OG Chapitre 313
OG Chapitre 315

Bonsoir tout le monde.

J’ai hésité à poster ce chapitre aujourd’hui, mais tant qu’à faire, allons-y !

Un voisin sympa est mort aujourd’hui, et j’ai été occupé avec mes autres voisins à appeler les pompiers, puis la police, le légiste, les pompes funèbres…

Nous l’avons regardé partir ensemble.

Bref, une journée pénible, mais je ne voulais pas vous sucrer votre OG ! Offrez-moi un p’tit café pour me consoler, si ça vous dit.

J’aurais peut-être du retard demain, mais ça devrait aller.

Bisous à vous et à demain !

 

 

Chapitre 314

 

Jusqu’à présent, Grid n’avait pris en compte que les performances de l’objet, que ça soit en création ou en production.

C’était compréhensible, car les objets existaient pour satisfaire l’utilisateur et augmenter ses stats. L’élément le plus important d’un objet était ses performances, et c’est quelque chose que le forgeron garda toujours à l’esprit.

Cependant, les circonstances étaient différentes, cette fois-ci : il devait faire un objet pour un potentiel ennemi, et non pas un collègue.

Ça me rendrait malade d’armer un futur ennemi avec l’arme la plus puissante que j’ai jamais créée.

Il ne pouvait pas refuser cette offre, aussi devait-il réfléchir à une manière d’empêcher Chris de l’antagoniser. Mais comment faire ? Il atteignit une conclusion après une longue réflexion.

J’ai besoin de rendre l’acheteur dépendant du créateur.

Mais comment ? Grid trouva une réponse simple, et pourtant spectaculaire.

L’objet ne pourra être réparé que par son créateur.

L’Épée à deux mains de Grid établirait une relation entre le concepteur et l’acheteur, et elle serait aussi efficace qu’un genre de contrat d’esclavagisme.

Je dois faire une structure complexe de sorte que moi seule puisse la réparer.

La concevoir n’était pas un problème.

Je suis un forgeron légendaire.

Le grand magicien Braham l’avait dit : une légende est une présence transcendantale. Il ne devait pas se limiter lui-même.

« Je vais imaginer un objet que personne ne pourra reproduire. »

Grid se motiva en imitant le ton de Braham. Cette idée en tête, il utilisa Création d’Objet et conçut l’Épée à deux mains de son ensemble. Elle avait un design pratique qui respirait la beauté, et dont les performances et les conditions d’utilisation étaient équilibrées.

Cet équilibre des forces devint une des particularités de l’épée. Dans l’absolu, elle suivait fidèlement les fondamentaux tout en faisant ressortir les meilleures performances.

Ttiring~

Son plan fut enfin terminé après une demi-journée à galérer.

[‘Épée à deux mains de Grid’ a été ajouté à la liste des méthodes de production d’objets !’]

Grid était satisfait.

 

[Épée à deux mains de Grid]
[Rang : Unique ~ Légendaire]

[Informations de rang Unique]
[Durabilité : 575/575]
[Puissance d’attaque : 953~1,191]
[Vitesse d’attaque : -5%]
[ * Vous avez une probabilité mince de bloquer les attaques ennemies.]
[ * Vous avez une certaine probabilité d’activer la technique des ‘3 Attaques Conjointes’.]
[ * Les dégâts des attaques tranchantes augmenteront de 20%.]
[ * Les dégâts des sorts/techniques augmenteront de 10%.]
[ * +20% de puissance d’attaque dans les endroits sombres.]
[ * Touchez la même cible six fois, et la sixième attaque sera systématiquement un coup critique.]

[Informations de rang Légendaire]
[Durabilité : 840/840]
[Puissance d’attaque : 1,274~1,440]
[Vitesse d’attaque : -3%]
[ * Vous avez une probabilité certaine de bloquer les attaques ennemies.]
[ * Vous avez une probabilité certaine d’activer la technique des ‘3 Attaques Conjointes’.]
[ * Les dégâts des attaques tranchantes augmenteront de 30%.]
[ * Les dégâts des sorts/techniques augmenteront de 20%.]
[ * +20% de puissance d’attaque dans les endroits sombres.]
[ * Touchez la même cible 5 fois, et la cinquième attaque sera systématiquement un coup critique.]
[ * Si vous réussissez à enchainer un sort 0.5 seconde à la suite des 3 Attaques Conjointes, vous infligerez des dégâts supplémentaires à la cible.]

[C’est une arme conçue par le forgeron légendaire Grid.]

