OG Chapitre 171

OG Chapitre 170
OG Chapitre 172 [Bonus]

Rohlala, ce chapitre de folie… Et comme je vous l’avais dit, la fin est encore pire que celle du chap’ précédent ! :p

Bonne lectuuure et bon week-end~

 

 

Chapitre 171

 

Yura controla le terrain avec la Tempête Noire, et elle continua en utilisant un sort combinant deux attributs.

Foudre Noire !”

Pachik ! Pachichik !

Kwa kwa kwa kwang !

C’était d’une puissance digne d’une catastrophe naturelle. Des nuages noirs apparurent dans le ciel et la foudre s’abattit partout alentour, brûlant la forêt et provoquant un affaissement du sol.

Un commentateur excité cria en voyant la succession de cibles détruites.

『 38, 39, 40… ! 45 ! 46 ! L’équipe de la Corée du Sud marque 46 points ! C’est une vitesse sans précédente ! 』

Ouaaaaaaaah !”

Les spectateurs étaient époustouflés par ce spectacle irréaliste, mais ils sortirent enfin de leur mutisme. Ils s’écrièrent tant et si bien que le stade parut trembler, et que ce tremblement pourrait être détecté par la Corée du Nord…

Jishuka secoua la tête.

On croirait voir Néberius en la regardant. Sa puissance magique et sa rapidité d’incantation surpassent largement celles d’un joueur normal. La Huitième Servante est plus un boss qu’une joueuse…”

Samuel était nerveux : “Les autres équipes vont attaquer Yura ; ne devrait-on pas en faire de même ? On peut la vaincre avec le soutien de tes tirs, non ?”

L’archère pouffa : “C’est une idée stupide.”

Kkirik.

Elle visa quelque chose en l’air et se mit à tirer à toute vitesse de façon impressionnante.

Pa pa pa pa pak !

Les petites cibles qui volaient à 40m par seconde furent en même temps par des flèches. L’attention de la caméra passa de Yura à Jishuka, et la foule en délire poussa des cris en voyant ses flèches exploser continuellement les cibles. C’était une véritable démonstration digne d’une archère experte.

『 L’équipe du Brésil monte à 13 points ! 14 points ! 15 points ! Et ils continuent d’augmenter leur score pendant que les autres équipes sont concentrées sur Yura ! Ah ! Et pendant que je commentais, les équipes françaises, chinoises et japonaises ont commencé à marquer des points. 』

Il fallait que quelqu’un maîtrise Yura, mais ça n’avait pas à être leur équipe. Quelques pays prirent cette sage décision, dont les États-Unis, la France et le Brésil. Les équipes qui s’attaquaient à la Huitième Servante ne valaient rien et allaient servir leurs intérêts.

Bordel !” Jura un membre de l’équipe espagnol en fonçant vers Yura, accompagné par d’autres équipes. Certains pays se concentraient sur les cibles pendant qu’ils devaient contenir Yura ? Certes, leurs scores grimpaient lentement, mais c’était tout de même pénible.

Est-ce qu’il ne vaudrait pas mieux pour nous de nous concentrer sur les cibles ?

Les athlètes étaient agités, mais il était trop tard pour changer d’avis. Ils ne pouvaient plus reculer, à présent. Au final, huit équipes continuèrent d’assaillir Yura, dont l’équipe espagnole.

Pepeng ! Peng !

Le bombardement de magie noire continua. La capacité de la représentante coréenne à attaquer à la fois les joueurs et les cibles était effectivement de premier ordre. La foule comme les athlètes en restèrent bouche bée, tandis que les commentateurs bavaient en chantant ses louanges.

Mais elle n’était pas la seule à être spéciale. Tous les gens qui participaient à la Compétition internationale étaient des joueurs influents représentant leurs pays. Les joueurs classés, en particulier, participaient souvent à des évènements mettant en avant les capacités offensives individuelles, comme les épreuves d’élimination de cibles ou de Joueur contre Joueur.

Une seule personne était en deçà de la 80e place : le partenaire de Jishuka, Samuel.

Kwa kwang ! Kwang !

Les joueurs utilisèrent de puissantes techniques défensives et se servirent du terrain pour neutraliser les sorts de Yura autant que faire se peut, avant de vite réduire la distance les séparant. La jeune femme en fut quelque peu surprise.

Ils sont plus doués que je ne le pensais.

