SSN Chapitre 75

SSN Chapitre 74
SSN Chapitre 76

Bonjour ! NOUVELLE IMPORTANTE, LISEZ CECI : J’ai fait une erreur de traduction un peu stupide.

Ça ne change pas grand chose dans les faits, mais par principe, je vais la corriger au fur et à mesure. Pour vous expliquer, j’ai pris le parti de présenter les noms coréens « à la française », sauf que je me suis rappelé que la plupart des traducteurs présentaient, eux, bien les noms à la manière coréenne, à savoir, par exemple : Kang Woo-jin plutôt que Woojin Kang.

J’ai décidé de ne pas utiliser la romanisation standard mais plutôt la version McCune-Reischauer, pour plus de compréhension. C’est-à-dire que le tiret va sauter, et le prénom composé de deux syllabes sera d’un seul bloc.

Ainsi donc, dans ce chapitre, on parlera par exemple de Jung Minchan plutôt que de Minchan Jung. La modification sera progressivement faite sur l’ensemble des chapitres, ce qui au final m’arrange bien, je vais pouvoir en profiter pour faire quelques modifications sur les chapitres précédents au passage.

En cas de doutes, sachez que le nom de famille est composé d’une seule syllabe, le prénom de deux. Donc par exemple, Kim Jongun, son prénom est Jongun. À noter aussi qu’il n’y a qu’assez peu de noms coréens, donc on retrouve très souvent les mêmes.

C’est tout, bonne lecture !

 

 

Chapitre 75 : La rencontre 2/2

 

Melody fut tellement surprise par la nouvelle qu’elle en vint à prier sa déesse, à genoux devant sa statue.

« Oh, Aria… Il a sauvé des gens… Il s’est dressé comme un rempart pour les sauver… »

Elle avait peine à croire le fait. Ce n’était pas dans les habitudes de l’Immortel, et pourtant, il lui ressemblait comme deux gouttes d’eau.

« Ce doit être quelqu’un d’autre ? Oui, c’est assurément ça. »

Elle était aussi stressée que confuse, au point que seule la prière semblait la réconforter un temps soit peu.

« C’est quelqu’un d’autre… Déesse, dites-moi que ce n’est pas lui ? »

Aucune réponse ne vint.

 


 

Jung Minchan était impeccablement vêtu, mais son expression morose jurait quelque peu avec son costard. Il attendait la délégation de la guilde Titan, chargée de l’amener sur les lieux. Il était en avance.

« Bonjour, Directeur Jung ! »

« Ah, bonjour vice-président Jung. » répondit Minchan en voyant Jung Chansung le saluer du bout de la rue.

Baek Jongdo, président de la guilde KH, vint les rejoindre.

« Nous n’avons toujours pas de nouvelles de Woojin ? » lui demanda-t-il.

« Haha, non, mais ne vous en faites pas. Il nous contactera bientôt. » répondit Minchan, gêné.

« Eh, vous avez raison, il n’y a aucune raison de s’inquiéter. C’est le plus grand Éveillé de toute la Corée ! »

« Haha… »

Ils ne soupçonnaient vraiment rien de lui. Lui qui avait survécu à une planète aussi hostile qu’Alphène, qui pouvait essuyer l’explosion d’un missile, n’avait effectivement aucune raison d’inquiéter Minchan. Non, ce qui inquiétait Minchan, c’était bien que d’aucuns méjugent la situation, Woojin compris.

« Si ça se trouve, il s’imagine que l’attaque vient des Américains… » pensa-t-il.

Pour cause, comment pouvait-on imaginer qu’un groupe extérieur puisse attaquer au lance-roquettes en plein New York ? D’autant plus que le Département de la Défense des États-Unis était réputé pour son efficacité. Ce n’était pas la Corée du Nord.

« Faites que tout se passe bien… »

Malgré tout, l’idée semblait plausible à Minchan aussi. C’était bien pour ça qu’il était si morose.

« Non, mais je dois me tromper… »

Depuis l’apparition des donjons, de nombreuses attaques similaires s’étaient déjà produites aux mains d’Éveillés à la recherche d’argent. Avec leurs inventaires, ils pouvaient bien camoufler même une bombe.

