TDG Chapitre 281

TDG Chapitre 280
TDG Chapitre 282

Bon, au final le namek que je suis est parvenu à vaincre sa rage et le chapitre bonus o/ Je remercie énormément notre mécène du soir, Fenrir !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 281 - Où fouetter ?

 

L’Énergie Céleste environnante était totalement affectée par Nie Li, et tournoyait autour de lui de façon complexe.

Long Yuyin sentit soudain quelque chose et ouvrit les yeux et le regardera d’un air perplexe. Elle sentait que l’énergie environnante était plongée dans le chaos. Mais que fait-il exactement ?

Au même moment, Xiao Yu et les autres ne purent s’empêcher de tourner leur regard vers le jeune homme.

Ce dernier était plongé dans un état méditatif profond, et semblait s’être fondu dans les environs au point qu’on ne puisse plus sentir son aura.

« Mais que se passe-t’il ?» La jeune femme fronça les sourcils tandis qu’une pointe d’inquiétude traversa son beau visage. Elle pouvait sentir qu’il y avait quelque chose de bizarre chez lui.

Le petit prodige sentit les environs avec attention.

Bien qu’il ait encore en lui des pensées haineuses, personne ne pouvait espérer le rivaliser, et en particulier avec sa compréhension de l’Énergie Céleste. Il ouvrit les yeux et une lueur divine singulière les traversa. Il leva la tête pour regarder sa rivale et continua de s’harmoniser avec l’Énergie Céleste environnante en faisant un pas en avant.

*Omm !*

Une énergie majestueuse déferla dans les alentours depuis la plante de ses pieds.

Tout le monde à l’entrée du Terrain des Âmes Saintes avait les yeux rivés sur la Liste, et discutait entre eux.

« Long Yuyin est probablement le génie le plus remarquable de cette année ! Les autres sont très loin sous elle !»

« Ouais ! C’est vraiment incroyable qu’elle soit déjà classée neuvième sur la Liste avec sa force actuelle !»

« Ce Nie Li a osé la défier ! Il est beaucoup trop ignorant du monde qui l’entoure !»

Un changement se produisit une fois de plus dans le classement tandis qu’ils bavardaient. Le nom de Nie Li passa de la seizième à la quinzième place. Il n’était monté que d’une marche, mais ça suffit à provoquer une sacrée agitation dans la foule.

« Ce môme a vraiment progressé d’un rang ?»

La compétition dans le top vingt était extrêmement intense, et essayer de faire un simple pas était une tâche extrêmement ardue. Pourtant, le jeune homme était parvenu à monter à la quinzième place en un jour.

Tous les curieux s’échangèrent des regards et se turent.

Qu’il gagne ou perde à la fin de la journée, il restait une inexistence hors de leur portée à tous. Quel droit avaient-ils de baver dans son dos ?

Son classement changea à nouveau avant que la foule ne se calme, et il passa à la quatorzième place.

En un instant, tout le monde resta abasourdi à fixer la Liste des Âmes Saintes en ayant l’impression de commencer à suffoquer. La zone toute entière était devenue si silencieuse qu’on aurait pu entendre une épingle tomber à terre.

Mais que se passait-il au juste ? Le classement du nouvel arrivant avait progressé de deux places en un court instant ! Pourrait-il vraiment parvenir à vaincre Long Yuyin ? Du point de vue de la foule, c’était tout simplement impossible mais à ce moment, ils n’en étaient plus sûrs et ils se demandèrent si, peut-être, un miracle pouvait arriver.

Ils avaient jusque-là pensé que le défi de l’adolescent envers la jeune femme était une décision arrogante et égoïste. Cependant, son classement était monté de deux rangs en peu de temps, ce qui leur fit à tous fermer leurs clapets.

Au moins, Nie li se rapprochait petit à petit de la demoiselle !

Comment avait-il accompli ce miracle ? Les gens ne purent s’empêcher de retenir leur souffle !

Une belle femme au teint cendreux et aux habits blancs était assise à un coin de la place sur une chaise. Elle leva la tête et observa la Liste des Âmes Saintes tandis qu’un jeune homme se tenait à côté d’elle. Il s’agissait de Gu Lan et de Gu Bei.

« Je n’aurais jamais imaginé que Nie Li ait un talent aussi effrayant. C’est sa première journée sur le Terrain des Âmes Saintes et il s’est déjà classé quatorzième… Son talent n’est en rien inférieur à celui de Long Yuyin. Elle avait obtenu le même classement lors de sa première venue sur ce terrain…» marmonna Gu Lan en fixant la Liste.

Bien que cette demoiselle au teint livide et en chaise roulante ait l’air d’être très faible, elle était néanmoins d’une beauté à en couper le souffle. Plusieurs personnes l’observaient de loin d’un air émerveillé mais lorsqu’ils remarquèrent le blason or et améthyste sur sa manche, ils s’en allèrent sur le champ. Le Clan Gu n’était pas une existence qu’ils pouvaient se permettre d’offenser.

