SW Chapitre 65

SW Chapitre 64
SW Chapitre 66

Et voilà votre SW du vendredi soir !

On se retrouve dans la nuit pour le BTTH et demain, deux BTTH bonus également ! =)

Bonne lecture à tous chers lecteurs !

Chapitre 65 - Son choix (2)

« Ils… sont tous morts ?» Dit Ling Chen, choqué.

« C’est exact. » L’homme entre deux âges opina lentement du chef. « La personne qui a laissé ce pouvoir est le ‘Dieu de la Guerre’ qui a construit ce Hall des Âmes Héroïques. Il est publiquement reconnu comme étant celui qui s’est le plus rapproché du niveau d’Exterminateur de Saints dans l’histoire du Continent Oublié, et la seule personne à être couronné du titre de dieu de la guerre. Il était imbattable et obsédé par les arts martiaux. Pour lui, un expert avait besoin de vivre des situations mortellement dangereuses pour devenir un maître ultime. Le pouvoir du dieu de la guerre a été le premier à être déposé dans le Hall et bien que 1000 années se soient écoulées, pas un seul candidat ne fut capable d’en hériter. Durant tout ce temps, six personnes ont obtenu sa reconnaissance, mais ils sont tous morts durant le test de force. Peut-être est-il tout bonnement impossible de le réussir en ayant un niveau inférieur au niveau 15…»

Le garde, d’un air solennel, dit sérieusement : « Crois-moi, ces six candidats étaient la crème de la crème. Ils sont nés sur le Continent Oublié, et avaient donc une puissance de base déjà bien supérieure à la tienne. Ils étaient également bien plus puissants que toi lorsqu’ils ont accepté le test, mais ça ne les a pas empêchés de mourir… Je sais que vous autres, les humains d’un autre monde, ne mourrez pas vraiment chez nous. Vous allez revivre aussitôt après votre mort, et vous ne souffrirez que d’une perte de force. Mais tu dois savoir qu’une personne n’a qu’une seule chance d’entrer dans le Hall des Âmes Héroïques. SI tu échoues, tu n’auras pas le droit d’hériter un seul pouvoir, même s’ils reconnaissent tous ton talent. Tu es un vrai génie, tu pourrais utiliser la puissance des dix autres pouvoirs à leur maximum ! Ne choisis pas ce qui ne doit pas l’être. »

Le jeune homme hocha silencieusement la tête, et le type en noir poussa un petit soupir de soulagement… Il craignait vraiment que le jeune candidat ne réfléchisse pas et choisisse le pilier du milieu. Il avait un talent vraiment stupéfiant, mais sa force… Disons que seule la mort l’attendrait au bout du test.

Il se décala sur la gauche de quelques pas, l’air de vouloir à nouveau relire les informations sur ces pouvoirs et réfléchir. Il s’arrêta soudainement après avoir fait trois pas, ramena son regard sur le pilier du milieu et s’y arrêta… Un long moment plus tard, il demanda : « Le pouvoir contenu dans ce pilier est le plus puissant, non ?»

Le pilier en question était deux à trois fois plus épais que les autres.

« Le pouvoir du Dieu de la Guerre est naturellement bien supérieur aux autres, mais…»

L’aventurier se retourna, désigna la colonne du milieu du doigt et dit d’un air inexpressif : « D’accord, je choisis celui du milieu alors !»

« Espèce de…» Le garde vêtu de noir fronça férocement les sourcils : « Tu n’as rien écouté de ce que je t’ai dit ! Je t’ai dit, et très responsablement en plus, que tu n’auras aucune chance de réussir le test de force… Tu pourrais même mourir sans en avoir fait la moitié ! Et même si tu peux ressusciter, tu ne pourras plus rentrer dans le Hall des Âmes Héroïques ni hériter d’un autre pouvoir !»

« Je comprends parfaitement. » Répondit l’apprenti guerrier en hochant légèrement la tête : « Mais vous m’avez également dit que le pilier du milieu était le plus puissant du lot ! Et moi, je ne poursuis que la puissance absolue ! Le test peut être terrifiant, je dois tout de même le passer !»

