SSN Chapitre 29

SSN Chapitre 28
SSN Chapitre 30

Hop hop, deuxième bonus du jour. À nouveau, merci à vous Adrien et Julien ! Votre soutien est un bonheur. Bonne lecture et à tout à l’heure ! Le prochain chapitre sortira vers 23h.

 

Chapitre 29 : Au même endroit, au même moment 2/3

 

Celle-là, je dois bien admettre que je l’ai pas vue venir…

〈Guerrier orc : niveau 41〉
〈Chaman orc : niveau 45〉

La présence d’orcs étaient déjà assez déroutante, mais leur puissance qu’il put estimer grâce à l’Instinct Guerrier l’était encore davantage. Ces monstres pouvaient être comparés à des êtres humains, capables de se battre avec intelligence et stratégie. Leur puissance n’était pas à sous-estimer.

« Drudkh Covfefe, Solstafir Alphin. »

Sunggoo, toujours au sol, ne put s’empêcher d’exprimer sa surprise en entendant Woojin s’exprimer ainsi. Il n’était d’ailleurs pas le seul, aussi les orcs commencèrent-ils à parler entre eux.

« Comment se fait-il que l’humain parle notre langue ?»

Woojin lâcha un rire rauque. Il connaissait bien les orcs qui faisaient partie de la société d’Alphène. Il se demandait toutefois ce qu’ils faisaient là… Les donjons n’étaient-ils pas un moyen d’entrée pour Trahnet ?

« Qu’est-ce que font des Alphéniens sur Terre ?» leur cria-t-il pour les interrompre.

Un orc, plus colosse que les autres, s’avança et s’adressa directement à lui : « Qui es-tu ? Comment connais-tu notre langue ?»

« Peu importe. Qu’est-ce que vous faites là ?»

« Nous avons perdu notre monde. » répondit-il.

« Trahnet a fini par vous envahir ?» demanda Woojin un peu surpris.

L’orc, après un silence, répondit à nouveau : « L’équilibre d’Alphène a été rompu. Ce monde appartient à Trahnet, désormais. Nous avons passé un contrat avec lui, c’est pour ça que nous sommes ici. »

« Quel contrat ?» demanda Woojin en serrant les crocs.

« Nous allons prendre la Terre. »

L’invasion de la Terre… Ils avaient été assez stupides pour accepter un monde qui n’appartenait même pas au démon.

« Ils veulent crever, c’est ça ? Ils osent venir ici ?» fulmina Woojin dans sa langue natale.

« Hyung, ça va ?» lui demanda soudain Sunggoo qui comprenait à nouveau le sens de ses paroles.

« Quoi ?»

« Tu parlais avec eux, à l’instant, non ? C’est très impressionnant. » ajouta-t-il un peu étonné.

Woojin faillit le frapper de colère, de la flagornerie en un tel moment ?

〈Rage activée.〉
〈Vos attributs ont été augmentés. Temps restant : 29 secondes.〉

Ah, c’est donc ça…

Woojin essaya désespérément de se contenir, une expression terrifiante plaquée au visage. Il devait rediriger sa colère sur les orcs. Après avoir perdu leur société et leurs terres, ils avaient rampé comme des esclaves vers la main qui leur avait pris. Maintenant, ils essayaient de prendre un autre monde.

« Rien à foutre de leur stratégie. Bombardez-les. » ordonna-t-il à ses squelettes.

Des bruits d’explosion et d’électricité se firent entendre et les sorts commencèrent à pleuvoir sur la position des orcs, lesquels disparurent du champ de vision de Woojin derrière un nuage de fumée formé par le sol qui s’était enflammé.

Lorsqu’il se dissipa, les orcs n’avaient absolument rien, à la grande surprise de Sunggoo.

Le chaman orc avait rapidement dressé une barrière magique afin de les protéger. Woojin, quant à lui, était très amusé. orcs ou pas, personne ne prendrait son monde.

Voyons voir s’ils peuvent survivre à ça.

Si la magie n’avait pu les blesser, il n’y avait qu’à en augmenter la puissance.

〈Invocation du mage squelette : 10 points〉

Un vent visible de par sa couleur noire se forma autour des créatures d’os, qui se matérialisa bientôt en robes noires. De dos, on aurait pu les prendre pour des êtres humains, ainsi vêtus.

