OG Chapitre 63

OG Chapitre 62
OG Chapitre 64

Et hop, un nouvel épisode de notre radin favori 😀

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 63

 

Après s’être occupé de Grid, l’administrateur retourna dans la salle de réunion, où Irène et les nobles attendaient d’entendre son rapport. Personne ne fut surpris d’entendre à quel prix il avait acheté l’épée, car elle valait vraiment la dépense.

Sire Phénix, prenez cette épée et allez punir l’Église de Yatan.”

Tout le monde regarda la Dame remettre au capitaine l’épée du dépassement de soi. Phénix s’agenouilla et reçut respectueusement l’arme.

Pour la gloire du Nord et du Comte Steim, je serai victorieux au combat.”

Le chevalier s’équipa de l’épée.

[Épée du dépassement de soi]
[Rang : légendaire]
[Durabilité : 365/365   Puissance d’attaque : 356   Vitesse d’attaque : +6%   Précision : +10%   Taux de défense et d’attaque : +10%]
[ * Infligera 200 dégâts supplémentaires à chaque attaque.]
[ * Le sort ‘état du dépassement de soi parfait ‘sera créé.]
[Une épée produite par un artisan de grand talent et avec du potentiel, mais qui manque d’expérience et de renommée. Il a abandonné tous ses désirs et ses pensées pour se concentrer seulement sur son art.]
[Conditions d’utilisation : niveau 160 et plus. Plus de 950 points de force. Maîtrise de l’épée avancée niveau 2 et plus.]
[Poids : 400]

[État du dépassement de soi parfait]
[Toutes les stats seront doublées pendant deux mionutes, et vous pouvez résister à tout type de conditions anormales.]
[ * Vous ne pouvez pas vous contrôler durant la durée du sort.]
[ * Une fois le sort terminé, vous ne pourrez pas bouger pendant deux secondes, et votre résistance magique et votre défense diminueront de 30%.]
[Coût en mana : 1,000]
[Temps de rechargement : 3,000 secondes.]

Déployez les troupes ! Revenez avec la tête d’un des Sept Serviteurs !”

Oui, ma Dame !”

Phénix, en recevant ses ordres, mena 12 chevaliers et 1,500 soldats vers le temple de Yatan. Face à eux, il y avait approximativement 150 personnes au temple, mais personne parmi les troupes n’était négligent, car ces fidèles avaient un niveau minimum de 160 tandis que les soldats en avaient un de 50.

La différence de puissance individuelle était évidente, et parmi les ennemis se trouvait un des Serviteurs de Yatan. Pour sortir vainqueurs, la stratégie et la supériorité numérique allaient être essentielles.

Ne reculez pas ! Je suis à votre tête ! Moi, le plus puissant chevalier du Nord, Phénix ! Je vais prendre la tête d’un des Sept Serviteurs ! Vous devez juste croire en moi et me suivre, et nous obtiendrons la victoire !”

Ohhhhhh !”

Une terrible clameur retentit, et elel fut assez forte pour atteindre le temple de Yatan.

Les fidèles, secoués, s’écrièrent urgemment : “Les païens arrivent ! Ceux qui ignorent la terreur du Dieu Yatan avancent sur cet endroit sacré pour le profaner !”

Yuna se tint au bord du toit du temps, qui se trouvait sur une falaise, et observa la grande armée faisant battre le drapeau du Comte Steim. “Prenez une position surélevée ; bombardez le contrebas de magie, et faites attention aux archers.”

Et vous, Yura… ?” Lui demanda le chef du temple en la regardant avec inquiétude.

La jeune femme lui jeta un regard froid et lui répondit : “Je vais descendre et bloquer leur avance.”

Elle savait parfaitement que l’Église de Yatan était malfaisante. Elle éprouvait d’ailleurs un grand sceptiscisme en accomplissant toutes sortes de quêtes haineuses, d’autant que les Sept Serviteurs étaient des êtres maléfiques détestables.

Mais elle avait déjà fait son choix. C’était un jeu, et non pas la réalité. Il n’y avait pas de retour en arrière possible, à moins qu’elle n’obtienne une classe cachée, comme Agnus ou Katz.  Elle devait continuer de progresser, à moins de vouloir abandonner sa position de joueuse classée.

