Rebirth - Chapitre 442
Rebirth - Chapitre 444

Et bonjour à tous ! Bienvenue sur ce dernier chapitre de la semaine et bonne lecture à vous 😉

Expression du jour : « Une heure d’effort est plus productive qu’une vie à espérer. »

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

Chapitre 443 – Entourloupé !

 

C’était un duel contre King of the World ! La victoire était la seule option !

Nie Yan avait de nombreux sorts puissants à sa disposition, en plus d’une Défense et d’une Puissance d’attaque supérieures. Autrement dit, aussi longtemps qu’il ne se ferait pas assommer, il était confiant dans le fait qu’aucun Voleur ne pouvait le vaincre en duel. Tous les Voleurs de haut niveau pouvaient maintenir un ennemi assommé pendant six secondes d’affilé. Et étant donné les équipements de Kind of the World, il pourrait très certainement vider les points de vie de Nie Yan en si peu de temps.

Pour bien commencer, notre Voleur avait donc activé la Barrière de Sombréclat, créant une membrane sombre autour de lui.

King of the World s’était jeté sur lui et les deux Voleurs avaient alors échangé coup pour coup, parant chaque attaque avec leurs armes ou en esquivant. Cet échange sans sorts était quelque chose d’assez courant, surtout chez les experts, afin de pouvoir jauger le niveau de leur adversaire. Et même s’ils avaient déjà eu un échange similaire juste avant, c’était maintenant l’heure du duel !

Enfin…

Coup Assommant !

La dague de King of the World avait commencé à se diriger vers le front de Nie Yan avec un éclat menaçant.

{Clang !}

Nie Yan avait paré avec sa dague sans la moindre difficulté. Mais ce n’était pas fini.

Coup Tournoyant !

En utilisant son pied comme pivot, la silhouette de King of the World était devenue floue et il était alors réapparu dans le dos de Nie Yan avec sa dague se dirigeant vers le dos de son adversaire.

Alors que le Coup Tournoyant était sur le point d’arriver, Nie Yan l’avait esquivé avec une Danse de l’Ombre, disparaissant soudainement.

Vue de la Chouette !

King of the World avait alors pu apercevoir la silhouette de Nirvana Flame s’éloignant rapidement.

Assaut Embrochant !

Après avoir activé son sort, il était arrivé immédiatement derrière Nie Yan lui perçant le dos et lui infligeant plus de 1.200 points de dégâts.

Ses dégâts étaient tout bonnement effrayants ! Ce n’était pas pour rien qu’il avait été considéré comme l’un des meilleurs Grands Voleurs du jeu avant de disparaître !

Suite à ce coup, Nie Yan avait activé Transformation Berserk du Médaillon du Démon Massacreur pour obtenir un bonus d’attaque et de vitesse de déplacement avant de lancer un Assassinat Fantôme. L’Épée de Zennarde avait alors tracé un arc abrupt en direction de la gorge de King of the World. (NdT : Mad Snail est une quiche. Normalement Transformation Berserk n’a d’effet que lorsqu’on passe en dessous de 50% de points de vie et on sait que Nie Yan a plus de 4.000 points de vie. Donc, si vous vous demandez « comment c’est possible ? » la réponse est : Mad Snail est une quiche.)

Ce genre de confrontation directe entre Voleurs se reposait lourdement sur la maîtrise des deux joueurs. Le moindre moment pouvait être décisif quant à déterminer à qui appartiendrait la victoire.

King of the World avait esquivé l’attaque de Nie Yan avec Pas de Bourrasque puis avait rapidement pris du recul pour réduire la pression sur ses épaules.

Trois secondes… Deux secondes… Une seconde. L’invincibilité de Pas de Bourrasque s’était enfin terminée et Nie Yan avait rapidement repéré la position de son adversaire avant de lancer Intimidation. C’était alors que la silhouette du Voleur s’était figée.

En sentant que ses membres ne lui répondaient plus, le cœur de King of the World s’était serré d’anxiété. C’est quoi ce sort ? Son corps entier était paralysé ! Il était complètement exposé !

Embuscade Tempétueuse !

Nie Yan s’était alors précipité vers son adversaire avant d’arriver quasiment instantanément derrière lui.

Ne pouvant plus bouger, King of the World n’avait pu qu’activer un sort de barrière pour réduire les dégâts qu’il allait subir. Il avait aussi activé le sort de Grand Voleur : Forme d’Ombre, le rendant immunisé aux effets de contrôle.

-1.208

{Bang !}

Nie Yan l’avait frappé impitoyablement à l’arrière du crâne avec un Coup Assommant, mais la Forme d’Ombre avait protégé King of the World de l’effet indésirable.

Qu’est-ce que ça peut bien faire que l’ennemi ne puisse pas être assommé ? Avait pensé Nie Yan avec un sourire narquois. Utilisant le boost d’attaque d’Embuscade Tempétueuse, il avait enchaîné avec un Coup en Traître.

