SW Chapitre 120

SW Chapitre 119
SW Chapitre 121

Notre généreux Khultima voulait me souhaiter de bonnes vacances, alors voici un chapitre bonus pour le remercier de sa générosité ! :p

Merci encore, Khultima, et voilà l’avant dernier chap’ de SW grâce à lui !

Bonne lecture !

Chapitre 120 – Une petite compensation

Dans la petite maison où le signe ‘Rêve Bien-Aimé’ pendait au-dessus de la prote, il n’y avait que deux tables simples et huit chaises miteuses. C’était la seule chose qu’elles pouvaient se permettre d’acheter pour leur QG en cette période où les pièces d’or étaient si rares. À vrai dire, même la location de cette demeure semblait hors de leur portée. Ling Chen croyait que la seule personne en ayant les ressources était Yun Feng.

Bien que cinq personnes entourent une seule table, aucun d’entre eux ne se sentit à l’étroit. C’était la première fois que les filles se réunissaient, mais aussi l’entrée non officielle du jeune homme dans cette guilde pas encore fondée. Il ne manquait qu’un membre à leur réunion.

N’avez-vous pas une autre membre, normalement ? Pourquoi n’est-elle pas là ?” Demanda ce dernier.

Grande soeur Mu a reçu un appel et a dû s’absenter.” Répondit Yun Mengxin, assise les jambes croisées. Sa silhouette, de profil, était à couper le souffle et l’aventurier était bien forcé de reconnaître que cette beauté divine était parfaite, quel que soit l’angle. Elle ne paraissait pas mortelle ; en fait, c’était le genre de beauté qu’on ne voyait qu’en peinture. Une beauté imaginable, mais impossible à retrouver dans la vie.

Tu sais qui est grande soeur Mu ? Eh eh, si tu apprenais son nom de famille, tu serais abasourdi !” Dit Xiao Qi en gloussant.

Oh ?” Répondit Ling Chen, très curieux.

Qi Qi sourit mystérieusement : “Tu la reconnaîtras quand tu la verras. Mu n’est pas simplement très puissante, elle est également très belle aussi ! Elle est presque aussi belle que Mengxin !! Cela dit, ne te fais pas d’idées à son égard, et ne tente rien de stupide non plus : quand elle est énervée, elle fait vraiment très peur… Et j’y pense, comment peux-tu encore porter ce masque. Enlève-le, vite ! Nous faisons partie de la même guilde, mais nous n’avons même pas vu à quoi tu ressembles.”

Une fois cela dit, elle joignit les mains à la parole et tendit les bras vers son masque. Su’Er releva légèrement la tête, espérant également le voir sans son masque. Même Yun Mengxin était tournée vers lui. Elles étaient manifestement toutes curieuses de voir à quoi ressembler le super expert qui avait secoué la Chine.

Le jeune homme battit légèrement en retraite et dit d’un ton désarmé : “Ce… Ce n’est pas nécessaire. Je suis un peu bizarre ; mon visage pourrait vous effrayer…”

Menteur ! Menteur !” Répliqua Xiao Qi en secouant la tête. “Je ne te crois pas. Enlève ton masque maintenant, nous voulons toutes voir comment tu es. C’est pas juste que tu portes un masque.”

Yun Feng savait pourquoi son comparse ne voulait pas révéler son apparence, et il lui avait fait promettre de ne rien révéler de son identité à qui que ce soit. Il intervint précipitamment : “Qi Qi, il a une bonne raison de ne pas vouloir dévoiler sa véritable identité, alors ne le force pas. Un jour, il l’enlèvera de lui-même s’il le souhaite… Euh, n’est-ce pas Ling Tian ?”

La curiosité d’une jeune femme est très puissante, et Yun Feng ne parvint pas à la convaincre. Elle secoua furieusement la tête : “Non, non ! C’est pas juste !”

Xiao Qi, ne le force pas puisqu’il n’en a pas envie. Tout le monde a des raisons de protéger son identité. Regarde, je couvre également mon visage la majeure partie du temps.” Dit Yun Mengxin avant de soupirer. Xiao Qi la respectait énormément et après son intervention, la petite curieuse cessa d’importuner leur invité, les joues gonflées, et s’assit sagement à sa place. Cela dit, elle était visiblement mécontente ;  elle finit même par murmurer : “Méchant.”