Elle était déjà habituée à porter le titre infâme de Sorcière de Sang, aussi se prépara-t’elle à un autre massacre.

Taack !

Yura sauta depuis le haut de la falaise et atterrit en contrebas, aussi légère qu’une plume, devant l’ennemi. Phénix découvrit sa présence, arrêta l’armée et cria : “Une énergie vive se dégage de vous ! Vous êtes certainement une des Sept Serviteurs ! Aujourd’hui, je vais mettre à vos actions malfamées !”

Le capitaine avait tort, elle n’était pas une des Sept, mais une candidate au poste de Huitième Serviteur. Pour la demoiselle, encore bien plus faible que les Sept Serviteurs, Phénix et son armée étaient terrifiants.

Cependant,elle n’avait aucunement l’intention de reculer. Il y avait 143 fidèles coincés dans le temps, et elle devait tous les sauver pour accomplir sa quête. Ce n’est qu’alors qu’elle pourra renaître en tant que la Huitième Servante !

Grand dieu des ténèbres, votre humble servante vous appelle. Remplissez cette endroit de ténèbres, et instillez la peur dans le coeur de nos ennemis. Montrez votre puissance à ceux qui vous vénèrent.”

Toute la zone fut envahie par les ténèbres, au point qu’il fasse plus noir qu’en pleine nuit alors que le soleil brillait dans le ciel. Alors que les 1;500 soldats tombèrent dans la confusion et la panique, la jeune femme démontra sa puissance.

Tempête Noire !”

Kwa kwa kwa kwang !

Une énorme tempête de ténèbres descendit et engloutit l’armée. Yura ne doutait pas que plus d’un quart des troupes allait en mourir ou finir grièvement blessés. Elle arrêta alors et tenta de psalmodier un autre sort offensif.

…… !”

C’était une situation ridicule. Le chevalier Phénix se précipita hors de la tempête et fonça vers la jeune femme, qui lança précipitamment un sort offensif.

Kaaaang !

Le capitaine frappa un mur de diamants dans un déluge d’étincelles brillantes. C’était la ‘barrière de diamant’, qui exerçait une défense écrasante contre les attaques physiques !

Phénix, devant la barrière, cria : “Ne pense même pas à toucher les soldats ! Je suis ton adversaire ! État de dépassement de soi parfait !”

Kuwaaaang !

Une énergie violette jaillit de son corps, et…

Kkikikikik !

Quoi… ?”

L’épée de Phénix commença à causer des craquelures dans la barrière de diamant, pourtant capable d’encaisser les coups puissants de bosses. Comment un simple chevalier pouvait la briser ?

Jjeok.

La barrière fut tranchée en deux, et le capitaine la traversa pour attaquer avec un visage inexpressif.

Yura lança un sort instillant la peur en un adversaire unique. “Enfer !”

Shaaaaaah.

Une poudre noire couvrit le corps du chevalier, qui allait bientôt se retrouver sans défense à cause de la peur. Cependant, Phénix allait parfaitement bien, et il attaque son adversaire sans la moindre hésitation. Pendant un temps limité, ses stats avaient doublé et le sort lui donnait une résistance aux conditions anormales.

Yura se retrouva acculée. En regardant son adversaire, elle se souvint de quelqu’un d’autre qui était parfaitement résistant à sa magie.

Grid… ?

C’était ironique car dans le passé, elle était intervenue dans la quête de rang S de Grid, et à présent sa propre quête était entravée par l’épée que ce dernier avait fait.

Seokeok !

La jeune femme grogna et murmura un sort qu’elle avait terminé de psalmodier avant la barrière de diamant. “Ténèbres.”

Il y a 17 jours exactement, elle avait atteint les 100,00 points de foi ; à ce moment, elle entendit la voix du Dieu Yatan tinter à ses oreilles.

Je te donnerai un nouveau pouvoir si tu pries.

Yura pria et lui demanda d’avoir la force de se battre contre ceux résistant à la magie noire ! C’était une nouvelle forme de pouvoir, développé grâce à sa rencontre avec Grid, et ce pouvoir était à présent utilisé.

