OG Chapitre 120
OG Chapitre 122

Et voilà le dernier OG de la semaine ! Avec un Grid qui a eu très chaud aux fesses… :p

Bonne lecture à tous ! Les deux derniers bonus (dnc/btth) arriveront ce week-end !

 

 

 

Chapitre 121

 

« Tu as ramené une huile ici ? »

Shay sermonna Dong Pao.

Certes, plus la cible était de haut niveau et plus la rançon était grosse, mais il y avait cependant une limite à ne pas dépasser. Un adversaire trop fort n’était pas le bienvenu, car il était possible que les menaces ne fonctionnent pas contre lui et que la situation s’inverse.

Dong Pao pensait que ses critiques n’étaient pas justifiées. « Personne n’a jamais vu le visage et le pseudo du boucher ! Comment aurais-je pu savoir que c’était lui ? »

Le type qu’il avait rencontré par hasard et choisit comme cible était en fait le tristement célèbre boucher psychopathe ! Le prêtre frémit à l’idée de l’avoir accompagné durant une demi-journée sans le savoir.

D’après la vidéo, c’est un homme violent et très cruel… J’ai eu de la chance qu’il ne me plante pas un poignard dans le dos pendant qu’on chassait.

Quelle mauviette. Pensa Shay en secouant la tête devant l’air paniqué du curé. Il dégaina une arme d’environ 80cm de long et la fit tournoyer d’un air bravache.

Au final, il ne recula pas devant le défi. « Et si je me mesurais au fameux boucher psychopathe, vu qu’on est là ?”

Dong Pao protesta vivement.

« H-hé, Shay ! T’as pas vu la vidéo de sa bataille ou quoi ? Ignores-tu la puissance de ses sorts de zone ? Il doit certainement avoir une classe secrète, alors ne vaut-il pas mieux battre en retraite que de combattre ? Vaut mieux régler cette histoire pacifiquement, non ? »

« Pacifiquement ? Alors un type gagnant de l’argent en tuant plein de gars veut régler ça pacifiquement ? » Se moqua Shay. « Comme tu l’as dit, il a un sort puissant ; j’aurais évité le combat si je l’avais rencontré dans un endroit normal, mais cette cave scelle tout type de sorts ! On a de bonnes chances de gagner comme sa force est scellée. »

Il était quasi sûr de pouvoir gagner, aussi commença-t-il à assaillir Grid.

Sakak !

Son épée brilla dans les ténèbres tandis que l’épée à deux mains noires lui fit face.

Chaaeng !

La collision des deux épées illumina la cave sombre pendant quelques instants et révéla la terrible apparence du masque squelettique. Shay lui fit une remarque. « Aurais-tu été une personne normale que je me serais demandé comment tu peux porter un casque aussi horrible. Mais bon, rien ne sert d’essayer de comprendre un psychopathe. »

Le forgeron aboya rageusement : « Tu crois que j’aime porter ce casque ? Je n’ai pas le choix, vu ses performances ! Fait chier ! Ne me traite pas de psychopathe ! »

Chaaeng !Chaaeng !

Kerb et Sniffeur admirèrent les échanges continus des deux adversaires.

« Cet enfoiré réagit rapidement à toutes les attaques de Shay. »

L’agilité des assassins était très élevée, aussi avaient-ils une vitesse exceptionnelle par rapport aux autres classes. Shay étant le 7e au classement des assassins, on pouvait dire qu’il y avait peu de gens dans tout Satisfy capable de répondre à sa vitesse d’attaque.

Grid était armé d’une épée à deux mains lente mais il parvenait à bloquer tous ses coups, ce qui laissa Dong Pao bouche bée. « Est-ce qu’il sait bien se battre, ou est-qu’il prédit la trajectoire des attaques de Shay en fonction de ses mouvements ? »

« Rien de tout ça, il est simplement rapide. » Répondit Kerb en secouant la tête.

