OG Chapitre 272
OG Chapitre 274

Bonjour tout le monde !

Désolé pour vendredi, mais mon chaton préféré avait disparu depuis cinq jours et je craignais vraiment l’avoir perdu…

Fort heureusement, il est revenu ce week-end, mais j’ai passé mon vendredi à sangloter sporadiquement, donc c’était difficile x) Et j’ai en plus pris froid en le cherchant sous la tempête.

Enfin bref, tout est bien qui finit bien, et je vous dois un OG supplémentaire cette semaine !

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 273

 

Le directeur des programmes de la chaine OGC, Park Jongsoo, entra directement dans Satisfy et observa Damien.

« C’est lui le candidat à la papauté ? »

« En effet. L’audimat montera à 15% grâce à lui, alors pointez 7 caméras dans sa direction. »

« Et c’est elle la fameuse Isabelle, la Fille de Rebecca ? La rumeur ne lui rend pas assez hommage. »

« Effectivement. Assignez-lui deux caméras. »

Les émissions avaient toujours une beauté parmi leurs intervenants, pour attirer davantage de spectateurs masculins.

« Très bien. Eh ? Cet homme, là… ? » Park PD, qui regardait Damien et Isabelle, devint très excité en voyant un homme asiatique. « Huroi ! Le type à côté de Damien est Huroi ! »

« Huroi ? L’orateur n°1 ? »

« Oui, celui de Surstuffé ! »

« On parle bien du plus proche collaborateur de Grid ? »

« Oui, j’en suis certain ! »

« Oh ? Que fait-il là ? »

Un proche de Grid assistait un candidat à l’élection papale ? Les yeux du directeur se mirent à briller.

Est-il possible que Grid intervienne dans cette élection ?

Grid était le premier joueur à obtenir une classe légendaire, et il faisait la fierté de la Corée du Sud. Il avait participé à une grande variété d’évènements, et à présent il s’immisçait dans l’Église de Rebecca ?

Peut-être que… Il est possible que nous obtenions un scoop ?

Bien sûr, il était également possible que Huroi agisse dans son intérêt personnel.

« Mais nous devons garder un œil ouvert. Nous devons trouver quelles relations entretiennent Damien et Grid. Mettez deux caméras sur Huroi également. »

« Très bien. Et quant à cet homme ? »

L’homme en question portait un masque bizarre lui couvrant la moitié du visage, et qui offrait une symétrie étrange entre une partie pleurante et l’autre souriante. Son pseudo, comme son visage, étaient camouflé, mais il semblait proche du groupe de Damien.

« Mettez une caméra sur lui. »

Park PD, qui était du même avis que mon directeur, observa l’homme mystérieux plus en détail.

 

***

 

Grid avait une stat de perspicacité surpassant les 1,400, aussi put-il sentir l’attention que lui portait les deux joueurs de bas niveau à 50m de là.

Ce doit être des responsables de la chaîne TV.

Dès qu’ils se déconnecteraient, les caméras filmeraient en temps réel. Le forgeron pouvait déterminer leurs positions bien qu’il ne puisse les voir.

C’est vraiment agaçant d’être traqué ainsi, d’où mon déguisement.

Dans l’absolu, il s’en moquait plus qu’autre chose, puisqu’il pouvait facilement échapper à leurs regards.

« Allez-vous retourner à Reidan, maintenant que vous avez scellé la Lance de Raphaël ? » Demanda Damien.

Isabelle et lui semblaient ne pas vouloir qu’il parte si vite.

« Non, j’ai encore quelque chose à faire. » Répondit-il l’aventurier en secouant la tête.

Pascal le considérait enfin comme son ennemi, et c’était exactement ce qu’il voulait. Le moment où le candidat saharien l’attaquerait…

J’obtiendrai plein d’expérience.

« Regardez-moi, dans ce cas. Je vais faire de mon mieux ! Je vais expliquer à tout un chacun pourquoi je dois devenir pape. Je suis persuadé que c’est la meilleure chose à faire pour vous remercier pour toutes ces grâces que vous m’accordez. »

Damien avait rédigé son discours avec Huroi, aussi débordait-il de confiance.

Grid hocha la tête devant son regard inébranlable. « J’ai foi en vous. »

« Merci. Je vais aller me préparer. »

« Grid, vous devez me prévenir avant de vous en aller ! Ne partez pas sans me le dire, d’accord ? »

« D’accord. »

Damien et Isabelle partirent en direction de la salle où allaient se tenir les discours, laissant Huroi et le forgeron seuls. La jeune femme se retourna quelques fois, de crainte qu’il ne disparaisse sans un mot, mais l’otaku regarda droit devant lui.

Je dois travailler dur aujourd’hui, histoire de poser les fondations qui me permettront de devenir pape.

