TDG Chapitre 268

TDG Chapitre 267
TDG Chapitre 269

Deuxième TDG de la semaine ! Nos héros posent leurs valises dans les Ruines Draconiques ! Attendez-vous à un TDG bonus ce soir ! 🙂

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 268 - Ying’er

 

Xiao Yu ne prêta aucune attention à ce que les autres pouvaient dire à son sujet, et continua en menant ses deux camarades sur un petit chemin jusqu’à un endroit où étaient construits de nombreux bâtiments. Il y avait de nombreuses cours dans le coin et il mena son groupe dans l’une des plus en retrait.

« Ceux qui vivent aux alentours sont les génies de la Branche Ouest. Du coup, il vaudrait mieux pour vous d’éviter de les provoquer ; ceux qui peuvent vivre dans les parages ont tous de grandes origines » les prévint-il d’un air peu assuré. « Vous devriez rester ici pendant que vous cultivez. »

Nie Li leva la tête pour observer les alentours, et vit qu’il y avait deux bâtiments dans la cour de l’éphèbe. Lui et Lu Piao allaient vivre dans l’un d’entre eux et occuper une chambre à côté de celle de ce dernier.

Le jeune homme efféminé le regarda et lui dit : « Ne va pas te balader n’importe où sans ma permission, et tu n’as pas non plus le droit d’entrer dans ma chambre !»

Le jeune génie l’inquiétait beaucoup plus que le reste…

Celui-ci haussa les épaules mais n’accorda pas beaucoup d’attention à ce qu’il pouvait dire : « Soit. »

Le benêt et lui firent le tour de la cour qui avait un environnement fort convenable : on y entendait partout des pépiements d’oiseaux et elle était couverte de fleurs odorantes. On y trouvait aussi un talus artificiel et une rivière. Ils étaient tous deux très satisfaits de l’endroit choisi par le damoiseau, qui avait probablement dû dépenser une somme considérable pour l’obtenir.

« Je vais vous offrir ces deux pierres spirituelles. Allez commencer à cultiver » leur dit Xiao Yu en donnant les deux pierres aux deux amis. Il poursuivit ensuite : « Je vais faire un tour dehors vous aider à vous inscrire. »

Il dit au revoir à ses deux camarades et s’en alla.

Nie Li prit une des pierres et s’assit en tailleur. Au moment où il allait commencer à cultiver, Yu Yan sortit de sa manche dans un woosh.

« J’ai failli mourir étouffée…» dit-elle d’un air morose. Elle était restée cachée depuis leur arrivée aux Ruines Draconiques. Elle avait beau savoir qu’elle ne pourrait pas rester cachée éternellement, elle ne voulait pas trop attirer l’attention. Cela étant, de nombreux étudiants de l’Institut avaient amenés des animaux de compagnie avec eux, aussi les gens des Ruines la considéraient comme telle.

Pour ce qui était de Jindan, Nie Li l’avait glissé dans une poche avant d’arriver dans le domaine et dans celle-ci, le petit gars sembla se plonger dans une sorte d’hibernation et rétrécit jusqu’à n’avoir plus que la taille d’un poing. Il n’attira donc pas l’attention quand il l’amena avec lui.

Le jeune prodige n’avait pas trouvé de meilleure façon de s’en occuper mais puisqu’il dormait, il n’avait naturellement pas à s’en inquiéter pour le moment.

« Il y a vraiment beaucoup d’experts dans ce domaine » soupira la déesse. Elle avait senti sur la route plusieurs auras puissantes qui l’avaient abasourdie. Quasi tous les habitants des Ruines Draconiques étaient des experts d’une manière ou d’une autre !

« C’est sûr. Le Petit Monde n’est qu’un petit domaine comparé à celui des Ruines. » Le génie de Bourg-Triomphe sourit. Yu Yan était restée toute sa vie dans le Petit Monde, aussi était-il naturel qu’elle ne connaisse pas grande chose de ce domaine nouveau pour elle.