« Hein ? »

Sniffeur fit claquer sa langue : « Vous autres Chinois avaient de la merde dans les yeux ou quoi ? Débarrasse-t’en et regarda mieux : Grid manie son épée à deux mains aussi rapidement que Shay attaque. »

Le curé ne pouvait y croire. L’épée à deux mains du forgeron faisait 3 mètres de long et pesait plus de 20kg. De son côté, l’épée de Shay faisait moins d’un mètre et était légère. Par conséquent, Shaty devrait avoir l’avantage, non ? Comment était-ce possible ?

Kerb lui expliqua : « Ça veut dire que l’agilité et la force de Grid surpassent notre imagination. Ce n’est pas une histoire de technique ; ce type est un monstre de stats. »

Chaaeng !

Kuk!”

Shay fut forcé de reculer le premier après avoir échangé des douzaines de coups.

J’ai l’impression de frapper un roc à chaque fois que je touche son épée.

Il commençait à avoir des crampes dans le bras droit et ne pouvait plus supporter davantage la puissance d’attaque écrasante de son adversaire.

« Grid… Tu ne fais même pas partie du top 3,000 du classement global, mais tu es bien plus fort que moi. N’est-ce pas complètement exagéré que de surpasser le concept de niveau, même avec une classe secrète ? Honnêtement, je pense qu’il y a un problème avec l’équilibre du jeu. »

Grid renifla. « Tu n’as jamais rencontré de classe secrète ? Normal que tu ne saches pas qu’il faut des efforts constants et de la chance pour en obtenir une, dans ce cas. Bah, tu pourrais bien en avoir une après avoir acheté des billets de lotto pendant cent ans, j’imagine ? »

Shay donna un signal à ses collègues : « Pas de bol, connard ! » Les deux hommes bougèrent à la vitesse de l’éclair pour apparaître de part et d’autre du forgeron.

« Je vais commencer par te faire saigner et ensuite, tu vas nous le payer de ta vie ! »

Papapat !

Sniffeur voulait se battre, aussi lança-t-il trois fléchettes en hurlant. De son côté, Kerb resta silencieux en brandissant deux dagues.

« Alors, que vas-tu faire ? »

Pour Grid qui avait une grande expérience du combat, ces projectiles n’étaient pas grand-chose. Il tourbillonna et frappa les fléchettes de chaque côté, sentant au passage la lourdeur de ces derniers que Sniffeur avait lancée.

Est-il spécialisé dans le jet de projectiles ?

Les assassins pouvaient avoir des caractéristiques différentes. Certains étaient spécialisés dans la furtivité, d’autres dans la rapidité, d’autres encore dans les pièges ou encore les projectiles. Dans une configuration où ils chassaient une proie seule à plusieurs, Sniffeur pouvait jouer le rôle de sniper, aussi le forgeron décida qu’il était le plus gênant et il frappa dans sa direction.

« Ouhla !  »

Sniffeur se pencha en arrière et évita de justesse le coup, puis il lança de nouvelles fléchettes dans cette position dangereuse. Kerb profita que Grid se concentrait sur son collègue pour approcher dans son dos et brandir ses dagues. Au même moment, Shay grimpa vers le plafond et tomba sur leur proie du dessus.

C’était une attaque en tenaille au timing parfait.

On a gagné !

Les trois assassins étaient convaincus de leur victoire. Cependant, Grid surpassait le sens commun.

Chaaeng ! Chaaeng !

… ?!”

C’était vraiment absurde. Un disque doré surgit de nulle part et bloqua les fléchettes de Sniffeur, puis il vola pour bloquer l’arme de Shay tandis qu’un autre disque faisait face aux dagues de Kerb.

« C’est quoi ces trucs ? »

Quels étaient ces disques qui volaient et interceptaient leurs attaques ? Les assassins étaient stupéfaits, et le forgeron en profita pour commencer une danse du sabre.

