Il était le créateur de l’épée du dépassement de soi et il était le héros qui avait sauvé Winston et Irène, aussi le Comte Steim allait probablement le récompenser pour ses exploits. Cela dit, au lieu de recevoir un accueil chaleureux, il s’était pris cette réflexion désagréable.

Cependant, il resta patient.

Il n’est pas n’importe quel noble… Le Comte Steim pourrait devenir mon beau-père, alors…

Grid sourit et corrigea son erreur.

Le forgeron Grid vivant à Winston salue le seigneur du Nord, le Comte Steim.”

Le Comte opina du chef. “Ah, oui, j’ai entendu parler de cette histoire, et je suis donc heureux de vous rencontrer. Cependant… Vous vous présentez comme étant forgeron ? J’ai entendu dire que vous étiez également un excellent épéiste.”

Le forgeron s’expliqua : “Je ne suis pas un épéiste. Mon métier est celui de forgeron, et mon habilité à l’épée est simplement superficielle.”

Uh, elle ne doit pas être superficielle si vous êtes parvenu à vaincre Malacus. Ne devriez-vous pas être le meilleur épéiste, en ce cas ?”

Je n’ai pas vaincu Malacus seul, j’étais avec mes collègues.”

Mais n’est-il pas vrai que vous avez vaincu des douzaines de fidèles de Yatan ? Irène l’a vu de ses propres yeux.”

C’est vrai, mais… Ces fidèles étaient si faibles que j’ai pu les vaincre avec mon habilité superficielle.”

Ah… Les adeptes de Yatan sont faibles ? S’ils sont aussi insignifiants, alors comment ont-ils troublé les soldats et les habitants de cette contrée durant des décennies ? Est-ce que vos adversaires étaient vraiment des fidèles de Yatan ? Et en premier lieu, était-ce l’Église de Yatan qui a enlevé Irène, ou peut-être que quelqu’un l’a dupée pour se faire remarquer ?”

Le Comte Steim poussait la conversation dans une direction étrange au lieu de le récompenser, ce qui lui fit comprendre dans quelle situation il se retrouvait.

Comte Steim, je vous ai vendu l’épée du dépassement de soi et j’ai sauvé la vie de votre fille, mais vous me faites passer pour un arnaqueur ?

C’était très désagréable. La colère gronda en lui. Il avait essayé de se montre humble étant donné que le parti adverse était un noble. Il rougit de rage tandis qu’Irène intervint. “Père ! Que voulez-vous dire par là ! Seriez-vous en train de douter de Grid ?”

Exactement !” Dit sèchement le Comte en se levant de son siège. Il dit alors franchement : “Grid, je suis désolé, mais n’êtes-vous pas trop suspicieux ? Vous êtes le meilleur forgeron du continent, et le meilleur épéiste en même temps ? Le bon sens dit que c’est impossible ! Tout d’abord, je dois vérifier si vous êtes réellement habile ou non à l’épée. Bland !”

Oui, mon Seigneur !”

Chaang !

Lorsque le comte l’appela, Bland dégaina son épée comme s’il avait attendu ce moment, puis il se précipita vers leur invité.

Oui, c’est mieux comme ça.

Honnêtement, c’était la meilleure façon de dissiper leurs doutes. Le forgeron resta positif et sortit Dainsleif de son inventaire, puis il bondit en avant et s’écria : “Alors oui ! Mon habilité à l’épée n’est pas superficielle ! Et je vais vous la montrer !”

Êtes-vous prêt ? Je vais vous vaincre, à présent !”

Bland bondit et tenta de frapper son adversaire à la tête.

Chaaeng !

… ?!”

La grosse épée du forgeron rendit la frappe du chevalier, laquelle il y avait tout son poids, complètement inefficace, ce qui le stupéfia.

Bland détermina qu’il lui serrait difficile de rivaliser en puissance, aussi utilisa-t-il la force de répulsion pour tournoyer dans les airs et atterrir. Il se baissa alors autant que possible et attaque les jambes de son opposant.