La déesse éprouvait une pression intense ; sur le Petit Monde, même sans sa puissance de Déesse Spirituelle, elle était tout de même au pinacle du rang Légende et pouvait donc s’occuper de n’importe quel ennemi ordinaire. Cependant, elle réalisa qu’elle n’était rien en arrivant aux Ruines Draconiques.

Bien que Nie Li veuille lui donner une technique de culture, il ne pouvait rien faire vu qu’elle n’était pas une forme de vie ordinaire. Il ne pouvait que la laisser percer par elle-même. Cependant, il sentait que les Flammes de Vie de son amie étaient extrêmement puissantes et qu’elle pouvait avoir en elle un secret caché. Il était donc naturel que sa culture diffère de celles des autres.

« Nie Li, je veux utiliser ce moment pour cultiver. L’aura ambiante dans ce domaine est si différente de celle de notre Petit Monde que je ne sais pas comment l’absorber. »

Yu Yan flotta dans les airs en cultivant silencieusement. Elle ferma les yeux tandis que des flammes commencèrent à tourner autour d’elle. On aurait dit qu’elle était plongée dans une sorte d’état méditatif.

Le jeune homme sortit sa pierre spirituelle. Il lui fallait utiliser son temps intelligemment et cultiver, vu qu’il avait l’intention de percer au domaine du Destin Céleste aussi vite que possible.

Il remua son royaume spirituel et absorba lentement l’énergie de la pierre avant de la raffiner en lui. Une énergie majestueuse traversa son corps ; il était auparavant coincé dans le Petit Monde mais à présent, il pouvait enfin absorber de l’Énergie Céleste.

Tandis qu’il pratiquait sa technique de culture du Dieu Céleste, il sentit des traces de cette énergie couler lentement dans ses méridiens et nourrir sa chair. Tous les pores de son corps crièrent d’extase.

L’adolescent réalisa, au moment où la puissance de la pierre commençait à faire effet, qu’il en avait déjà complètement sucé l’énergie céleste…

Il sourit amèrement en s’apercevant à quel point sa roche était vide. La capacité de son royaume spirituel était devenue immense grâce à sa culture de la technique du Dieu Céleste, aussi une pierre spirituelle seule lui était absolument insuffisante. C’était comme s’il mangeait un repas, mais qu’on le lui avait retiré avant même qu’il ne puisse le terminer.

« Je dois trouver un moyen d’acquérir davantage de pierres spirituelles…» se dit-il en son for intérieur. Aussi longtemps qu’il avait assez de ces pierres, son talent en tant que Racine Céleste de 8ème rang et sa compréhension envers la culture, il pourrait rapidement percer au Domaine du Destin Céleste.

Il devait absolument distancer le Seigneur Démon maintenant qu’il était dans ce domaine !

Tandis que Nie Li et Lu Piao cultivaient, quelqu’un frappa à la porte.

Ils entendirent une voix douce et claire : « Grand-frère Xiao Yu, es-tu là ?»

Cette voix féminine était si plaisante qu’elle pouvait ramollir tous les os de leurs corps.

Le benêt ouvrit les yeux en entendant cette voix et un sourire mauvais naquit au coin de ses lèvres. Il se tourna vers son ami et lui demanda : « Nie Li, tu crois que c’est la petite copine de Xiao Yu ?»

« Xiao Yu n’est pas là. » Cria le jeune prodige vers la porte en souriant amèrement en lui-même. Lu Piao était une vraie commère.

« Hm ?» La voix parut légèrement surprise et la porte s’ouvrit.

Une jolie jeune femme d’environ seize/dix-sept ans apparut sur le perron. Elle portait une robe de soie jaune et avait une peau d’albâtre. Ses grands yeux aussi clairs que l’eau du printemps passèrent d’un visage à l’autre. Elle était si belle qu’on aurait dit un joyau et avait un éclat de jade. Ses sourcils donnaient l’impression qu’elle était une femme spirituelle. (NdT Qui a de l’esprit, de la finesse dans sa manière de manier les idées )

Elle leur jeta un regard curieux : « Grand-frère Xiao Yu n’est pas là ? Qui êtes-vous ?»

