Rebirth - Chapitre 552
Rebirth - Chapitre 554

Bonjour à tous et à toutes ! J’espère que vous allez bien sur ce début de semaine. Je sais qu’il y a un chapitre bonus en attente, mais je n’ai pas eu le temps de m’en occuper la semaine dernière (je vous avoue que quand je passe plus de 50-55h au taff toute la semaine, j’ai pas nécessairement envie de traduire derrière).
Je vais essayer de m’en occuper le plus rapidement possible mais je ne promet rien. Une chose est sûre cependant, il n’est pas oublié.

Expression du jour : « Le temps, c’est de l’argent, mais l’argent n’est pas du temps. »

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Chapitre 553 – Une Décision Radicale

 

A l’exception de Bladelight, personne d’autre n’avait prévenu Nie Yan de cette offre. Qui d’autre au sein d’Asskickers United avait déjà été approché par le Century Financial Group ? Combien avaient accepté ou avaient considéré l’offre ?

C’était complètement illogique de supposer que Bladelight avait été le seul à recevoir une telle offre. Compte tenu des ressources du Century Financial Group et de la personnalité de Cao Xu, il était plus que probable qu’un bon nombre de joueurs avaient déjà été contactés.

Autrement dit, il savait désormais que le Century Financial Group avait étendu son influence au cœur même d’Asskickers United, mais il ne savait pas à quel point.

Si quelque chose venait à mal se passer durant leur guerre cruciale contre Alliance of Mages, cela pourrait amener un véritable désastre sur la guilde. Et tous leurs efforts finiraient à la poubelle.

[Est-ce que quelqu’un d’autre t’as dit qu’il ou elle avait été approché par le Century Financial Group ?] Avait demandé Nie Yan sur un ton inquiet.

[Smoke Stub et Sun. A l’exception de ces trois-là, non.] Avait répondu Guo Huai en sympathisant avec les sentiments de son ami. Qui n’aurait pas le moindre doute concernant les personnes autour de lui dans une situation pareille ? Ce qui l’inquiétait, ce n’était pas que ses subordonnés aient été contactés. C’était qu’ils ne l’aient pas signalé. Cela ne laissait que deux options : ils hésitaient encore face aux termes du contrat, ou alors ils étaient déjà devenus des espions à la botte de Cao Xu.

Si Smoke Stub et Sun avaient aussi été approchés en plus de Bladelight, cela signifiait que beaucoup de personnes avaient déjà été prises pour cibles. Combien de personnes allaient recevoir cette lettre d’amour ? Et combien allaient y répondre positivement ?

Nie Yan ne pouvait pas s’empêcher de se faire du mouron à ce sujet. War God Tribe avait été bien plus puissante qu’Asskickers United ne l’était actuellement lorsqu’elle s’était faite écraser par la fortune immense du Century Financial Group. Il avait peur que l’histoire ne se répète et qu’il en soit le triste témoin.

Avec ces nouvelles informations en tête, il avait commencé à se sentir paranoïaque. Il ne pouvait pas s’empêcher de suspecter certaines personnes. C’était tout simplement la nature humaine. Il était certain que les noms qui flottaient dans sa tête avaient aussi reçu une offre du Century Financial Group.

[On ne peut rien y faire pour le moment. Ce n’est pas illégale de proposer un contrat et on ne peut pas empêcher le Century Financial Group d’envoyer ces derniers. La seule chose qu’on puisse faire est de croire inconditionnellement en nos camarades et d’espérer que ça se termine au mieux.] Avait dit Guo Huai pour le réconforter. Il savait que devenir paranoïaque dans une telle situation ne ferait qu’empirer les choses et pourrait même pousser ceux qui avaient décider de rester au départ vers la sortie.

En entendant ça, Nie Yan s’était éclairci l’esprit. Son ami avait raison. Avec une telle offre, il était certain que des joueurs l’accepteraient. Il était impossible d’empêcher ça. Quel pouvait-il donc faire ? C’était simple, il devait s’assurer que personne dans la guilde ne se sente rejeté et placer sa pleine confiance en eux. Ce ne serait qu’ainsi qu’ils auraient un véritable sentiment d’appartenance.

Dans sa vie passée, War God Tribe avait toujours eu un problème de gestion. Alors que de plus en plus de gens quittaient la guilde, les conflits internes n’avaient cessé de croître. Une absence totale de confiance avait fini par empoisonner la guilde, la menant à sa déchéance. Le problème avait été qu’elle avait été fondée par un rassemblement d’organisation de jeux sans jamais essayer de créer une véritable unité avec ses membres. Il était donc normal que des factions se soient créées et qu’elles aient profité de la situation pour essayer de saisir le pouvoir.

Mais Asskickers United était complètement différente. Ses joueurs avaient évolué les uns à côté des autres et avaient traversé des épreuves difficiles ensembles. Même si certains décidaient de partir, du moment que Nie Yan réussissait à réagir correctement, le Century Financial Group ne pourrait pas détruire la guilde comme il l’avait fait par le passé avec War God Tribe.