Ling Chen sourit en la voyant faire. Il savait qu’il était très impoli de ne pas se révéler auprès de ses camarades de guilde, mais il devait s’assurer de conserver son identité secrète pour protéger Shui Ruo. Il ne pouvait pas se permettre de lui faire courir le moindre risque, et c’est pour cette raison qu’il avait décidé de garde son masque, pour le moment du moins.

La petite boudeuse était adorable à regarder. Xiao Qi était jeune et, si elle était bien la petite sœur de Xiao Qiufeng, elle était alors une vraie ‘Princesse des Triades’. Cependant, elle n’était ni dédaigneuse ni arrogante ; au contraire, elle était même incroyable pure et naïve. Elle était le genre de filles contre lequel on ne pourrait rester fâché, même si elle faisait des bêtises.

Peut-être était-ce parce qu’elle lui rappelait un peu Ruoruo, mais il décida qu’il ne pouvait pas la laisser ainsi. Il sourit doucement et dit : “D’accord, petite Qi Qi, je suis méchant, j’ai tort. C’est de ma faute si tu es énervée… Je vais te faire un cadeau pour me faire pardonner. Si il te plaît, ne sois plus fâchée contre moi, d’accord ?”

Il l’avait appelée Qi Qi affectueusement, ce qui donna la chair de poule au malheureux Yun Feng qu’il n’avait jamais traité que froidement. Ce dernier le fixa, surpris que son invité ait un tel côté… Ou peut-être ne le montrait-il qu’aux filles ?

Un cadeau ? Quel cadeau ??” Xiao Qi ne réagit pas à l’emploi de son surnom, mais ses yeux s’illuminèrent en entendant le mot ‘cadeau’. Elle se pencha en avant et pressa la table de sa poitrine voluptueuse.

L’aventurier sourit et lui demanda : “Tu es une élémentaliste d’eau, pas vrai ?”

C’est exact ! Comment le sais-tu ? Oooh, se peut-il que tu veuilles me donner de l’équipement ?”

C’est exact !” Le jeune homme fit un geste de la main et sortit de son sac un bâton magique luisait d’une légère lueur verte. “Ce bâton magique convient le mieux aux élémentalistes de l’élément vent, mais il reste très correct pour ceux des autres.”

Il posa le long bâton sur la table, dont la seule apparence prouvait sa qualité. Les cinq personnes autour de la table se mirent toutes à le fixer.

[Bâton d’esprit de vent] Type : bâton magique (long). Qualité : Or. Critères d’utilisation : utilisable par tous les élémentalistes, prêtres et invocateurs de niveau 15 et plus. Un bâton magique contenant un élément vent dense. Une fois équipé, renforce les effets de la magie de vent. Attributs : attaque magique +50, esprit +15, PM +50. +10% de dégâts à tous les sorts de vent, temps de chant réduit de -20% pour tous les sorts de vent.

Waaaah !” S’exclamèrent Xiao Qi et Yun Feng.

Ce dernier fixait le bâton magique, complètement captivé : “Ohmesdieux ! Un bâton magique Or de niveau 15 ! Cette attaque magique, ces attributs…” Hurla-t-il en essuyant la bave qui coulait de ses lèvres. Il se haïssait presque de ne pas avoir choisi de monter un élémentaliste. En eut-il été un au moins eut le droit de supplier Ling Chen de lui céder cette arme fantastique. Au début du jeu, les pièces d’équipements or étaient toutes puissantes, et c’était d’ailleurs la première fois qu’il en voyait un de ses propres yeux.

Xiao Qi tint le bâton entre ses mains, rouge d’excitation : “C’est… C’est vraiment pour moi ?” Cette arme avait beau être faite pour les élémentalistes de vent, ça n’en était pas moins une arme Or dont les stats surclassaient totalement celles d’une arme ordinaire. En tant que princesse de l’Alliance Zhanhun, Qi Qi savait parfaitement à quel point les équipements Or étaient précieux à ce niveau du jeu… C’était un trésor inestimable. Il y avait alors en Chine autant d’équipements Or que de licornes. Même son grand-frère n’avait qu’une pièce d’équipement en argent, et c’était déjà impressionnant en soit. Et pourtant, elle en tenait une Or entre les mains…

Bien sûr, il va te falloir monter au niveau 15 pour t’en servir. Travaille dur !” Dit le jeune homme en souriant.