Si sa stratégie d’élimination rapide venait à échouer, elle se retrouverait entraînée dans une bataille d’endurance, qu’elle n’aurait aucune chance de remporter en étant seule.

Devrais-je abandonner, au final… ?

Elle avait été interviewée par des médias étrangers en tant qu’athlète de la Corée du Sud.

Ces journalistes étrangers ne cessaient de dire qu’elle était ‘le seul espoir d’une Corée du Sud sur le déclin’. Se pouvait-il qu’une autre personne aussi talentueuse qu’elle naisse dans ce pays ? Ils posèrent également des questions sur un pseudo soutien secret du gouvernement coréen et du Groupe S.A.

Yura n’aimait pas ces étrangers qui méprisaient le pays dans lequel elle était née et avait grandi. C’était presque instinctif. Elle ne s’était jamais considérée comme particulière patriotique, mais que des étrangers traitent son pays de la sorte était inacceptable. Elle voulait changer leur opinion de la Corée du Sud, mais c’était une tâche trop ardue pour elle seule.

Un homme sauta depuis la cime d’un arbre et apparut splendidement devant elle. C’était Regas, le représentant anglais.

Que font 16 personnes face à une femme seule ?”

La partenaire de Regas, Natacha, sentit une migraine l’envahir : “Ah, ne sois pas stupide…”

Med serra les dents : “Regas ! Tu ne comprends toujours pas quelle est la situation ? Si tu aides Yura, alors la Corée du Sud recevra une médaille d’or ! Mets ta justice débile de côté une seconde !”

Ma justice débile ?” L’expression généralement douce du Britannique se raidit. “Pourquoi méprises-tu ma voie martiale ?”

Il y a un mois de ça, Regas parvint enfin à surpasser Jishuka, et il atteignit la 12e place du Classement Global. On le surnommait le ‘Maître du Taekwondo’ depuis tout jeune, et ses mouvements étaient gracieux et aériens.

Pak ! Papat ! Pa pa pa pat !

Kuk !”

La combinaison de coups de pied de l’ancien médaillé d’or de l’épreuve de taekwondo aux JO frappa le joueur espagnol. Cette brillante attaque le perça comme une rapière, sous les applaudissements des Coréens dans le public.

Taekwondo !”

Vas-y, Regas ! Montre-leur la dignité du taekwondo !”

Regas était un anglais célèbre, et il était venu à la rescousse de Yura avec un timing parfait, ce qui le rendait aussi cool que le personnage principal d’un film. En plus des Anglais et des Coréens, des spectateurs d’autres pays commencèrent à le soutenir.

La bande de Med était parfaitement consciente de la puissance de l’anglais, mais ils n’étaient pas les méchants dans l’histoire ; ils faisaient juste ce qu’ils avaient à faire.

Je peux tenir.

Med était un moine 33e au Classement et par conséquent, il n’allait pas tomber facilement sous les puissantes attaques brutales du fana de taekwondo. Il se tint fermement sur ses appuis et cria à ses compagnons : “Je vais m’occuper de ce type, attaquez Yura ! Dépêchez-vous d’en finir, qu’on s’occupe ensuite de maîtriser les USA et la France !”

Les huit équipes n’avaient eu d’autres choix que de s’allier et étaient 16 en tout, Med inclus. Craignant qu’elle ne se fasse abattre, Regas utilisa une aura de foudre.

Chaaeng !

L’aura dorée frappa le corps de fer du moine, qui s’effondra en crachant du sang. “Keeok !”

Kwajak !

[Vous avez subi un coup léthal !]
[Vous avez subi 10,900 points de dégâts.]

Ce… Ce type… !”

L’espagnol but précipitamment une potion et contre-attaqua. Cependant, Regas esquiva avec une rotation naturelle et le contra d’un coup de pied.

Ce coup renforcé par la foudre frappa Med en plein visage.

[Vous avez subi 4,800 points de dégâts.]

C’était terminé pour lui. Il se prit un déluge de coups.

Jjejejeok !

[Vous avez subi 4,350 points de dégâts.]

Paume de Force.”

Peeng !

[Vous avez subi 9,200 points de dégâts.]

… !”

Med ne put même pas gémir alors qu’il toussait du sang. Il dégringola alors le long de la colline pour éviter le bombardement magique de Yura.

Foutu connard… !

