OG Chapitre 56

OG Chapitre 55
OG Chapitre 57

Vous l’avez attendu, voici le second OG de la semaine ! Vous allez encore bien rire…

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 56

 

Je ne sais pas, je ne l’ai rencontré que durant la compétition alors comment voulez-vous que j’en sache autant sur elle ?”

Tu n’avais pas fait équipe avec ton successeur lors de ce concours ? Il n’a rien remarqué non plus à propos d’Erina ?”

Effectivement.”

Ces types ne pouvaient même pas deviner que j’étais le successeur en question… Peut-être était-ce parce que j’avais l’air d’un débutant et qu’en principe, un débutant ne saurait être le successeur d’un forgeron prestigieux comme Khan.

… Rogntidju.” Les deux hommes partirent sans dire au revoir au vieil homme, énervés soit parce qu’ils n’avaient rien appris ou soit parce qu’il était un PNJ.

Je sortis du sel de mon inventaire et en saupoudra la devanture de la forge. (NdT C’est censé chasser les mauvais esprits et repousser les gens qu’on ne veut plus revoir :p)

*crache* Ne revenez plus jamais ici, bande d’enfoirés.”

Khan me regarda en se grattant la tête. “Ce n’est pas du gros sel que tu devrais saupoudrer ?”

… Ah bon ? Hum hum, retournons au travail.”

Alors que je me rendis à la fournaise, le vieillard me posa une question : “Vas-tu passer la journée à travailler sans relâche ?”

Bien sûr.”

Plus je te regarde et plus je suis admiratif. Tu as déjà une excellente technique, mais tu ne t’en satisfais pas et tu continues de travailler dur…”

Une excellente technique… Si c’était réellement le cas, j’aurais créé un objet unique ou un légendaire parmi les 73 que j’ai produits l’autre fois. Mais non, pas un seul unique n’est apparu, juste trois épiques…

J’avais encore bien des choses à apprendre. J’avais besoin de faire monter mon métier davantage pour gagner plein d’argent et montrer à mes parents qu’ils avaient tort…
Je dois vite faire en sorte qu’il me reconnaisse à ma juste valeur…

Le problème était que j’avais à présent moins de temps pour jouer…

Ttang ! Ttang !

Khan s’asseyait au comptoir et vendait les objets que je produisais aux clients pendant que je m’attelais aux fourneaux. C’était un fonctionnement très désirable qui rendrait les autres joueurs verts de jalousie s’ils l’apprenaient.

Pourquoi ? Parce qu’il y avait trois façons de vendre des objets aux autres joueurs, d’ordinaire.

Le premier était d’ouvrir un étal dans la rue et de vendre directement ses produits.

Le second était de les vendre à travers des sites de ventes aux enchères.

Le troisième était de publier les objets à vendre sur des sites de ventes en cash.

Dans le premier cas de figure, on perdait beaucoup de temps à attendre que les clients arrivent et souvent, ces derniers négociaient le prix et ce pouvait être stressant. Les deux autres options faisaient gagner du temps, mais elles demandaient de gros honoraires.

En résumé, un joueur normal devait dépenser soit du temps, soit de l’argent pour vendre des objets, mais moi j’étais différent. Khan vendait les objets pour moi, et il ne me faisait pas payer de commission sur les ventes.

Je n’avais besoin que de m’occuper de la production tandis que le vieil homme se chargeait de la vente et me versait les bénéfices. Si je continuais de gagner régulièrement des sous en produisant plus de deux objets par jour, je finirais certainement par devenir riche un jour…

… J’attends toujours ! C’est complètement pourri. Non, merde ! Mais ça n’a aucun sens ! Si j’ai une classe légendaire, alors pourquoi ne puis-je pas faire d’objet légendaire ?!”

Ce jour-là, l’équipe des opérations du quartier général du Groupe S.A reçut un e-mail.

Titre : Lisez et vous verrez.

