OG Chapitre 190

OG Chapitre 189
OG Chapitre 191

Bonsoiiiiiiiiir~

J’étais tout content en ouvrant ce chapitre, voyez-vous. Il ne faisait que 1500 mots et des poussières, et je me suis du coup dit que ce serait rapide ! Le niveau de la VA m’a rapidement montré que j’étais naïf… Du coup, le chapitre a gagné 400 mots :p

Désolé pour le retard, nonne lecture à tous et bon week-end ! ♥

 

 

 

Chapitre 190

 

Il y a un an et demi, en temps Satisfy, à l’époque où Grid était récemment devenu le Descendant de Pagma et n’était que niveau 21…

La Compagnie Méro exploitait les habitants de Winston, et Lapin vint trouver Khan pour lui soumettre une suggestion. “Et si on réglait la question de la forge autour d’un jeu de production ?” Aux yeux du vieil artisan, accepter cette offre et remporter le jeu était la seule manière de conserver le lieu de travail de ses ancêtres.

Cependant, Khan était alcoolique, et il n’était pas en était de concourir et d’appliquer tout son savoir. Ainsi, il demanda à Grid de participer à sa place et, appâté par la récompense qu’il lui promit, le jeune homme accepta de participer en son nom.

Il concourra alors contre Euphémina, qui avait été engagée par la Compagnie Méro, et perdit le duel. Aurait ce été une compétition normale qu’il aurait gagné, mais la Compagnie Méro était si tyrannique qu’il fut arrêté avant la fin du jeu et jeté en prison.

La situation était désespérée, et le jeune forgeron fulminait dans sa cellule contre cette poisse qui lui avait fait rater sa quête. Il était fou de rage et hurlait que les dieux du jeu l’avaient maudit. Cependant, un sauveur inattendu apparut devant lui.

C’était Euphémina. Grâce à son aide, l’aventurier put récupérer la dague idéale, sauver Huroi et gagner le titre d’Apôtre de la Justice. Dans l’absolu, la jeune femme l’avait bel et bien sauvé, mais…

Je ne me réjouis aucunement de la revoir…

Ses retrouvailles avec la jeune femme le mettaient mal à l’aise. Elles lui rappelaient plein de souvenirs pas vraiment agréables… Ce n’était pas qu’il la haïssait ou quoi que ce soit, mais il en avait juste une peur bleue.

Que va-t-elle faire si je n’arrive pas à produire un orbe unique… ?

Grid ignorait que la classe de Réplicatrice avait également des désavantages et il s’imaginait qu’elle était absolument pétée. Il se méfiait de n’importe qui plus fort que lui, et Euphémina voulait un orbe au moins de rang unique. C’était sa condition pour lui rendre la dague idéale.

Et s’il n’arrivait pas à répondre à ses attentes ? Le tuerait-elle s’il ne produisait qu’un orbe normal ou rare ?

L’aventurier était vraiment terrifié. Il ne survivrait pas au bombardement des meilleurs sorts de la demoiselle.

Ça fait un moment que nous ne nous sommes pas vus.”

Euphémina, elle, était par contre ravie de le revoir. Par le passé, le jeune forgeron s’était délibérément (?) comporté comme un imbécile, mais il avait en fait une classe légendaire. Elle était contente que le fameux Descendent de Pagma lui produise un objet.

J’ai vu tes superbes performances durant la Compétition Internationale à la télé. Tu étais vraiment cool.”

La jeune femme avait des yeux envoûtants, et sa beauté remarquable attirait tous les regards.

Les badauds s’esbaudirent.

Qui est cette fille ?”

Elle est tellement adorable que j’ai envie de la ramener chez moi.”

Foutu Grid… Il a déjà Yura et Jishuka, et maintenant cette fille également. Je l’envie vraiment.”

Les belles femmes suivent toujours les héros. Dieu Grid mérite d’être le roi de son harem.”

Euphémina était petite – un mètre cinquante –, elle avait une silhouette fine et un joli visage innocent qui donnait instinctivement envie de la protéger. Certains hommes la désiraient, mais elle n’était pas au goût de Grid, qui préférait à sa platitude les femmes avec des formes. C’est d’ailleurs pourquoi il pouvait rester calme en sa présence.

