OG Chapitre 331
OG Chapitre 333

Bonjour tout le monde !

On continue cette semaine avec l’OG du mardi, où on félicite notre nouveau papa ! :3

Bonne lecture à tous~

 

 

Chapitre 332

 

Grid répondit sans hésitation.

« Une fille ! Je veux une fille ! »

Il valait mieux avoir un fils qu’une fille pour la succession, mais il s’en fichait. Il voulait juste avoir une fille comme Irène : joyeuse, gentille et belle… Contrairement à lui.

J’ai peur que si j’ai un fils, il me ressemble !

Typiquement, une fille ressemblait à son père et un fils à sa mère, mais lui ne croyait pas en ces choses-là. Il ne pensait pas qu’une fille puisse avoir son apparence et sa personnalité.

[Voulez-vous vraiment une fille ?]

« Oui ! »

[Très bien. Votre volonté se reflètera sur le bébé qui va naître bientôt.]

« Parfait ! »

Le forgeron traversa les rues jusqu’au château en suivant le trajet le plus court. Il voulait voir le visage de son enfant aussi vite que possible.

 

***

 

Lauel l’attendait aux portes du château.

« Vous n’êtes pas en retard. La sage-femme est entrée il y a 30 minutes. L’enfant devrait bientôt naître mais avant toute chose, allez-vous vraiment nommer votre enfant Grène ? Huh ? Et si vous y réfléchissiez à nouveau ? »

Lauel manquait de sommeil, comme toujours. Dans Satisfy, il devait gérer Reidan, Bairan et les Îles Cokro ; dans la réalité, il répondait aux demandes incessantes de gens voulant rejoindre la guilde… D’où son discours un peu sec tandis qu’ils se dirigeaient vers le 3e étage.

Ouiiin ! Ouiiin !

Les cris d’un nouveau-né leur parvinrent depuis la chambre d’Irène au bout du couloir.

La domestique assistant la sage-femme en sortit en courant et cria : « Félicitations ! »

Des émotions indescriptibles envahirent Grid. Il était vraiment devenu père ! Il éprouvait une peur vague, et une joie beaucoup plus intense.

« Une fille ! »

« Votre fils ! » Répondit la domestique avec un sourire chaleureux.

Eh ?

« Pardon ? »

C’était une réponse aussi choquante qu’inattendue. De leurs côtés, le Marquis Steim et ses vassaux dansaient.

« Un précieux petit garçon est né dans notre famille ! Un petit bonhomme, un petit bonhomme ! »

« Félicitations Duc Grid, Marquis Steim ! »

« Je vous souhaite le meilleur ! »

« … »

Un petit garçon.

Un fils ?

La fenêtre n’avait-elle pas dit que son choix aurait une grosse influence sur le genre de l’enfant à sa naissance ?

« … Ah ! » Balbutia-t-il tardivement.

Je suis quelqu’un de malchanceux, à la base.

Les choses n’allaient que très rarement dans son sens ; la plupart du temps, elles allaient toujours à son encontre. Il était devenu chanceux depuis qu’il était devenu le Successeur de Pagma, mais auparavant il était si poissard qu’il se demandait s’il n’avait pas trahi tout un pays dans une vie antérieure.

Oui, c’était la réalité.

« Aaaah. »

Grid soupira et entra dans la chambre de sa femme.

 

***

 

« C’est un garçon qui te ressemble, mon cher époux. Je suis si heureuse. »

Irène semblait visiblement fatiguée. Elle avait certainement dû souffrir terriblement en accouchant, mais son sourire était plus radieux que jamais. Le forgeron réalisa alors quelque chose.

Peut-être que le sexe de l’enfant a été plus influencé par le souhait d’Irène que par ma poisse.

Cette pensée le soulagea. Qu’importe qu’il ait une fille ou un fils ! La preuve de leur précieux amour était née. Il était ravi et heureux. Et de toute façon…

Nous pouvons toujours avoir un autre enfant si je veux une fille.

Irène était fille unique, aussi souhaitait-elle ardemment avoir beaucoup d’enfants. Elle aurait voulu constamment accoucher si c’était possible. Il sourit et déposa un baiser sur le front de son épouse.

« Tu dois avoir souffert. Merci, merci de m’avoir fait ce cadeau. Et par-dessus tout, je souhaite que tu sois en bonne santé. »

« Mon cher époux… »

Irène était toujours affectueuse à son égard. Elle lui remit leur enfant, toute excitée.