Il avait pensé à quelques contremesures, comme par exemple une augmentation des bénéfices pour tous les joueurs. Cela permettrait de s’assurer la loyauté de la majorité. Et ceux qui pensaient à partir pourraient bien se retrouver à hésiter s’ils voyaient leurs gains augmenter.  Après avoir regardé la santé financière de la guilde, il avait décidé d’augmenter les bénéfices de tout le monde de 30%. Ainsi, le Century Financial Group serait obligé de tripler ce montant au minimum pour recruter quelqu’un. Et pour que certains joueurs changent de camp, il faudrait même probablement plus.

Faire de son mieux et laisser le reste au destin. C’était tout ce qu’il pouvait faire pour le moment. Il savait depuis le début qu’un jour comme celui-ci était inévitable. Un combattant se reposait toujours sur ses atouts pour vaincre ses ennemis, et après avoir utilisé son vaste réseau de joueurs, le Century Financial Group se reposé sur son immense richesse. Mais si Cao Xu en était arrivé là, cela voulait dire qu’il était maintenant prêt à tout, et il allait falloir que Nie Yan augmente sa vigilance.

[Observe minutieusement les mouvements du Century Financial Group. Si quoi que ce soit arrive, préviens-moi immédiatement.] Avait ordonné Nie Yan. Il considérait cette situation comme la plus sérieuse qui soit. Et être tenu au courant dans les plus bref délais pouvait faire la différence entre la vie et la mort.

[Ne t’inquiète pas, au moindre signe de mouvement, tu seras directement informé !] Avait répondu Guo Huai.

Après avoir raccroché, Nie Yan était alors entré dans la salle de conférence.

Le même groupe de personnes était toujours rassemblé ici. Un total de 26 personnes dont Crazy Magic, Divine Flame, six Voleurs, cinq Paladins, sept Mages, trois Prêtres et trois Guerriers. Leurs équipements étaient excellents, et considérant que ces équipements étaient pour niveau 70 ou approchant, on pouvait dire qu’il s’agissait là de l’élite d’Alliance of Mages.

« Le Century Financial Group avait commencé sa campagne contre Asskickers United. Je pense qu’on va entendre de bonnes nouvelles d’ici peu.] Avait dit Crazy Magic avec un sourire satisfait. Il venait de recevoir l’information.

« Cinq Catapultes Blindées de Glace ont déjà traversé la frontière de Blaze et arriveront à Moonlight dans huit heures. Je suggère que nous nous occupions d’elles en premier. » Avait dit Divine Flame en lâchant un seau d’eau froide sur l’enthousiasme de Crazy Magic. L’efficacité de la méthode du Century Financial Group restait encore à voir. En attendant, des affaires plus urgentes étaient à voir.

« Quoi ?! Comment ?! » Avait demandé la cible de la nouvelle en fronçant les sourcils. La vitesse de l’ennemi l’avait complètement pris de court.

« Asskickers United a attelé les catapultes à des chariots. »

« Des chariots ? » Avait demandé Crazy Magic avant de se rappelé qu’une telle option existait effectivement. Il était vrai que des chevaux pouvaient accélérer le déploiement de machines de guerre. Mais le prix de cette technologie était d’environ 600.000 pièces d’or. Et le coût de production était aussi considérable. Asskickers United avait vraiment les fouilles pleines ! Il ne pouvait pas s’empêcher de se demander comment elle avait fait pour avoir autant de richesses.

En vérité, même dans ses estimations les plus folles, il ne pourrait jamais deviner combien Nie Yan avait en réserve.

Avec Asskickers United sur son palier, Crazy Magic avait soudain senti une pression s’abattre sur ses épaules. Et s’il avait su que plusieurs paires d’yeux qui n’auraient pas dû être présentes étaient posées sur lui, la pression aurait été suffisante pour l’écraser.

[Donnez-moi vos coordonnées.]

[Je suis en 23.85.28] Avait répondu King of the World.

Nie Yan avait regardé dans un coin à l’est. Il avait alors repéré Bayonet caché derrière un pilier.

[Je suis en 32.28.29] Avait répondu Sun juste après.

Et ainsi, après quelques secondes, Nie Yan avait pu confirmer la position des quatre autres Voleurs du groupe. En observant les 26 personnes présentes autour de la table, il avait repéré quelques visages familiers, donc trois qui étaient très connus dans sa vie passée. Il s’agissait de Soda Water, Sour Cheese et Maple Sky. Ils jouaient respectivement Guerrier, Paladin et Prêtre. Ces trois étaient devenus des Maîtres dans sa vie passée et avaient eu des positions d’influence.

Face à tant de joueurs, ce serait difficile de faire quoi que ce soit à cinq.

[Boss, on y va ?] Avait demandé Sun.

