Rebirth - Chapitre 521
Rebirth - Chapitre 523

Qui dit lundi dit nouveau chapitre. Et même en cette fin d’année, cela reste vrai.

Voici donc votre chapitre du jour, continuant sur la lutte des joueurs d’Asskickers United face à Alliance of Mages 🙂

Expression du jour : « Mieux vaut être un rat collé qu’une racoleuse. »

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Chapitre 522 – La Chasse Au Rapace

 

Après avoir assommé Broken Bone Blade, One Strike Vow avait enchainé les attaques, et en considérant ses dégâts, il ne lui avait pas fallu beaucoup plus de deux coups pour finir cette nuisance sur pattes.

Broken Bone Blade s’était alors effondré au sol alors que tous les Mages aux alentours prenaient notre déesse de la mort pour cible avec leurs sorts.

Celle-ci avait rapidement contré les dégâts de ces sorts avec Pas de Bourrasque et avait ensuite disparu.

« Ne la laissez pas s’échapper ! Tuez-la ! » Avait rugi Crazy Magic en regardant le corps de son meilleur Voleur étalé au sol.

Des orbes lumineux avaient commencé à s’élever et à illuminer les alentours, révélant rapidement une silhouette qui se précipitaient au loin. Bien sûr, une volée de sorts s’était immédiatement mise à sa poursuite, réduisant ses points de vie de plus de la moitié. Mais lorsqu’elle avait été sur le point de mourir, elle avait écrasé un Parchemin de Transfert Inconnu et avait complètement disparu.

« Fais chier ! » Avait hurlé Crazy Magic, si fort qu’il aurait pu s’en déchirer la gorge. Non seulement Broken Bone Blade était mort, mais son assassin s’en était même tiré en vie ! Il n’osait plus être aussi détendu qu’auparavant.

Si l’embuscade avait été lancée par Nirvana Flame plutôt que One Strike Vow, il savait pertinemment qu’il ne serait plus qu’un amas d’hémoglobine sur le sol !

« A tous les Mages, attaquez à gauche ! »

Le regard de Crazy Magic était tombé sur un groupe de plusieurs membres d’Asskickers United au loin qui essayaient de forcer leur chemin hors de l’encerclement. A ce moment, plusieurs dizaines de sorts s’étaient abattus sur eux, les réduisant à néant.

Les forces d’Asskickers United étaient maintenant dans une situation particulièrement difficile. Leurs pertes ne cessaient d’augmenter.

Tang Yao voyait bien que la situation ne pouvait que s’empirer à ce niveau-là. Si cela continuait, ils allaient tous mourir.

« Bladelight, couvre-moi. Je vais invoquer mon Foudrabysse ! » Avait-il alors crié.

Bladelight, Smoke Stub et les autres avaient immédiatement formé un cercle autour de notre Mage joufflu. Toute personne qui tentait de l’approcher était immédiatement tuée.

Après avoir lancé encore quelques sorts, tuant trois joueurs proches, Tang Yao avait alors commencé son incantation.

Bladelight, Smoke Stub et les autres le gardaient comme si leur vie en dépendait, et cela n’était pas très éloigné de la vérité. Si un sort venait à cibler Young Sparrow Hawk, ils étaient prêts à l’intercepter avec leur corps s’il le fallait !

Mais contrairement aux attentes des joueurs d’Asskickers United, Crazy Magic avait commencé à sourire en voyant cette invocation de monture volante commencer. C’était le moment qu’il avait tant attendu. Il avait alors contacté l’un de ses subordonnés les plus fidèles.

[Prépare-toi à t’occuper de la monture volante de Young Sparrow Hawk !]

[Compris !]

Lorsque la dernière syllabe avait quitté la bouche de notre rondouillard, l’Aigle Foudrabysse avait surgi du néant, tel un phénix revivant d’entre les flammes. Avec son envergure de plus de dix mètres, il était quasiment impossible que quelqu’un sur le champ de bataille ne soit pas au courant de son apparition.

Et alors que les joueurs d’Asskickers United avaient l’impression qu’une pierre venait d’être délogée de sur leur poitrine, les joueurs d’Alliance of Mages et de Divine Protectors avaient commencé à s’inquiéter.

« C’est la monture volante de Young Sparrow Hawk ! »

« Elle est énorme ! »

Tang Yao avait sauté sur le dos de son pigeon et ce dernier avait alors rapidement battu des ailes, envoyant une bourrasque si violente que les joueurs proches avaient eu leurs pieds décollés du sol et que les Mages les plus proches avaient vu leurs sorts interrompus.

A ce moment-là, un cri strident était sorti de la gorge du volatile et il s’était envolé en à peine deux propulsions.

Quand il était au sol, Tang Yao était considéré comme une tourelle vivante. Mais sur le dos de son Foudrabysse, il était comme un bombardement lourd ! N’ayant plus besoin de se protéger des joueurs en-dessous, il pouvait s’en donner à cœur joie en lançant ses sorts les plus puissants les uns après les autres !

