OG Chapitre 32

OG Chapitre 31
OG Chapitre 33

Et voilà le dernier chap de votre (z)héros favori pour cette semaine !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 32

 

Hé, toi là…”

Au moment où j’allais intervenir pour interrompre Huroi, Khan me retint.

Laisse-moi m’en occuper.”

Il m’adressa un regard reconnaissant, approcha du joueur et hocha la tête.

Tu as raison. Il serait préférable pour nous de coexister avec une grosse compagnie.”

Quoi ? Comment ça ?

Blablabla.

Les villageois furent ébranlés que Khan, qui haïssait la Compagnie Métro plus que quiconque, soutienne Huroi. Naturellement, tous les regards se tournèrent vers lui. Il dit ensuite : “Si Winston n’appartenait pas au Comte Steim, c’est ce que nous aurions choisi de faire.”

Cette phrase était importante. Huroi était perplexe : “S’il n’appartenait pas au Comte Steim… ?”

En effet. Le point clef, c’est que ce village appartient au Comte Steim. Je ne sais pas d’où tu viens, mais ici on a une loi locale appelée ‘les droits du Peuple’. C’est une loi que le Comte Steim lui-même a imposée, car il chérit ses gens. Une des dispositions de cette loi dit que : ‘Les personnes résidant sur les terres du Comte Steim ont le droit d’être informées avant tout le monde de toute nouvelle concernant leur zone de résidence.'”

Le vieillard expliqua ensuite ce que cette disposition signifiait.

Avez-vous entendu dire que le Nord était en pleine période pionnière ? Le Nord a un mauvais climat et de nombreux monstres, de nombreux pionniers luttent pour leur survie actuellement. Maintenant, dis-moi : que se passe-t-il lorsque de nouvelles terres sont développées ?”

…En général, les villes et les villages environnants connaissent une grosse croissance.”

Le vieux forgeron hocha la tête d’un air satisfait.

C’est exact. Qui est responsable du développement actuel de Winston, dans ce cas ? Les routes ont été améliorées, les transports multipliés… Et pourquoi ? Parce que de nouvelles terres étaient développées pas loin d’ici. Winston va devenir un pont entre ces terres et la capitale. Comprends-tu maintenant ? Le Nord est en train de changer en ce moment même, et ces changements pourraient nuire aux habitants.”

Khan alla droit au but.

C’est pour cette raison que le Comte Steim a introduit cette clause permettant aux habitants du coin d’être au courant de tout changement avant n’importe qui : pour leur permettre de s’y préparer. Ainsi, nous pouvons minimiser les nuisances ou maximiser les profits.”

Huroi devina où il voulait en venir. “Ce n’était pas la Compagnie Mero qui était supposée profiter du développement, mais les habitants de Winston. Vous avez perdu de l’argent et des biens, et c’est contraire à la volonté du Comte Steim. Il est de votre devoir de lutter contre la tyrannie de la Compagnie Mero, ainsi que contre le seigneur de Winston qui les a informé de cette ruée vers le Nord, mais ne vous a rien dit… Ai-je tout bien compris ?”

C’est bien ça. Nous ne devons pas compromettre avec la Compagnie Mero. Il ne s’agit pas de notre intérêt personnel ; nous ne voulons pas non plus trahir la volonté de notre seigneur, le Comte Steim. Nous devons faire inculper le seigneur de Winston et la Compagnie Mero, qui sont allés à l’encontre de sa volonté.”

C’était effectivement une justification parfaite. Les villageois crièrent d’excitation en écoutant Khan et l’applaudirent. Ils étaient tous unis dans leur détermination d’affronter la Compagnie Mero.

Huroi s’exclama d’une voix puissante : “Les actions répréhensibles du seigneur de Winston et de la Compagnie Mero doivent être signalées au Comte Steim ! Mais le seigneur vous surveille et vous empêche de le rencontrer. Laissez-moi m’en occuper ! J’accomplirai mon devoir et je raconterai au Comte tout ce qui s’est passé à Winston ! Pour Winston ! Pour vous ! Pour l’honneur du Comte Steim, je vais faire inculper le seigneur de Winston !”

Merci beaucoup, nous te faisons confiance. Nous attendrons de tes nouvelles.”