« Tirez !» leur hurla Woojin. Un éclair d’une puissance conséquente vint les frapper de façon dévastatrice, augmentée par les armes et armures de métal que portaient ces orcs. Des boules de feu vinrent aussi s’exploser sur eux, et certains s’effondrèrent en glissant sous le sol de glace. La formation des orcs était ruinée, aussi leur chef leur ordonna-t-il de charger en criant à son tour, pour les contenir.

« Tuez-les avant qu’ils arrivent jusqu’ici. »

D’autres tirs se mirent à pleuvoir des mains des mages squelettes. Leur puissance était incomparable à ceux lancés quelques secondes plus tôt. Ils pouvaient aussi tirer plus loin.

Les orcs, qui se trouvaient à une certaine distance, avaient déjà essuyé de nombreuses pertes. Toutefois, ils se rapprochaient dangereusement.

On va changer les règles du jeu. pensa Woojin avant de se servir des os de ses mages comme catalyseurs pour invoquer des soldats squelettes. Il y dépensa presque tout son mana, mais peu lui importait. Il avait encore des ressources.

Woojin mit son bâton en position haute et chargea. Les squelettes ne purent le suivre aussi rapidement mais à peine parvinrent-ils jusqu’aux orcs que les coups commencèrent à s’échanger.

La force avec laquelle les orcs frappaient leurs épées ne laissaient aucune chance aux soldats faits d’os. Toutefois, leur nombre était tel qu’ils devaient essuyer de nouveaux coups pour chaque mort et ils ne purent au mieux qu’en tuer 2 chacun avant de s’effondrer dans un râle.

La formation orc fut bientôt totalement défaite. Woojin fracassa le crâne du chaman contre le sol avant de lâcher un soupir.

« À ce rythme, on va finir par avoir des humains dans les donjons…»

« Haha, tu es même bon en blagues…» dit Sunggoo en se remettant de ses émotions. Il se mit bientôt à ramasser les différents objets que possédaient les orcs et surtout la pierre de retour.

 


 

« Chef, ça commence à faire vraiment longtemps. Je fatigue. »

« C’est-à-dire ?»

« Plus de 25 heures…»

Minchan, les yeux cernés, n’eut aucun mal à avoir l’air grave.  Ils avaient survécu tout une journée dans le donjon…

« Chef ! Chef ! La barrière !» cria soudain Haemin.

Jung Minchanse leva d’un seul coup. La barrière se dissipait enfin.

« Je t’en supplie… Sois en vie…» pensa-t-il. L’attente lui parut interminable.

Il soupira, quand il entendit des bruits de pas venant des escaliers.

« La prochaine fois, on prend un caddie. » se plaignit Woojin pour plaisanter. Lui et Sunggoo étaient très chargés.

Jung Minchancourut en leur direction et ne put s’empêcher de prendre Woojin dans ses bras en annonçant : « Bravo ! Vous avez réussi !»

« Qu’est-ce qu’il vous arrive là ?» répondit Woojin déconcerté.

« Ah… C’est rien. Allez, on remonte tout ça. »

Woojin et Sunggoo avait deux sacs pleins de pierres de sang d’une taille bien plus importante que celles précédemment vendues. Par ailleurs, ils avaient des armes de fer, des peaux et quelques vêtements. Si on pouvait acheter tous ces objets sur terre, ceux-là valaient bien plus du fait qu’ils puissent passer les portails sans encombres. D’ailleurs, Woojin et Sunggoo avaient aussi leurs effets personnels en main, qui n’avaient pu les y suivre.

« Vous dites que les points de rachat ne reprendront que les pierres de sang ?» demanda Woojin après une explication de son bienfaiteur.

« C’est ça. Attendez un peu. » répondit celui-ci en se saisissant du détecteur qu’il avait prévu de leur donner en complément des autres cadeaux dans le sac de sport.

« Hmm… On dirait qu’il n’y a aucun artéfact. Ceci étant, je pense que ça vaut quand même son pesant d’or. » expliqua Minchan en souriant.

« Je dois vendre ça où, au juste ?»

« Habituellement, c’est la section de soutien des guildes qui s’en occupe…» répondit-il avant de s’interrompre une seconde pour voir comment Woojin réagissait.

Il ajouta finalement : « Si vous rejoignez une guilde, la section de soutien s’occupe de toutes ces petites tâches chronophages. »

« Bon. Admettons que ça présente des aspects pratiques. » concéda Woojin.