Il y a trop de curieux, nous discuterons une fois ailleurs. »

Son attitude à mon égard n’a pas changé.

Le forgeron était insensible à son charme, comme lors de leur dernière rencontre. Elle avait beau le couver de son ravissant regard, il ne le remarqua pas du tout. Elle en vint même à se demander s’il n’était pas gay ou impuissant, mais le scandale avec Yura et Jishuka durant la Compétition Internationale fit voler sa théorie en éclats.

Sa fierté en prit un coup.

Yura et Jishuka sont-elles meilleures que moi… ?

Elle courut après le groupe de Grid en boudant, et ils arrivèrent rapidement au Château de Winston.

Les soldats le saluèrent et ouvrirent précipitamment les portes. Bonjour, seigneur Grid ! »

Bonsoir. J’apprécie vos efforts.

Le forgeron les salua naturellement et entra. Euphémina l’admira : « On dirait que tu es devenu un noble. »

Un certain nombre de joueurs classés avaient été anoblis ces dernières années, et les experts spéculaient qu’au moins 15 d’entre eux avaient été récompensés du titre de baron. Euphémina voulait également devenir baronne.

C’est alors que le garçon au pseudo de Lauel la surprit avec une déclaration inattendue : « C’est un vicomte, et il est en plus l’époux de la Dame de Winston. »

Pardon ?”

La jeune femme était stupéfaite. Il n’était pas un baron, mais un vicomte ? Il était du même niveau que les maîtres de grandes guildes, tels Zibal et Chris ?

Et il a épousé la Dame de Winston…

Irène, la seule héritière du Comte Steim, l’une des superpuissances du Royaume Éternel. Son mariage était assez important pour secouer le monde entier, et son mystérieux partenaire n’était autre qu’un joueur, et non pas un PNJ noble ?

C’était donc Grid…

Il ne pouvait pas épouser une noble juste parce qu’il avait une classe légendaire, donc la relation qu’il entretenait avec Irène devait être plus sérieuse que ce qu’on imaginait. Ce n’était pas le genre de liens qu’on pouvait gagner par accident. Euphémina supposa donc à tort que le forgeron avait intentionnellement approché Irène dans le but de l’épouser.

Il joue à un tout autre jeu que les autres, à épouser une PNJ… 

C’était comme dans les jeux de simulation de drague que les filles aimaient.

C’est incroyable. La jeune femme regarda Grid avec des yeux brillants comme des lanternes. L’homme possédant la première classe légendaire dépasse l’entendement.

Grid était la première personne dont elle ne pouvait répliquer les capacités, et elle avait par conséquent tendance à le surestimer. Les gens l’avaient ignoré durant la compétition à cause de la faible maîtrise de ses mouvements, mais elle ne partageait pas leur avis.

Il n’a pas besoin de maîtriser ses mouvements quand il peut juste utiliser grossièrement ses sorts.

Et la supériorité de l’aventurier durant l’épreuve de Joueur contre Joueur lui donna raison. Leur mésentente à leur rencontre était peut-être un coup du destin, mais elle était fière de le connaître. Le forgeron ignorait ce qu’elle pensait de lui et n’en avait rien à faire.

À la forge du château

« As-tu récupéré tous les matériaux nécessaires à la production de l’orbe ? » Lui demanda Grid de brut en blanc en allumant la fournaise.

Son indifférence irrita Euphémina, qui lui répondit d’un air maussade : « Bien sûr. J’ai mis un an à obtenir la méthode de production de l’orbe, et six mois pour obtenir tous les ingrédients nécessaires. J’ai parfaitement tout préparé. »

Un an ? Six mois ?

Elle était dingue ou quoi ? Elle avait investi 18 mois juste pour obtenir un seul objet ? Le forgeron pensa qu’elle était folle mais en fait, elle était absolument normale.

Les joueurs jouaient avec un but spécifique en tête. Les gros joueurs faisaient tout leur possible pour atteindre ce but, tandis que les joueurs occasionnels abandonnaient dès que ça devenait difficile.