Grid planta son épée à deux mains dans le sol, bloquant ainsi l’épée qui volait droit vers ses chevilles.

Il sait bien se battre !

Le chevalier fut traversé par un frisson. Il était persuadé que ce roturier était un escroc à cause de son apparence, mais pourtant… ! Il avança précipitamment tandis que son adversaire leva la jambe pour le frapper.

Beuargh…”

Bland cracha de l’acide gastrique et le forgeron se tint devant lui : “On dirait un gamin qui ne s’est servi de son épée que chez lui… En fait, je suis désolé pour ton épée.”

En-enfoiré… !”

Les chevaliers PNJs avaient au minimum un niveau de 180 et Bland était un des chevaliers les plus talentueux, avec un niveau de 200.. Cependant, il était submergé par Grid, qui n’était que niveau 114. C’était inévitable, vu que les stats de ce dernier étaient assez hautes pour égaler celles du niveau 200, et il utilisait des objets surpassant ce niveau. Dainsleif, en particulier, était particulièrement puissant. Ainsi, ses stats, son habilité, ses objets et son expérience du combat rendirent leur différence de niveau insignifiante.

Mais Bland n’était pas n’importe qui ! Son père, le Comte Ashur, était un des meilleurs magiciens du Royaume Éternel, et il avait hérité de son talent pour la magie. Eh oui, c’était un épéiste magicien. Il n’était pas spécialisé dans la magie offensive ou défensive, mais dans les augmentations et atténuations de statuts, soit la magie la plus puissante lors des un contre un.

Grâce de l’épée ! Volonté de l’armure !”

L’épée et l’armure du chevalier commencèrent à briller d’une couleur bleue, imprégnée de magie qu’elles étaient. Mais ça n’était pas tout.

Furie de la tempête !”

Des vents violents tourbillonnèrent autour de Bland. La magie du vent augmenta la vitesse de son épée et lui fournit une certaine protection.

Je vais maintenant absolument gagner !

Il retrouva sa confiance : “Je suis le plus jeune fils du grand magicien, le Comte Ashur ! Je peux utiliser de puissants sorts ! Ha ha ha ! Pouvez-vous vous opposer à la magie de mon père et le style à l’épée du Comte Steim ?”

Le fils du Comte Ashur… ?”

Grid grimaça à ce moment.

Le Comte Ashur ! Le seigneur de la ville fortifiée de Patrian, et celui qui lui avait ordonné de trouver la grotte de l’extrême Nord et de trouver le livre de Pagma !

À cette époque, le guerrier avait été forcé d’accepter une quête pour laquelle il n’avait pas le niveau, et il en souffrit durant des mois. Il subit plus d’une douzaine de morts, perdit de nombreux objets et se retrouva sans le sou, augmentant ainsi ses chances d’être poursuivi par ses créanciers. Il avait alors vraiment eu envie d’arrêter le jeu. S’y connecter était en soit un enfer, et il aurait même préféré refaire un tour à l’armée. Une personne normale aurait tout simplement abandonné le jeu.

Son seul avantage avait été sa patience, aussi persévéra-t-il encore et encore jusqu’à trouver le fameux livre. Mais là encore, la fin qui l’attendait ne fut pas heureuse. Il perdit toute la réputation qu’il avait accumulée à Patrian et auprès du Comte Ashur se changea en infamie, et il fut tué par un de ses chevaliers.

Au final, il put changer de classe, devenir le descendant de Pagma et changer le cours de sa vie, mais c’était entièrement dû à ses efforts. Il n’éprouvait que de l’hostilité envers Ashur.

Oho, vous êtes le fils du Comte Ashur ?”

Grid avait plusieurs fois juré qu’il tuerait un jour le Comte et à présent, il avait trouvé une cible sur laquelle passer une partie de sa profonde rancune.

Le chevalier, incapable de saisir l’atmosphère, éclata de rire.

Ha ha ha ! Tu as peur, maintenant que tu connais mon identité ! Mais c’est trop tard ! Je vais complètement t’écraser !”

