OG Chapitre 271
OG Chapitre 273

Je n’ai pas d’inspiration, mon chaton me manque, alors voilà votre chapitre du jeudi !

Et non, Grid n’a pas piqué la lance ! Il fait mieux que ça ! :p

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 272

 

Si je n’ai pas les matériaux nécessaires, je n’ai qu’à en récupérer !

Les yeux de Grid brillaient d’avidité tandis qu’il démontait la Lance de Raphaël.

J’ai le droit d’avoir une petite récompense, non ?

Il avait sauvé Isabelle en sacrifiant de son Essence de Déesse, aussi voulait-il recevoir un petit quelque chose en retour.

Je vais faire fondre la Lance.

Ainsi, il pourrait récupérer un peu d’adamantium. C’était une occasion unique de récupérer un peu de minerai divin gratuitement.

Ça devrait passer si je n’en prends qu’une petite portion.

Compréhension de l’Arme Divine) Métier de Forgeron Légendaire était de niveau 6, et il avait maîtrisé le sort ‘yeux cupides’. D’après les résultats de son analyse, la Lance divine était plus longue et épaisse que nécessaire, ce qui la rendait difficilement maniable entre des mains féminines.

Isabelle pourra mieux la manipuler si j’en réduis la taille et l’épaisseur.

C’est ainsi qu’il se justifia en lançant l’arme dans la fournaise sans la moindre hésitation. L’essence même de la nature du forgeron était la cupidité, qui était alimenté par son désir de forgeron de produire un objet de qualité supérieur le plus rapidement possible. Il était à ce moment comme possédé par ce désir, personne ne pouvait le contrôler, pas même lui ! Il était comme un drogué devant un buffet de sa drogue favorite.

Ttang ! Ttang !

Ses mains étaient plus rapides et habiles que jamais, grâce à la montée en niveau de ses techniques de productions. La Lance de Raphaël devant plus petite et plus mince entre ses mains.

Les forgerons du Vatican le regardèrent bouche-bée. Il avait une technique si raffinée qu’ils se demandaient s’il n’était pas le forgeron des dieux.

« C’est fini ! »

Après trois heures de galère, Grid reconstruisit enfin la Lance de Raphaël. Mais le résultat fut si mauvais qu’il en grimaça.

[La Lance de Raphaël Incomplète a été créée.]

[La Lance de Raphaël Incomplète]
[L’harmonie du design conçu par les dieux a été ruiné. Ce n’est plus qu’un bâton sans intérêt.]

« … Et ça donne ça. »

Ce n’était pas la première fois qu’il vivait de tels tracas. Après tout, Satisfy avait été rigoureusement conçu pour ne jamais céder facilement de récompenses.

« Soupir. »

Ttang ! Ttang !

Frustré, il commença à restaurer la Lance. Il n’avait pas d’autre choix, vu qu’il ignorait quelle punition la Déesse Rebecca pourrait lui infliger s’il rendait à Isabelle une lance incomplète.

Ttiring~

Il passa donc trois heures à rendre à la lance sa forme originale, puis un effet sonore enjoué résonna tandis qu’une fenêtre de notification incroyable apparut.

[Le résultat est horrible, mais votre créativité et votre détermination à réinterpréter une arme divine méritent des louanges ! Vous méritez de devenir une véritable légende.]
[Une des capacités scellées du Successeur de Pagma a été obtenue.]

[Reconstruction du Forgeron Légendaire Niveau 1]
[Réinterprète un objet dont il a une compréhension parfaite -100%- sous une autre forme.]
[ * Un objet ne peut être reconstruit qu’une fois.]
[ * Le nombre de réinterprétations possibles augmentera avec le niveau de la technique.]

 [Vous avez fait un pas de plus sur la voie qui vous fera devenir une vraie légende en découvrant la capacité scellée. Les temps de rechargements de vos sorts sont désormais réduits de 10%.]
[Votre réputation à travers le continent augmente de +2,000.]

[Vous avez actuellement 30,011 points de réputation continentale. Vous pouvez désormais utiliser le Magasin de Réputation.] 

« … Le vieux problème avait raison. » Grid serra les poings avant d’éclater de rire. « La bonté paie toujours ! Kuhahahahat ! »

Grid avait gagné bien des choses en rendant à la lance sa forme originale, et il se voyait comme quelqu’un de bien. De fait, il avait effacé de sa mémoire son intention originelle : gratter de l’adamantium. Son cerveau était à son image : égoïste.