« Oui, c’est sûrement ça. Ah, bon dieu, quelle situation de merde… »

Minchan en était même venu à craindre que Woojin n’attaque la Maison Blanche.

« Où est-ce qu’il est… »

Tandis qu’il s’inquiétait des diverses issues possibles, l’air désespéré, une voiture arriva.

« Je propose qu’on y aille tous les trois, ce sera plus cool pour le trajet. » dit soudain Baek Jongdo.

Ils arrivèrent ainsi quelques minutes plus tard, où étaient déjà présents de nombreux journalistes. Tant qu’ils se sentirent soudain véritablement comme des stars, venues recevoir un Oscar. L’un des reporters vint d’ailleurs à leur rencontre, en comprenant qu’ils devaient être coréens.

« J’aimerais vous poser quelques questions ! »

« Parlez. » répondit Minchan.

« Monsieur Kang Woojin a stoppé une attaque terroriste, qui aurait bien pu tuer de nombreuses personnes. Vous faites partie de la même guilde, non ? »

« Oui, et alors ? »

Quoiqu’il parla très vite, Minchan comprenait suffisamment l’anglais pour en suivre le propos général.

« À la surprise générale, Kang Woojin a survécu à la roquette. Avez-vous la moindre idée de l’endroit où il se trouve, actuellement ? Pensez-vous qu’il a pu être kidnappé par les terroristes ? »

« C’est assez peu probable. »

« Peut-être nous regarde-t-il ? Aimeriez-vous lui transmettre quelques mots ? »

« Président… Revenez. J’ai eu des doutes au départ, mais je me suis mépris. Vous n’êtes pour rien dans cette histoire. Cependant, je vous en prie, ne déclenchez pas une guerre. Laissez les États-Unis gérer la situation. »

Le journaliste fit un signe à l’un de ses collègues, qui vint aussitôt lui traduire le propos.

« Monsieur, pensez-vous que Kang Woojin soit en train de pourchasser les terroristes ? »

Minchan lui lança un regard mauvais et entra dans le bâtiment sans rien répondre. On le guida bientôt dans la salle de conférence, disposée comme une chambre de parlement. Il s’étonna d’ailleurs de voir que la guilde Titan possède un tel espace. Aucun doute, ils étaient bien la plus grande guilde américaine.

Les sièges étant déjà désignés, il dut aller s’installer assez loin de Baek Jongdo et Jung Chansung, au profit d’une place adjacente à un siège vide où était inscrit le nom Kang Woojin. Il soupira.

Le maître de la guilde Titan arriva alors sur scène.

« J’aimerais, tout d’abord, tous vous remercier d’avoir accepté mon invitation. » commença Deacon avant de brièvement se présenter.

Dans la salle se trouvaient les représentants de guildes chinoises, japonaises et européennes, qui comptaient dans leurs rangs l’élite des Éveillés mondiaux, tout comme les États-Unis et, sans grande surprise, la Russie. La Corée avait quant à elle reçu quatre invitations.

Or donc, si on vit bien des membres de la guilde KH, de celle du Marteau et d’Alandal, personne de la guilde Hwarang n’était présent.

L’absence de Kang Woojin perturba aussi quelque peu Deacon, dont Melody n’avait eu de cesse de parler depuis plusieurs jours.

« Ce consortium, vous vous en doutez, a pour objet un fait trop important pour que nous ne le gérions seuls. Nous avons besoin de tous les Éveillés, d’où qu’ils viennent. »

À ce titre, de nombreuses caméras étaient disposées tout autour de l’endroit, qui rediffuserait l’ensemble de l’échange deux heures plus tard.

Deacon présenta alors les différentes guildes ayant accepté l’invitation, puis en vint directement aux faits. L’atmosphère devint d’un coup bien plus tendue.

