OG Chapitre 300
OG Chapitre 302

Au final, le mal de bide ne venait pas que du pain… J’ai passé la journée à souffrir, d’où le retard ;__ ;

Bonne lecture à tous !

 

Chapitre 301

 

Elfin Stone disparut dans un nuage de fumée sur le grand écran. C’était un résultat incroyable.

Lim Cheolho tendit la main vers Yoon Sangmin et le chef d’équipe Ashley, qui étaient bouche-bée.

« Allez, donnez-moi mes billets.”

Les deux hommes sortir un billet de 50,000 wons chacun.

« Argh… ! Mon argent de poche… »

« Je ne v ais pas pouvoir acheter de poulet cette semaine… »

Les salaires de Yoon Sangmin et du chef d’équipe Ashley étaient parmi les plus élevés de Corée du Sud, mais ils avaient tous deux épousés des femmes strictes, qui ne leur laissaient que peu d’argent de poche. Par conséquent, perdre ce pari leur brisait vraiment le cœur.

« Je n’aurais pas dû parier… Je n’aurais jamais imaginé une telle conclusion. »

Ils étaient convaincus que le groupe de Grid ne parviendrait pas à vaincre Elfin Stone. Lim Cheolho sourit chaleureusement. « Grid a gagné parce qu’il a bloqué le premier Champ de Sang. Si le Champ avait été déployé dès le début, les Surstuffés n’auraient pas pu tenir aussi longtemps. »

« En effet. »

Grid s’améliorait de jour en jour.

Avec son niveau 300 et son nouveau sort ‘Combinaison d’Objets’, il pouvait démontrer une puissance offensive comparable aux classes légendaires spécialisées dans le combat.

Il était assez puissant pour transcender toutes suppositions. Il faisait partie des ‘cinq personnes capables de miracles’ mentionnées par Lim Cheolho pour une bonne raison.

« Mais Grid n’est pas dans une situation dangereuse… ? N’est-il pas mort avec Noircissement ? »

Le président rit à la question de Yoon Sangmin.

« Grid va découvrir un tout nouveau monde. »

Jusqu’ici, le forgeron avait concentré ses activités sur une zone restreinte. Il n’était actif que dans le monde des hommes, sur le Continent Ouest, dans le Royaume Éternel. Il lui fallait explorer ce grand monde où deux milliards de joueurs s’amusaient.

« Ce n’est pas un endroit dangereux, de toute façon. La plupart des habitants sont amicaux et similaires aux humains. »

 

***

 

[Vous êtes mort.]

Grid avait été tué par le passé. Il était mort 4 fois des mains d’un slime vert, que même des débutants de niveau 5 pouvaient tuer. Cependant, la mort lui était devenue étrangère depuis qu’il était devenu le Successeur de Pagma.

Sa dernière mort remontait à l’époque de Doran, où il s’était démené face à Yura avant de mourir. Aurait-il été comme à cette période qu’il aurait tremblé en pensant aux pénalités causées par sa mort, et il aurait certainement juré comme un charretier. Mais il était différent à présent ; il s’inquiéta pour ses collègues avant toute autre chose.

Est-ce que tout le monde va bien ?

Le forgeron n’était pas sûr d’avoir vaincu Elfin Stone. Sa vision s’était assombrie au moment du 5e coup de Tuerie Liée.

« Feuille de personnage. »

Niveau 300 (11.05%)

« … Hah. »

Grid sourit devant sa barre d’expérience. Au début du combat contre le Comte vampire, sa barre était à 0% ; aurait-il échoué à le tuer qu’il aurait perdu un niveau, mais là sa barre était montée à 11%.

En d’autres termes…

« Le raid s’est achevé avec succès. »

La pénalité de mort au niveau 300 était une perte de 30% de points d’expérience, donc il devait avoir gagné 41% d’expérience grâce au vampire. C’était énorme, et une récompense digne d’un boss nommé.

Tout le monde devrait être sain et sauf. Dieu merci.

Soulagé, l’aventurier se souvint du pavranium.

Est-ce qu’il a laissé tomber mon pavranium ?

Il n’avait pas besoin de s’en inquiéter, vu que ses collègues fouilleraient la ville à sa recherche le cas échéant.

« En attendant… »

Ses objets avaient perdu en durabilité à sa mort et avec Combinaison d’Objets, Échec n’avait plus que 10 points de durabilité. Dans le pire des cas, elle aurait pu être détruite.

J’ai besoin de réparer mes objets.

Grid se leva pour se rendre à la forge de Khan et hésita.