Le jeune prodige la regarda et lui dit : « Nous sommes ses amis ; il vient de sortir à l’instant. Je me demande pourquoi le recherchez-vous ?»

Lu Piao la fixait d’un air absent, et ne put s’empêcher de soupirer de chagrin en son cœur. La petite copine de Xiao Yu était vraiment magnifique. Comparée à toutes les filles qu’il avait pu voir, elle n’était que légèrement en deçà de Ye Ziyun et Xiao Ning’er.

« Oh, pour rien. J’ai appris qu’il était revenu, aussi suis-je venue le saluer. Je n’aurais jamais imaginé vous rencontrer, tous les deux. Vous êtes de nouveaux étudiants ?» demanda la demoiselle en clignant des yeux.

« C’est ça » répondit le benêt en hochant la tête.

« Oh, je m’appelle Huang Ying et je suis… l’amie de grand-frère Xiao Yu. » Une légère rougeur traversa son visage.

Nie Li comprit immédiatement de quoi il retournait en la voyant : elle était probablement amoureuse de l’éphèbe.

« Voulez-vous patienter jusqu’à son retour, ou…» demanda-t-il.

La jeune femme réfléchit un court instant avant de répondre : « Dans ce cas, je vais attendre un peu ici. »

Elle ne patienta qu’un moment avant qu’un jeune homme vêtu d’une longue robe blanche n’entre également. Son visage devint solennel quand il vit la demoiselle et il dit : « Alors tu es là, Ying’er ! Je me doutais que tu viendrais ici en apprenant le retour de Xiao Yu. »

Huang Ying se pinça les lèvres de mécontentement. « Qu’est-ce que ça peut te faire, Yan Hao ?»

« Qu’est-ce que ce type a de si bien pour que tu penses tout le temps à lui ?» dit Yan Hao avec indignation. Il avait des origines sociales bien meilleures que celles de Xiao Yu ! En terme de beauté… soit, il lui fallait admettre qu’il lui était légèrement inférieur, mais pas de loin non plus.

La belle adolescente renifla. « Je suis heureuse de penser à lui et j’aime le faire. En quoi ça te regarde ?» Elle n’avait pas l’air d’apprécier ce type.

Le regard du nouvel arrivant balaya les deux jeunes de Bourg-Triomphe et il leur dit froidement : « Vous devez être tous les deux les génies du Petit Monde ? Une Racine Spirituelle Céleste du 8ème rang et une du 5ème rang ?»

Nie Li lui jeta un regard nonchalant mais ne lui répondit pas. Lu Piao, de son côté, était trop paresseux pour lui adresser la parole.

« Je vous ai posé une question !» dit froidement Yan Hao en fronçant les sourcils.

Le petit prodige le couva d’un regard glacial et lui dit  : « On dirait qu’aucun d’entre nous n’a besoin de te répondre. »

Ce jeune homme s’était montré tyrannique dès son arrivée dans la pièce, ce qui le rendit assez mécontent.

« Tu sais à qui tu parles, gamin ? Ne crois pas que tu peux être arrogant dans l’Institut Esprit Céleste juste avec ta Racine Céleste. Tu ferais mieux de demander autour de toi qui sont les grosses pointures du coin ! J’ai vu beaucoup de génies à la racine céleste auparavant, et les types comme vous ne valent rien avant d’avoir percé au Domaine du Destin Céleste !» Le pénible fit déborder son aura majestueuse et s’en servit pour oppresser les deux amis.

Il était déjà un expert du Domaine du Destin Céleste, aussi leur infligea-t’il instantanément une pression étouffante.

Cependant, il avait évidemment contenu son aura ; même lui n’osait pas agir de façon trop inconsidérée au sein de l’Institut. S’il tuait quelqu’un dans cette dernière, alors même sa famille ne pourrait le protéger.