« Si je vous ai fait venir ici, c’est pour vous parler de l’origine des donjons, qui constituent encore un véritable mystère pour l’humanité. Nous avons appris que ces donjons sont en fait des portes inter-dimensionnelles. Ils constituent un portail entre notre planète et une autre du nom d’Alphène. Ceci renseigne parfaitement le fait que le temps ne s’écoule pas de la même manière dans les donjons. La gravité n’est pas la même entre les deux planètes. De fait, le temps sur Alphène s’écoule quatre fois plus rapidement que sur Terre. »

Deacon observa une pause afin de s’assurer de l’attention de tous. Les quelques journalistes autorisés à pénétrer ayant mis leur objectifs sur lui, il poursuivit.

« Les monstres venus de la planète Alphène se servent des donjons pour envahir la planète Terre. L’humanité doit s’allier pour stopper cette éventualité. »

Un homme de la guilde Daken, qui avait accumulé quantité de profits par ces mêmes donjons, prit soudain la parole d’une voix agacée.

« Vous voulez détruire les donjons ?! »

Deacon hocha de la tête et lui répondit : « Non, il n’est pas question de détruire ce pont entre nos deux mondes. Ils en trouveront aussitôt un nouveau. Nous avons réussi à nous organiser pour protéger les accès au métro, rien ne dit que nous saurons en faire de même s’ils s’attaquent aux hôpitaux. Ce que je vous demande… »

Il s’interrompit une nouvelle fois. Les gens étaient suspendus à ses lèvres.

« C’est d’emprunter ce pont et de donner un assaut conjoint contre eux, sur Alphène. Ils veulent nous mener une guerre. Nous la mènerons chez eux. »

L’idée d’une attaque préventive était typiquement américaine. Il fallait éviter les dégâts collatéraux autant que possible, or ceci constituait-il le meilleur moyen.

L’homme de la guilde Daken, plus calmé, posa alors une nouvelle question.

« Vous parlez de cette planète, Alphène, c’était bien ça ? Oui. Vous en parlez comme d’une évidence, mais avez-vous la moindre preuve pour soutenir ce que vous avancez ? »

« Bien sûr. Nous avons d’ailleurs avec nous une personne qui pourra bien mieux vous en parler que moi. » répondit Deacon avec un léger sourire.

La double porte-battante s’ouvrit alors, d’où les Chevaliers de l’Ordre Sacré d’Aria arrivèrent. Derrière eux, sous le regard de tous les invités, se tenait Melody.

« J’aimerais maintenant vous présenter la Sainte Vierge de l’Église d’Aria, qui vient directement d’Alphène. »

Tous avaient déjà entendu parler d’elle. Pour cause, la majorité des invités étaient des Éveillés.

Elle était vêtue d’une robe assez sommaire relativement comparable à celles de nos nonnes occidentales, mais qui laissait toutefois deviner toute sa beauté.

Elle se déplaça d’un pas lent jusqu’au centre de la salle où se trouvait le podium, guidée par mademoiselle Hamilton.

« Mon nom est Melody. »

Elle avait appris à se servir de ses propres cordes vocales, aussi toute l’assemblée se tint-elle au silence en entendant sa voix au timbre si particulier.

Même si elle ne trouvait plus le sommeil depuis l’annonce de l’arrivée de Kang Woojin, elle était aussi resplendissante que la plus grande des top models.

Il le fallait, d’ailleurs. Tous devaient se joindre à son appel. C’était ce seul espoir qui lui avait fait braver la mort.

« Je vous demande ceci au nom de la paix sur Terre. Afin de garantir votre sécurité à tous, vous devez m’aider à reconquérir les terres d’Alphène. »

Elle avait l’air très digne. Ceci était augmenté par le fait que l’aura de la déesse régnait de manière visible sur elle.

« J’ai demandé des preuves. Vous dites venir d’Alphène ? Sur cette planète, vous n’êtes qu’une Éveillée parmi d’autres. » reprit l’homme de la guilde japonaise Daken.

Ce n’était pas quelqu’un de particulièrement pointilleux ni belliciste. Le problème venait davantage du fait que le Japon possédait le plus grand nombre de donjons sur la planète, et qu’il ne pouvait à ce titre se lancer dans une opération d’une telle envergure sans de puissantes garanties.