Xiao Qi était si heureuse qu’elle souriait d’une oreille à l’autre. Elle avait complètement cessé de bouder. Elle possédait à présent un bâton Or ! Rien que d’y penser lui donnait envie de sautiller de joie. Elle leva les yeux vers leur nouveau membre, le regard embué. Elle était submergée par l’émotion, et elle dit d’une voix douce : “Tu es le meilleur, grand-frère Ling Tian ! Mmmmwah~”

Elle appuya ses doigts blancs et fins sur ses lèvres douces et lui envoya un baiser, puis elle s’en alla jouer avec son bâton en sautillant. On aurait dit qu’elle refuserait de s’en séparer.

Les femmes… Sont des créatures admirables.” Yun Feng la regarda d’un air envieux, puis tourna un regard de chien battu vers Ling Chen dans l’espoir qu’il lui donne une pièce d’équipement à lui aussi… Son compère avait déjà deux équipements de rang fée et il était persuadé que pour lui, les pièces Or et Argent ne valaient rien à ses yeux.

Le jeune homme ignora ses yeux de chat potté et se tourna vers Su’Er qui, sentant son regard, baissa aussitôt la tête comme un petit lapereau affolé. Elle était d’une nature très timide, et ça faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas été capable de regarder un homme dans les yeux plus que quelques instants.

SuEr, tu es une archère, c’est ça ?” Lui demanda-t-il. Ce n’était pas difficile à deviner au vu de son équipement.

O-Oui…” Répondit Su’Er faiblement, paniquée qu’il lui parle tout à coup.

Elle ne parlait probablement que rarement à des inconnus, mais elle avait quelque chose qui poussait les gens à l’aimer. L’aventurier sourit et sortit un arc Argent de son sac avant de le poser devant elle. “Tien, c’est pour toi.”

[Arc Traquevent] Type : arme. Qualité : argent. Conditions d’utilisation : toute classe d’archer de niveau 15 et plus. Attributs : attaque physique +31, force +5, agilité +8, vitesse d’attaque +20. Les attaques infligeront 10 points de dégâts vent en plus.

Un arc Argent !” S’exclama doucement Xiao Qi. Bien que les stats de l’arc ne puissent rivaliser avec ceux de son bâton magique, les pièces d’équipements Argent n’étaient que des chimères pour les joueurs normaux. Su’Er le ramassa et le couva du regard. Ses joues rosirent légèrement, et elle regarda son bienfaiteur un instant avant d’aussitôt baisser le regard. Elle dit doucement : “Merci grand-frère Ling Tian, je l’aime beaucoup.”

Tiens, c’est aussi pour toi.” Dit Ling Chen en sortant une armure complète brillant d’un léger halo vert.

[Habits de l’Esprit du Vent] Type : armure complète. Qualité : Or. Conditions d’utilisation : toute classe d’archer de niveau 15 et plus. Vêtements mystiques contenant le pouvoir élémentaire du vent. Une fois revêtu, le corps devient aussi léger que le vent. Attributs : Défense +50, PV +1000, vitesse d’attaque +15, résistance à l’élément air +10.

Waaahh !!”

Cette fois, même Su’Er ne put s’empêcher de s’écrier d’incrédulité.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 119
SW Chapitre 121

13 Commentaires

  1. Shirosuu

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. leosmania

    [Arc Traquevent]Type:arme. Qualité : “fée” …
    C’est plutot “argent” , j’ai eu une crise cardiaque sur le moment xD

    Répondre
    1. Miriatha

      La même dans ma tête ça a fait WTF!?!?!

      Répondre
  4. Ahinara

    Arc traquevent qualité : fée” et derrière on nous dit qu’il est de qualité argent, sinon merci beaucoup pour ton travail et bonne vacances !

    Répondre
  5. Gob's

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  8. Cèlen

    Merci beaucoup pour le chapitre!!^^

    Répondre
  9. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  10. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com