S’ils travaillaient ensemble, ils pourraient définitivement tuer Crazy Magic et Divine Flame. En vérité, même sans Nie Yan, ils pourraient le faire. Mais pour ce faire sans pour autant se faire tuer dans la foulée, il allait falloir un plan aux petits oignons.

Nie Yan avait réfléchi un moment avant de finalement répondre sur un ton glacial.

[On va tuer tout le monde !]

Il n’y a que 26 personnes, après tout !

L’aura meurtrière de Nie Yan avait fait trembler ses quatre coéquipiers. Ils allaient réellement tuer toutes les personnes présentes dans cette pièce ?!

Sun avait réfléchi un moment avant de répondre.

[Je te suivrais même en enfer, Boss.]

[Quel est le plan ?] Avait enchaîné King of the World.

[Sun et One Strike Vow s’occupent de Crazy Magic. Toi et Hapless Frog, vous vous occupez de Divine Flame. Laissez-moi le reste. J’entrerais en scène en premier pour créer une opportunité suffisante pour vous.] Avait déclaré Nie Yan. Il comptait faire appel à P’tit Doré !

Après que Nie Yan ait expliqué son plan, Sun et les autres avaient senti que c’était en effet réalisable. Bien sûr, c’était basé sur le fait qu’il réussisse à distraire tout le monde suffisamment longtemps. Mais avec P’tit Doré dans l’équation, cela ne devrait pas être un problème.

[Très bien, j’y vais.] Avait dit Nie Yan avant de se rendre dans un coin de la pièce et de se cacher derrière un pilier.

A ce moment, Sun, King of the World, One Strike Vow et Hapless Frog s’étaient mis en position, s’approchant de leurs cibles respectives. Si n’importe lequel d’entre eux devait se débarrasser de Crazy Magic ou Divine Flame dans la nature, ils n’auraient aucun problème à le faire, même seul. Autant dire qu’avec deux personnes par cible, la tâche allait être encore plus simple. Aussi longtemps que personne d’autre n’interfèrerait avec leur assassinat, le meurtre serait instantané !

Après que les quatre de soient mis en position, Nie Yan avait déclaré dans leur chat privé

[C’est l’heure de tuer !]

Les quatre Voleurs avaient bandé leurs muscles, prêts à bondir à n’importe quel moment.

Nie Yan avait alors chanté une incantation, et avec un flash de lumière, P’tit Doré et son immense carrure étaient apparus dans la salle.

Crazy Magic, Divine Flame et les autres étaient en train de discuter lorsqu’un flash lumineux était apparu derrière eux. L’un de leurs subordonnés avait crié :

« C’est le Dragon Doré de Nirvana Flame ! Attention ! »

Les deux maîtres de guilde s’étaient alors retourné et avaient été choqué de voir qu’un dragon gigantesque était apparu à l’intérieur du quartier général !

Pour quelle raison est-ce que Nirvana Flame était là ?!

« Attention à l’embuscade de Nirvana Flame ! » Avait crié Crazy Magic sur un ton grave. La première pensée qui lui avait traversé l’esprit était qu’il était la cible de cette attaque.

Mais alors que son avertissement quittait sa bouche, autre chose avait quitté celle de P’tit Doré. Un torrent de flammes !

Ces joueurs d’élite avaient bien évidemment immédiatement tenté d’esquiver l’attaque, et avec un bruit de fracas tonitruant, le flot de flammes s’était écrasé au sol et avait éclaboussé sur les côtés.

« Charge ! »

Le Guerrier nommé Soda Water s’était précipité sur P’tit Doré et, avec un bruit de collision métallique, avait réussi à lui faire faire un pas en arrière. Hélas pour lui, cela avait aussi déclenché le Contre Explosif de la bête.

-3.673, -3421

Deux valeurs de dégâts avaient flotté au-dessus de la tête de Soda Water, ne le laissant qu’avec juste suffisamment de points de vie pour faire semblant d’être vivant.

Une douce radiance l’avait alors enveloppé et sa barre de vie s’était immédiatement stabilisé à un niveau honorable.

Alors que tout le monde dans la pièce avait son attention portée sur P’tit Doré, Nie Yan était sorti de son Camouflage. Avec un éclat glacial, sa lame avait frappé un Mage, l’éliminant d’un seul coup^, et sans même attendre, il s’était immédiatement camouflé de nouveau avec Pas de Bourrasque.

« C’est Nirvana Flame ! Il est par là ! »

« Ne le laissez pas s’échapper ! »

Maple Sky avait levé son bâton et un orbe lumineux avait alors commencé à flotter dans les airs.

Tous les joueurs d’Alliance of Mages avaient alors porté toute leur attention sur l’Indomptable, et pour des raisons de sécurité, Crazy Magic et Divine Flame étaient à l’opposé de ce démon par rapport au groupe. Hélas pour eux, c’était à ce moment précis que quatre silhouettes étaient alors sorties des ombres pour se jeter sur eux.

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 552
Rebirth - Chapitre 554

Related Posts

9 thoughts on “Rebirth – Chapitre 553

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com