Rebirth - Chapitre 345
Rebirth - Chapitre 347

Qui dit lundi dit nouveau chapitre ! Ô toi, jeune innocent, viens donc découvrir la suite des aventures de notre puissant Nie Yan !

Expression du jour : “Il existe deux sortes de personnes : les gens bons, et ceux qui ne sont pas des porcs.”

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

Chapitre 346 – Un Village – Cimetière

 

Vous avez découvert le Cimetière Valitin.

Même si le nom était cimetière, il s’agissait en effet d’un village, ce qui n’était pas étonnant dans l’Outremonde. Le village tirait son nom des tombes décrépies jonchant les alentours de la ville. La terre était saturée d’os à moitié enterrés. Le village était entouré d’une clôture en bois qui ne contenait que quelques dizaines de bâtiments, sans plus. Seul le phare ressortait vraiment avec contraste, mais même avec son prestige, il lui était impossible de camoufler le fait que sa fondation s’enfonçait lentement dans le sol, lui donnant l’air d’être sur le point de s’écrouler.

Le cimetière entourant Valitin était la meilleure défense de la ville. Avec une telle réserve de cadavres, les PNJ Nécromanciens pouvaient fournir une quantité illimitée de soldats pour défendre les murs de la ville. C’était pour cela que Valitin n’avait pas besoin de grands murs.

Près de la bordure de cette civilisation, Nie Yan était sorti de son Camouflage. Il avait utilisé le Collier de Tromperie pour altérer son alignement de faction et s’était ensuite couvert d’une cape noire à capuche pour cacher son apparence. Il avait ensuite bu une Potion d’Illusion concoctée spécialement par Bird pour changer son apparence.

L’effet du Collier de Tromperie ne durait que trois heures et certains sorts pouvaient voir à travers.

Dans les villes et les villages, il était rare de voir des gens utiliser des sorts de perception comme Œil Révélateur ou Vision Transcendante. La raison était que, à l’exception d’un grand taré, en l’occurrence notre Voleur dévoué, personne n’oserait infiltrer une ville de PNJ.

Bien sûr, Nie Yan n’était pas réellement taré. C’était juste que ses actions pouvaient paraître ainsi pour un regard extérieur. Mais malgré toutes les précautions qu’il avait déjà prises, il avait aussi ajouté un Parchemin de Téléportation Inconnu dans sa main, prêt à être utilisé à tout moment s’il se faisait repérer par un PNJ !

Un Nécromancien et un Évocateur Noir étaient passés à côté de lui en marchant sur la route. Ils lui avaient jeté un coup d’œil avant de reprendre leur chemin avec un air désintéressé.

S’ils avaient su que la personne qu’ils venaient d’ignorer avait la main sur la garde de son épée pendant toute leur rencontre, ils auraient probablement eu les jetons. Nie Yan ne savait pas à quel point le Collier de Tromperie allait être efficace, et il s’était donc préparé à combattre à tout moment. Mais voyant que les deux joueurs n’avaient pas semblé voir quoi que ce soit de louche, il avait détendu sa main et avait soupiré de soulagement.

Après quoi, il s’était dirigé vers le village, toujours sur ses gardes, mais un peu plus détendu.

Deux gardes en armure usagée et tenant des hallebardes ayant connu de meilleurs jours se tenaient à l’entrée du village. Sous leurs casques rouillés se trouvaient des crânes sans la moindre peau. Il s’agissait de gardes squelettes et ils inspectaient tous les joueurs entrant dans le village.

Garde Squelette (Élite) : Niveau ????

Santé : ????/ ????

Comme Nie Yan ne pouvait pas identifier leur niveau, il avait soudain eu peur que son déguisement soit inefficace contre eux. Serrant les dents, il avait tout de même décidé de tenter sa chance et avait avancé, passant sous le regard inquisiteur des deux PNJ.

Dans sa tête, les orbites vides où une flamme verte dansait joyeusement étaient restés collés à lui pendant bien trop longtemps. Une simple mandale de la part d’un de ces Garde Squelette pourrait lui décoller la mâchoire sans le moindre effort. Sa main tenant le Parchemin de Transfert Inconnu était crispée au point de lui donner des crampes.

Puis, après une seconde qui avait parue durer une éternité, ils avaient fini par tourner la tête en émettant un grognement étrange. Une fois leur inspection terminée, ils avaient cessé de prêter la moindre attention à ce nouveau venu.

Ce n’était qu’à ce moment-là que Nie Yan avait pu détendre sa pauvre mimine engourdie.