Nie Li regarda froidement Yan Hao. Il avait rencontré bien des experts aux origines bien plus considérables que celle de ce type dans sa vie passée, mais il ne s’était jamais couché face à eux pour autant. Son cœur contenait toujours une pointe de soif de sang et d’intention de tuer, même face à un expert du Destin Céleste. Ça faisait longtemps qu’il ne s’était pas battu contre quelqu’un de ce niveau !

Huang Ying se leva tout d’un coup et se mit entre eux, avant de fixer froidement le bellâtre.

« Qu’est-ce qui te prend, Yan Hao ? Tu n’as pas le droit de traiter les amis de grand-frère Xiao Yu de cette façon !»

L’aura du jeune intrus se figea avant de se retirer. Il jeta un regard noir au petit génie qui se tenait derrière la demoiselle. Il était évident qu’il était encore au domaine du Destin Terrestre, alors pourquoi avait-il ressenti de sa part une intention de se battre ? Se pouvait-il que même oppressé par son aura, celle d’un expert du Destin Céleste, il n’éprouvait pas la moindre peur ?

Cette intention ardente de se battre ne traversa les yeux de Nie Li qu’un court instant avant qu’il ne retrouve son calme. Il valait mieux pour lui, puisqu’il avait encore le choix, d’éviter de provoquer un conflit avec ce type.

Yan Hao renifla froidement. « C’est ça, cachez-vous derrière une femme. Je vais vous laisser vous en tirer comme ça, mais je vous conseille de quitter Xiao Yu. Vous n’avez rien à gagner à suivre une merde comme lui. Par contre, si vous choisissez de me suivre à la place, alors je pourrais encore envisager de vous prendre sous mon aile. »

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 267
TDG Chapitre 269

20 Commentaires

  1. Max

    Merci pour le chap!! Encore une saloperie à remettre en place !!

    Répondre
    1. Starish
      Répondre
  2. Starish

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. reynodls

    merci pour le chap

    Répondre
  4. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Conan

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  6. #Uta

    merci

    Répondre
  7. yann

    Merci pour ce chapitre et vivement le bonus 🙂
    Celui-ci ne tient combien de chapitres, les paris sont lancé^^

    Répondre
  8. Kingdo

    Merci pour le chap, c’est toujours un plaisirs à lire ^^
    Tales of Demons and Gods : journal de quêtes

    Objectifs | Statut
    Se faire remarquer dès l’arrivé : Check
    Trouver un antagoniste à remettre à sa place : Check
    Rencontrer une belle femme : Check
    Richesse : pas check (certainement dans pas longtemps)
    Grimper dans l’échelle sociale : pas check (ce sera terminer bien avant qu’on aient le temps de dire ouf)
    Humiliation du nouvel antagoniste : pas check (J’ai tellement hâte!)
    Monter son niveau : en cours de traitement
    Être complètement cheater : Toujours

    Je pense que je n’ai rien oublier.

    Répondre
    1. ThauSky

      XD je suis complètement d’accord !!

      Merci pour le chapitre.

      Répondre
    2. Wata

      tu a résumer tout les Arcs de la série ^^

      Répondre
  9. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    C’est pas possible ça, les gens arrogant sont vraiment légions =/

    Répondre
  10. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. nickylaboum

    merci

    Répondre
  12. Laghtt

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  13. XiaoZiyun

    Merci pour le chap on t’aime wazouille !
    fait pas attention à mon nom xD

    Répondre
  14. turlax

    merci infiniment

    Répondre
  15. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  16. Magimagister

    Normal que j’ai pas accès au chapitre Bonus ??? hier soir c’était marqué 1 chapitre restant et la 0 mais je voie pas le lien pour aller sur le chapitre bonus .…

    Répondre
  17. Magimagister

    1 er fois que j’écris donc je tien a vous remercié pour tous ses chapitres

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com