« … Où suis-je, en fait ? »

Son point de résurrection était Reidan, aussi le paysage environnant devrait lui être familier… Mais il ne l’était pas. Il se trouvait au milieu d’un petit village tranquille parsemé d’une vingtaine de huttes.

« … ? »

Perplexe, il déroula la carte, mais sa position n’y était indiquée nulle part.

« C’est quoi ces conneries ? »

Il fronça les sourcils et balaya le village du regard. Il n’y avait pas d’infrastructures, juste 20 cabanes, des arbres à macarons, et un petit ruisseau.

Je ne vois personne.

Le forgeron ramassa un macaron sucré et amer et le jeta entre ses lèvres. Avait-il ressuscité ici plutôt qu’à Reidan ? Ce n’était probablement pas un bug, vu qu’il n’y en avait encore jamais eu dans Satisfy.

« Kuk … »

La situation était si stupéfiante qu’elle paralysa ses capacités cognitives.

Je dois rentrer à Reidan.

Et pour se faire, il avait besoin de savoir où il se trouvait. Il décida de demander de l’aide aux guildeux.

{Est-ce que quelqu’un sait où je me trouve actuellement ?}

[Vous n’avez pas pu envoyer de message à la guilde. Les Enfers sont déconnectés du monde des hommes.]

« … Les Enfers ? »

Les Enfers étaient un endroit doté d’un beau ciel bleu, où soufflaient des brises chaudes ? Ce n’était pas censé être plus sombre et couvert de lave ?

« Bordel ! »

Au final, sa nature reprit le dessus.

« Je suis en enfer ! Je suis tombé dans les Enfers ! »

S’il avait su, il aurait vécu une belle… Non, il aurait fait plus attention à son pouvoir démoniaque !

J’ai tué trop de gens dans l’Empire, le Vatican et Winston.

Grid avait alors 401 points en pouvoir démoniaque, et il était persuadé que ce nombre élevé était la raison de sa visite aux Enfers.

« Qui sont-ils… ? »

Un groupe arriva par l’entrée du village. Leurs apparences étaient étranges : certains hommes avaient des cornes sur le front, tandis que certaines femmes avaient la peau violette. Ils n’avaient pas l’air d’être forts, mais il était difficile de les considérer comme des êtres humains.

Serait-ce des démons ?

Il ne voulait pas se battre alors que la durabilité de ses objets était aussi basse.

Les démons remarquèrent le forgeron, qui tentait de fuir. Ils étaient si rapides qu’ils le rattrapèrent facilement.

Bordel… Je dois me battre, au final. Mais les démons travaillent la terre ?

Les démons tenaient du matériel agricole et leurs vêtements étaient sales. Ils ressemblaient à Piaro, d’une certaine manière. Ils lui posèrent des questions.

« Qui es-tu ? »

« Un voyageur… ? Pourquoi un voyageur viendrait dans un endroit pareil ? »

« … ? »

Les démons n’étaient ni méfiants, ni hostiles à son égard. Ils le traitaient normalement, ce qui était une bonne nouvelle.

Les démons ne sont pas hostiles envers les humains ?

Dubitatif, l’aventurier baissa soudainement la tête pour regarder ses mains, qui étaient pâles. Il jeta un œil au reste de son corps, mais il était tout aussi livide. Il comprit alors ce qui se passait.

Noircissement n’est pas terminé.

En effet, il était actuellement un semi-démon, et c’est pourquoi les locaux le traitaient comme un des leurs. Un vieillard posa un panier rempli de plantes inconnus et le regarda avec bienveillance.

« Tu as l’air tendu, pour une raison ou l’autre. Ne sois pas nerveux ; nous sommes tous curieux parce que ça fait presque 100 ans que personne n’a visité le village. Ton voyage a dû être éprouvant. Veux-tu manger avec nous ? Comme tu peux le voir, nous sommes pauvres et ne pouvons te proposer que de l’herbe Atura. »

Grid cligna des yeux et demanda : « … De l’herbe ? Vous mangez de l’herbe ? Vous ne mangez pas d’humains ? »

Le vieux démon éclata de rire : « Tu es amusant, mon jeune ami. »

« Comment pourrions-nous manger des humains ? »

« Nous avons de la chance de ne pas être mangé par des humains. »

« … ? »

Leur impression des humains était assez étrange. Ces démons semblaient différents des rumeurs.

Ils vivent dans un endroit aussi miteux… Sont-ils faibles parmi les démons ?

Grid pencha ensuite la tête de surprise, car un démon du nom de Helmis vint lui saisir le poignet.

A-t-il compris que je suis humain ?

La nervosité le gagna tandis que Helmis regarda ses mains avec intérêts.