Contrairement aux paladins, un moine ne servait pas un des trois dieux principaux. Il était au service d’un dieu local, très peu connu par rapport aux trois grandes religions dont les temples étaient répandus à travers le continent. Ainsi, l’espagnol avait dû se rendre dans un village presque déserté pour devenir moine, et il devait retourner à ce temple à chaque fois qu’il voulait apprendre une nouvelle technique.

Ce n’était pas le seul inconvénient de sa classe. Ils ne pouvaient pas porter d’armure lourde, ne pouvaient pas utiliser d’épée, et leur seule défense était les vêtements en tissu qu’ils portaient. La seule arme qu’ils pouvaient utiliser était le gourdin , une arme lente et infligeant peu de dégâts.

Par conséquent, la classe de moine était difficile à monter, et la plupart des joueurs l’évitaient.

Retour à l’Origine.”

[Votre vie a été entièrement restaurée.]
[Votre corps blessé est revenu à son état originel.]
[Vous allez subir une diminution continue de vos points de vie. Cet effet ne s’arrêtera que lorsque votre vie sera à son minimum.]

Opportunité de l’Origine.”

[Vous pouvez temporairement redistribuer vos stats. Veuillez les assigner.]

Investis tous mes points d’intelligence, de persistance, d’indomptable et de chance en agilité.”

[Vos points en intelligence, persistance, indomptable et chance sont tombés à 1. Votre stat d’agilité est à présent de 2,137.]

Moine’ était une classe religieuse, mais d’un concept différent de celle de paladin ou de prêtre. C’était des pèlerins qui suivaient la voie de la souffrance. Ils devaient toujours sacrifier quelque chose pour en obtenir une autre. La qualité de leur récompense dépendait de ce qu’ils sacrifiaient.

Oooooh!”

Le moine n°1 du classement de classe, Med, grimpa la colline. Il était clairement différent d’avant. Le monde regarda un des rares joueurs moines.

Peeok !

La puissance de son gourdin s’abattit sur le Maître du Taekwondo.

Ku tang tang tang !

Regas tomba et se redressa précipitamment. “Dis donc, tu n’aurais pas récupéré super rapidement ?” Demanda-t-il, stupéfait.

Si un artiste martial s’entraîne en répétant ses techniques, un moine entraîne son corps. Je l’ai patiemment développé, alors je ne vais pas m’effondrer facilement. Je ne m’écroulerai jamais !”

C’était déshonorable que d’attaquer une femme avec plein de monde ?

Ne me fais pas rire.

Ils se trouvaient sur un champ de bataille. Il était insensé et hypocrite que de prendre en compte la situation de l’adversaire au combat.

Je suis un athlète espagnol et je porte sur mes épaules les espoirs de mon peuple.

Les gens s’enthousiasmaient même lors d’évènements impopulaires, alors que dire de Satisfy qui était joué par un tiers de la population mondiale ? Le poids des attentes qui pesait sur lui était différent. Il était de son devoir de faire de son mieux tant qu’il était un représentant national.

Med s’attaqua à Regas en débordant d’esprit combatif. Il savait que son adversaire était plus puissant que lui, mais il ne voulait pas faire preuve de faiblesse en représentant son pays. Il se débattit face à l’anglais pendant que les 15 autres attaquaient intensivement Yura.

C’est pénible…

La partenaire de Regas, Natasha, était différente. Elle n’aida pas Yura car elle n’était pas du genre à boulier son devoir. Elle s’installa donc dans un endroit sûr et se concentra sur l’élimination des cibles.

Yura, qui affrontait 15 personnes seule, avait perdu son expression décontractée depuis longtemps.

***

Évidemment, tous les tickets pour la Compétition internationale avaient été vendus mais cela étant, Youngwoo entra dans le Stade Olympique sans hésiter.

Les gardes lui bloquèrent le passage. “Vous ne pouvez pas entrer sans papiers d’identité.”

Vous parlez de ça ?” Le jeune homme sortit la carte d’identité qu’il avait reçue par courrier il y a quelques jours, et il put entrer. Il put facilement rejoindre le corridor menant aux salles d’attente des participants et entra directement dans celle de l’équipe brésilienne.

Mais Jishuka ne s’y trouvait pas. Elle apparaissait sur un grand écran de la salle.

C’est l’épreuve d’élimination de cibles ?

Son expression se tordit lentement quand il réalisa que Yura était seule.

Idiote.

C’était agaçant. Essayait-elle de lui donner une mauvaise image ?