« Habilité à l’épée de Pagma, Vague ! »

Peeeeeong !

Des vagues d’épée noire se répandirent partout dans la grotte et envoyèrent les assassins voler sans même les laisser crier.

« Tousse tousse ! Argh ! Comment… ? Comment peux-tu utiliser une technique dans cet endroit ? »

Les assassins avaient un sort passif leur accordant une certaine probabilité d’éviter tout type d’attaque, mais la grotte scellait même les sorts passifs. Il était inimaginable que Grid puisse en utiliser un.

« Le monde est vaste, non ? »

Le forgeron approcha des trois hommes qui, terrifiés, tentèrent de résister.

« Argh, merde ! C’est dingue ! »

Les mouvements de Shay étaient nettement plus lents, à cause de la réduction de stats due à Vague.

Chaaeng ! Chaaeng !

Grid bâilla en bloquant ses attaques, comme si elles étaient ennuyeuses.

« Va au diable ! »

C’était le moment où un joueur classé dans le top 1,000 fut humilié !

« Ohhhhhh ! »

Suuk.

Le forgeron évita doucement les attaques de Shay, puis Kerb fut tranché en deux par Dainsleif alors qu’il tentait de se glisser dans son dos.

« Espèce de monstre ! »

Sniffeur lança toutes les fléchettes en sa possession sans plus rire, mais ces douzaines de projectiles furent bloquées par les deux disques. Ils ne parvinrent même pas à toucher sa cape.

« Effectivement, vous n’arrivez même pas à la cheville de Faker. »

Sukakak !

Un coup tomba du ciel et frappa simultanément Shay et Sniffeur. Grid les regarda se changer en lumière grise et réalisa à nouveau à quel point Faker était fort. Il se tourna ensuite vers Dong Pao.

« Ce-c’est… »

Ils avaient été complètement anéantis. Grid avait utilisé une seule technique et avait tué trois grands assassins en un instant.

Comment… ?

Le prêtre vérifia à nouveau le niveau du forgeron, vu qu’ils étaient en groupe. Lorsqu’il l’avait rencontré, il était niveau 147 et il avait pris trois niveaux sur le chemin. Effectivement, un simple niveau 150 était parvenu à battre Shay, niveau 200, et Kerb et Sniffeur, qui étaient de niveau 180.

Alors c’est ça, une classe secrète ?

C’était à présent son tour. Il avait essayé de le tuer pour de l’argent.

H-Hik… !”

Personne ne voulait voir son expérience se réduire, d’autant que ça n’était pas le seul problème : dans le pire des cas, il pouvait perdre un objet en mourant.

« É-Épargne-moi ! Frère ! »

Dong Pao s’inclina, et Grid approcha de lui avant de s’accroupir à son niveau. « Combien de gens t’ont supplié en éprouvant la même chose que toi, en ce moment ? »

« … »

Le prêtre n’avait jamais compté. Il se rendit compte du désespoir que ces gens qu’il avait blessés avaient éprouvé.

« Je suis désolé ! Je suis vraiment désolé ! Je suis une pourriture ! Frère ! Je ne piégerai plus jamais personne ! Je ne ferai plus jamais quoi que ce soit de mal, alors épargne-moi ! »

« Hein ? Que tu pièges ou non quelqu’un d’autre n’a rien à voir avec moi. »

« M-mais ne viens-tu pas de parler du nombre de gens que j’ai blessé ? »

« Je me posais juste la question… Je te suis reconnaissant pour tes soins. J’allais partager avec toi les objets obtenus durant notre chasse, mais tu as perdu ce droit à présent. N’est-ce pas ? »

Le curé acquiesça : « C’est vrai ! Tu as raison ! Je suis l’enfoiré qui a essayé de te tromper pour prendre ton argent et ta vie ! Ce ne serait pas logique de partager le butin avec moi ! Tu devrais évidemment le garder pour toi, alors épargne-moi s’il te plaît… »

Dong Pao le supplia jusqu’au bout, mais il ne pouvait pas échapper à la mort.