« Vu tes cales, tu dois être forgeron, non ? C’est passionnant ! Je n’ai jamais entendu parler d’un autre forgeron parmi les démons. »

Un forgeron ?

Un forgeron parmi les démons ?

Peut-être que…

Se pouvait-il que Iyarugt ait été forgée par un démon ?

Une fenêtre de notification apparut devant lui.

[Noircissement va se terminer dans une minute.]

Oh merde…

Il ignorait ce qui allait se passer s’il devait redevenir humain aux Enfers. Comme les démons étaient étonnamment des gens bien, le forgeron leur demanda : « Savez-vous comment aller dans le monde des humains ? »

« Tu veux te rendre chez les humains ? »

« Nous ne savons pas non plus comme y aller. Même les grands démons ne peuvent pas s’y rendre librement, alors comment des gens aussi insignifiants que nous pourraient le savoir ? »

« Mais pourquoi veux-tu aller chez les humains ? T’es un peu bizarre, toi. »

« C’est louche. »

Les démons commencèrent à se poser des questions.

J’ai merdé…

Grid déglutit et juste à ce moment, Noé sortit de l’inventaire des familiers d’un bond.

« Nyang ! C’est l’odeur de la maison ! »

Le chat à pattes courtes renifla familier des Enfers en remuant la queue. Vu sa mine réjouie, il semblait heureux d’être là. Il dansa même sur place en roulant des épaules.

Qu’il est mignon.

Grid voulait continuer à le regarder danser, tandis que les démons se mirent à pâlir.

« Heok ! Un m-memphis ! »

« La meilleure bête démoniaque des Enfers ! »

Les démons abasourdis crièrent et s’agenouillèrent en voyant Noé, un memphis. Un des serviteurs les plus intelligents et puissants des grands démons, qui étaient vénérés par les démons normaux. Noé remarqua enfin les démons prostrés à terre.

« Ah ! Vous voyez, Maître ? Je suis fantastique ! »

« Tu es resté planqué lorsque je me battais contre Elfin Stone. » Le gronda le forgeron.

L’expression de Noé changea rapidement. « Je suis désolé… »

Les démons réagirent en l’entendant s’adresser si poliment à l’aventurier.

« I-il est le maître du memphis ! »

« Nous ignorions qui vous étiez et nous avons osé vous offenser ! »

« Tuez-nous ! »

Ils avaient beau être des démons, ils étaient des gens sympathiques qui l’avaient invité à dîner. Alors qu’il allait leur répondre…

[La durée de Noircissement est écoulée.]
[Votre pouvoir démoniaque est scellé et votre espèce redevient humaine.]
[Il est impossible pour un humain ordinaire d’entrer aux Enfers. Vous allez être expulsé des Enfers.]

« Kuk… ! »

La vision de Grid se troubla puis, au bout d’un moment, il rouvrit les yeux au point de résurrection de Reidan.

{Grid ! Est-ce que ça va ?}

{Eh, pourquoi étais-tu indiqué comme étant dans un endroit inconnu ?}

La fenêtre de chat de la guilde explosa sous les messages ininterrompus de Jishuka et des membres de l’Expédition Pavranium. Grid put sentir à quel point ils étaient inquiets.

Le raid a dû réussir s’ils peuvent contacter le monde extérieur.

{Grid ! Regarde ! Regarde ! Ce sont les objets qu’Elfin Stone a laissé tomber !}

{Ils sont vraiment fantastiques ! Il y a même un objet de type croissance ! On ne savait même pas que ça existait !}

« … ! »

Le forgeron écarquilla les yeux. Ce n’était pas à cause des informations de l’Anneau d’Elfin Stone ou de Iyarugt, que ses collègues avaiernt partagé, mais pour autre chose encore…

« Te voilà. »

« … Yura ? »

Pourquoi était-elle là ? Yura le regarda en gonflant les joues. Elle pouvait faire une bouille aussi mignonne que ça ?

La jeune femme se tenait à côté de Lauel et des Surstuffés.

Regardez les agir ainsi parce qu’elle est belle. Tsk tsk, qu’ils sont pathétiques.

Malgré ces pensées mordantes, il souriait d’une oreille à l’autre. Le pouvoir de la beauté était vraiment exceptionnel.

 

 

N’hésitez pas à me payer un café si vous aimez mes trads !

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 300
OG Chapitre 302

Related Posts

6 thoughts on “OG Chapitre 301

  1. Putain de chapitre génial ! C’est pas souvent depuis le début que j’ai pris autant de plaisir à lire un chap de OG
    Merci Wazouille !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com