Eh ? Khan venait clairement de donner une quête à Huroi. Mais c’était étrange : en général, un PNJ donnait une quête au joueur, qui la recevait passivement, mais ce que je venais de voir ne m’avait pas donné cette sensation de passivité. En fait, c’était comme si Huroi avait conduit Khan à lui donner la quête.

Impossible.

Je me dépêchai de le rattraper alors qu’il venait de sortir de la forge. “Hé !”

Huroi me regarda avec une expression extrêmement cynique, si contraire à son expression enthousiaste de tout à l’heure que je me demandai une seconde si je n’avais pas accosté la mauvaise personne.

Tu ne faisais pas le pot de fleurs dans un coin, toi ? Que me veux-tu ? Je suis occupé.”

Le pot de fleurs ?

Ah, c’est vrai que je ressemble à un parfait débutant, là.

Les joueurs ordinaires rechignaient habituellement à parler aux débutants, à moins d’avoir très bon caractère. Les débutants ne savaient rien alors ils posaient tout le temps des questions, et ils mendiaient même parfois.

J’allai droit au but pour qu’il ne m’ignore pas et s’en aille.

Es-tu venu parce que tu as reçu une quête de la Compagnie Mero ? Ton but original était de convaincre les habitants de travailler pour elle, alors pourquoi est-ce que tu as changé d’avis ?

Oh ?” Huroi répondit d’un air intéressé : “Tu as déduit que j’avais une quête d’après mon comportement ? Tu n’es pas un débutant, pas vrai ? Eh bien, disons que j’ai juste préféré viser une plus grosse récompense. Partagez les détails de la quête.”

[Le joueur ‘Huroi’ veut partager avec vous les détails de la quête. Voulez-vous accepter ?]

J’acceptai et les détails de sa quête apparurent.

[Pour les habitants de Winston.]
[Difficulté : A]
[Les habitants de Winston ont été grandement spoliés par le seigneur égoïste et la Compagnie Mero.]
[Vous aviez au départ reçu une quête de la Compagnie Mero, mais vous n’avez pas pu tourner le dos à ces malheureux habitants, alors vous l’avez trahie.]
[À présent, vous devez éviter les recherches de la Compagnie Mero et vous rendre à ‘Frontière’, la capital du territoire du Comte Steim. Assurez-vous d’atteindre Frontière et de dire au Comte tout ce qui se passe à Winston !]
[Conditions de réussite de la quête : obtenir une audience avec le Comte Steim.]
[Récompense de la quête : le titre ‘Apôtre de la Justice’. Affinité maximum avec les habitants de Winston. Réputation maximum à Winston. Cadeau du Comte Steim.]
[*Apôtre de la Justice : Ouverture de la statistique ‘Courage’. +10 à toutes les stats. Le sort ‘Justice Inébranlable’ sera généré.]
[Pénalité d’échec : Niveau -1. Votre affinité avec les habitants diminuera. Vous ne pourrez plus entrer à Winston tant qu’il ne changera pas de seigneur.]

C-C’est quoi cette récompense de ouf ?”

Un joueur ayant une réputation et une affinité maximum dans un village pourrait acheter des biens à bas prix et recevoir des quêtes cachées. De plus, le cadeau d’un vieux noble serait au moins un objet épique.

D’autre part, la nouvelle statistique et le sort généré par le titre étaient si rares qu’ils en étaient inestimables. C’était définitivement une quête cachée qu’il avait reçue, et une meilleure que celle que j’avais obtenue !

J-j’ai mal au bide…

Ma jalousie m’étourdit et j’eus l’impression que mes tripes brûlaient. J’étais frustré, et Huroi me souriait d’un air content de lui.

C’est génial, n’est-ce pas ? C’est une quête cachée. Je suis content parce que c’est la première fois que j’en vois une.”

Q-qu’est ce qu’il m’énervait… Mais je restai de marbre par fierté.

Hmpf ? C’est génial ? Les quêtes cachées n’ont rien d’extraordinaire ! Chié ! Ça n’a rien de génial. Je ne suis pas jaloux de ces récompenses. Pas du tout !”

… “…Ah, vraiment ?”

Oui, je ne suis pas jaloux ! Alors arrête de te la péter et dis-moi comment tu as fait. Si je ne me montre pas, tu as conduit le PNJ à te donner la quête. C’est ça ?”

Huroi haussa les épaules.

