OG Chapitre 16

OG Chapitre 15
OG Chapitre 17

Et on ouvre le week-end avec le dernier chapitre régulier d’OG de la semaine !

Bonne lecture à tous =)

 

 

Chapitre 16

 

[Vous êtes à présent niveau 1. Vos stats, qui avaient été limitées au minimum à cause du malus du niveau négatif, ont retrouvé leur état normal.]

[Les stats de base du Descendant de Pagma ont été appliquées.]

Ces phrases firent battre mon coeur d’anticipation.

Badum badum !

Il battait si fort que je l’entendais sonner à mes oreilles. Terriblement excité, je me précipitai d’ouvrir la feuille de personnage.

 

Nom : Grid Niveau : 1 (45/100)
Classe : Descendant de Pagma
* La probabilité d’ajouter des options additionnelles lors de la création d’objets est augmentée.
* La probabilité d’amélioration d’objets est augmentée.
* Les équipements peuvent être portés sans condition. Cependant, une pénalité est appliquée en fonction de la rareté de l’objet.
Titre : Celui qui est devenu une Légende
* La probabilité d’être affecté par des altérations de statut est diminuée.
* Vous ne mourrez pas lorsque votre vie est au minimum.
* Facilement reconnu par les autres.
Vie : 280/280 Mana : 75/75
Force : 20 +5  Endurance : 18  Agilité : 12  Intelligence : 25
Dextérité : 50  Persistence : 16
Sang-Froid : 10  Indomptable : 11  Dignité : 10   Perspicacité : 10
Points de Statistiques : 40
Poids : 3075 / 820
* La limite de poids excède 200%, le mouvement est ralenti de 100%.
Votre corps est lourd et ne peut pas se mouvoir correctement.
La probabilité de recevoir l’altération d’état ‘Affaibli’ est très élevée.

 

« Je suis en train de rêver… ?»

Était-ce un rêve ? Je ne paniquai pas. J’aurais été dans la réalité que je me serai pincé. À la place, je me déconnectai calmement du jeu, je restai allongé dans la capsule et fixai le plafond un moment.

« J’ai dû m’endormir sans m’en rendre compte. » C’était fort probable puisque je n’avais pas mis la capsule en mode veille.  Je me rendis aux toilettes pour répondre à mes besoins naturels, me versai de l’eau froide sur la tête et retournai à la capsule. Je me reconnectai au jeu.

Comme dans mon rêve, j’étais dans la forge.

« Je ne rêvais pas alors… ? Non, je ne dois présumer de rien. »

Si le poissard que je suis commençait à s’attendre à de bonnes nouvelles, la déception n’en serait que plus forte. J’ouvris la feuille de personnage sans respirer et me figeai littéralement sur place.

«… J’ai touché le gros lot. »

Rien n’avait changé sur ma feuille de personnage. Ce n’était pas un rêve. Mon coeur se mit à nouveau à battre rapidement.

« Wow…»

Les stats de base d’un niveau 1 étaient de 6 points force, 7 en endurance, 4 en agilité et 5 en intelligence. Autrement dit, un niveau 1 avait un total de 22 points de stats.

Cependant, les stats de base de Descendant de Pagma s’élevaient à 165 points au total. Et  avec les 16 points en persistance et le point de plus en indomptable, j’atteignais la somme énorme de 182 points.

Un simple calcul m’apprit que mes stats étaient supérieures à celles d’un joueur de niveau 15, ce qui signifiait que j’avais un avantage écrasant sur les autres. Je réalisai à nouveau à quel point ma classe légendaire était fantastique.

De plus…

Ce sont juste les stats de base, mais…

Je tournai mon attention vers les 40 points de stats supplémentaires.

Mais d’où viennent-ils, ceux-là ?

On recevait 10 points de stats à attribuer à chaque passage de niveau, donc je devrais en avoir 0 au niveau 1. Je me suis mis à réfléchir à l’origine de ses 40 points et bien que j’eus plusieurs théories, une seule me parut convaincante.

Peut-être que… Ce sont les points de stats que j’ai eus en montant de niveau, même en étant en négatif ?

J’étais descendu à -3 et ai donc dû prendre 4 niveaux pour arriver au niveau 1. C’était la seule explication que je pouvais trouver pour ces 40 points. Je me frottai les yeux, mais non, ils étaient toujours là. J’étais si excité que je me mis à trembler.

Mes points d’expérience en niveaux négatifs n’auront pas été en vain !

Toutes ces épreuves avaient fini par avoir un sens. Peut-être que je n’étais pas aussi malchanceux que je le croyais.

« Kuk ! Kukuk… !»

Existait-il une langue dans ce monde qui puisse exprimer cette joie ? Je ne pus que rire aux éclats pour l’exprimer.

