OG Chapitre 15

OG Chapitre 14 [Rattrapage]
OG Chapitre 16

Grid se comporte comme un homme dans ce chapitre ! Vous allez vous régaler !

Il n’y aura pas de rattrapages ce soir car j’ai eu une journée chargée ^^»

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 15

 

Nom : Grid Niveau : -3 (15/20)
Classe : Descendant de Pagma
* La probabilité d’ajouter des options additionnelles lors de la création d’objets est augmentée.
* La probabilité d’amélioration d’objets est augmentée.
* Les équipements peuvent être portés sans condition. Cependant, une pénalité est appliquée en fonction de la rareté de l’objet.
Titre : Celui qui est devenu une Légende
* La probabilité d’être affecté par des altérations de statut est diminuée.
* Vous ne mourrez pas lorsque votre vie est au minimum.
* Facilement reconnu par les autres.

Vie : 34/14 Mana : 3/3

Force : 1 +5  Endurance : 1  Agilité : 1  Intelligence : 1 

Dextérité : 1  Persistence : 1

Sang-Froid : 1  Indomptable : 1  Dignité : 1   Perspicacité : 1

Points de Statistiques : 0

Poids : 3075 / 200

* La limite de poids excède 200%, le mouvement est ralenti de 100%.
Votre corps est lourd et ne peut pas se mouvoir correctement.
La probabilité de recevoir l’altération d’état ‘Affaibli’ est très élevée.

 

Je vais mettre du temps à gravir la montagne à cette vitesse.

J’avançais à pas lents malgré tous mes efforts. J’avais voulu laisser tous mes objets à l’entrepôt mais comme rien n’est gratuit dans ce monde, il aurait fallu que je verse une somme considérable.

Je ne peux pas me permettre de gaspiller le peu que j’ai quand j’ai désespérément besoin d’une calèche.

Il y avait d’un côté l’aspect financier mais de l’autre, je m’attendais aussi à ce que ma stat de persistance augmente avec la lente montée.

« Okay, allons-y. »

Je me dirigeai vers la montagne à pas lents. La montagne n’était pas bien loin de la forge ; un homme adulte devrait mettre 30 minutes à vitesse moyenne pour l’atteindre ? Mais je subissais un malus de 100% sur mes déplacements… Alors il m’a fallu une heure pour arriver au pied de la montagne.

« Pfiou. »

J’étais fatigué malgré mon pas plus lent que celui des autres. En y réfléchissant bien, c’est ouf que les créatures comme les tortues et les limaces puissent survirent malgré leur lenteur. Au bout de trois heures…

« Aah, aah…»

J’étais à peine arrivé à grimper à mi-hauteur de la montagne. Le chemin y menant était bien entretenu et la pente n’était pas raide, mais c’est le temps qu’il m’a fallu pour arriver là. Il faisait nuit, à présent.

« Je dois juste avancer encore un peu…»

La lumière émanant de l’entrée de la mine n’était pas très loin, mais ça ne m’avait pas été facile de l’atteindre. Ma faible endurance était déjà vidée.

« Bordel…»

Je voulais arriver à la mine sans tarder, alors j’ai étouffé -mais de justesse- mon envie de me poser et luttai pour avancer. Chacun de mes pas était excessivement lourd, comme si je marchais au fond de l’océan en portant des vêtements de coton épais. Mais je continuai d’avancer.

Au moment où j’arrivai à la mine…

[Votre persistance a augmenté.]

« Je m’y attendais !»

Je ris en voyant ma stat monter. J’avais l’impression que ma fatigue mentale avait disparu instantanément ! Je ne pouvais peut-être pas augmenter ma Persistance en montant en niveaux, mais j’éprouvais un sentiment de satisfaction et un plaisir énormes en la faisant monter au travers de mes efforts. C’était comme une drogue. J’avais l’impression de ne jamais pouvoir m’arrêter de la faire monter jusqu’à la fin de mes jours.

J’entrai dans la mine et m’assis littéralement de joie. Je pris une pause, mangeai, bus de l’eau et mon endurance recouvrit lentement.

« Et si je m’y mettais ? Expertise. »

 

[Pioche de Smith]

Rang : Normal.

Durabilité : 19/19  Puissance d’attaque : 7~9

Une pioche utilisée par le forgeron, Smith. Il s’en est servi pour développer sa technique.

Grâce à sa grande durabilité, Smith a pu récolter 120 minerais de fer en une seule journée. Ce jour-là, les mineurs du village ont reconnu ses efforts.

Poids : 40.

[Il n’y a aucune fonction cachée.]

[Vous avez compris de quels matériaux est composé la Pioche de Smith, la méthode pour la produire et les intentions de son créateur derrière sa fabrication.]