Grid avait sauvé Isabelle-chan, Huroi l’avait aidé à gagner la confiance des membres de l’église, aussi voulait-il désespérément faire quelque chose pour ces deux hommes qui n’avaient pas pu chasser pendant deux semaines, coincés au Vatican qu’ils étaient.

Je dois devenir capable de les remercier, et afin de pouvoir défendre Isabelle, je dois devenir Pape.

Le paladin avait l’air de se rendre sur le champ de bataille.

Au bout d’un moment, Huroi demanda prudemment à son seigneur : « Puis-je vous demander ce que vous avez encore à faire ? »

« Je dois chasser. »

« Chasser… Que voulez-vous dire par là ? »

« Eh bien, si on met de côté Ruby et Lycéenne Sexy, toi et moi ne sommes-nous pas les seuls à ne pas avoir atteint le niveau 300 ? Ne devrions-nous pas profiter de notre présence ici pour monter en niveau ? »

Le Vatican était une zone sans monstre, il n’y avait donc rien à y chasser.

« Puis-je vous demander ce que vous comptez faire pour monter en niveau… ? »

Il avait bien une idée, mais il voulait avoir tort et c’est pourquoi il posa cette question.

Grid rit : « Je compte chasser les doyens. »

Pascal et les doyens étaient des pourritures qui méprisaient les faibles, et qui se tenaient sur le chemin de Damien. Ce dernier, même en faisant un bon discours, ne deviendrait jamais pape tant que Pascal était en vie. Le forgeron devait s’occuper de son cas.

« Et aussi… »

Son regard glissa derrière le mongol.

« Un bonus de sept chevaliers. »

« … ! »

Huroi se retourna aussitôt, et il vit alors deux chevaliers en armures rouges, ainsi que 5 autres en armures noires.

« Grid, je vais te faire payer cette humiliation. »

« Ah, te voilà. » L’accueillit le duc.

Il était détendu car selon sa propre expérience, les Chevaliers Noirs comme les Chevaliers Rouges étaient faibles contrairement à la rumeur, qui était certainement exagérée. Il estimait pouvoir tuer les 7 hommes en un instant.

Et à ce moment…

[Les discours des candidats à la papauté vont bientôt commencer. Par soucis de sécurité, les personnes ne faisant pas partie du Vatican n’auront pas le droit d’utiliser des armes. »
[Toutes les armes de votre inventaire sont désactivées.]

« … Euh ? »

« Hein ? »

Grid et Huroi, aussi perplexes l’un que l’autre, s’écrièrent de concert. Kamiyan se moqua d’eux et dégaina son arme. Pascal l’avait prévenu à l’avance et l’avait enregistré, lui et ses collègues, comme étant des chevaliers de l’Église du Vatican. C’était une mesure temporaire efficace car, contrairement aux deux Surstuffés, ils pouvaient utilisaient leurs armes.

« Cet endroit sera votre tombeau. »

Ah, sérieusement.

Ça faisait longtemps qu’il n’avait pas été dans une situation aussi pourrie. Alors que Kamiyan approchait, le forgeron battit en retraite derrière Huroi et dit :  « Nous devrions nous barrer temporairement. »

« C’est une bonne idée ! » L’orateur invoqua aussitôt sa wyverne. « Descends, seigneur des cieux surplombant les plaines ! »

« … »

Seul le silence répondit à son appel.

« Pourquoi ta wyverne ne vient pas ? » Demanda l’aventurier d’un air tendu.

« Eh-eh bien… » Huroi se mit à transpirer. « Mon invocation de familier ne marche pas. »

« Cette blague n’est pas drôle dans cette situation. »

Grid tenta d’invoquer Noé et Randy.

[La Déesse Rebecca observe les candidats à l’élection. De ce fait, son pouvoir divin est extrêmement concentré dans le Vatican et empêche l’entrée d’existences non-humaines.]
[L’invocation de familiers a échoué.]

« On en apprend tous les jours. » Gromella-t-il, l’air contrit.

 

***

 

« Le problème de notre église est qu’elle est divisée en plusieurs factions. Nous devons être unis, si nous souhaitons pouvoir correctement affronter l’Église de Yatan… »

Les discours commencèrent et les candidats purent s’exprimer librement, provoquant l’ennui général.

Les employés de la chaîne OGC arboraient des expressions sombres, car l’audimat était pour le moment loin de ce à quoi ils s’attendaient.

« Avez-vous communiqué sur la présence d’un joueur parmi les candidats ? »

« Oui, mais les discours sont plus ennuyeux que prévus. Nous n’avons pas de quoi retenir les spectateurs. »

« Essayez de vous focaliser plus sur Damien que sur les autres candidats, et continuez de filmer les gens que j’ai mentionné. »

« Très bien. »

Le beau visage d’Isabelle était la seule chose qui ressortait parmi les douzaines d’écrans.