[Le poids de l’épée a été maximisé en forgeant le centre de la lame avec du fer noir, tandis que ce centre a été enveloppé d’orichalque bleu afin d’augmenter son tranchant.]
[L’épée a été conçu pour le confort de l’utilisateur et est parfaitement équilibré, ce qui aide l’utilisateur à atteindre le meilleur escrime possible.]
[Conditions d’utilisation : niveau 300 et plus, plus de 2,800 points en force, maîtrise avancée de l’épée nieau 5 et plus.]
[ * Cet objet ne peut être réparé que par son créateur.]
[Poids : 1,540]

« Parfait ! »

L’Épée de Grid n’était pas meilleure qu’Échec, qui restait inégalée sur le plan de la vitesse d’attaque, de la puissance d’attaque maximale et de la durabilité.

Cependant, le forgeron appréciait davantage son nouvel ouvrage pour de nombreuses raisons.

Tout d’abord, l’épée de l’ensemble Grid avait un design plus approprié ; sa taille ne restreignait pas sa manœuvrabilité, ni sa maniabilité.

De plus, sa puissance d’attaque minimale était bien supérieure à celle d’Échec. Lorsqu’on attaque une cible, la puissance d’attaque minimale est toujours garantie, contrairement à la puissance d’attaque maximale. Par conséquent, une arme avec une puissance d’attaque minimale plus élevée allait obligatoirement causer davantage de dégâts.

La nouvelle épée avait également des options augmentant les dégâts des techniques et des coupes.

L’Épée de Grid’ n’était inférieure à Échec que sur un point : elle n’offrait que 3 Attaques Conjointes au lieu de 5. Grid avait fait de son mieux pour transmettre les mérites d’Échec à sa nouvelle pièce, mais il n’avait pas totalement réussi.

Cela étant, il restait positif.

Ce n’est pas plus mal, vu que les conditions d’utilisation deviennent ridiculement élevées avec 5 Attaques Conjointes.

L’Épée de Grid’ avait également un secret : une rainure profonde au centre de la lame. Elle avait un effet phénoménal quand on l’utilisait, mais seul son fabricant, Grid, savant comment l’employer.

« Bien, mettons-nous au travail. »

Il sourit de satisfaction puis se tint devant la fournaise, où il confirma le nombre de minéraux en sa possession.

29 morceaux d’orichalque bleu.

99 morceaux de fer noir.

1,290 minerais de fer.

32 morceaux de mithril.

L’orichalque bleu n’était obtenable que sur le Gardien de la Forêt. On ne pouvait en tirer qu’une certaine quantité, aussi était-il virtuellement impossible pour une seule personne d’en avoir autant.

Cela dit, Grid avait Jishuka. Tout en servant de seigneur à Bairan, elle assaillait régulièrement le Gardien de la Forêt, récupérait l’orichalque bleu et l’envoyait au forgeron. Son aide était inestimable, et il l’appréciait vraiment à ce moment.

Merci, Jishuka.

Il la remercia une fois de plus et commença à fondre les minéraux dans la fournaise. Sa compréhension des minéraux et son contrôle de la température furent gravés dans le cœur des jeunes forgerons.

 

***

 

Enfin

Grid s’était dédié à la fabrication de l’arme durant ces deux derniers jours et par conséquent, deux épées à deux mains lui faisaient face. C’était des épées noires avec une rainure profonde en leur centre, tandis que les lames émettaient une lueur bleue subtile. L’harmonie des couleurs était luxueuse et semblait augmenter la qualité du produit.

Cependant, elles étaient encore incomplètes, car ils leur manquaient leur poignée.

« Soupir. »

Les poignées étaient assez longues pour être saisies à deux mains. Le forgeron prit une grande inspiration avant de les combiner avec les épées, sous les yeux dubitatifs des jeunes forgerons.

Pourquoi est-il aussi chamboulé avant d’ajuster les poignées ?

Quelque chose ne va pas ?

Ces jeunes s’imaginaient qu’il y avait une raison profonde derrière son geste, mais ils se fourvoyaient. Grid était en fait terrorisé.

Et si les deux épées étaient de rang unique, une fois finies… ?

Il avait utilisé 38 morceaux d’orichalque bleu et 88 morceaux de fer noir pour produire ces deux armes. Il était relativement facile de trouver du fer noir, mais c’était une tout autre histoire avec l’orichalque bleue. C’était un minéral rare qu’on ne pouvait obtenir qu’une fois tous les trois mois.

Et s’il avait utilisé 19 morceaux d’orichalque bleue juste pour avoir une arme unique ? Quand on connaissait les circonstances, il n’était pas étonnant de le voir trembler de nervosité. Il y avait aussi cet ‘évènement spécial’ qui se déroulerait une fois qu’il aurait produit son 10e objet légendaire. Il voulait qu’au moins une de ces épées soit légendaire. Il ne pouvait y couper éternellement, de toute façon…

S’il vous plaît… !

