OG Chapitre 38

OG Chapitre 37
OG Chapitre 39

Yop ! Quand vous lirez ceci, je serais probablement sur le chemin du retour ou du moins, sur le départ :p J’espère que la série vous plaît toujours autant !

Bonne lecture !

PS de Nostra : Oups, le chapitre s’était perdu dans le changement de base de données… Il aurait dû sortir à 17h15 😀

 

 

Chapitre 38

 

Grand Place de Winston

La place était déjà bondée, mais davantage de personnes arrivèrent à l’approche du commencement des festivités.

J’espère que Grid parviendra à gagner et à protéger Khan. Sa forge est la seule fierté qu’il nous reste.”

C’est bien vrai. Si la forge tombe entre les mains de la Compagnie Mero, il n’y aura plus de place pour nous dans le village…”

Sois fort, Grid ! Tu ne dois pas perdre !”

Tous les habitants priaient pour que leur champion remporte le défi. Les joueurs, cependant, se fichaient complètement de l’issue de cette compétition qui ne les concernait pas.

Un défi de production d’objet ? Pourquoi n’irions-nous pas regarder ça un moment, vu qu’on n’a rien d’autre d’intéressant à faire ?”

Pourquoi pas, je n’ai rien de prévu, là. On pourra toujours se barrer si c’est chiant.”

La plupart d’entre eux trouvaient le jeu vaguement intéressant.

C’est drôle quand on y pense, non ? Pourquoi tant de gens viennent regarder des forgerons produire des objets ?”

C’est vrai, c’est chiant de les regarder faire… Les objets qu’ils produiront seront épiques au mieux, alors je me fous du résultat honnêtement…”

Un objet épique, tu dis ? Ce serait déjà bien qu’ils parviennent à produire un objet rare ! Il paraît qu’aucun forgeron célèbre ne participe en plus.”

Quoi ? Mais quel intérêt alors ? Qu’est ce qu’on a à foutre du résultat ? Allez, c’est une perte de temps ; allons juste chasser un peu. On s’en tape de qui possède la forge, non ?”

Les joueurs dénigrèrent le concours et s’en allèrent.

Un peu plus tard…

Aucun spectateur mâle ne pensa plus à partir une fois que les participants furent présentés.

Bien ! Laissez-moi vous présenter les personnages centraux de ce défi ! Représentant la Compagnie Mero… Erinaaaaaaaa ! Le successeur de Khan, Griiiiiiiid !”

Ooooh !”

Les yeux des joueurs brillèrent en voyant la demoiselle blonde monter sur scène, et ils se mirent à l’acclamer.

Woah ! Elle est vraiment belle !”

C’est ça, le coup de foudre ?”

Trop mon type…”

La demoiselle portait un chapeau la cachant un peu, mais il ne parvenait en rien à dissimuler sa beauté extraordinaire. Sa bouche était d’ailleurs tout particulièrement attirante. Les joueurs, que le défi n’intéressait pas, devinrent ses fans dès qu’ils la virent.

Je vais t’encourager, Erina !”

Gagne, Erina~ !”

Erina ! Erina ! Erina !”

Le fan-club masculin fut créé en un instant. Erina, ou plutôt Euphémina, haussa les épaules devant les vivats tonitruants et salua gracieusement le public.

Merci pour votre soutien !”

Ooooooooooh !”

Son petit sourire la fit paraître comme une déesse aux yeux des hommes présents. On aurait cru voir la réaction de soldats à la visite d’un groupe d’idoles.

Grid prit une grande inspiration devant ce spectacle.

C’est à mon tour, maintenant ?

Les joueurs encourageaient la participante, donc les joueuses devraient naturellement encourager le participant. Il sourit et imita la jeune femme en saluant les joueuses présentes dans le public.

Il s’attendait à recevoir leurs encouragements, mais leurs réactions furent bien différentes de ce qu’il s’imaginait.