Pourquoi inscrire quelqu’un ne voulant pas participer à la liste des athlètes ? Quelle femme égoïste et obstinée. Ah, regardez ça…

Youngwoo s’assit parmi les joueurs brésiliens, qui ne se soucièrent pas de lui tant ils avaient les yeux rivés sur l’écran ?

『 Yura est en danger ! Les représentants de huit pays ont commencé à concentrer leurs attaques sur elle. 』

『 Ces 15 athlètes sont forts ; au moins huit d’entre eux font partie du top 30 du Classement Global. Ahlala, qu’il est frustrant de voir le seul espoir de la Corée du Sud s’écraser. 』

『 Tout à fait Thierry. Aaah…! Ils n’arrivaient pas à s’en sortir face à ses capacités écrasantes, mais la jeune femme laisse à présent quelques attaques la toucher… ! 』

『 Les points de vie et la défense d’un magicien sont très bas. Une fois qu’ils laissent une attaque les toucher, ils s’effondrent rapidement. Aïe aïe aïe, ça doit être difficile pour la Corée de voir sa meilleure candidate à la médaille d’or être ainsi malmenée… Comme de nombreux analystes l’ont prédit, on dirait bien que la Corée du Sud ne réalisera pas de prouesses durant la Compétition internationale. 』

『 C’est la triste réalité pour la Corée du Sud. Ils essayaient de regagner leur réputation passée de grande puissance de l’e-sport, mais ce n’était qu’un rêve illusoire… ! 』

『 Et pendant qu’on parlait, Yura a laissé une autre attaque passer. Elle atteint à présent ses limites… Tout sera terminé une fois qu’elle s’effondrera. 』

Le visage de Youngwoo se crispa graduellement tandis qu’il regardait l’écran, pendant que les brésiliens de leur côté riaient.

Ça m’énerve…

Il n’aimait pas cette situation. Était-ce à cause de toutes ces années à se faire écraser par les autres alors qu’il était seul, sans ami ? Récemment, il avait éprouvé le désir d’aider les faibles qu’il voyait piétinés par les puissants.

Et à ce moment, les faibles étaient la Corée du Sud et Yura.

C’était déroutant. Durant son enfance, il ne comprenait pas pourquoi les héros aidaient toujours les autres sans condition, et il s’identifiait avec les méchants réalistes. Cependant, il sentait à présent une contradiction se développer en lui.

N’ai-je pas promis de vivre une vie égoïste après avoir réussi ? Alors qu’est-ce qui m’arrive, là ? Hein, Shin Youngwoo ?

Personne ne l’avait aidé lorsqu’il traversait des périodes difficiles ; les gens se détournaient même de lui avec dégoût. Mais à présent, on avait besoin de son aide ? Il n’avait aucune raison d’agir.

Aaah, j’en sais rien.”

Il ignorait pourquoi, mais il ne pouvait pas rester les bras croisés. Il finit par se lever et tenta alors de se justifier.

Je vais gagner de l’argent si je gagne une médaille durant la compétition, non ? C’était pas 200 millions de won pour une médaille d’or ? (NdT 145,650€)

Et ce n’était pas tout. Le gouvernement coréen avait promis d’accorder des avantages spéciaux aux joueurs si le pays finissait au moins à la 3e place.

Oui, c’est pour ça.

C’était pour cette raison qu’il allait se rendre sur le terrain. Pas parce qu’il était un héros. Pas parce qu’il avait pitié de Yura qui affrontait les ennemis seule. Ce n’était pas son genre. Alors quoi ? Détestait-il voir les étrangers se moquer de son pays ?

Non. Il agissait dans son propre intérêt.

Il se détendit en se le répétant.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 170
OG Chapitre 172 [Bonus]

10 Commentaires

  1. Hyrtik

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  2. georgesjungles

    Merci pour ce chapitre, il est à la fois génial et une torture.

    Répondre
  3. Greal

    Merci, j’ai une question auquel tu as surement deja repondu… Wazouille pourquoi ecris tu “grid” et non “Greed”(orgueil) ?
    En tout cas continu ve superbe boulot

    Répondre
    1. jérémy

      Greed signifie cupidité ou avarice pas orgueil

      Répondre
  4. Zacknafein

    Merci à toi !

    Effectivement… Je le sentais venir ce coup de fin de chapitre, vivement lundi !

    Répondre
  5. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  6. Cèlen

    Merci pour le chap !

    Répondre
  7. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. 4Help

    Ne t’inquiète pas la cavalerie arrive.
    Merci pour ce chapitre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com