Gu Bei dit, le regard perdu au loin : « Frère Nie Li est la seule personne parmi toutes celles que j’ai pu rencontrer que je n’ai pu percer à jour. Je peux sentir qu’il a encore bien des talents cachés. »

La silhouette mystérieuse du jeune homme apparut dans la mémoire de la jeune maîtresse. Elle sentait également qu’il avait encore bien des atouts dans sa manche. Tout d’un coup, elle remarqua plusieurs personnes parmi la foule et dit, après un moment de silence : « Rentrons à la maison, petit frère !»

« On ne reste pas voir le résultats ?» demanda ce dernier d’un air perplexe. Après tout, il attendait encore bien des choses de ce duel entre les deux jeunes gens.

Gu Lan secoua la tête et dit en regardant au loin : » ‘Ils’ sont également venus ici. »

Gu Bei suivit le regard de sa soeur et une silhouette apparut à ses yeux. C’était un jeune homme portant des vêtements de soie dont la tête était ornée d’une couronne. C’était Gu Heng, le successeur désigné du Clan Gu. Son talent était similaire à celui de Gu Lan avant qu’elle ne tombe malade, et était pour celle-ci un adversaire formidable. Quelques jeunes faisant tous partie du clan l’accompagnaient.

Les yeux du jeune maître brillèrent d’une lueur glaciale et il dit : « Je vais te ramener, grande sœur. »

La nouvelle du défi de Nie Li envers Long Yuyin s’était rapidement répandue et Gu Heng était un des rares dont la curiosité avait été piquée. La jeune femme était, sans le moindre doute, un des membres les plus talentueux de la nouvelle génération de la Famille Sceau du Dragon et la personne qui pouvait la défier, tout en n’ayant aucune origine digne de ce nom, était définitivement quelqu’un que le jeune maître des Gu considérerait comme un adversaire digne de lui.

Il parcourut la foule du regard et remarqua le frère et la sœur qui s’en allaient. Il se dirigea vers eux avec un mépris glacial quasi-imperceptible et dit en souriant : « Tiens, si ce n’est pas petite cousine Gu Lan et petit cousin Gu Bei. Vous êtes venus voir le spectacle, tous les deux ?»

Gu Bei le fixa, puis rit et dit : « Ouaip, je ne me serais jamais attendu à ce que cousin Gu Heng vienne également. J’ai entendu dire qu’il se passait quelque chose d’intéressant, alors ma sœur et moi sommes venus voir. »

Gu Lan resta silencieuse, la tête baissée et ses mains d’un blanc laiteux fermement serrées sur les accoudoirs de sa chaise roulante.

Gu Heng lui jeta un coup d’œil et un sourire moqueur tressaillit au coin de ses lèvres, avant de prendre juste après un air compatissant : « La maladie de petite cousine Gu Lan n’est pas encore guérie ? Quel dommage… Avec son talent, elle aurait définitivement pu atteindre le sommet de notre Clan Gu ! Gu Bei, prends bien soin de ta sœur maintenant que c’est une handicapée !»

Le regard de la jeune femme brilla d’un éclat de rage, mais elle le dissimula rapidement. Elle avait été par le passé un génie éblouissant qui ne tolérait pas la moindre tâche sur sa fierté. Cependant, elle avait appris à endurer en silence en tombant malade.

Gu Bei soupira. « Je te remercie pour l’inquiétude que tu démontres, Cousin Aîné Gu Heng. L’état de santé de ma sœur n’a pas bougé, et ne s’est pas amélioré le moins du monde. Du coup, je l’ai emmenée faire un tour pour lui faire changer d’air. »

Il avait beau être furieux qu’il ait insulté sa sœur et l’ait traité d’handicapée, il ravala sa colère.

Gu Heng balaya du regard la demoiselle qui restait tête baissée sans rien dire. Elle n’avait plus le moindre esprit combatif depuis qu’elle était tombée malade.

« Puisque vous êtes déjà là, il n’y a pas de mal à partir après la fin !» dit le Jeune Maître des Gu avec un faux sourire sur le visage. « J’ai entendu dire qu’un jeune homme talentueux avait défié Long Yuyin et ça a piqué ma curiosité !»

Gu Bei réfléchit un moment avant de hocher la tête : « Si c’est la source de toute cette agitation, alors je te remercie pour tes bonnes intentions, Cousin Aîné Gu Heng. Nous partirons après le spectacle !»

Bien que les méridiens de sa sœur se soient obstrués et qu’elle soit devenue une handicapée, ils avaient beaucoup de prestige quand leurs parents étaient encore en vie, aussi plusieurs doyens du clan prenaient soin d’eux depuis lors. C’était la raison pour laquelle Gu Heng leur lançait des piques mais évitait quand même de leur faire quoi que ce soit.

Ils restèrent sur place à regarder la Liste des Âmes Sainte, chacun plongé dans ses pensées.

Outre le Clan Gu, les Familles Sceau du Dragon et Flammes Cendrées avaient également envoyé des représentants observer la situation hors du Terrain.