Que fait ce type ? Uuh, je ne me sens pas bien…”

Le pain que j’ai mangé tout à l’heure est en train de remonter…”

Il a vraiment l’air affreux…”

Cette société pourrie ne se soucie que des apparences ! Elles m’encourageraient si j’étais beau…

Aucune joueuse ne le soutint, mais les habitants de Winston crièrent à son attention.

Tu nous as nous, Grid ! Nous allons t’encourager, nous croyons en toi ! Assure-toi de gagner !”

Montre-nous ce que tu as dans le ventre, successeur de Khan !”

Victoire pour Grid ! Victoire pour Grid ! Victoire pour Grid !”

Le jeune apprenti trembla.

Pour vous la regardez tous si c’est moi que vous encouragez… ?

Les PNJs masculins étaient également des obsédés. Ils oublièrent tous qu’elle était leur ennemie et la dévorèrent du regard, Khan compris !

Je sais qui vous soutenez réellement enfoirés.

La blonde était si belle qu’elle attirait même les vieux PNJs. Grid commença à la détester et grimaça en se tenant près d’elle.

Eh toi, je vais gagner et je me réjouirais de voir ton beau visage se tordre de dépit.”

Euphémina fut stupéfaite par sa déclaration et ne comprit pas comment il parvenait à ignorer sa beauté bien qu’il soit son ennemi.

Il est normal que tous les hommes admirent ma beauté à moins d’être aveugle ou gay, non ?

C’était une jeune femme fière.

Émerveille-toi devant ma beauté.

Elle leva le coin du chapeau servant à camoufler son identité et révéla clairement son beau visage. Le jeune homme fut forcé de reconnaître sa splendeur.

Maintenant que je la vois mieux, elle est vraiment mignonne. N’est-elle pas comparable à cette maudite sorcière de Yura ?

Si Yura était une femme fatale élégante, alors son adversaire était une jeune femme au charme rafraîchissant. Elles dégageaient chacune une aura singulière, mais elles étaient toutes les deux d’une magnificence inégalable.

C’est une poupée de faïence ou une humaine ?

Grid la fixa avec une expression stupide.

Euphémina remarqua sa réaction et pensa : Oui, c’est ça. Tu ne peux qu’avoir le coup de foudre en voyant mon visage. Maintenant, tu me suivras comme un chien, tout comme les autres hommes.

Aucun homme au monde ne pourrait résister face à sa beauté ! Euphémina était extrêmement fière de son physique, et elle continua à parler à son adversaire pour assurer sa victoire.

Grid, c’est ça ? Tu n’as pas besoin d’être hostile à mon égard. On vient juste de se rencontrer, non ? Peut-être qu’on se croisera à nouveau plus tard, et qui sait ? Peut-être qu’on s’entendra bien ! Alors ne t’énerve pas. Entendons-nous bien, d’accord ?” Dit-elle d’une voix légèrement enjôleuse, les yeux en croissants de lune. Aucun homme ne pouvait lui résister quand elle faisait ça.

Mais Grid renifla : “Quoi ? On s’entendra peut-être bien ? Ne dis pas des trucs aussi horribles, gamine.”

La jeune femme devint aussitôt cramoisie.

Ho-horrible ? Pourquoi ne voudrais-tu pas qu’on finisse par bien s’entendre ? Et pourquoi m’appelles-tu ‘gamine’ ?”

Je n’ai aucune envie de m’entendre avec une roublarde dans ton genre ! Et tu es encore au lycée, non ? Une petite fille comme toi ne m’intéresse pas du tout ! Je ne suis pas un lolicon ! Bordel. Tu t’imagines que je ne suis qu’un pervers, c’est ça ? Tu as peut-être l’intention de me distraire de la compétition, mais ça ne prend pas !” Dit fermement le jeune homme.

Il avait un type de femme précis : elle devait faire au moins 1m68 et des seins bonnet D ! Son adversaire était indubitablement magnifique, mais elle était loin de son idéal. Elle devait faire 1m60 sans talons, et sa poitrine ne dépassait pas le bonnet B en forçant.