Valitin était un village délabré. Plusieurs bâtiments étaient à la limite d’être appelés des ruines et personne ne pouvait dire depuis combien de temps ils étaient là. Cependant, les rues aux pavés fissurés bleu-gris étaient remplies par des hordes de joueurs en pleine activité. Il y avait beaucoup de zones de niveau 40-50 autour, ce qui impliquait que le niveau moyen des joueurs du coin était assez élevé. L’autre implication, beaucoup plus intéressante pour Nie Yan, était que de ce fait, il y avait beaucoup d’achat et de vente d’équipements et de matériaux. Si on tendait l’oreille, il était facile d’entendre plusieurs personnes marchander un peu partout.

L’activité des joueurs dans ce petit village n’était en rien inférieure à celle d’une grande ville.

Nie Yan avait jeté un œil au centre du village, où se dressait le vieux point de transfert qui pourrait l’envoyer dans la ville la plus proche.

Il n’était pas pressé de se rendre à Nécropolis. Le danger là-bas serait bien plus présent que dans Valitin. Après tout, c’était la capitale de l’Empire Mort-Vivant. Les PNJ seraient bien plus puissants et les chances qu’il se fasse pincer d’autant plus grandes.

Après avoir trouvé un coin pour ouvrir une échoppe, il avait sorti tous les équipements qu’il avait obtenus dans les deux jours qu’il avait passés dans l’Outremonde qu’il n’avait ni jetés ni gardés pour ramener à la surface.

Il y avait un total de 26 équipements. Chacun d’eux valant au moins 100 pièces d’or. A la surface, du fait de leurs restrictions, ils ne vaudraient que le prix de leurs matériaux après recyclage.

Bien sûr, il n’avait pas sorti le Bouclier du Lampropeltis Noir. Il était bien trop tape-à-l’œil et reconnaissable.

Après avoir exposé ses trésors, il s’était assis derrière son stand, observant les joueurs qui marchaient le long de la rue. Il avait aussi commencé à discuter avec le marchand à côté de lui, un Nécromancien de niveau 40 avec l’apparence d’un jeune homme de vingt-cinq ou vingt-six ans. Son équipement était assez médiocre mais il semblait être le genre de personne avec le cœur sur la main.

« Hey, voisin, je peux te demander quelque chose ? » Avait dit Nie Yan.

« Qu’est-ce que c’est ? Dis-moi tout. » Avait répondu le Nécromancien sur un ton amical. Il s’était tourné pour rester respectueux envers ce nouveau venu, et en voyant la qualité des équipements que son voisin de stand vendait, ses yeux s’étaient écarquillés. Chacun des 26 équipements devant lui étaient d’une telle qualité qu’il lui serait impossible d’en acheter ne serait-ce qu’un ! Cela l’avait donc naturellement flatté que quelqu’un d’aussi prestigieux que ce nouveau marchand lui adresse la parole.

Comme Nie Yan avait caché à la fois son pseudo et son visage, il était impossible pour son interlocuteur de reconnaître son identité.

« Quel est ton nom ? » Avait demandé Nie Yan, sentant que ce Nécromancien allait être de bonne compagnie.

« Je suis Life’s a Drama. » Avait répondu le Nécromancien.

« Ah ! J’aime bien ton nom. Dis-moi, Life’s a Drama, tu pourrais me donner un ordre de prix pour les équipements à Vision Nocturne ces derniers temps ? »

« Bien sûr ! En ce moment, un équipement avec +1 de Vision Nocturne part en général à 5 pièces d’argent. Ceux avec +2… » Avait commencé à lister Life’s a Drama sans trop réfléchir. Cette énumération avait commencé à faire peur à Nie Yan.

« Attends attends attends ! Donne-moi juste le prix pour du +7 et supérieur, ça sera plus rapide. » Avait interrompu Nie Yan. Il ne voulait pas se prendre la tête avec des équipements avec un bonus misérable.

Entendant ça, le regard que le jeune Nécromancien avait lancé était encore plus respectueux. Pour ne se préoccuper que d’équipements avec un bonus de +7 ou plus, c’était évident que les riches et les pauvres ne vivaient pas dans le même monde.

« Je ne sais pas trop pour ceux-là, mais je dirais qu’un équipement à +7 pourrait démarrer à 30 pièces d’or, un +10 à 100 pièces d’or et un +15 à 300 pièces d’or pour faire une estimation. »

Ce genre de prix pourrait prendre jusqu’à dix fois cette valeur à la surface !

En entendant ça, les yeux de Nie Yan s’étaient transformés en crédits pendant un instant et un bruit de caisse enregistreuse s’était déclenché dans sa tête. La propriété de Vision Nocturne était juste trop rare à la surface et la demande excessivement haute. C’en était arrivé au point que, à sa connaissance, il n’y avait pas de prix de base de déterminé pour un équipement à +7 de Vision Nocturne pour le moment !