 

***

 

OGC était la première chaine dédiée aux jeux vidéo au monde.

Elle avait établi la culture e-sports et avait publié de nombreuses vidéos de jeux des décennies avant l’émergence des jeux en réalité virtuelle. À présent que Satisfy dominait le marché vidéoludique, OGC régnait comme l’une des meilleures chaînes tv de jeux vidéo au monde.

« Diffusons en live les discours des candidats à l’élection papale. » Dit le directeur d’OGC.

Cet homme était un ancien officiel de police qui était parvenu à obtenir le poste de cadre grâce à ses nombreuses réussites. Il avait même fini par recevoir le surnom de ‘Audience Garantie’. Cependant, les membres de l’équipe de programmation de la chaine n’étaient pas convaincus.

« Combien de gens voudront savoir qui deviendra le pape de l’Église de Rebecca ? Personne ne regardera ces discours à part les joueurs faisant partie de l’Église. »

« Les discours sont des évènements linéaires. L’audimat sera au ras des pâquerettes et nous aurons du mal à obtenir des contrats publicitaires. »

« Ne vaudrait-il pas mieux diffuser le tournoi JcJ qui a lieu dans la Principauté de Zik au même moment ? »

« On peut les enregistrer, mais pourquoi les diffuser en live ? C’est en première partie de soirée, en plus. »

« Ça ne vaut même pas la peine d’être enregistré ; couvrons les discours brièvement dans le JT… »

Le directeur interrompit la discussion en frappant des mains. Une fois que toute leur attention revint vers lui, il fit une déclaration stupéfiante.

« J’ai appris qu’un joueur était candidat à la papauté. »

« Heok ? »

« E-est-ce vrai ? »

L’année dernière, l’Église de Rebecca revendiquait environ 71 millions de membres, mais cette année ce nombre était passé à 80 millions. On estimait que les membres allaient atteindre les 90 millions d’ici la fin d’année. C’était vraiment la religion n°1 de Satisfy, et elle connaissait un taux de croissance incroyable. Il était même difficile d’estimer la taille qu’elle pourrait atteindre dans le futur.

Dans ce cas, que se passerait-il si le chef de cette religion était un joueur ? C’était un scoop rare, aussi intéressant que les évènements auxquels Grid était mêlé. L’équipe de programmation commença fut remontée à bloc.

« Une diffusion live est une bonne idée ! Commencez à en faire la promotion immédiatement ! »

« Je vais démarcher les sponsors. »

« Je vais nous trouver des publicités ! »

« Woah, woah, du calme. » S’exclama le directeur. « Vous voulez créer des rumeurs ou quoi ? Nous ne voulons pas partager cette exclusivité avec d’autres chaînes. Notre but est de conserver cette exclusivité, alors ne partagez des infos à son sujet que lorsqu’elle aura commencé. »

Avec les réseaux sociaux, la diffusion d’information était plus rapide que jamais.

« L’audimat au début des discours devrait être sous les 0.1%, mais elle finira par atteindre au moins les 15%. Le prix des publicités que nous diffuserons au milieu atteindront de nouveaux records. Allez préparer tout ça, à présent.

« Oui chef ! »

« “Ku~ Nous allons être occupés. » Le directeur, à ce moment, ignorait que OGC allait atteindre son plus haut audimat depuis sa création.

 

***

 

Le Comte Chirita, le père de Pascal, n’était qu’un simple vicomte il y a dix ans de ça, et les élites politiques du pays ne lui accordaient aucune intention. Sa position changea subitement lorsque son fils devint le chef de l’Église de Judar ; étant le père du chef d’une église de 20 millions de membres, il commença à jouer un rôle majeur dans la politique du pays et obtint le titre de Comte.

Et à présent…

« Hup~ ! Que l’air du Vatican est pur ! »

Le Comte Chirita était dans les petits papiers de L’Empereur Juander, ce qui signifiait qu’il était un des pouvoirs majeurs de l’empire. C’était tout naturel, vu que son fils allait bientôt devenir pape. Le Comte était couvert d’objets luxueux de la tête aux pieds, aussi attirait-il l’attention et les divers nobles venus écouter les discours des candidats à la papauté se rassemblèrent autour de lui.