[Votre compréhension de la pioche de Smith est à présent de 100%. Vous pouvez parfaitement la manier.]

[Vous avez appris comment faire une pioche.]

La description de la pioche m’infligea un grand choc.

C-ce vieillard a extrait 120 minerais de fer en une journée ?!

La quête que j’avais reçue m’en demandait 80 et sans limites de temps. Effectivement, il me faudrait quelques jours pour réunir les 80 minerais demandés pour accomplir la quête, mais je ne pouvais plus me détendre après avoir lu son exploit.

Je vais récolter 200 minerais en un jour et comme ça, ce vieil homme devra reconnaître ma valeur !

Je jetai un oeil dans le couloir de la mine, la pioche à la main, et vit des points rouges scintiller sur les murs.

Je suppose que c’est là que je dois frapper.

Les mineurs qui se reposaient pas loin me remarquèrent quand je me mis à l’oeuvre.

« Eh l’nouveau, pourquoi tu tiens ta pioche à une main ? T’es pas en train d’essayer de miner là, quand même ?»

« Si. »

« Quoi ? Puahahahah !!»

Les mineurs rirent jusqu’à même en rouler par terre, les larmes aux yeux. Une autre personne fronça les sourcils et dit : « Arrête, un débutant comme toi peut piocher toute la journée sans obtenir le moindre minerai de fer. »

Les autres opinèrent du chef.

« Tu auras déjà de la chance si tu ne te casses pas le poignet. »

« On te dit ça parce qu’on s’inquiète pour toi, alors rentre chez toi. L’nou. Veau. »

C’est ça, marrez-vous.

Je ne leur répondis pas, parce que j’allais les faire taire avec des faits !

Claaang ! Claaang !

[Minerai de fer obtenu]

Le minerai émergea du mur après que j’ai frappé le point rouge trois ou quatre fois. Les mineurs étaient stupéfaits.

« Ah, euh ? Comment peut-il y arriver si facilement…?»

« Hé, c’est juste une coïncidence. »

Claaang ! Claaang !

[Minerai de fer obtenu]

« Wow…»

« Qu’est-ce que… ? Pourquoi est-il aussi doué lorsqu’il a l’air aussi incompétent ?»

« Imbéciles, ça n’a rien à voir avec sa technique. C’est la pioche qui est spéciale. »

Un des mineurs qui murmuraient entre eux m’approcha et tendit la main en disant : « Je peux essayer cette pioche ?»

S’imaginaient-ils que je minais grâce au pouvoir de mon outil parce qu’ils n’arrivaient pas à reconnaître ma technique ? Je voulais voir l’expression qu’ils tireraient en s’apercevant que ma pioche était normale, alors je la remis au mineur.

« Regardez bien, je vais vous prouver que cette pioche est pas normale !» Déclara le mineur en la brandissant avec assurance.

Caclang ! Cacaclang ! Clang ! Claaang ! Clang !

« Aah aaah… C’est juste une pioche ordinaire…» Dit-il maladroitement après avoir frappé plusieurs fois sans obtenir le moindre minerai. Ses collègues en furent perturbés.

« Alors il sait bien miner en fait…»

« Comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences. Quoi qu’il en soit, il est l’heure d’aller bosser. Descendons dans la mine. »

Les mineurs m’ignorèrent et s’enfoncèrent tous dans le tunnel, sans s’excuser pour leur erreur et sans reconnaître mes capacités…

Dans tous les cas, je commençai mon opération minière à grande échelle.

[Minerai de fer obtenu]

« C’est vraiment facile. »

La compréhension à 100% de la pioche corrigea ma posture de frappe et localisa précisément l’endroit où je devais frapper. J’avais l’impression de pouvoir extraire 200 à 300 minerais, mais cette assurance ne dura qu’un instant. Je fus épuisé au bout d’un moment. Frapper un mur dans un espace semi-fermé consumait davantage d’endurance que de couper du bois.

« Haa, haaa.. Ce foutu…»

Ma respiration devint courte au bout du 26e minerai de fer, et les muscles de mes hanches et de mes bras commencèrent à tressaillir. Mon corps niveau -3 me suppliait de faire une pause, mais je ne pouvais pas m’arrêter : mon désir de monter rapidement de niveau était plus grand que mon désir de poser mes fesses.

Après avoir repris mon souffle, je me redressai et abattis la pioche à nouveau.

Claaang ! Caclang !

« Ugh…»

Le temps que j’extrais le 41e minerai de fer, je commençais à ne plus sentir mes poignées et mes hanches. Je dégoulinais littéralement de sueur. Mes jambes faiblissaient mais je persistai à brandir la pioche. Je ne vis pas le ciel en levant la tête, juste le plafond étouffant.