***

Je vendis tous mes objets, y compris l’épée longue de Mamon et l’armure de plates de Mengel qui étaient dans l’entrepôt. Au final, je me retrouvai avec autour de 240,023 pièces d’or. J’en mis 200,000 sur le site de vente et vendit le tout aux joueurs contre du cash.

Quelque chose se passa durant le procédé : le site me prit 5% du montant de la transaction. 5%, ce n’était pas grand chose, non ? C’était absolument ridicule de penser ça ! 5% de 264 millions représentait 13.2 millions ! J’avais gagné cet argent à la sueur de mon front, juste pour que les types du site de vente m’en pique une partie sans rien faire !

Il y a tant de façons de profiter des gens.”

J’admirais honnêtement le procédé. Aurais-je été un peu plus malin que j’aurais pu vivre comme ça…

Quoi qu’il en fusse, j’utilisai 10 millions pour payer ‘Mère Nature est Heureuse’, puis je donnai à mon père un livret de banque contenant les 240,8000,000 wons restants. Mes parents ouvrirent le livret et ne purent en croire leurs yeux.

C’est… C’est un faux compte ?” Demanda ma mère avec suspicion.

Mon  père doutait tout autant : “Tu as fait quelque chose d’étrange ?”

Sehee pensa à un truc étrange ! “Oppa… As-tu vendu tes organes ? Lèvre ton t-shirt, je vais vérifier si tu as la moindre cicatrice d’opération chirurgicale.”

Ils ne me crurent pas du tout, ce qui me fit intérieurement bouillir de rage. Cependant, je compris également la réaction de ma famille : bien que je sois allé à l’université, j’étais un homme de 26 ans endetté et obsédé par un jeu. Il était improbable qu’un fils pareil apparaisse tout à coup avec un livret de banque plein d’argent.

Après un moment, ma famille reconnut la réalité et me parla enfin.

C’est bien que tu puisses gagner de l’argent en faisant ce que tu aimes. Tu n’auras pas travaillé dur à jouer toute l’année passée en vain. Oui, un monde où tu peux faire ce que tu veux… Je suis rassuré à présent que tu as trouvé ce pour quoi tu es doué.”

Youngwoo, je discutais avec mon amie et elle m’a parlé de l’amie de son fils. Si tu peux gagner assez d’argent avec Satisfy, tu deviendras un grand joueur classé ! Peut-être que tu apparaîtras éventuellement à la télé ? oui ? Mon fils va passer à la télé ?”

Oppa est doué à quelque chose… Hmmm~ eh bien, c’est une bonne chose. Je sais que peu de joueurs parmi les deux milliards de personnes qui s’adonnent à Satisfy peuvent gagner beaucoup d’argent. Tu as prouvé que tu étais une personne formidable parmi ces deux milliards, Oppa… Eh bien, tu es plus ou moins digne d’être mon Oppa.”

C’était comme si leur façon de me regarder avait changé de manière significative. Leurs regards, jusque là constamment déçus, disaient à présent ‘mon fils est bon’ et ‘je devrais mieux traiter Oppa’.

Je suis fier… Huhuhu.

Sehee interrompit mon excitation : “Ne ris pas, ça m’énerve.”

……”

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 62
OG Chapitre 64

10 Commentaires

  1. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre
    Il s’est bien fait calmer par sa soeur notre MC

    Répondre
  2. Cèlen

    Merci pour le chapitre ! bon il commence a sortir la tete de l’eau… a quand le prochaine vague XD

    Répondre
  3. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre !

    Quelque chose me dit que Yura et Grid se retrouveront tôt ou tard ^^. Comme par hasard, alors qu’elle fait une quête, elle se retrouve face à un chevalier qui lui fait penser à Grid et qui porte une épée faite par ce dernier. Le hasard fait bien les choses ^^.

    Ah, la nature humaine… On nous la montre bien à la fin de ce chapitre. Enfin, c’est son moment de gloire comme on dit. Il pourra se concentrer sur sa passion sans qu’on lui casse les couilles.

    Répondre
  4. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  5. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre, j’espère pour lui qu’il es moins poissare que moi.

    Répondre
  7. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  10. PrimarquePrimarque

    Merci pour le chapitre
    Comment peut elle savoir qu’il a fabriqué cette épée ? Elle ne sait même pas qu’il est forgeron ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com