« C’est un honneur de vous rencontrer, Comte Chirita. »

« Vous deviendrez le père de Sa Sainteté dans un mois ! »

« N’obtiendrez vous pas alors le titre de duc ? »

Le comte fut excité par le comportement des nobles de pays étrangers. Sa vie avait changé grâce à son bon enfant, Pascal, qui l’approcha alors.

« Soyez le bienvenu, Comte Chirita. »

« Oooh, Sire Pascal. Ça fait longtemps que nous ne nous sommes pas vu. »

Pascal était marié à l’église et vu la position qu’il occupait, il devait traiter son père comme n’importe qui d’autre. Les deux hommes s’excusèrent et allèrent discuter dans un endroit discret.

« Avez-vous reçu l’assistance promise par l’empereur ? »

« Hum, oui. Il a envoyé 5 Chevaliers Noirs et un Chevalier Rouge. »

Le candidat saharien grimaça.

Un Chevalier Rouge seulement…

Les Chevaliers Rouges étaient considérés comme le plus puissant ordre du continent, mais Grid avait récemment vaincu Kamiyan en un seul coup, aussi l’envoi d’un seul chevalier rouge le laissait dubitatif…

« Quel est le nombre de ce chevalier ? »

« C’est le 19e chevalier. »

« … ! »

Pascal écarquilla les yeux de surprise, et la déception et l’anxiété disparurent de son visage.

L’Empereur a envoyé un chevalier dans la dizaine !

Le nombre attaché à un chevalier était une mesure de sa puissance. Les chevaliers dans la trentaine valaient une armée de 100 hommes, et un dans la vingtaine équivalait à une armée de 1,000 hommes. Et les chevaliers dans la dizaine ? Ils étaient si fort qu’ils pouvaient gérer seul 5 hommes du niveau d’un chevalier de la vingtaine. Le nouvel arrivant était donc des douzaines de fois plus fort que le 30e chevalier, Kamiyan.

L’Empereur se soucie vraiment de moi ! Pensa-t-il en tremblant d’excitation.

« Mais pourquoi as-tu demandé de l’aide ? » Demanda le Comte Chirita.

« Une mouche m’agace prodigieusement. »

Pascal considérait Grid comme un désastre jusqu’à il y a peu, mais plus maintenant. Face au 19e chevalier, il n’était plus qu’une mouche.

Je vais bientôt cesser de perdre mes cheveux.

Son front s’était dégarni en quelques jours à peine, mais un grand sourire ornait à présent son visage.

 

***

 

« Ça sent les ennuis à plein nez. »

Le Vatican était plein à craquer. Grid observa la foule toujours grandissante en fronçant les sourcils.

Ce n’est pas la chaine OGC ?

Des caméras de diffusion étaient installées partout dans le Vatican. Choi Hyeyoung, un présentateur d’OGC, répétait son texte devant la fontaine.

Ça risque d’être pénible.

L’intérêt du public envers les élections semblait bien plus élevé qu’il ne s’y attendait. Si les journalistes le voyaient, il serait assailli de demandes d’interviews… Pour éviter ce problème, le forgeron s’équipa du masque du Boucher et de son cache-œil, cachant ainsi son visage et son pseudo.

C’est plus facile avec ça.

Damien et Huroi approchèrent de l’aventurier soulagé, accompagnés par Isabelle. Grid lui remit alors la Lance de Raphaël.

« J’ai scellé la Transformation Blanche, elle ne consumera plus votre santé. »

« Merci… Merci infiniment… »

La jeune femme était émue aux larmes. Grid l’avait sauvée d’une vie infernale, et elle l’aimait plus qu’avant encore. Pour elle, Grid et Damien étaient des phares envoyés par la Déesse Rebecca pour éclairer le monde. Pendant ce temps, Huroi soupira de soulagement.

Je craignais que mon Seigneur n’essaie de gratter un peu d’adamantium et subisse le courroux divin, mais… 

Fort heureusement, il n’avait visiblement rien fait à l’arme divine.

Mon Seigneur a encore mûri, s’il a su résister à la tentation devant un si bel objet… C’est vraiment louable.

L’orateur leva le pouce à l’attention de son Seigneur, qui le regarda d’un air perplexe.

Pourquoi fait-il ça ?

Entretemps, des gens les observaient scrupuleusement.

 

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 271
OG Chapitre 273

Related Posts

6 thoughts on “OG Chapitre 272

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com