« Serre-le dans tes bras, s’il te plait. »

« H-hum. »

Grid était surpris de voir que son fils avait des cheveux noirs, comme lui. C’était inquiétant : son enfant lui ressemblait.

Pitié, que sa nature soit différente de la mienne. Souhaita-t-il sincèrement pendant que la duchesse lui donna leur enfant. Ses yeux s’écarquillèrent alors.

Pourquoi est-il aussi beau ?

Les bébés qui venaient de naître et qui ne pouvaient pas ouvrir les yeux ressemblaient à des singes, à ses yeux ; mais le sien ? Il avait une belle peau blanche et ses yeux, déjà ouverts, étaient bleus comme ceux de sa mère. Ils brillaient intensément comme des gemmes.

Le forgeron sourit d’une oreille à l’autre en regardant son fils, qui était une combinaison exquise d’Irène et de lui. Il éprouvait une affection infinie à son égard.

« Comment s’appelle mon petit-fils ? » Demanda le Marquis Steim, qui souriait autant que son beau-fils. Il avait même l’air enchanté que ce dernier.

« Le nom de mon enfant… »

Tout le monde tourna son attention vers le duc, et Lauel le fixait tout particulièrement avec des yeux impatients.

Pas Grene, s’il vous plaît ! 

Peut-être qu’il avait entendu son souhait ; toujours est-il que Grid donna un nom normal, pour une raison ou l’autre.

« Il s’appellera Lord. »

Ne sois pas méprisé comme moi, sois aimé et respecté de tous. N’envie pas les autres comme moi, mais sois généreux. C’était un nom qui portait tous ces vœux.

Lord… !

C’était un bon nom, et alors que tout le monde était heureux, dont Lauel…

« Peut-être que je devrais le précéder de mon initiale. G-Lord. »

« … ! »

Lauel devint furieux et cria : « Glord est un nom qui ressemble à celui d’un chef orc ! »

« Ah. » Grid se sentit soulagé de la frustration qui l’occupait depuis une décennie. C’était un nom qu’il avait trouvé grâce à sa grande expérience en nommage de choses.

« Pfiou, c’est un nom cool. »

Devant son expression, Lauel cria à nouveau : « Appelez-le simplement Lord ! »

« Ce n’est pas un peu trop commun ? »

« C’est mieux qu’un nom qui copie un chef orc ! »

Il avait raison. Glord était un vrai nom dans Satisfy, aussi valait-il mieux l’éviter. Au bout d’un moment, le forgeron acquiesça.

« D’accord, je comprends. Cet enfant s’appellera Lord. »

À ce moment…

[Félicitations pour le fruit de votre amour conjugal !]
[Vous êtes le premier joueur à devenir un père !]
[Vous avez obtenu le titre ‘Premier Père’.]

[Premier Père]
[ * Toutes vos states augmentent de 8% lorsque vous êtes en groupe avec votre enfant.]
[Si les points de vie de votre enfant descendent sous les 30%, le sort passif ‘Amour Instinctif Paternel’ s’activera, augmentant votre vitesse de déplacement de 80% pendant 20 secondes et réinitialisant vos temps de rechargement.]

Ça réinitialisait les temps de rechargement ! Quel sort passif extraordinaire. Un doute l’envahit soudainement au milieu de toute cette joie.

En groupe ?

Pourquoi irait-il chasser avec son enfant ?

C’est quoi ces conneries ?

La feuille de personnage de Lord flotta alors devant les yeux de son père.

[Nom : Lord Steim.]
[Âge : 0 an    Sexe : Masculin]
[Occupation : Jeune noble]
[Titre : Fils de Grid]
[ * Le fils d’un forgeron légendaire. Il a hérité de la plupart des capacités de son père.]
[Titre : Génie d’Éternel]
[ * Un génie qui représente un pays. Il écrase les génies locaux, et son niveau comme ses capacités augmenteront 40% plus rapidement que de normal. De plus, il peut obtenir les techniques d’une grande variété de domaines.]
[Cependant, il y a une limite au niveau et aux aptitudes atteignables jusqu’à ses 15 ans.]
[Titre : Celui qui deviendra une Légende.]
[ * Une personne qui laissera son nom dans l’histoire. Il a 80% de chance d’être immunisé à toutes les maladies et aux effets de statut. Quand il est attaqué et que ses points de vie descendent à 1, il entrera en état d’immortalité pendant 2,5 secondes.]
[Niveau : 1]
[Force : 31    Endurance : 39]
[Agilité : 25    Intelligence : 47]
[Dextérité : 90    Charme : 100]
[Dignité : 15    Perspicacité : 78]
[Aptitudes : Technique de Forgeron Débutant (F), Maîtrise des Armes Débutant (C), Regard Perspicace (S), Charme Accablant (S), Pédigré Célèbre et Légendaire (SS).]
[Sa mère est la successeuse d’une famille noble du Royaume Éternel et son père est une légende. Il a hérité des forces de ses parents, aussi a-t-il un potentiel extraordinaire. Lui enseigner sera enthousiasmant.]
[Cependant, son talent et son environnement sont si bons qu’il est probable qu’il devienne arrogant. Son éducation déterminera son histoire.]