Je voulais me reposer, mais je voulais aussi gagner de l’argent en apprenant rapidement comment faire des objets. Mes mains tremblèrent tandis que je frappai de la pioche.

« Haa… Haaa… Je meurs putain…»

Au bout du 59e minerai, ma vision commença à se troubler sous la fatigue. Mes muscles criaient de douleur, et mes mains tremblantes n’arrivaient plus à tenir la pioche fermement. Je calmai ma faim avec du pain, de l’eau et persistai.

C’était ma limite. À ce moment, je voulus jeter ma pioche mais au lieu de ça… Je la tins plus fermement encore.

« Je ne vais pas abandonner pour ça ! Mon boulot, c’est le labeur ! Uraaaaa !»

Caclang ! Caclang ! Cacaclang !

J’étais criblé de dettes à cause du jeu, et un naze dans la réalité. Un jour, j’avais appris d’un ami que ma promo de lycée m’ignorait et se foutait de moi. J’étais amer parce que je savais que cet ami en question en faisant autant.

Mes amis de l’armée et de la fac ? Je ne les avais pas contactés depuis longtemps. Ah si, un pote de l’armée m’avait appelé il y a quatre mois. Il bossait dans une compagnie de vente pyramidale et était prêt à m’offrir un emploi. C’était assez facile de voir qui me méprisait.

Je ne prie pas la peine de leur parler pour changer leur avis.

Si je leur avais dit que j’étais passionné par un jeu, ils m’auraient regardé comme si j’étais pathétique.

J’avais tellement honte de moi que je ne pouvais pas me rendre à la seconde réunion. Cependant, c’était le seul moyen pour moi de voir mon premier amour, Ahyoung, alors je suis allé à une réunion d’anciens élèves lorsque j’étais en permission à l’armée…

Rien de tout ça n’avait été agréable. Je ne pus oublier la réalité et retrouver une stabilité mentale qu’en me connectant à Satisfy.

Mais ça, c’était avant. À présent, Satisfy était comme le monde réel : même les PNJs m’ignoraient ! Ce n’était pas le monde réel. J’avais besoin de me développer aussi vite que possible. J’allais monter en niveau, gagner de l’argent et échapper à ma dette. Ensuite, je deviendrais un joueur classé et comme Kantz il n’y a pas longtemps, je serais interviewé à la télé.

J’étais le Descendant de Pagma ! Les classes épiques qui avaient stupéfait deux milliards de joueurs ? Elles n’étaient rien face à ma classe légendaire !

« Je vais leur montrer à touuuuuuuus !»

Claaang !

[Minerai de fer obtenu]

« Je dois réussir. »

J’allais travailler dur chaque jour à cause de ma dette et un jour, je n’ignorerais plus les insultes à nouveau et je pourrais dire à tous ceux qui m’ont snobé qu’ils ne valaient pas mieux que moi !

Ma pioche bougea à nouveau. Ma stat de Persistance crût régulièrement et comme je maniais de mieux en mieux la pioche, la durabilité descendait de moins en moins vite. Sans que je m’en aperçoive, le soleil lumineux du matin brilla. Les mineurs qui avaient fini leur quart du soir furent ébahis de me voir.

« Ce type a bossé toute la nuit ?»

« Contrairement aux apparences, il a énormément d’endurance. Non attends, comment peut-il encore tenir mentalement ? Quel mec incroyable. »

« Heok ! Regardez tous ces minerais ! Il a battu le record de Smith ?»

« Bah, comment pourrait-il battre son record ? J’admets honnêtement qu’il se débrouille bien, mais… Hein ? Hé, sa technique s’est améliorée dans la nuit, non ?»

J’étais tombé plusieurs fois dans un état critique pendant la nuit, ce qui avait fortement réduit le temps que je passais à miner. Je m’étais retrouvé dans des situations dangereuses, et j’ai même failli mourir plusieurs fois en minant. Cependant, je fus capable de traverser ces crises et d’obtenir 170 minerais avant le petit-déjeuner.

Certes, c’était moins que le but que je m’étais fixé, mais je ne pouvais plus continuer davantage car je n’avais plus d’eau.

Les mineurs me regardèrent partir en chancelant.

« J’dois admettre que ce type est balèze.. Je m’excuse pour ce que j’ai dit hier et pour t’avoir ignoré. Pardonne-moi pour ma grossièreté. »

« Tu seras certainement un grand mineur ! Non, avec un esprit aussi solide, je suis sûr que tu réussiras quoi que tu veuilles faire !»

Les mineurs qui m’ignoraient hier reconnaissaient à présent mes efforts. C’était une expérience enrichissante que je n’avais connue que quelques fois dans ma vie. J’étais fier de moi, même si ces gens étaient des PNJs.