« Pourquoi ne rejoindriez-vous pas notre guilde ? Je vous l’assure, on vous offrira le meilleur soutien possible. »

« Ça va aller. Dites, pourquoi l’illustre gentilhomme que vous êtes ne nous achèterait-il pas ces formidables articles ?»

Minchan prit l’intégralité de leurs trouvailles dans sa voiture et les paya généreusement, pour un total de 126 millions de won.

« Les gains sont quand même pas ultra intéressants…» dit Sunggoo.

« Je suppose… Mais c’était plus simple, hein ?» répondit Woojin.

Évidemment. Sunggoo n’avait pas eu à courir dans tous les sens comme lors des combats contre les ravets et Woojin n’avait pas plus été exposé au danger. Toutefois, à penser en terme de rentabilité, les donjons 3 étoiles étaient effectivement plus intéressants.

Jung Minchan ne disait rien. On aurait dit, à les écouter, qu’ils n’avaient absolument pas risqué leur vie.

Il est peut-être rang A…

Son cœur s’accéléra. Il ressentit le désir d’accompagner Woojin lors de sa prochaine expédition, afin de voir par lui-même ce dont il était véritablement capable. Les capacités dont il faisait preuve après seulement trois donjons étaient surréalistes.

« J’aimerais qu’on puisse se rappeler. Vous pourriez me donner votre numéro ?» se risqua-t-il à lui demander.

« Non. » répondit Woojin.

« S’il-vous-plaît. J’y tiens. »

« Si je vous le donne, vous allez m’ennuyer sans arrêt. »

Il n’avait pas tort… Il était hors de question pour Jung Minchan d’abandonner un élément aussi prometteur, aussi obstiné soit-il. Malgré tout, il était un peu déçu du traitement qui lui était rendu après celui qu’il leur avait offert.

« On se revoit par coïncidence bientôt, hein ?» lui lança Woojin par provocation avant de se lever du banc sur lequel il s’était assis. Minchan ne pouvait les retenir de force.

« Je vous accompagne jusqu’au parking. » leur dit Kim Haemin jusqu’à présent resté silencieux.

« Ça va aller, merci. »

« J’insiste ! Allons-y. » continua-t-il tout en les suivant.

Minchan était dépité. Il s’était assis et avait les mains croisés au niveau du pelvis avec un air désespéré.

« Chef ! Je l’ai eu ! J’ai son numéro !»

Il regarda le téléphone que lui tendait Haemin avec surprise et pouffa : « Qu’est-ce qui te fait croire que c’est son vrai numéro ?»

« Je l’ai appelé. C’est bien le sien. » répondit Haemin en souriant.

« Il a refusé uniquement pour me faire chier, hein ?!» s’énerva Minchan avec les sourcils froncés. Il n’était peut-être pas si foncièrement opposé que ça à l’idée de rejoindre la guilde.

Peut-être cherche-t-il à négocier…

Il n’avait beau avoir que 24 ans, il avait dû se tromper sur son compte. Il devait en fait en savoir bien plus sur les usages du monde.

« Au fait, j’y pense Haemin, que lui as-tu dit pour le convaincre de te le donner ?»

« Je lui ai proposé qu’on aille boire un coup tous les deux. » s’amusa Haemin.

Qu’est-ce qu’il a dans le crâne, ce maudit éveillé…

Nostra

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN Chapitre 28
SSN Chapitre 30

11 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. eVoX

    merci pur le chap^^

    Répondre
  3. nickylaboum

    merci

    Répondre
  4. Naos

    merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  5. mike

    merci aux donateurs et à toi nostra pour ces traductions, 😉 woojin va bien nous faire rire cette semaine ^^

    Répondre
  6. Riri

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  7. Hinomura

    Merci pour le chapitre, j’adore cette série.

    Répondre
  8. Laghtt

    Merci pour le chapitre!!! ^^

    Répondre
  9. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Le roux

    Merci pour le chapitre ps:je suis le seule à avoir remarqué que Donald Trump parle l’orcs

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      Ah la base c’était un mélange de k et de r, genre « rokur ragakor kuror », mais j’ai remplacé par des noms de groupes de black metal et ce fantastique passage de Donald Trump. Bravo à toi d’avoir trouvé 😀

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com