« C’est complètement… »

Une cuillère en or dans Satisfy. Grid fut forcé de l’admettre. (NdT La cuillère en or/argent/bronze, c’est une manière de désigner l’origine socio-économique en Corée du Sud, qui est corrompue par les riches comme aucun autre pays. Une cuillère en or fait partie des 1% des plus riches.)

Ce jour marqua la naissance de Lord Steim, qui deviendra un jour le suzerain du monde entier et qui prendra plus tard le nom du clan Surstuffé.

 

***

 

« Abu. Abu. »

Lord avait maintenant une semaine, et il était déjà bien plus beau qu’à sa naissance. Il avait les yeux et le nez de Grid et le visage de sa mère, notamment sa peau, ses lèvres et pupilles.

« Il est si beau. »

Sainte Rubis était arrivé à Reidan il y a deux jours, dans l’intention de voir son neveu. Depuis, elle restait auprès de lui à sourire, heureuse. Par contre, trois autres femmes étaient dans une position inconfortable.

Yura, Jishuka et Lycéenne Sexy ne savaient pas sur quel pied danser.

« Bon, je dois admettre que ce bébé est beau. Cependant, le bébé dont j’accoucherai sera mieux encore. Réfléchissez un peu : un enfant de Grid et de moi sera si sexy et plein de dignité ! » Affirma Jishuka avec assurance.

Lycéenne Sexy n’en croyait pas ses oreilles. « Oh la la~ Jishuka, allez-vous épouser Grid ? Aaaah, dans le jeu, comme Irène ! »

« Huhu, cette enfant dit n’importe quoi. Si je dois épouser Grid, ce sera dans la réalité. Tu peux jouer le rôle de concubine dans le jeu. »

« Tu ne m’aimes pas, ma vieille ? Craindrains-tu que je devienne plus attirante que toi après un an ou deux ? Hmm ? »

« Tu ne devrais pas être un peu plus complexée, gamine ? »

« Taisez-vous. Je n’ai pas l’émotivité d’une gamine. » Intervint Yuna, coincée entre les deux autres. Contrairement à elles, elle restait calme devant Lord.

« Ça ne t’inquiètes pas, Yura ? Irène et Grid vont probablement se rapprocher avec la naissance de leur enfant. Nos positions vont se réduire. »

« Oh tu sais, il me traite déjà comme si je n’existais pas. Je n’ai pas de raisons de m’inquiéter. »

« … »

Grid traitait Yura, une des plus belles femmes au monde, avec indifférence. Jishuka et Lycéenne Sexy n’en croyaient pas leurs oreilles. Sehee, qui s’occupait de Lord en jouant avec lui et les jouets que son père lui avait fait, se mit à rire.

C’est parce qu’Oppa est très timide.

Tout le monde l’avait oublié parce que Grid était marié, mais il n’avait aucune expérience en amour dans la réalité. En fait, il n’avait même jamais tenu la main d’une fille. Une femme aussi douée et belle que Yura était trop hors de portée pour être son premier amour. Ah, les choses auraient peut-être été différentes si elle avait eu une grosse poitrine comme Jishuka.

Au même moment.

« C’est vraiment incroyable. »

Le soldat Royman atteignit le niveau 160 sous la supervision de Piaro et d’Asmophel. Grid confirma ses informations avec l’Épée du Grand Seigneur et en fut enthousiasmé.

À ce moment, une armée de 5,000 troupes entra dans le vaste désert de Reidan.

 

N’hésitez pas à me payer un café si vous aimez mes trads ! J’apprécie toujours votre soutien =)

 

 

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 331
OG Chapitre 333

Related Posts

4 thoughts on “OG Chapitre 332

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com