Je descendis de la montagne d’un pas plus léger. Ma Persistance était montée à 16 points durant la nuit, et mon endurance avait également augmenté. Du coup, je pouvais rejoindre le village sans être fatigué.

Je traînai le sac lourd plein de minerais vers la forge et je sentis que les villageois me regardaient à présent très différemment. Les mineurs avaient dû leur raconter mon histoire.

« Euh, pardon pour hier monsieur le mineur. »

L’attitude du gamin de la veille avait changé du tout au tout. Il s’excusa auprès de moi, et son père me sourit également.

J’avais encore un niveau négatif, mais l’attitude des gens avait soudainement changé. Ce devait être l’effet de mon titre ‘Celui qui est devenu une Légende’ qui me permettait d’obtenir facilement la reconnaissance des gens.

C’est agréable…

Le monde de Satisfy, qui était devenu comme la réalité après que mon niveau soit descendu dans les négatifs, me paraissait être à nouveau un refuge. Je souris et frottai doucement la tête du gamin. Peu après, j’arrivai à la forge.

Il avait déjà appris la nouvelle. Il me regarda avec une expression stupéfaite lorsque je lui remis le sac contenant 170 minerais de fer.

« Alors, vous allez continuer de me traiter de débutant ?»

« Haha…» Smith compta le nombre de minerais et leur état, puis il secoua la tête d’un air excité : « Non, tu es un type génial, pas un débutant. Tu as beaucoup de talent et tu deviendras un homme fantastique en surmontant toutes tes épreuves. »

Smith me tendit la main.

« Tous les forgerons du continent se réjouiront en apprenant que quelqu’un comme toi rêve d’en devenir un. Merci de m’accorder la gloire de t’apprendre le métier. »

Je serrai volontiers la main de Smith.

Il m’adressa un sourire chaleureux et continua : « Tu as été excellent. Tu as aussi dépassé mon record, ce que personne n’avait fait jusque là. Je vais te donner deux fois le montant de la récompense promise. »

Une notification système m’avertit du succès de la quête, puis les récompenses suivirent.

[La réputation dans le Village Bairain a augmenté de 200.]

[1 pièce d’argent obtenue]

[L’affinité avec Smith est montée à 60.]

[Vous avez gagné un niveau.]

[Vous avez gagné un niveau.]

[Vous avez gagné un niveau.]

[Vous avez gagné un niveau.]

[Vous êtes à présent niveau 1. Vos stats, qui avaient été limitées au minimum à cause du malus du niveau négatif, ont retrouvé leurs état normal.]

[Les stats de base du Descendant de Pagma ont été appliquées.]

Enfin…

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

OG Chapitre 14 [Rattrapage]
OG Chapitre 16

15 Commentaires

  1. Ramba007

    Merci pour ce chapitre.
    J’ai repéré 2 coquilles.
    [Votre compréhension de la vieille hache de Smith est à présent de 100%. Vous pouvez parfaitement la manier.] C’est pioche au lieu de vieille hache.
    C’était assez facile de voir qui me méprisait. C’est qu’il au lieu de qui.

    Répondre
  2. Farenn

    Ahahahah
    j’adore !
    ca ! ca c’est bon !
    hate de la suite 😀
    depuis le début je m’imagine le personnage principal comme étant devenu un Nain aux muscles puissant et à la barbe épaisse.… et c’est beau !
    Cette histoire me fais du bien quand je la lis 😀

    Répondre
  3. Shirosuu

    Ce LN est vraiment très prenant, un grand plaisir de le lire. Merci pour le chapitre !

    Répondre
  4. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Il va enfin pouvoir commencer à progresser correctement et sans se faire insulter toute les deux secondes.

    Répondre
  5. pierrick clementia

    Merci pour le chapitre j’aime beaucoup

    Répondre
  6. Lauvel

    Merci pour le chapitre.

    Comme la dit Ramba avec la vieille hache à mettre en pioche. Il y a aussi la première augmentation de persistance qui devrait être en couleur. Voilà.

    Répondre
  7. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. CuchulainCuchulain

    Merci pour ce chapitre 🙂

    Répondre
  9. toonsa

    Merci pour le chapitre l’ami !!

    Répondre
  10. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Cèlen

    Merci pour le chapitre ! C’est effectivement un LN très sympathique qui donne envie de suivre l’évolution du MC!!!

    Répondre
  12. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  13. tang san

    Ce personnage nous donne une certaine empathie pour lui, on aurait tendance à ce voir en lui, ce qui fais je pense que ce novel aura du succès, si ce n’es deja le cas

    merci pour la traduction

    Répondre
  14. essitamessitam

    merci pour le chapitre
    PS:j’ai jamais été aussi hypé par un passage au niv 1 🙂

    Répondre
  15. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com