-1.392, -279, -344…

La barrière de King of the World avait volé en éclat et un enchaînement de valeurs avait commencé à apparaître au-dessus de sa tête alors que les effets de dégâts continus s’appliquaient.

Enfin, après avoir subi cet assaut violent, King of the World avait enfin pu récupérer le contrôle de son corps. Il avait alors activé Retraite Rapide au rang 3 et avait rapidement mis une distance de sécurité entre lui et Nirvana Flame. Son dos était couvert de sueur. Les attaques de Nirvana Flame étaient juste trop terrifiantes. Pas étonnant qu’il soit vu comme un dieu des Voleurs par les autres joueurs. Ses attaques étaient loin d’être quelque chose qu’un joueur ordinaire pourrait supporter. Même le plus résistant des Guerriers se ferait découper à ce rythme !

Pensant pouvoir se reposer sur sa vitesse pour s’échapper, King of the World avait été choqué de voir que son adversaire, qui le poursuivait, non seulement l’égalait en vitesse, mais le surpassait même ! En voyant ça, il avait rapidement avalé une Potion de Soin Intermédiaire avant de se préparer à une nouvelle confrontation.

Maintenant que cela faisait plus d’une minute qu’ils s’affrontaient et qu’ils avaient tous les deux utilisé la majorité de leurs sorts, ils devaient maintenant se reposer sur leurs attaques normales en attendant que les temps de recharge se terminent.

Juste alors que Nie Yan était sur le point de s’approcher suffisamment de King of the World, ce dernier s’était retourné pour frapper la poitrine de son adversaire. Mais alors que sa dague plongeait dans le torse de Nirvana Flame, il s’était alors rendu compte qu’il s’agissait d’une illusion ?

Nie Yan avait utilisé Pas Illusoire !

À ce moment-là, King of the World avait senti l’Épée de Zennarde se presser sur sa gorge.

En comprenant la situation dans laquelle il était, il n’avait pas pu s’empêcher de déglutir avec difficulté alors que des gouttes de sueurs roulaient sur son front.

« C’est ma victoire. » Avait dit Nie Yan presque sur le ton d’un murmure. Après tout, il ne restait plus que 1.000 points de vie à King of the World et si cette attaque avait été exécutée jusqu’au bout, il serait, en effet, mort.

« C’est quoi ce sort ? » Avait alors demandé le vaincu avec surprise. Il avait clairement senti sa dague pénétrer le torse de son adversaire avant que celui-ci ne se dissipe comme une illusion.

« Ce n’est pas un sort, c’est une technique de Danseur de l’Ombre. Si tu es intéressé, je peux te l’enseigner. » Avait répondu Nie Yan avec un sourire flamboyant. Il était d’une excellente humeur, puisque maintenant qu’il avait gagné, il avait réussi à mettre la main sur un trésor comme King of the World… ou plutôt un trésor comme Bayonet.

Ce dernier avait doucement ri en entendant ça. Il était complètement convaincu par sa défaite aux mains de Nirvana Flame, ou plutôt, le fils prodige du Nie Family Financial Group, Nie Yan. Après tout, il savait que ce dernier avait encore des tours dans son sac, comme par exemple la technique qu’il avait utilisé pour tuer Hei Zhuo durant la Bataille de Kiln.

« Très bien, je vais rejoindre Asskickers United. » Avait répondu King of the World en admettant ouvertement sa défaite. Comme sa parole était en jeu, il ne pouvait pas se débiner. Et bien qu’il trouve un peu injuste que ses frères d’armes doivent entrer dans les branches subsidiaires, le trésor de guilde partagé les aiderait indubitablement à se développer rapidement. Une fois leur niveau et leurs équipements à assez haut niveau, ils pourraient alors le rejoindre.

« Pas juste Asskickers United. Rends-toi à la compagnie de ma famille. Voilà l’adresse… » Avait dit Nie Yan avant d’envoyer une adresse à King of the World en message privé.

« La compagnie de ta famille ? »

« Tu as déjà oublié ? Tu m’as promis ta loyauté si jamais tu perdais. C’est l’accord que nous avons passé. » Avait dit Nie Yan avec un sourire machiavélique.

Ce n’était qu’alors que King of the World avait enfin compris ce que le jeune homme avait comploté depuis le début. Comme il ne pensait pas que son identité de mercenaire avait été découverte par Nie Yan, il avait considéré que la loyauté dont il parlait ne s’appliquerait que dans le jeu. Il s’était bien fait avoir cette fois !

« Je pensais que notre accord ne s’appliquait qu’au jeu, pas à l’extérieur… » Avait commencé à dire King of the World, comme pour trouver une excuse. Il n’aurait jamais pensé qu’un simple pari dans un jeu le restreindrait autant dans la vraie vie. Mais il avait, en effet, accepté les termes du pari ! Il avait même osé dire à Nie Yan qu’il n’avait pas intérêt à regretter si jamais il gagnait !