Grid empoigna fermement le marteau.

Dieu, Bouddha, Déesse Rebecca, Dieu Yatan ! Portez-moi chance, s’il vous plaît !

Il pria même Yatan ! Il attacha la poignée à l’épée à deux mains sous les regards de tous. Le résultat fut incroyable.

[Vous avez réussi à faire l’Épée à deux mains de Grid (Légendaire) !]
[Un objet légendaire a été produit ; toutes vos stats augmentent de +10 de façon permanente, et votre réputation à travers le continent augmente de +500.]

« Ooh… ! Ooooh… ! »

Les forgerons restèrent bouche-bée devant l’épée terminée. Khan, lui, avait les larmes aux yeux tant il était heureux de voir Grid obtenir un résultat merveilleux. Par contre, ce dernier était distrait.

[Vous avez prouvé votre potentiel en produisant 10 objets légendaires.]
[Vous devenez petit à petit un forgeron comparable à Pagma.]
[La pénalité résultant de conditions d’utilisation non atteintes a disparue.]

« La pénalité a disparu ! »

Grid écarquilla les yeux. Ce grand désavantage, qui le plombait depuis qu’il était devenu le Successeur de Pagma, avait disparu. Le forgeron trembla d’excitation, mais sa joie fut brève.

[Votre progression se détériore maintenant que votre potentiel s’épanouit.]
[Vous n’obtiendrez, à l’avenir, aucune stat supplémentaire en produisant des objets de rang unique.]

« Saloperie ! »

Il s’attendait déjà plus ou moins à subir une pénalité, mais le moment venu il ne put se retenir de jurer.

Si je veux augmenter mes stats à l’avenir, il faudra que je produise des objets légendaires… !

Il n’y avait rien de pire que le taux d’apparition d’objets légendaires. Ça faisait plus d’un an qu’il était devenu le Successeur de Pagma, et il n’avait réussi qu’à en produire 11. Grid se sentait désespéré et frustré. Autrefois, il aurait injurié les opérateurs du jeu pendant plusieurs jours, mais il avait changé depuis.

Il surmonta rapidement sa frustration grâce à l’évolution de sa mentalité.

… C’est pas si mal. (NdT Salut David o/)

Ne plus pouvoir obtenir de bonus de stats était une plaie, mais la pénalité d’objets avait également disparu. Qu’est-ce que ça suggérait ?

Dans le futur, je serai réellement dépendant du pouvoir des objets.

C’était l’essor de la légende surstuffée, qui n’avait pas besoin de techniques ou de potions.

 

***

 

« Je vais… procéder à l’échange… »

L’Épée à deux mains de Grid, de rang légende. Chris en vérifia les détails et finit par accepter l’échange. C’était limite un contrat d’esclavagisme : il ne pourrait plus jamais s’opposer à Grid, à qui il allait devoir s’adresser pour réparer son épée, sous peine de ne plus jamais pouvoir s’en servir.

« Très bien, travaillons ensemble à l’avenir. »

Grid lui tendit la main.

« … »

Chris regarda son sourire et se demanda une fois de plus s’il faisait le bon choix. Cela dit, il avait trop envie de cette épée. C’était le meilleur objet qu’il ait jamais vu sur Satisfy.

« A… Avec plaisir… »

Il secoua la main qui lui était tendu sans aucune force. Le regard de Grid s’adoucit en regardant Chris. Il n’était pas loin de renaître avec l’attitude d’une légende, comme Braham l’avait mentionné.

 

N’hésitez pas à me payer un café si vous aimez mes trads ! Ça fait toujours plaisir !

 

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 313
OG Chapitre 315

Related Posts

8 thoughts on “OG Chapitre 314

  1. Merci de penser à nous dans ces moments difficiles mais nous ne sommes pas à un chapitre près…si nous les chanceux Lecteurs n’arrivons pas à comprendre cela se serait le comble !
    Bon courage !

  2. La dernière phrase me fait flipper…
    Grid se comportant au naturel avec autant d’arrogance que Braham, je ne peux même pas imaginer ça !!!!!!!!
    Merci pour le chapitre !

  3. Yop je sais po si tu liras ce mess, ms en tout cas il est pour toi Waz. Je suis comme toi un dépressif chronique, et en cas de mort foudroyante la douleur féé mal, féé mal, féé mal ; bref féé mal ad vitam eternam. Et y a rien à faire, elle est là, et te hante comme un clif pourri qui s’arreterai jamais. Certain te dirais « trad ça te fera du bien d’occuper ton espris ». Y à qu’un truc qui appaise vraiment sort et sent la vie qui EST, ça te donneras un poil de force, sutout en cette saison. Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com