Si vous regardez mes informations, vous pourrez voir que je suis un forgeron légendaire. Pourquoi ne puis-je pas produire un seul objet légendaire, dans ce cas ? Ça ne devrait pas être normal pour moi, un forgeron légendaire ? Je n’ai rien fait d’autre durant un mois et j’ai créé 73 objets, mais il n’y avait pas un seul légendaire dans le tas ! Oui ? Il n’y avait pas un seul objet unique dans le tas, et je n’ai fait que trois objets épiques ! Ce n’est pas de la manipulation, ça ? Hein ? Vous manipulez probablement mes chances de réussite, pas vrai ? Hmm ? N’est-ce pas ? Bon écoutez, c’est vraiment pète-couilles. Vous voulez que je pète un câble ? C’est ça ? Hein ? Mes matériaux et mes méthodes de production sont bons, alors c’est clairement de la manipulation bande de #~!$@ !!

Les employés qui lurent sa missive trouvèrent ses allégations absurdes.

Quelle manipulation… Il devrait d’abord faire monter son niveau…”

Le niveau influait sur les chances de produire un objet de meilleure qualité. Ainsi, un joueur niveau 100 avait plus de chances de produire un objet unique qu’un de niveau 10.

En d’autres termes, plus le niveau du joueur était haut, et meilleur était l’objet. C’était quelque chose que tous les artisans du jeu savaient, mais le celui qui avait obtenu une classe légendaire l’ignorait…

Les employés soupirèrent de concert.

Ça fait mal de voir cette super classe…”

Quelqu’un prit alors la parole : “Si ce qu’il dit dans son mail est vrai, alors c’est vraiment un poissard. Il n’a produit que 3 épiques dans les 73 objets qu’il a créé avec son métier de forgeron légendaire ? Certes, les probabilités qu’un objet unique ou légendaire apparaisse sont basses, mais les probabilités d’avoir un objet épique sont fixes. Quand on y réfléchit, n’a-t-il pas l’air vraiment maudit ?”

Tous les employés le prirent en sympathie.

Il n’a vraiment pas de pot…”

Je comprends mieux pourquoi il en vient à penser qu’on manipule les probabilités…”

J’aurais augmenté ses chances de produire des objets de plus haut rang si ça avait été possible.”

Depuis ce jour-là, Grid devint célèbre pour sa poisse auprès des opérateurs du jeu.

***

Les 73 objets que j’avais produits étaient des armes et des armures de niveau 60. Le total des ventes s’élevait à 1,590 pièces d’or, avec un profit net de 1,079po. Ça revenait à exactement 1,294,800 won une fois convertis en cash. (NdT soit 8873.67 euros)

Ce jeu auquel je jouais 5~6 heures par jour me rapportait 1,3 million de won par mois. Si je cessais de me rendre sur les chantiers, je pourrais gagner trois fois plus d’argent et en plus, si j’avais assez de chance pour faire un objet unique ou un légendaire, je pourrais gagner des dizaines de millions de won.

Cependant, mes parents refusaient que j’abandonne mon boulot, car ils savaient pertinemment que très peu de gens gagnaient leur vie grâce au jeu. De plus, ça faisait plus d’un an que je jouais, et je n’avais toujours pas remboursé ma dette.

De fait, que ça soit dans la société ou à la maison, j”tais quelqu’un d’endetté. Mes parents me rejetaient, comme les deux institutions financières qui m’avaient refusé un crédit.

Et si je vendais la dague idéale ? Non, non. Ce n’est pas encore le moment.

Je pouvais vendre la dague pour prouver à mes parents que je pouvais gagner de l’argent dans Satisfy, mais les conditions d’utilisation de l’arme rendaient sa vente impossible.

Il fallait posséder une technique appelée maîtrise avancée de la dague pour pouvoir l’utiliser, mais pour le moment, les meilleurs joueurs de chaque classe n’avaient que les versions intermédiaires de ce genre de technique.

Il était quatre heures du matin, et je déprimais complètement à l’idée de me rendre sur le chantier.

Dois-je vivre comme ça éternellement…”

La plupart des gens rêvaient encore à une heure pareille, mais je devais bosser jusqu’à 18h pour juste 90,000 won par jour. (NdT : Soit 70e) Si c’était encore mon seul moyen de gagner de l’argent, j’aurais pu le supporter, mais c’était différent à présent !

Je pouvais gagner davantage en jouant qu’en faisant du travail manuel, alors aller sur les chantiers n’était qu’une perte de temps…

Bordel.. Je veux un objet unique ou un légendaire. Ou alors, je pourrais persuader mes parents que je fais des profits si je fais beaucoup d’épiques… Arght, putain de merde. Je viens à peine d’ouvrir les yeux que je suis furieux. Je devrais aller prendre l’air. Hein ? Mais c’est…”

Alors que je sortais de chez moi pour faire un tour dans le voisinage, je vis un prospectus dépasser du journal.