« Puhahahahahaha~~~~ !!!»

Mon rire était aussi bruyant que ma joie était grande. Les gens quittèrent la forge en m’entendant rire si fort que j’en avais mal au ventre. Cependant, je ne pouvais pas m’arrêter. Au bout d’un moment… « Hé ! Kéké ! Puha… ! Urghh.…»

Smith me fixa tandis que je riais malgré la douleur et leva son pouce à mon attention. « Ça, c’est un rire de héros ! Tu es si exceptionnel que je ne sais pas comment j’ai pu me tromper sur ton compte hier. Je n’avais vraiment pas les idées claires. J’ai honte et je suis assez embarrassé. »

Je riais comme un dément et il me voyait toujours comme un héros ? Ça voulait dire que mon affinité avec lui était au maximum. Certes, j’étais sorti de mes niveaux négatifs, j’avais monté mon affinité au travers de deux quêtes et j’avais même gagné plus de 200 points de réputation à Bairan, mais Smith me léchait un peu trop les bottes.

Certes, il y a aussi l’effet de mon titre, mais quand même…

Mon regard croisa celui de Smith et il baissa les yeux. C’était une attitude d’élève face à son prof’ !

Est-ce l’effet de la stat Dignité ? Elle n’a que 10 points pour le moment, mais elle fait déjà déjà effet ?

C’était possible, vu que le niveau de Smith n’était pas bien élevé.

Ce doit certainement être différent avec les PNJs de haut rang, mais elle a l’air d’agir sur les PNJs normaux même avec peu de points.

Je n’aurais jamais imaginé que son attitude à mon égard change autant du jour au lendemain. C’était encore plus excitant que mon excitation actuelle.

Bon, on va se calmer… Yep, on va se calmer et on va essayer de trouver comment les points de stats marchent…

J’y réfléchis avec inquiétude un moment. N’avais-je pas agi sur des coups de tête ces derniers jours ? À présent que ma situation s’améliorait, il allait falloir que je me montre plus prudent. J’avais l’impression qu’il y avait plusieurs fils enchevêtrés devant moi et que je pouvais les casser si j’agissais sans réfléchir.

J’ai déjà beaucoup de points de stats au niveau 1, alors je n’ai aucune raison de distribuer mes points à la hâte.

Je réfléchis à ce qu’il me fallait le plus à ce moment. C’était…

« De l’argent !»

Yep, de l’argent. J’avais besoin de me faire assez d’argent pour me payer une course en calèche jusqu’à un autre village. Je me mis à crier subitement -ce qui fit reculer Smith- et allai droit au but : « N’avais-je pas dit en arrivant à votre forge que je voulais produire et vendre des objets populaires pour faire le plus de profit possible ? Quel objet correspond le mieux à ces critères ?»

Smith pointa du doigt les flèches en vitrine. « Celles-là. »

Des flèches ?

Contrairement aux autres équipements, les flèches étaient des objets consommables et étaient donc naturellement moins chers. Quelle que soit la marge dessus, un prix bas signifiait qu’il fallait vendre en quantité. Mon courage s’évanouit.

Smith le vit à mon expression et m’expliqua : « Ce n’est pas une flèche ordinaire, elle est faite en mélangeant une petite quantité de jaffa à de l’acier. Ainsi, elle peut ignorer une partie de la défense de l’ennemi et causer des dégâts. »

Elles ignorent la défense ?!

Ces flèches étaient essentielles aux archers participants au raid du Gardien de la Forêt. Non, en fait même les joueurs n’y participant pas en auraient besoin vu qu’il y a de nombreux golems dans la Forêt Grise.

« Du jaffa…» (NdT KRI !)

Smith vit que ça m’intéressait et m’apporta un minerai violet pâle depuis l’entrepôt.

« Le jaffa est un minerai pauvre en oxygène, ce qui le rend facile à fondre, et il est largement supérieur au fer. Par contre, il a une faible durabilité et n’est pas très solide, donc il ne convient pas à la production d’armes. Par contre, quand on le mélange à de l’acier, il a une plus grande durabilité et un pouvoir de pénétration énorme. Il n’est pas rare de voir des cavaliers armés de lances avec des pointes en jaffa. »

« Ça doit coûter cher. »

« Deux pièces d’or par kilo. Même le meilleur fer ne vaut pas plus cher qu’un caillou devant le jaffa. »

« Ah ouais quand même… Comment pouvez-vous produire des douzaines de flèches jaffa alors ?»