Bland avait grandi dans la noblesse et avait toujours gagné grâce à ses talents remarquables. Il était très sûr de lui et n’imaginait pas un instant que le roturier face à lui puisse être plus fort qu’il ne l’était.

Seigneur de la tempête !”

Il visa le forgeron de son sort d’affaiblissement et de puissants vents commencèrent à l’oppresser. Son ennemi ne pouvait même plus lever la main, aussi sourit-il de satisfaction avant de foncer vers lui en brandissant son épée gonflée de magie.

[Un vent puissant vous empêche d’agir. Votre agilité va tomber à zéro pendant deux secondes et vous ne pouvez pas bouger.]
[Vous avez résisté.]

Grid ricana en lisant la fenêtre de notification.

Habilité à l’épée de Pagma.”

Pagma ? Pagma ?! Ne me dites pas que… ?

Le Comte Steim, choqué par ce qu’il venait d’entendre, regarda Grid exécuter une danse du sabre éblouissante.

Lien !”

Jjejeong ! Jjejejeok ! Pepepepeok !

L’épée à deux mains frappa rapidement 10 fois, malgré son poids conséquent. L’attaque de Bland fut facilement neutralisée, et le bouclier de vent qui le protégeait éclata. Même son armure, qui avait été magiquement renforcée, fut dévastée.

Kuaaaaak !”

Le chevalier ne pouvait y croire. Comment cet homme pouvait-il se déplacer librement ? Et quels étaient ces rayons de lumière ?

Pipipipit !

Il fut frappé par dix rayons argentés suivant plusieurs orbites, ce qui le fit saigner et tomber à genoux.

Impossible… ! Je suis Bland, le fils du Comte Ashur !

Il ne pouvait pas se montrer aussi pitoyable devant la femme qu’il aimait et le maître qu’il respectait ! Bland ne voulait pas finir ainsi. Il voulait se lever et tuer Grid son adversaire sur le champ, mais son corps blessé ne bougeait pas comme il le voulait.

Le forgeron renifla et tourna son regard sur le Comte, puis il se redressa et demanda : “Avez-vous encore le moindre doute sur mon habilité à l’épée, à présent ? Dois-je vous montrer mon habilité de forgeron maintenant ? Hein ?”

Non, c’est parfait ! Okay ! Je veux tout savoir de vous ! Mais avant ça !” Le Comte courut vers Grid et lui attrapa les deux mains avant de l’implorer : “Grid ! Épousez ma fille, s’il vous plaît !”

Le plus grand forgeron et épéiste de l’histoire, Pagma, et cet homme était son descendant.

Le forgeron devint alors le premier parmi deux milliards de joueurs à obtenir le statut de beau-fils de noble. C’était la position qu’il avait échoué à obtenir dans le passé, après avoir été interrompu par Yura durant la quête de Doran.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

OG Chapitre 115 [Bonus]
OG Chapitre 117 [Bonus]

12 Commentaires

  1. delroam

    trop bien comme toujour !!!

    Répondre
  2. Aranor

    Excellent !

    ca fait du bien de voir ce type enfin avoir le droit à se qu’il mérite, il n’a peut être pas une bonne mentalité, mais subir se qu’il a subit malgré sa patiente et sa ténacité je ne pense pas que beaucoup serait resté intact moralement

    merci pour ce chapitre

    Répondre
  3. Cèlen

    Merci pour le chap !

    Répondre
  4. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre.
    Espérons que ça va aller pour lui maintenant.

    Répondre
  5. Leira

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Nicky

    J’espere il va refuser, avec l’offense quils lui ont fait. Et maintenant que c’est le descendant connu tout de suite par avidité, marie toi mais lol

    Svp que son expérience dans la vrai vie lui serve dans le jeu!!!

    Répondre
    1. Siphore

      Il va lâcher un : DAGA KOTOWARUUU

      Répondre
  9. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  10. antho

    merci pour le chapitre, très instructifs 😉

    Répondre
  11. Hyrtik

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com