Certes, la guilde Daken était récente, mais elle était aussi la plus active du monde entier. D’aucuns auraient pu les voir comme les leaders dans le domaine des donjons, devançant même la guilde Titan.

Pour réponse, Melody, membre du Neuvième Cercle, comparable sur Terre à un rang double S, s’avança.

Elle ouvrit ses deux bras et fit émaner d’elle une source lumineuse qui vint revigorer chacun des invités. Ce n’étaient pas seulement les Éveillés qui le ressentirent, mais bien aussi les civils.

« Est-ce suffisant, comme preuve ? » demanda directement Deacon.

L’auteur de ces interrogations eut un soupir. Non, ce n’était pas assez.

« En admettant que je vous fasse confiance, ce qui n’est pas encore le cas, mais en admettant ça. Avez-vous une explication pour justifier que les monstres puissent sortir des donjons, quand nous avons besoin des Pierres de Retour ? »

Ces Pierres de Retour étaient en fait des Fragments Dimensionnels, qui permettaient, telles des clés, de traverser les dimensions. Ce n’étaient toutefois pas les seuls, or donc l’Ordre des Chevaliers Sacrés d’Aria avait été fondé pour trouver ceux permettant d’atteindre Alphène.

« Ne vous inquiétez pas de cet aspect. C’est à moi et mes Chevaliers qu’appartiendra de vous ouvrir la voie. Il en va de la sécurité de la Terre. Comprenez bien que, si vous refusez, la Terre subira le même destin qu’Alphène. Je désire mener une guerre qui sauvera votre belle planète. » répondit Melody.

L’assemblée commença un peu à s’agiter et d’aucuns entreprirent de passer des coups de téléphone, tandis que d’autres semblaient réaliser des calculs. Tous ne rejoindraient pas son appel, preuve ou non. Il était question d’argent…

Cependant, Melody se fichait bien de ceux-là. Seuls l’intéressaient ceux qui rejoindraient son combat, et sa déesse avait vu juste. La Terre avait aussi ses héros, suspendus à ses lèvres, prêts à tout pour sauver le monde.

Le silence de ces profondes réflexions fut soudain interrompu par la double porte-battante qui s’ouvrit avec fracas. Y entra un homme de toute évidence d’origine asiatique, habillé en costard. Il souriait d’un air mauvais.

« Ah, arrêtez avec vos conneries, un peu. »

D’un pas nonchalant, il vint rejoindre directement la scène. Tous les regards étaient tournés sur lui. D’aucuns étaient soulagés de le voir, mais la plupart étaient surtout curieux et mal à l’aise.

Melody se leva d’un seul coup de sa chaise, tremblant comme une feuille morte. Elle eut l’impression que son cœur allait s’arrêter de battre.

« C’est… C’est lui… » pensa-t-elle.

L’Immortel était donc bel et bien sur terre. Elle se mit à respirer de façon saccadée.

« Ah, c’est gênant comme retrouvailles, hein ? »

Elle était trop effrayée pour répondre quoi que ce soit. Combien de morts avait-elle vu aux mains de cet homme à l’étrange sourire ? C’était un ami dangereux, et la pire des calamités. C’était le Nécromancien de la Dévastation, Kang Woojin.

« Vraiment, je n’aurais jamais cru te revoir ici. »

Elle eut un mouvement de recul et voulut descendre du podium et s’effondra dans les escaliers. Elle ne pouvait espérer lui échapper. Il ne restait qu’une seule solution.

À la surprise de tous, Melody se mit à genoux face à lui.

« Roi de l’Armée des Morts… »

Elle commença à parler en alphénien.

« Champion du Dieu de la Destruction Gehen… »

Abaissant la tête à même le sol, elle continua à décliner ses titres.

« Roi d’Alandal… »

Ses mains tremblantes vinrent saisir son pied droit et l’embrassèrent.

« Immortel… La… »

Elle se recula tout à coup pour le voir.

« La servante d’Aria vous salue… »

Woojin explosa de rire.