Quelle que soit sa beauté, il n’avait aucune raison de tomber amoureux d’elle.

Une roublarde ? Une petite fille ? Mais qu’est-ce qu’il a, ce type ?

Elle l’écouta se moquer d’elle d’un air absent, puis elle se mit tout à coup à trembler. Elle n’avait jamais eu aussi honte auparavant, et ça la rendait extrêmement furieuse.

Et avant tout, j’ai vingt ans, bon sang !

Eh oui, Euphémina n’était plus une petite fille. Elle paraissait jeune pour son âge, mais c’était déjà une adulte, et se faire traiter de gamine toucha son point sensible, né du complexe qu’elle avait à propos de sa taille.

Je vais t’humilier devant tous ces gens ! décida-t-elle en bouillant de colère. Elle sourit froidement, jeta un oeil à l’apprenti forgeron et demanda : “Es-tu gay pour que ma beauté te laisse indifférente ? Bien, tu vas en vouloir à Mère Nature de t’avoir fait homosexuel quand j’en aurais fini avec toi. Voyons lequel de nous deux produira le meilleur objet, même si c’est évidemment moi.”

Q-quoi ? Gay ? Moi, gay ? Mais qu’est-ce que tu racontes, petite poissarde ! Je ne suis pas gay !” Cria Grid avec indignation. (NdT je crois qu’en Corée, dire d’une femme à petite poitrine qu’elle est malchanceuse est une attaque directe sur la taille de ses seins :p)

La jeune femme fut une fois de plus choquée en entendant ‘poissarde’. Jamais elle n’aurait imaginé qu’il arriverait un jour où un homme lui sortirait une chose pareille.

P-poissarde ? Moi ! Une merde comme toi ne pourra jamais m’égaler !”

Grid l’avait insultée en premier alors de son point de vue, il paraissait cinglé. Elle ne parvint pas à passer outre sa honte et cria, les larmes aux yeux : “Je veux te quitter le plus vite possible ! Commençons le défi dès maintenant !”

Okay, commençons dans ce cas. Je me fous que tout le monde n’encourage que toi ; tu vas échouer face à moi !”

Le présentateur n’avait pas encore signalé le début de la compétition que l’apprenti forgeron avait déjà placé du minerai de fer dans la fournaise ardente. La demoiselle avait déjà produit des objets par le passé, aussi commença-t-elle également à fondre le métal.

Hwaruruk !

Les deux compétiteurs fous de rage se lancèrent dans une course effrénée. La température des fourneaux monta rapidement.

L’animateur cria.

Les deux participants ont commencé le défi, que je vais présenter à la foule. Cette fois, le but de la compétition est de produire une dague. Celui qui produira la dague de la meilleure qualité dans la limite de temps imposée sera le vainqueur !”

On pouvait produire des dagues assez rapidement. Prendre son temps pour créer un vrai chef-d’oeuvre était une bonne chose, mais des forgerons doués pouvaient forger une bonne dague en deux heures. Incidemment, la limite de temps du défi était de trois heures.

Courage, Erina !”

Davantage de joueurs vinrent assister au défi après avoir entendu les cris du public, ce qui fit croître les fans d’Euphémina aussi rapidement que des cellules cancéreuses. Les encouragements des habitants de WInston étaient complètement noyés sous leurs cris, aussi Grid parut se battre seul derrière les lignes ennemies.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

OG Chapitre 37
OG Chapitre 39

8 Commentaires

  1. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Cèlen

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  4. Gunts92Gunts92

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. essitamessitam

    merci pour le chapitre
    PS:C des exigences grave abusée pour un loser/NEET/homme a tout faire/célibataire/puceau non ? 🙂

    Répondre
  6. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Leur petite dispute m’a éclaté!XD

    Répondre
  7. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  8. tang san

    allez erina !

    MERCI POUR LE CHAPITRE

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com