Il était nécessaire pour tout aventurier de devoir explorer une grotte sombre ou un environnement ténébreux à un moment ou à un autre. Les Voleurs pouvaient encore s’en sortir car ils pouvaient exploiter cette obscurité à leur profit, mais les Mages, par exemple, finiraient dans de mauvais draps dans un environnement sans visibilité et avec une Défense en carton.

« Hey, les équipements que tu vends semblent de bonne qualité. Je ne vois pas un seul d’en eux valoir moins de 100 pièces d’or. » Avait fini par dire Life’s a Drama, ne pouvant plus se retenir. Tous ces équipements combinés valaient une petite fortune !

« Prends celui qui te plaît le plus. Je te l’offre. » Avait dit Nie Yan en riant gentiment.

Life’s a Drama n’avait pas pu sentir cette petite inflexion sournoise dans la voix de notre Voleur alors que ce dernier venait d’avoir une idée machiavélique. Après tout, pourquoi devrait-il affronter les affres de Nécropolis alors qu’il pouvait se contenter d’envoyer quelqu’un le faire à sa place ? Et comme par hasard, le candidat parfait venait d’apparaître devant lui !

Grâce au Collier de Tromperie, il lui était désormais possible d’échanger avec les membres de la Faction Maléfique.

C’était une faille dans le système. Lorsque Nie Yan était déguisé, les joueurs qui acceptaient de faire un échange avec lui ne pourraient pas être identifiés comme coupables par le système. Sauf, bien entendu, s’il venait à être découvert, auquel cas chacun de ces joueurs serait analysé par le système et puni en conséquence. Autrement dit, tant qu’un joueur avec qui il aurait déjà commercé ne le dénoncerait pas, les deux resteraient en vie. Mais comme Nie Yan était celui qui utilisait le Collier de Tromperie, il ne serait pas celui qui serait considéré comme un traître car il jouait double-jeu !

« Non, non. Je peux pas accepter. » Avait rapidement dit Life’s a Drama en levant les mains.

En voyant cette réaction, Nie Yan avait doucement souri sans rien dire. Il était en train de réfléchir à comment mener son nouveau plan à bien.

Peu de temps après ça, un gros groupe s’était rassemblé devant l’échoppe de notre Voleur. La raison était simple, la qualité était juste trop bonne. Si bonne qu’il était rare d’en croiser sur le marché.

Un Chevalier Spectral à la carrure imposante s’était pressé jusqu’à arriver devant Nie Yan avec difficulté. Il avait ensuite pointé à un plastron en demandant.

« Combien ? »

Ce plastron avait des propriétés décentes. Il augmentait le Niveau de Défense de 1 et ajoutait à la fois de la Force et de l’Endurance.

« Fais une offre. » Avait répondu Nie Yan. Il voulait juste se débarrasser de ces objets aussi rapidement que possible, donc il avait prévu de les laisser partir du moment que le prix était raisonnable.

« 300 pièces d’or ? »

En rejetant un œil aux propriétés, il reconnaissait que ce prix était juste donc il n’avait pas cherché à négocier. Il était sur le point d’accepter d’un hochement de tête lorsque Life’s a Drama était intervenu.

« Ton offre est trop basse. Rien que le Niveau de Défense +1 vaut 200 pièces d’or. Ce plastron vaut au moins 500 pièces d’or ! »

Le Chevalier Spectral avait soudain ressenti le besoin urgent d’étouffer l’inopportun qui venait de parler. Avec autant d’équipements de qualité, il était évident que ce vendeur mystérieux était plein aux as ! Qu’est-ce qu’une différence de 200 pièces d’or pourrait bien faire à ses yeux ?! Il était évident qu’il avait ouvert ce stand car il avait besoin de vendre rapidement. Et alors que le Chevalier Spectral pensait pouvoir faire une bonne affaire, l’autre petit merdeux avait débarqué de nulle part pour lui casser les couilles ?!

Le regard qu’il avait lancé à Life’s a Drama aurait pu trouer un mur en adamantium !

« C’est mon ami. » Avait dit Nie Yan en voyant le regard meurtrier. Il ne pouvait pas s’empêcher de se dire que ce Life’s a Drama était intéressant.

Entendant ça, le Chevalier Spectral avait légèrement ravalé sa colère, mais l’amertume pouvait toujours se voir sur son visage. Comme il ignorait les origines du mystérieux vendeur, il ne savait pas s’il pouvait se permettre de l’offenser. Mais en voyant la qualité de ses produits, la réponse était probablement non.

« Estimé marchand, même si mes six camarades de groupe m’aident, nous ne sommes pas très riches. Est-ce qu’il serait possible d’avoir un rabais ? » Avait commencé à négocier le Chevalier Spectral, ne voyant pas quoi faire d’autre.

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 345
Rebirth - Chapitre 347

Related Posts

7 thoughts on “Rebirth – Chapitre 346

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com