« Bien sûr que je ne parlais pas que du jeu. Je te l’ai déjà dit avant, pas vrai ? Si tu jour tu souhaites avoir un lieu où te poser, viens me voir. Tu es un mercenaire. Le Nie Family Financial Group peut définitivement te faire une offre plus que satisfaisante. Tu ne comptes pas revenir sur tes paroles, pas vrai ? » Avait dit Nie Yan avec une pointe de déception dans la voix.

« Enfin… Si tu ne souhaites pas honorer ta part du marché, qu’il en soit ainsi. »

Face à ces paroles, King of the World était complètement dans une impasse. La situation ne semblait pas aussi facile à résoudre qu’il aurait pu penser. Il en était maintenant certain ! Nie Yan l’avait entourloupé !

Et juste alors qu’il allait dire quelque chose, Nie Yan l’avait coupé.

« Après que je me sois tué, les quatre chapitres seront à toi. Quant à la Gemme Maléfique et l’équipement qui tombera, amène-les au bureau administrative d’Asskickers United à Calore. »

Dès qu’il avait terminé sa phrase, Nie Yan s’était suicidé, se transformant en un rayon de lumière. Une fois son cadavre disparu, quatre chapitres, un équipement et une perle noire s’étaient trouvés sur le sol.

Il avait été tellement rapide et décisif que King of the World n’avait pas eu la moindre chance de dire quoi que ce soit.

Il était resté pantois une bonne minute avant de se lever et de ramasser les objets au sol. Bien qu’il aurait pu s’enfuir avec tout ça, il comptait bien entendu rendre la Gemme Maléfique et l’équipement qui était tombé à Nie Yan.

Et bien qu’il avait cru que Nie Yan ne parlait que du jeu au départ, il avait, en effet, accepté les termes du pari. Personne ne pouvait nier cela. C’était sa propre faute pour avoir accepté les termes du pari sans en demander les détails. Et son honneur était en jeu ! Jamais il ne revenait sur sa parole !

Cette situation était un véritable choix cornélien pour lui. Honorer le pari signifierait devoir jurer sa loyauté à Nie Yan. Revenir sur ses mots reviendrait à aller contre ses propres croyances. Le code des mercenaires signifiait qu’il devait mettre son honneur au-dessus de toute chose, et il était un mercenaire jusqu’à la moelle.

Un pari trivial dans un jeu avait donc amené à ce qu’il se fasse acheter dans la vraie vie. Il ne savait pas s’il devait rire ou pleurer face à l’absurdité de la situation.

Pour tout dire, jurer sa loyauté à quelqu’un n’était pas un gros problème pour lui. Il était un mercenaire. Aussi longtemps que son employeur lui payerait son dû, il mènerait la mission à bien. Et si Nie Yan pouvait offrir suffisamment pour que ses frères d’armes puissent récupérer de leurs blessures, il serait plus que volontaire pour lui jurer fidélité. Ses années de vadrouille sur les champs de bataille lui avaient au moins appris une chose, la fierté n’avait aucune valeur. Elle ne permettait ni d’acheter à manger, ni un toit, et elle pouvait même couter la vie.

Après avoir réfléchi un moment, il avait fini par se dire que la personnalité du jeune homme n’était pas si mal. En plus de ça, il avait mis son ancien employeur en rogne en n’exécutant pas les termes de sa mission précédente, aussi ce ne serait pas une mauvaise chose que d’avoir quelqu’un pour le protéger. C’était, en tout cas, mieux que son plan original qui était d’emmener ses frères d’armes se terrer quelque part au Tibet.

Un sourire amer était alors apparu sur son visage. Ce n’était peut-être pas une mauvaise chose. Il allait peut-être pouvoir mettre sa vie de mercenaire de côté et adopter un train de vie plus calme.

Après avoir longuement soupiré, il avait même commencé à rire doucement.

« Putain, Nirvana Flame, tu m’as bien eu ! »

Ce dernier avait déjà ressuscité et était en train de parcourir les rues de Calore en direction du bureau de la guilde. Il avait confiance en sa capacité à juger les gens. Avec la personnalité de King of the World, il savait que ce dernier respecterait les termes du pari. Quant à savoir s’il accepterait les termes du Nie Family Financial Group, c’était dur à dire.

Il espérait sincèrement que ça marcherait.

Bayonet était un mercenaire de classe mondiale. C’était un expert de la survie, une véritable machine de guerre et un atout indéniable pour protéger sa vie et celle de Xie Yao. De retour dans la vraie vie, il était certain que si Bayonet l’affrontait en donnant tout ce qu’il avait, il ne tiendrait pas trois coups avant de mourir. Après tout, il avait appris l’art de se battre alors que Bayonet avait appris l’art de tuer !

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 442
Rebirth - Chapitre 444

Related Posts

5 thoughts on “Rebirth – Chapitre 443

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com