L’homme entre deux âges hocha légèrement la tête, son regard d’aigle fixé sur son visage : « Dois-je admirer ta détermination ou rire de ton arrogance…»

« Bah, je ne perdrai qu’un niveau si j’échoue ; je ne le regretterai pas. Et si j’abandonne à chaque fois que j’entends les mots ‘danger’ et ‘impossible’, alors je finirais par me mépriser. Vous ignorez le nombre de fois où j’ai déjà rendu l’impossible possible dans ma vie !» Dit lentement le candidat. Sa voix déterminé et son expression laissaient entendre qu’il ne changerait pas d’avis.

L’homme en noir le regarda les sourcils froncés, resta silencieux un long moment, puis il poussa tout à coup un long soupir… Il ne savait pas s’il admirait son courage et sa confiance, ou s’il soupirait parce qu’un autre génie incroyable allait être brimé par le test.

« C’est toi qui vois…» Dit-il. « Il a déjà reconnu ton talent alors si tu veux accepter de passer le test de force, avance, pose ta main sur le pilier et ferme les yeux… Tu seras automatiquement envoyé à la zone du test. Ensuite, tu seras renvoyé ici après un certain temps, que tu réussisses ou non. Allez, vas-y. »

Son expression laissait entendre qu’il s’attendait déjà à le voir revenir la queue entre les jambes, ce qui aida le jeune à comprendre mieux encore à quel point ce test du dieu de la guerre pouvait être effrayant. Il jeta un regard au pilier centra et dit : « Puis-je aller faire le plein avant de me lancer ? Je n’ai quasi plus de potions à utiliser. »

Les yeux du garde brillèrent légèrement, puis il dit un moment plus tard : « D’après les règles du Hall, les candidats ne peuvent entrer ici qu’une fois dans leur vie et une fois qu’ils en sortent, ils n’ont pas le droit d’y revenir une seconde fois… Cela dit, vu ton talent, je vais faire une entorse aux règles pour une fois… Tu as une demi-heure. »

« D’accord !» L’aventurier hocha légèrement la tête et partit en trombe vers les portes, qu’il ouvrit avant de partir rapidement.

Une fois qu’il fut parti, l’homme entre deux âges retrouva son expression froide, où on lisait une pointe de déception. « Personne n’a jamais été reconnu par les onze pouvoirs en même temps auparavant… Il a un talent comme on n’en a jamais vu. Si cette nouvelle devait se répandre, elle pourrait suffire à faire trembler le Continent Oublié tout entier ! Mais il fallait qu’il choisisse le test du Dieu de la Guerre… Est-il impétueux, hautain et téméraire ou… Est-il vraiment sûr de pouvoir y arriver…»

Au moment où les portes du Hall des Âmes Héroïques s’ouvrirent, les sept instructeurs qui bavardaient devant l’entrée concentrèrent tous leurs regards sur l’apprenti guerrier. Ils écarquillèrent les yeux, surpris de le voir sortir aussi vite mais avant qu’ils ne puissent dire quoi que ce soit, ils le virent filer comme un ouragan et disparaître en un clin d’oeil.

Les sept instructeurs restèrent aussitôt perplexes. Ils s’échangèrent des regards, n’ayant pas la moindre idée ce qui se passait.

Ling Chen courut comme un dératé droit vers le magasin d’objet. Il acheta 200 potions jaunes pour 20po, et 300 potions bleu nuit pour 30po. Il réfléchit ensuite un peu, puis acheta une centaine de potions bleu nuit supplémentaire. Il était extrêmement difficile à bas niveau de trouver des pièces d’or, et bien peu de gens osaient acheter autant de potions que lui. 200 potions n’occupaient qu’une seule place dans son inventaire… Ensuite, il dépensa encore 10po pour acheter 10 parchemins de téléportation jusqu’à la ville. Il regarda l’argent qui lui restait, serra les dents et sortit toutes les pièces d’or de sa besace pour acheter un cristal de force élémentaire (+6% Attaque, un cristal de vitesse élémentaire (+6% vitesse de déplacement), un cristal de coups critiques élémentaire (+2% chance de coup critique) et un cristal de pénétration élémentaire (+4% taux de pénétration).

Après cette dépense massive, il ne lui resta plus qu’une trentaine de pièces d’or…

Il fit le tour de la boutique et des autres alentours, mais ne trouva rien d’autre pouvant l’aider dans la bataille. Il regarda l’heure et sprinta jusqu’au Hall des Âmes Héroïques.