Puok !

K-Keok !”

Le prêtre perdit rapidement une grande quantité de sang et se dessécha comme une momie. Ce n’était pas Grid qui l’avait tué.

« Ne me dites pas que vous êtes… »

Le forgeron se mit sur ses gardes, car une femme inconnue était apparue derrière le curé et avait sucé son sang comme une vampire.

« Enchantée de vous rencontrer. » Dit la femme avec un sourire sanglant. De nombreuses fenêtres de notification apparurent devant lui lorsqu’il croisa son regard.

[Vous avez rencontré la Comtesse Vampire Marie Rose.]
[L’influence maléfique de Marie Rose rend votre puissance magique turbide. Vous n’avez pas accès à tous vos sorts et techniques.]
[Vous avez résisté.]
[Le regard d’un vampire subjugue les espèces inférieures. Vous allez perdre votre volonté, ainsi que votre contrôle sur votre corps.]
[Vous avez résisté.]
[Le charme de Marie Rose est absolu. Son pouvoir de séduction est si grand que les deux sexes ont autant de chances d’être attirés par elle.]
[Vous avez résisté.]

Grid maintint une aussi grande distance entre elle et lui que possible, puis il prit prudemment la parole.

« Pourquoi vous êtes-vous soudainement réveillée après avoir dormi des centaines d’années, et ce bien que votre sceau n’ait été levé ? Étions-nous trop bruyants ? »

La Comtesse Vampire désigna la cape de Malacus du doigt.

« Le sang de milliers, peut-être de dizaines de milliers de gens a imprégné la cape que vous portez. N’est-ce pas une stimulation suffisante pour me réveiller ? »

Malacus, le prêtre de l’Église de Yatan, avait tué d’innombrables vierges durant des décennies, et leur sang qui avait complètement imbibé la cape était un sacré stimulus pour les vampires.

« Mais n’êtes-vous pas plutôt insolite, vous-même ? Vous n’avez pas de grands pouvoirs divins comme les Filles de Rebecca, pas plus que vous n’avez une puissante force magique comme Braham… Mais mon regard comme ma présence n’ont aucun effet sur vous… Comme c’est étrange… »

Marie Rose semblait avoir la petite vingtaine. Jishuka avait une beauté glamour, et Yura une beauté classe, mais Marie Rose les surpassait toutes les deux. Sa beauté était si irréelle qu’elle semblait n’être qu’un mirage.

Elle était si parfaite que le forgeron n’était pas attiré par elle. Il pouvait rester calme vu qu’elle ne l’envoûtait pas.

« Ce côté insolite est intéressant, non ? Vous intéressé-je assez pour que vous me laissiez en vie ? Je vous ai tiré de votre sommeil, alors faites-moi cette faveur, s’il vous plaît. »

La Comtesse causait les pires restrictions, aussi ne lui manquait-il plus qu’un puissant sort de zone et elle serait invincible. Les 200 premiers joueurs classés seraient incapables de la vaincre, même en luttant ensemble. Il était normal que Grid la craigne. Cela dit, Marie Rose ne détestait pas ça.

« Qu’il est mignon. Huhu… Nous nous reverrons un jour. »

Saaah !

La sublime vampire se changea instantanément en poudre noire et fut emportée par le vent. Ensuite, le forgeron enleva sa cape de crainte qu’elle ne revienne et alors qu’il allait se rendre droit au Vatican, il s’arrêta. Il avait trouvé plusieurs objets à terre.

« Encore un coup de pot ! »

Les assassins et le curé avaient perdu des objets en mourant. Grid oublia rapidement la crainte que la Comtesse lui avait inspirée et sourit en ramassant son butin.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 120
OG Chapitre 122

Related Posts

10 thoughts on “OG Chapitre 121

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com