« Ce n’est pas si cher que ça. On utilise qu’une petite quantité de jaffa pour faire une flèche , le prix de production est de 3pièces d’argent à l’unité, mais son prix de vent est fixé à 6 pièces d’argent, soit une marge à 2. Et en plus, il y a une grande demande pour les flèches jaffa dans ce village. Qu’en dis-tu, veux-tu apprendre comment en fabriquer ?»

Aurait-on été hier que j’aurais accepté puisque j’aurais pu obtenir rapidement de la compréhension avec le sort ‘Examiner’. Mais je n’étais plus le même, aujourd’hui ; à présent qu’on m’avait recommandé un objet approprié, j’avais besoin d’apprendre à le faire par moi-même.

« Montrez-moi la flèche une seconde. »

Smith me la remit et je me servis d’expertise.

[Flèche Jaffa]

Rang : Normal

Puissance d’attaque : 20~26

Une flèche produite après avoir mélangé de l’acier et une petite quantité de jaffa.

Cet alliage offre une puissance de pénétration très élevée et ignore une partie de la défense ennemie.

Poids : 0.1

[Il n’y a aucune fonction cachée.]

[Vous avez compris de quels matériaux est composé la Flèche Jaffa, la méthode pour la produire et les intentions de son créateur derrière sa fabrication.]

[Votre compréhension de la Flèche Jaffa, est à présent de 89%. Vous pouvez la manier avec habileté.]

«.…..»

Malheureusement, je n’atteignis pas les 100% de compréhension et du coup, la méthode de production ne me fut pas donnée.

Cette flèche…

Smith me regarda fixer la flèche et demanda à nouveau : « Veux-tu que je t’apprenne à fabriquer une flèche jaffa ?»

Si j’utilise la technique de désassemblage dessus, je pourrais peut-être obtenir les 11% restants… Mais une flèche coûte 6pa !

Ce n’était pas un luxe que je pouvais me permettre.

C’est pas si mal d’apprendre proprement la méthode.

Je hochai la tête : « Je veux apprendre, oui. »

Smith en fut heureux. « C’est ce que je me disais. Et si je commençais par t’apprendre à fondre les minerais ?»

Il commença par m’apprendre la structure de la vieille fournaise communément utilisée par tous les forgerons de Satisfy, puis il m’expliqua en détail les étapes nécessaires à la fonte de minerai et les principes derrière.

Il utilisa parfois du jardon de forgeron et des termes de chimie, mais ça ne me largua pas pour autant. Satisfy cherchait à être réaliste, mais ça restait néanmoins un jeu, alors la courbe d’apprentissage n’était pas très élevée pour permettre aux plus de gens possibles de l’apprécier. Les notions de forgerons étaient aussi faciles à comprendre que celles des autres classes.

De plus, j’avais prévu le coup. Lorsque je n’avais pas pu me connecter après avoir reçu une pénalité pour être mort deux fois en une journée, j’avais passé mon temps à me renseigner sur le métier de forgeron. Les leçons de Smith n’étaient pas bien différentes de ce que j’avais pu lire ailleurs. Du coup, elles étaient plus faciles à apprendre.

Je réalisai alors l’intérêt d’une bonne préparation et me mis à passer en revue tout ce qu’on venait de voir. J’avais de la chance qu’un de mes potes de primaire m’ait appris la méthode ‘prépare le cours et relis le ensuite’.

Mais ce gars est resté le n°2 des élèves seulement pendant tout le lycée.

C’était un type pitoyable qui n’était pas arrivé à surpasser le premier du lycée qui prétendait ‘ne bosser que pendant les cours’.

Le jour de l’affichage des examens de la fin du second semestre, je compris ce que mon ami pouvait ressentir. Il était d’ailleurs sur le toit du lycée à gueuler : « Mais pourquoi a-t-il fallu qu’un génie pareil soit né la même année que moi ?»

Il existait bien des gens talentueux que je ne pourrais jamais égaler, quels que soient mes efforts.

Mais les choses sont différentes, à présent.

J’avais obtenu une classe légendaire. Cette fois, je serais le type remarquable. J’allais réussir ma vie autant que possible.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

OG Chapitre 15
OG Chapitre 17

11 Commentaires

  1. Storm

    Haha ca m’a tué le « Ca c’est un rire de héros comme ais je pu te confondre » mdrrr qu’est ce que c’est que ces conneries ! Merci pr le cjap

    Répondre
  2. floflo

    le ndt Kri la référence à stargate 😉 (je crois)
    merci

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      C’est bien ça, bravo !

      Répondre
  3. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Cèlen

    Merci pour le chapitre ^^ (on sent qu’il va encore y avoir de la loose XD )

    Répondre
  5. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre
    Teal’c for ever

    Répondre
  6. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Un petit cafouillage à « jargon de forgeron » qui est devenu « jardon ».

    Répondre
  8. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com