« Yo ! Eh gamin, est-ce que tu…»

Fwoosh !

Blam !!

Ils le virent arriver en courant de loin mais avant même qu’ils aient pu finir la moitié de leur phrase, Ling Chen les avait déjà dépassés comme une bourrasque. Il entra dans le Hall en fermant les portes derrière lui. Les instructeurs, une fois de plus ignorés, furent à nouveau stupéfaits.

Le voyant de retour le garde lui demanda une fois de plus : « As-tu vraiment fait ton choix ?»

« Yep, je ne changerai pas d’avis. J’y vais dès maintenant. » Tout en parlant, il se mit devant le pilier brillant, et tendit la main pour le toucher.

« Attends une seconde. » Dit tout à coup l’homme d’âge moyen. L’aventurier s’arrêta, se retourna et le regarda.

Le garde marcha jusqu’à lui, le regard sombre. « Peut-être que je fais preuve de trop de réserve, et peut-être que je devrais m’attendre à ce qu’il soit possible que tu y arrives, ou plutôt que tu accomplisses un miracle, plutôt que d’essayer de t’arrêter. » Il tendit la main et lui présenta un petit paquet. « Prends ça, tu es assez talentueux pour émouvoir le monde entier. Et je ne devrais peut-être pas désigner ce que tu possèdes comme du talent… Tu as dû l’obtenir après avoir fait des efforts ou un entraînement inimaginable pour les gens normaux… Si c’est bien le cas, alors peut-être que tu as vraiment une chance d’accomplir ton miracle. Du coup, j’espère que tu pourras revenir vainqueur… J’espère que ces trucs pourront t’aider. »

Le jeune homme prit le paquet, hocha légèrement la tête et dit : « Merci. »

Il se retourna ensuite, se tint devant le pilier et tendit la main droite pour l’y poser.

Aussitôt, une masse de lueur argentée s’échappa du pilier et l’enveloppa. Il disparut du hall la seconde qui suivit.

La scène devant ses yeux changea rapidement et lorsqu’il les rouvrit, seules les ténèbres se présentaient à lui, ainsi qu’une violente odeur de pourriture qui assaillit son nez.

«*DING*… Vous êtes arrivé dans le lieu caché « Zone du test du Dieu de la Guerre. »

L’odeur de pourriture força Ling Chen à retenir son souffle. Il regarda alentour pour voir où il se trouvait, et s’aperçut qu’il était dans une salle de pierre incroyablement vieille. Cette odeur terrible prouvait que personne n’était venu là depuis bien des années… Des trucs pourrissants couvraient le sol et les murs ; le seul autre objet dans la salle était une statue de pierre dans le coin le plus reculé de la pièce, ainsi qu’un coffre de métal qui y était relié.

Hmm ? Un coffre ?

Il se dirigea vers le coffre et une fois devant, il tendit la main pour le toucher. Au moment où sa main droite allait toucher le métal froid, un son lui parvint soudainement de la statue de pierre devant.

« Excellent… J’ai enfin un nouveau visiteur. »

Le jeune homme se figea aussitôt. Il recula d’un pas et dit doucement : « Qui êtes-vous ?»

Cependant, la voix ne prêta pas attention à sa question et continua sur sa lancée : « Que tu sois capable de venir ici montre que ton talent a déjà été reconnu par le pouvoir que j’ai laissé derrière moi ; tu as donc la moitié des compétences que je demande pour hériter ma puissance… Mais ça n’est que la moitié. Si tu veux mon héritage, alors va au bout de cet espace et mets la main sur la seule clef qu’il contient ; elle te servira à ouvrir le coffre que tu vois. Cependant, de nombreux dangers peuplent cet espace, et ils pourront mettre ta vie en danger. Si tu n’es pas assez audacieux, courageux et vigilant, alors arrête-toi là. Tant que tu restes plus de dix minutes ici, le pouvoir que j’ai laissé te ramènera naturellement dans le Hall. »

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 64
SW Chapitre 66

8 Commentaires

  1. jin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Ling_Tian

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  3. Lauvel

    Merci pour le chapitre !
    Impatient de lire la suite ^^

    -------------

    J’ai trouvais des fautes de frappe :

    - les pièces do’
    - que ut possèdes

    Répondre
  4. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com