En plus de ça, le Foudrabysse plongeait régulièrement dans la masse de joueurs ennemis, en tuant plusieurs à chaque passage !

Cette simple vision avait commencé à provoquer une peur panique chez les membres d’Alliance of Mages et Divine Protectors.

A l’inverse, cette vision était comme un souffle de vie pour les joueurs d’Asskickers United.

« Young Sparrow Hawk a invoqué son Foudrabysse ! »

« Les gars ! Lars gars ! On peut encore gagner ! Allons buter ces enfoirés ! »

Les forces d’Asskickers United s’étaient alors mises à charger de plus belle alors que leurs adversaires commençaient à reculer de peur. Mais ils restaient tout de même des experts. Après que l’effet de surprise soit passé, ils avaient réalisé que s’ils se mettaient à fuir maintenant, ils ne pourraient qu’essuyer des pertes sans possibilité de riposter. Dans cette situation, il était bien plus intelligent de se mettre sur la défensive et de maintenir ses positions. Le problème était qu’avec la différence de qualité entre les joueurs ennemis et eux, ils perdaient en moyenne cinq de leurs camarades pour chaque joueur d’Asskickers United qu’ils réussissaient à abattre.

L’Aigle Foudrabysse était une existence invincible sur ce champ de bataille. Sa vie ne descendait qu’à peine lorsqu’il se faisait bombarder par des dizaines de sorts, et les lanceurs étaient généralement ses cibles prioritaires.

Après avoir tué un bon nombre de joueurs, Tang Yao avait commencé à convoiter la tête de Crazy Magic qui se tenait toujours en haut de sa colline. Il savait que s’il tuait leur chef, les joueurs en-dessous perdraient toute volonté de combattre.

Ainsi, il avait ordonné à sa monture de se diriger dans la direction du fieffé félon.

En voyant la bête et son maître approcher suffisamment prêt pour voir l’expression meurtrière sur le visage de Tang Yao, Crazy Magic avait commencé à sourire en murmurant :

« Tu m’auras presque fait attendre. »

Des étincelles avaient commencé à se former quand les regards des deux joueurs s’étaient croisés.

Alors que le Foudrabysse était sur le point de réduire le maître de guilde d’Alliance of Mages en charpie, ce dernier s’était téléporté 50 mètres plus loin.

Avec un bruit sourd, les serres du Foudrabysse avaient creusé un énorme trou, tuant plusieurs joueurs proches bien qu’ayant manqué leur cible.

Après que cette attaque ait été esquivée, Tang Yao s’était élevé de nouveau sur le dos de son oiseau, cherchant Crazy Magic du regard.

Il ne comptait pas le laisser s’échapper comme ça. Après l’avoir repéré, il avait ordonné à son Foudrabysse de le suivre.

En quelques secondes, le maître et la monture avaient parcouru plus de 100 mètres, forçant Crazy Magic à activer Accélération de Bourrasque pour gagner un gros boost de vitesse.

[Est-ce que les préparations sont terminées ?] Avait-il demandé dans un chat vocal avec une voix anxieuse. Il avait fait le malin un peu avant, mais il ne savait réellement pas combien de temps il allait pouvoir tenir face à cette vitesse et cette puissance. Si ses subordonnés n’étaient pas prêts rapidement, il allait probablement connaître le sort d’un mulot face à un rapace !

[Chef, on est prêt !]

« Meurs ! » Avait alors hurlé Tang Yao avec une lueur glaciale dans les yeux. Le Foudrabysse avait soudain exécuté un plongeon en direction de Crazy Magic.

Alors que les serres s’approchaient dangereusement de leur cible une nouvelle fois, Tang Yao avait soudain entendu un bruit de quelque chose fendant l’air sur sa droite. Son cœur s’était soudain serré, et lorsqu’il avait tourné la tête pour identifier la source du son, il avait vu de nombreuses ombres se cachant dans les bosquets non loin. Il s’était tellement concentré sur la mort de sa cible qu’il n’avait pas fait attention à ses alentours. Il ne s’était pas du tout attendu à tomber dans un piège !

Les joueurs dans les buissons étaient tous des Voleurs et ils n’étaient entrés en action que lorsque Tang Yao était arrivé à leur portée.

Ils s’étaient tous mis à lancer quelque chose de similaire, et il n’avait fallu qu’une fraction de seconde à notre Mage pour réaliser qu’il s’agissait de haches de lancer ! Elles faisaient environ la taille d’un bras et leurs têtes étaient assez acérées pour fendre l’air ! Mais le plus effrayant était que leurs lames semblaient refléter la lumière avec une nuance de vert ! C’était du poison !