[L’ouverture tant attendue a lieu le 10 septembre ! ]
La salle avec les meilleures capsules est ouverte !]
[150 capsules dernier cri vous attendent !]
[La salle est équipée de machines à café.]
[De la nourriture délicieuse préparée par un chef 5 étoiles sera à votre disposition.]
[Un festival de belles femmes et de beaux garçons ! (*Veuillez ne pas demander aux employés leur numéro de téléphone.)]
[Le 10 septembre, pour une seule journée, tout client qui s’inscrira recevra une réduction de 30% sur sa location de capsule à vie !]

Heok… Une réduction à vie sur la location de capsule ? La location coûtait 6,000 won par heure, alors avec une réduction de 30%…

Mais oui, c’est ça !” J’eus une bonne idée.

Okay !”

Je retournai dans ma chambre, enfila mes vêtements de travail et ouvrit la porte.

Hein ? Tes habits de travail ? Tu vas déjà travailler ? Mais il n’est que 4h10, non ?” Me demanda ma mère, perplexe.

Je hochai vigoureusement la tête. “C’est ça ! Je vais travailler ! Hahahaha !”

… Pourquoi es-tu aussi énergétique de bon matin ?”

Puhahaha ! Bien sûr que je le suis ! Je suis jeune, je déborde d’énergie ! Bon, mère, père, je vais travailler tôt cette fois ! Puhahahahaha !”

Youngwoo, es-tu malade ou… ?”

Oui… Je m’inquiète…”

Je quittai la maison en laissant mes parents inquiets derrière moi. On était le 10 septembre ! J’observai la salle nouvellement ouverte de capsules, sur la façade de laquelle des bannières colorées étaient pendues pour annoncer l’ouverture.

C’est là que je vais travailler à partir de maintenant. Puhahahaha !”

En effet, j’allais cesser de bosser sur les chantiers. J’allais pouvoir jouer à Satisfy de mon lever à mon coucher. J’allais passer le matin et l’après-midi dans cette salle, puis je jouerais le soir depuis chez moi.

Maintenant, je peux travailler encore plus dure à produire des objets ! Puahahaha !”

***

La forge de Khan était devenue une grande source d’intérêt pour les joueurs, récemment.

Parmi les objets qui y étaient vendus, on trouvait des équipements de niveau 60 faits par un artisan de grand talent et avec du potentiel, mais qui manquait d’expérience et de renommée. Ces équipements avaient des performances supérieures à la normale de près de 20%, et même ses objets normaux étaient comparables aux objets rares du même niveau.

Les joueurs appelèrent ces objets ‘la série de l’artisan inconnu’, et ils étaient très populaires. Ils avaient de bonnes performances, mais ils étaient assez chers. Cela étant, l’argent n’était pas un problème quand on ne pouvait vivre sans cet équipement.

Les joueurs visitaient quotidiennement la forge du vieillard.

Est-ce que l’artisan inconnu a fait d’autres articles ?”

J’achèterai n’importe quel objet de sa production ! Je paierai autant que vous voulez, alors vendez-les mois s’il vous plaît !”

Donnez-moi son nom, je veux lui demander personnellement de me faire un objet. D’accord ? Où puis-je le rencontrer ?”

Tout le monde voulait un objet produit des mains de l’artisan inconnu, ou voulait connaître son identité.

Mais Khan ne leur répondait jamais.

Grid produisait toujours une quantité limitée d’objets à cause de ses restrictions temporelles, et il ne voulait pas que les gens connaissent son identité.

Ttang ! Ttang !

La foule au comptoir n’aurait jamais pu imaginer que le débutant qui martelait du métal à la fournaise dernière Khan était celui qu’ils recherchaient.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

OG Chapitre 55
OG Chapitre 57

10 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Coco

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  3. Coco

    Tiens, l’heure n’a pas été remise…

    Répondre
  4. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  8. MisterLights

    Merci !

    Répondre
  9. essitamessitam

    merci pour le chapitre
    PS : Grid empereur de la poisse

    Répondre
  10. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com