« Ah, putain, ça faisait un moment, hein ?! »

Nostra

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN Chapitre 74
SSN Chapitre 76

21 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. MCAN1911

    Merci pour le chapitre et enfin la rencontre de Woojin et de Melody !

    Répondre
  3. Hannibal_LelecteurHannibal_Lelecteur

    merci

    Répondre
  4. Nini

    Merci pour ce chapitre 🙂
    Et pour la petite erreur , tu nous offre un chapitre bonus ? xD

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      Ça devra attendre ^^ J’ai 74 chapitres à corriger et comme je l’ai dit en introduction, il ne s’agît pas que de régler ce qui, en vérité, ne constitue pas une erreur mais un choix tout à fait compréhensible.

      J’effectue aussi le travail d’édition que n’a pas entrepris l’auteur, en corrigeant de nombreuses inconsistances qui m’apparaissent maintenant claires. À titre d’exemple, je peux te parler de l’orthographe changeante des noms ou encore des stats aux noms régulièrement intervertis.

      Répondre
      1. Nini

        Ah je pensais pas avoir une réponse xD C’étais bien sur une blague ahah. En tous cas bonne chance pour corriger le tous ^^ 🙂

        Répondre
  5. essitamessitam

    merci pour le chapitre
    laaaaaaaaa SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre
  6. Kur

    Merci pour le chapitre, enfinnnnn la tant attendu rencontre, elle fini même par lui baiser les pieds.

    Répondre
  7. Sawashier

    Salut, est-ce vraiment nécessaire de changer la mise en forme des noms ?
    J’ai pas remarqué dans la lecture de ce chapitre qu’il y avait eu de changements, donc s’il y en a eu c’est que c’est bon signe, cependant cette modification ne risque t elle pas de perturber la lecture ?

    Bon courage pour la suite, merci beaucoup pour ton travail !

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      Question de principe. 🙂

      Si la nouvelle doit être éditée en France, il faut que je m’assure de la qualité de la traduction. Du reste comme je l’ai déjà dit, il y a d’autres soucis à corriger donc j’en profite.

      Je pense pas que ça change grand chose, tu l’as dit toi-même, ça ne se remarque pas des masses qu’on dise Jung Minchan ou Minchan Jung. Cependant, la deuxième forme est incorrecte.

      Répondre
      1. ManaMana

        Cela ne me gène pas que tu changes les noms mais moi qui n’ai pas une mémoires des noms (encore moins ceux des coréens) je suis souvent perdu dans les LN du site à me demander qui est qui à chaque fois qu’un nom est dit.
        Si par exemple, Nie Li arrive. et que à la phrase d’après le nom » Li Nie » (qui est la même personne) apparaît j’en serait perturbé.

        Enfin merci à toi et à ta conscience professionnelle.

        Répondre
        1. NostraNostra (Auteur de l'article)

          Le nom n’a qu’une importance très relative en Corée, en fait. Donc ça devrait bien passer niveau lecture. Au pire j’aviserai ^^

          Répondre
  8. Laghtt

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  9. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  10. Hifumi171

    Merci

    Répondre
  11. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    oO elle lui embrasse même le pied devant tant de gens.

    Répondre
  12. 4Help

    Je ne sais pas si le nom lorsqu’on l’inverse fait un autre mot en coréen (comme le chinois )
    Donc même si c’est un choix , sa ne va pas juste te demander plus de travail («ceux que je pense » : LA SUITE POURQUOI , JE SUIS RUINÉ )Mrc de ce chapitre formidable

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      Euhm, je ne suis pas sûr de voir où tu veux en venir. Et je mâche mes mots.

      Répondre
      1. Dieu

        Je sais pas si Nostra l’a poliment formulé ou si c’est encore pire x) !
        Outre ça, je n’appréciais pas ce LN (n’ayant lu que les 3 premiers chapitres sur les forums de EmpireDesNovels), je ne suis pas déçu de m’être un peu forcé. C’est finalement super comme LN et tu fais un super travail de traduction !

        Répondre
  13. NaosNaos

    merci pour le chap ^^

    Répondre
  14. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com