Tu l’as remarqué rapidement. Bah, beaucoup de gens sont au courant alors ça va rapidement se savoir. Je n’ai aucun intérêt à garder cette info pour moi et en plus, j’ai reçu une quête cachée, alors je vais t’expliquer.”

Il me dit alors quelque chose de stupéfiant.

Le degré de liberté dont on dispose dans Satisfy est infini. J’ai reçu cette quête en profitant de cette liberté. Je n’attends pas que les PNJs me donnent des quêtes, j’essaie d’employer des mots qui leur feront me les donner. Tiens, un exemple. Si je dis : ‘Je suis rapide et diligent quand je fais des livraisons’ devant le propriétaire d’un restant, il y aura de grandes chances qu’il me donne une quête où je devrais livrer un truc.”

In-incroyable… Je ne le savais pas… Est-ce que quelqu’un a déjà reçu une quête avec cette méthode ? Et si c’est le cas, alors ceux qui l’ignorent se sont fait baiser ?”

Ne sois pas découragé. La plupart des joueurs ne comprennent pas assez bien le fonctionnement des quêtes pour appliquer cette méthode. Seuls les joueurs ayant commencé il y a un an à l’ouverture de Satisfy peuvent y penser. La plupart des gens sont passifs face aux quêtes, comme toi. Tu ne t’es pas fait baiser, comme tu dis : seul un petit nombre de vieux joueurs l’ont exploité. Cela dit, cette méthode a commencé à apparaître sur plusieurs sites, alors bientôt tout le monde la connaîtra.”

…”

Hé, pourquoi pâlis-tu tout d’un coup ? Pourquoi transpires-tu ?”

… J’en suis un.”

…?”

Je… Je joue à Satisfy depuis son lancement…”

Quoi ? Pfff puhahaha!” Huroi se tint le ventre et rit jusqu’à en pleurer, puis il leva son pouce à mon attention en parvenant à peine à se calmer. “C’est une des meilleures blagues que j’ai jamais entendues. C’est un super gag ! Ah, peux-être que tu es un comédien dans la vraie vie ? Veux-tu qu’on soit amis ? Amis ?”

… Va chier.”

Ce n’était pas une blague, j’étais un des premiers joueurs, et je jouais depuis un an à Satisfy… J’avais même séché les cours pour y jouer ! Mais j’ignorais complètement qu’on pouvait faire ça. Avais-je jamais développé mes propres connaissances pendant cette année de jeu ?

Non, je m’étais juste fié à des informations banales que n’importe qui pouvait trouver sur les sites. Je savais si peu de choses de ce jeu que je n’arrivais pas à croire que j’y avais joué depuis le lancement.

Je suis pathétique… J’ai honte.

Des larmes coulèrent le long de mes joues.

Chié ! Chiééééé ! Chiééééééééééééé ! Déconnexion.”

H-hé ! Quoi, qu’est-ce qui te prend ?”

Huroi fut perplexe de me voir partir si soudainement.

***

Qu’est-ce qu’il a, ce type ?”

Huroi était stupéfait que ce ‘Grid’ se soit abruptement déconnecté. C’était un joueur asiatique qui avait le sens de l’humour, alors il aurait aimé devenir son ami.

Pfft.”

Il gloussa en repensant à sa blague. Grid avait prétendu jouer depuis le lancement du jeu, alors qu’il ignorait même comment pousser les PNJs à donner des quêtes.

Pourquoi a-t-il cru devoir se faire passer pour un vieux joueur ? Il a vraiment une personnalité peu commune. Bon, et si j’y allais ?”

Huroi se dit qu’il ne le reverrait plus. Il n’éprouva rien de spécial après avoir rencontré Grid ; c’était juste un type drôle auquel il n’accordait pas d’importance.

Mais les deux hommes se rapprochaient déjà du tourbillon du destin.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

OG Chapitre 31
OG Chapitre 33

7 Commentaires

  1. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Grid qui doit se sentir salit jusque au plus profond de son âme.
    J’ai de la peine pour lui, lol.

    Répondre
  2. Shirosuu

    Il se fait non respect h/24 c ouf mdrr. Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Gunts92Gunts92

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre.

    Pauvre grid.

    Répondre
  6. Gunts92Gunts92

    ça m’embête encore qu’il soit aussi mauvais aussi jaloux ce n’est pas en très bonne héros

    Répondre
  7. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com