Euphémina était une joueuse classée indépendante de niveau 283, donc elle était évidemment une grosse joueuse. Elle ne trouvait pas étrange de consacrer 18 mois à l’obtention du meilleur orbe possible. C’était sa façon de s’amuser dans le jeu.

Grid était comme elle auparavant. Il avait découvert le livre de Pagma après plusieurs mois de travail acharné, sans jamais abandonner, mais il avait changé entre-temps. Il avait oublié comment s’amuser en jouant, car il considérait à présent Satisfy comme une source de revenus. Il lui était impossible, en l’état des choses, de comprendre la jeune femme.

Elle est vraiment effrayante.

Il ne pouvait pas se permettre de l’énerver. Il ne voulait même pas imaginer ce qui se passerait s’il devait ruiner les 18 mois d’efforts de la demoiselle.

Je dois au moins produire un orbe de rang unique.

Cette promesse faite, il pria alors les Dieux.

Dieu, Bouddha, Déesse Rébecca, Dieu Judar, Dieu Dominion, protégez mon expérience s’il vous plaît.

Grid n’était peut-être pas religieux, mais il ne rejetait pas non plus l’existence de Dieu. C’est pour cette raison qu’il pria sincèrement les Dieux de la vie réelle et de Satisfy, afin qu’ils l’aident dans la production de son objet.

Il se prépara mentalement et se lança. « Bon, commençons. »

Euphémina lui remit alors la méthode de production qu’elle avait obtenue au bout d’un an. « Je m’en remets à toi, le forgeron légendaire. »

[Vous avez obtenu la méthode de production de l’Orbe de Mumud.]

Mumud… ?

Il fut déçu par le nom du meilleur orbe, qui était vraiment naze.

C’est comme avec Dainsleif.

Le forgeron n’avait aucune idée de qui pouvait être Mumud, aussi fut-il surpris en ouvrant la méthode de production.

C’est… !

[Méthode de production de l’Orbe de Mumud]
[Condition d’apprentissage : maîtrise du métier de forgeron – ou – métier de forgeron nanesque de niveau 5 et plus.]
[ *
Orbe de Mumud]
[Un orbe conçu par l’artisan nain Milepeu, qui enseigna son art à Pagma avant que celui-ci ne devienne une légende. Cet orbe est connu comme étant celui de Mumud, car le disciple de Braham, Mumud, l’aima tant et si bien qu’il s’en servit toute sa vie.]

Les conditions d’apprentissage étaient exceptionnellement élevées, cette fois. C’était même la méthode aux conditions les plus élevées parmi toutes celles en sa possession. Même Albatino, celui qu’on considérait comme étant le meilleur forgeron avant Pagma, aurait été incapable de produire cet orbe.

En d’autres termes…

Cet orbe est un objet de plus haut rang que Dainsleif.

Il avait obtenu cette méthode de production précieuse sans devoir débourser le moindre centime. Grid était reconnaissant envers Euphémina, elle n’avait pas perdu ces derniers 18 mois. C’était la première fois qu’il éprouvait une émotion positive à son égard.

Euphémina.”

Oui ?”

La jeune femme fut surprise de l’entendre l’appeler par son nom pour la première fois.

« Je vais faire de mon mieux. » Lui promit-il.

…”

Grid ne lui avait jamais accord la moindre attention durant ces retrouvailles après un an et demi, mais son attitude changea à ce moment. Il la regarda droit dans les yeux avec une expression qui lui donnait l’air d’être une tout autre personne.

La demoiselle eut soudain confiance en lui, et elle lui adressa un sourire éclatant.

« Merci. »

Une fenêtre de notification apparut devant le forgeron.

[Vous avez obtenu la Méthode de Production de l’Orbe de Mumud.]

Intéressant.

C’était une rare occasion de créer le meilleur objet possible. Le forgeron en lui débordait de motivation.

 

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 189
OG Chapitre 191

8 Commentaires

  1. Hyrtik

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. georgesjungle

    C’était une nonne lecture, merci.

    Répondre
  4. Coco

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Shirosuu

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  7. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  8. enzo

    Bravo super

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com