Les haches de lancer étaient des armes assez peu communes et avec une énorme puissance d’attaque. Et surtout, les armes de lancer étaient la Némésis des montures volantes. La hauteur de vol de 30 mètres à laquelle Tang Yao volait en général étaient bien trop haute pour qu’il puisse être atteint par ce genre d’armes à courte portée. Mais comme il s’était mis en chasse de Crazy Magic, Tang Yao avait complètement oublié l’existence de quoi que ce soit d’autre et il s’était lui-même mis à portée de ces armes dangereuses ! Il était complètement vulnérable !

Son Aigle Foudrabysse subirait très probablement de sérieuses blessures s’il se faisait frapper par toutes ces armes.

Les montures volantes avaient un système de blessure assez particulier. En plus de leurs points de vie, elles pouvaient être considérées comme légèrement blessées, modérément blessées ou lourdement blessées. Il ne fallait que quelques heures pour récupérer d’une blessure légère. Mais pour les blessures lourdes, il fallait utiliser des traitements spéciaux et au moins une semaine de repos pour s’en remettre. Contrairement aux joueurs, elles ne pouvaient pas boire de potion pour instantanément se régénérer. Et si une blessure n’était pas traitée à temps, elle pouvait même entraîner la mort de la monture. En plus de ça, il était difficile, voire impossible, de ressusciter une monture.

Tang Yao avait rapidement ordonné à son Foudrabysse d’effectuer un tonneau, une manœuvre d’esquive très difficile à réaliser.

{Whoosh ! Whoosh ! Whoosh !}

Plusieurs dizaines de haches étaient passées à quelques centimètres de notre Mage et de sa monture, mais deux avaient tout de même réussies à atteindre leur cible. Le Foudrabysse avait alors hurlé de douleur alors que du sang commençait à gicler des points d’impact. Une autre hache avait même frôlé la tête de Tang Yao, lui traçant une ligne rouge sur la joue.

« Oh putain, c’était dangereux ! »

Le Foudrabysse n’avait été frappé que par deux haches, ce qui signifiait que ses blessures étaient encore considérées comme légères. Il n’était donc pas en danger immédiat.

Les joueurs d’Alliance of Mages et Divine Protectors étaient restés embusqués un long moment. Tang Yao n’était pas stupide et avait immédiatement réalisé qu’il s’agissait d’un piège. Il avait donc cessé de poursuivre Crazy Magic et avait fait demi-tour pour fuir. Le poison étalé sur les lames des haches commençait à se répandre dans le système de son Foudrabysse et influençait négativement sa vitesse. Mais fort heureusement, il n’y en avait pas suffisamment pour l’empêcher de s’échapper.

Crazy Magic, quant à lui, avait été persuadé qu’au moins dix haches atteindraient leur cible. Si cela avait été le cas, le Foudrabysse aurait été, au pire dans un état de blessure modérée, ou dans le meilleur des cas dans un état de blessure lourde. Cela aurait considérablement impacté sa mobilité et il lui aurait alors été possible de le tuer. Il ne s’était cependant pas attendu à ce que Young Sparrow Hawk contrôle sa monture avec autant d’audace, effectuant un tonneau si près du sol et en si peu de temps, lui permettant ainsi d’esquiver la majorité des coups.

« Voleurs, préparez vos haches ! Ne le laissez pas s’enfuir ! On doit abattre ce Foudrabysse maintenant ! C’est un ordre ! » Avait-il alors hurlé avec une anxiété différente dans la voix cette fois-ci. La première avait été celle d’un homme qui n’était pas certain de survivre. Celle-ci, en revanche, était celle d’un homme qui allait survivre au prix de sa victoire. Il ne pouvait pas laisser passer cette opportunité !

Les 26 Voleurs d’Alliance of Mages et Divine Protectors avaient alors pourchassé le Foudrabysse. Ils ne pouvaient pas tirer immédiatement car il y avait un temps de recharge avec les haches de lancer. En plus de ça, le nombre de ces armes pouvant être portées par un seul joueur était limité à deux par joueurs. C’était pour cela qu’elles n’étaient pas souvent utilisées malgré leur énorme puissance d’attaque.

Mais tous ces éléments faisaient que le Foudrabysse avait une fenêtre d’opportunité pour s’enfuir et qu’il était sur le point de la saisir !

Alors que Tang Yao allait enfin s’en sortir, il avait senti quelques chose d’étrange dans l’air. Il avait entendu un buisson trembler non loin ainsi qu’un cri étrange.

« Qu’est-ce que c’est ? » Avait demandé Crazy Magic, ne sachant pas non plus de quoi il s’agissait.

Est-ce qu’Asskickers United avait envoyé des renforts ?

« Je ne sais pas ! »

Une créature géante était alors apparue d’entre les arbres. Elle avait un long corps serpentin et une paire d’ailes transparentes, comme une libellule. Elle semblait glisser dans les airs alors que ses ailes vibraient à une vitesse vertigineuse.

« C’est un Serpent des vents ! » Avait alors crié un des joueurs d’Alliance of Mages.

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 521
Rebirth - Chapitre 523

Related Posts

8 thoughts on “Rebirth – Chapitre 522

Répondre à Vyrush Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com