C’était la première fois que Nie Li entrait sur le Terrain des Âmes Saintes, et il était déjà parvenu à la quatorzième place ! Cela suffisait largement à prouver son talent, aussi s’ils pouvaient le recruter, leurs familles en profiteraient sans aucun doute.

 

Au sein du Terrain

Nie Li n’avait pas la moindre idée de l’onde de choc qu’il avait provoquée, et continuait à sentir l’Énergie Céleste et à communiquer avec la Terre et les Cieux.

Plus le temps passait, plus il pouvait sentir le premier chapitre de la technique de culture du Dieu Céleste s’énoncer de plus en plus fluidement. Il lui avait bel et bien fallu venir aux Ruines Draconiques pour pleinement déchaîner la véritable puissance de cette technique.

Il était déjà monté à la cent vingt-cinquième marche. Long Yuyin le regardait approcher de plus en plus près et éprouva un sentiment d’urgence oppressant pour la première fois de sa vie. C’était la première fois que ce jeune homme venait sur ce terrain de raffinage et il avait déjà atteint la cent vingt-cinquième marche ce qui, comparé à sa performance la première fois qu’elle était venue, était déjà un superbe accomplissement.

Elle s’était toujours dit, depuis toute petite, qu’il lui fallait devenir la plus forte parmi ceux de son âge. Même si c’étaient des hommes, elle voulait quand même pouvoir leur marcher dessus du haut de sa superbe.

Elle regardait l’adolescent avec une expression glaciale ; il était le plus puissant adversaire qu’elle ait jamais rencontré !

Cependant, elle ne s’avouerait jamais vaincue. Elle était Long Yuyin de la Famille Sceau du Dragon ! Elle ne reconnaîtrait jamais sa défaite face à quelqu’un de son âge.

Le jeune prodige s’arrêta à la cent vingt-cinquième marche, leva la tête et l’observa.

« Il parait qu’à ton premier jour sur le Terrain des Âmes Saintes, tu es arrivée là où j’en suis. Ton talent m’a l’air vraiment moyen… C’est facile d’arriver à la cent vingt-cinquième marche, non ?» Ça ne le dérangeait pas de la provoquer un peu.

La couleur disparut du visage de la jeune femme tandis que ses poings craquèrent. Elle lui jeta un regard furieux : « Ce n’est pas parce que tu es arrivé à la cent vingt-cinquième marche que tu peux gagner face à moi aujourd’hui ! Si tu es incapable de me surpasser, alors attends sagement tes trois coups de fouet !»

« Ne t’en fais pas pour ça, tu devrais d’ailleurs plutôt te soucier de toi. Je me demande encore où je devrais te donner ces trois coups de fouet. Quel gâchis que de fouetter une femme aussi belle que toi ! Cela dit, je ne serais pas indulgent avec une belle femme au cœur de vipère !» Son regard parcourut son visage, sa poitrine, sa taille et bien d’autres endroits encore en souriant d’un air glacial et maléfique.

 

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 280
TDG Chapitre 282

26 Commentaires

  1. XiaoZiyun

    Merci pour le chap !

    Répondre
  2. Deav

    Merci

    Répondre
  3. Ptitkudo

    Merci.

    Répondre
  4. Ane Trotro

    Waz qui donne tout pour nous 😀

    Répondre
  5. JRtodag

    merci tu est un dieu continu comme sa ne t’arrête que le jour de ragnarok
    bonne chance pour les nombreux chap qui te reste a trad

    Répondre
  6. Miriatha

    Merciii !!

    Répondre
  7. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  8. ThauSky

    Merci !! =D

    Répondre
  9. Erate

    Merci pour ce dernier chapitre bonus ! ^^
    C’était parfait pour finir la semaine 😀

    Répondre
  10. nickylaboum

    merci

    Répondre
  11. Khultima

    Merci pour ce bonus.

    Répondre
  12. Nana

    Merci 🙂

    Répondre
  13. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  14. Conan

    Merci pour le chapitre bonus!!!

    Répondre
  15. Saekin

    Merci pour le chapitre B]

    Répondre
  16. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  17. #Uta

    merci^^

    Répondre
  18. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  19. essitamessitam

    Merci pour le chap !

    Répondre
  20. Max

    Merci pour le chap!!!!

    Nie Lie spécialiste du cuir et des fouets

    Répondre
  21. Angellior

    Bonjour a vous merci pour ses nouveau chapitre.Petite question au sujet de la table des matière qui s arrête au chapitre 151 vous compter modifier pour tout mettre s’est bien plus pratique pour relire les chapitre déjà lu.

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Bonjour et bienvenue parmi nous !
      Oui, dès que j’aurais le temps de mettre à jour les trois indexs…

      Répondre
  22. Laghtt

    Merci !!!

    Répondre
  23. Starish

    Merci pour le chapitre waz

    Répondre
  24. yepyep

    Merci !!!!!!!

    Répondre
  25. YopeYopeYope

    Un grand merci pour ce chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com