Le directeur se rongeait les ongles de nervosité quand soudain, il écarquilla les yeux.

« Oh ? »

Quelque chose se passait sur le petit moniteur en bas à droite.

« Le numéro 19 ! Regardez l’écran 19 ! »

 

***

 

C’est chiant.

Pourquoi est-ce que je regarde ce programme ?

Isabelle est vraiment belle.

Les internautes, qui étaient venus sur la chaîne web OGC après avoir entendu qu’il y avait un joueur parmi les candidats de l’élection papale, commencèrent à se plaindre. La fenêtre de chat fut bombardée d’injures.

C’est chiant, mais chiant…

Dites les gars, c’est aujourd’hui qu’un pape va être élu ?

Nope. L’élection papale est dans un mois, là c’est juste la campagne des candidats.

– Quoi ? Je n’ai pas besoin de regarder ça, dans ce cas.

Je sais qui est le joueur candidat, donc je vais aller faire autre chose.

Il y a un tournoi JcJ en direct sur une autre chaine, c’est plus intéressant à regarder.

Je vais aller voir ça. Il n’y a aucun intérêt à regarder ces discours.

Alors que les spectateurs quittaient rapidement la chaine web OGC, des chevaliers en armures rouges et en armures noires remplacèrent soudainement le visage d’Isabelle et les candidats barbants.

Huh ? Des Chevaliers Rouges ?

– Woah ! Des Chevaliers Rouges et des Chevaliers Noirs ?

Ce n’est pas un fake ?

Regarde le motif de leurs armures, ce sont de vrais chevaliers.

– Les plus puissants chevaliers de l’Empire Saharien !

Leur apparition imprévue excita les spectateurs.

– Mais que font ces Chevaliers au Vatican ?

Contre qui se battent-ils ?

L’attention du public se concentra sur les deux joueurs que les chevaliers attaquaient. L’un portait un masque, et l’autre était l’orateur n°1, Huroi.

Pourquoi des joueurs se battent contre des chevaliers… ?

Huroi va mourir.

Il ne peut toujours pas battre un chevalier, même s’il fait partie de la guilde Surstuffé~ lololol

Ce sera la première défaite de la guilde Surstuffé.

Qui est l’homme masqué ?

– On s’en fout, il ne va pas tenir longtemps.

La bataille était à sens unique. Le chevalier du nom de Kamiyan repoussait l’homme masqué, tandis que cinq chevaliers noirs encerclaient Huroi. Ils étaient tous équipés d’épées, tandis que l’orateur et son comparse se battaient à mains nus et ne pouvaient que se défendre et esquiver leurs coups.

Pourquoi n’avaient-ils pas d’armes ? Alors que les spectateurs se posaient la question, des sous-titres expliquèrent la situation.

[Les gens ne faisant pas partie de l’Église de Rebecca n’ont pas le droit d’utiliser d’armes.]

Qui était l’homme masqué ? Comment se faisait-il qu’ils soient attaqués par les Chevaliers Rouges et les Chevaliers Noirs ? Se demandèrent les spectateurs, qui réalisèrent rapidement que leurs questions n’auraient pas de réponses.

C’est fini.

C’est chiant.

– Le combat va bientôt se terminer.

Huroi et l’homme masqué allaient bientôt être percés par les épées et finir en poussière, et les caméras allaient revenir sur les candidats et leurs discours ennuyants. Les spectateurs en étaient convaincus, mais l’homme masqué empêcha ce développement évident.

« Vous n’avez vraiment aucune face, bande de bâtards ignominieux. » Jura-t-il.

Cette voix était familière !

Eh ???

– Grid ?

Dieu Grid !

À la grande surprise du directeur d’OGC, l’audimat commença à monter en flèche, tandis que la fenêtre de chat fut inondée de messages. Alors que l’attention de tous était rivée sur l’écran…

« La Lance de Raphaël ! »

Grid sortit une lance dorée. C’était le pavranium qui était auparavant divisé en sept lames ! Il exerçait à présent une puissance d’attaque écrasante, et fit gicler le sang de la poitrine de Kaminyan.

Auparavant, le directeur avait parié sur 15% d’audimat grâce à Damien, mais à présent…

« Nous n’arrivons pas à mesurer l’audimat ! »

 

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 272
OG Chapitre 274

Related Posts

8 thoughts on “OG Chapitre 273

  1. Eeuuuuuh, ça compte pas comme des armes les lames de pavranium, surtout reforgées en lance !!!??
    J’espère que j’aurai ma réponse dans le prochain chapitre…
    Merci pour le chapitre, je m’attendais tellement pas à ce développement !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com