TDG Chapitre 301

TDG Chapitre 300
TDG Chapitre 302

Bonjour à tous ! Le week‐end prolongé se termine malheureusement, mais voilà le premier TDG de la semaine pour vous aider à supporter la reprise ! 😀

Bonne lecture !

Chapitre 301 — Récompense

Après la leçon, Long Yuyin retourna dans sa cour en ruminant les leçons de Nie Li. Plus elle y pensait, plus elles lui paraissaient complexes.

Elle comprit enfin qu’elle n’était qu’une grenouille au fond de son puits 1)expression désignant les gens pensant tout savoir alors qu’en vérité, ils manquent singulièrement de perspective. Les grandes connaissances du jeune homme surpassaient largement sa propre imagination. Les seules personnes dans ce monde à lui avoir donné cette impression étaient sa Maîtresse et lui. Elle était même prête à le reconnaître comme son Maître !

Tandis qu’elle était perdue loin dans ses pensées, une silhouette apparut soudainement devant elle.

Son expression devint solennelle : « Hu Yong, c’est toi ?»

Ce dernier avait l’air furieux : « Long Yuyin, j’ai entendu dire que tu t’es entraînée avec Nie Li ? Que tu lui as même parlé avec une voix douce ? Tu me trompes ou quoi ?» (NdT Non mais… ) Il faillit devenir fou de rage en apprenant qu’ils s’étaient entraînés tous les deux. Il avait l’impression d’avoir des cornes sur la tête. (NdT en vo, l’expression est « de porter un chapeau vert » :p)

La jeune femme devint froide à ces mots : « Tu veux que je te castre à nouveau, Hu Yong ? Nie Li et moi nous sommes battus et il a gagné. Il peut me guider dans ma culture et je l’admire. Pourquoi ne te battrais‐tu pas avec moi en un contre un si tu en as les tripes ?»

Le jeune homme sentit la combativité intense qu’elle dégagea à ce moment‐là et ne put s’empêcher de trembler en son for intérieur.

Elle plaisantait ou quoi ? En un contre un ? Comment pouvait‐il être un adversaire à sa hauteur avec sa force ? Il n’avait même pas de Racine Spirituelle Céleste ! Il n’osa rien lui dire de plus en face mais haït Nie Li davantage encore. Cependant, il ne pouvait rien lui faire… Il eut l’impression qu’il allait éclater de toute cette colère contenue.

Il hurla de rage : « Je suis ton fiancé !»

Les sourcils de la demoiselle tressaillirent tandis qu’elle le regarda froidement. « Je n’ai jamais accepté ces fiançailles ! Comment une merde comme toi pourrait être mon fiancé ? Si tu veux l’être, alors vaincs‐moi d’abord !»

L’adolescent ne put s’empêcher de sentir son cœur trembler devant le regard meurtrier de sa « fiancée ». Elle avait la même expression le jour où elle l’avait démoli. Il eut peur !

Il prit une décision : il allait se venger de ce couple adultère ! « Je vais te le faire regretter, Long Yuyin ! Ne l’oublie pas !»

Cependant, il avait peur de s’en prendre seul à elle. Il ne put que faire demi‐tour et s’en aller, déprimé.

La jeune brute renifla. « Hmpf, j’aimerais bien voir ce que tu comptes faire pour me le faire regretter !» Elle avait toujours agi comme bon lui semblait. Même les adultes de la Famille Sceau du Dragon n’osaient pas la toucher puisqu’elle occupait une position extrêmement spéciale dans celle‐ci. Elle ne pouvait pas prétendre à la tête de la succession à cause de quelques traits de sa personnalité mais personne n’osait la toucher malgré tout.

Les conflits ne l’intéressaient aucunement, elle était simplement obsédée par les arts martiaux, pour lesquels elle avait un talent éblouissant. Avant Nie Li, personne de son âge n’était à son niveau.

De plus, une fois qu’elle atteindrait le domaine du Destin Céleste, elle pourrait assimiler un esprit démon de lignée draconique de niveau divin, celui que son grand‐père lui avait personnellement légué. Quand ça arriverait, sa position dans sa famille ne serait plus jamais la même.

Par conséquent, elle n’avait jamais grandement estimé Hu Yong. De son point de vue, il n’était qu’une merde qui ne pourrait jamais la menacer.

Quand elle apprit que certaines personnes de sa famille essayaient de la marier à une autre famille en organisant des fiançailles avec lui, elle alla le démolir complètement et même alors, aucune des deux familles ne put lui faire quoi que ce soit !

Un jour passa rapidement.

À chaque fois, lors des leçons suivantes, que les élèves durent se mettre en groupe avec quelqu’un d’autre, Long Yuyin prit l’initiative d’aller trouver Nie Li. Par conséquent, He Yinyin ne put s’approcher de lui et ne put que les observer en la haïssant.

Parfois, lorsque la jeune maîtresse rencontrait des problèmes dans sa culture, elle allait trouver le jeune homme pour obtenir quelques réponses. Il lui donnait quelques conseils et elle, de son côté, l’écoutait respectueusement ce qui lui permit de mieux comprendre ses arts martiaux. Elle le respecta d’autant plus. De temps à autre, il la grondait mais elle n’osa jamais lui répondre. Elle devint également plus gentille envers Lu Piao et Gu Bei.

Cependant, elle n’accordait aucune considération envers quiconque d’autre.

C’est ainsi que Nie Li continua de cultiver en accumulant les pierres spirituelles et de temps à autre, il donnait des conseils à la jeune femme pendant leurs leçons. Le temps passa rapidement.

En dix jours seulement, le benêt avait percé au Domaine du Destin Céleste alors que le petit prodige, un mois plus tard, n’y était pas encore parvenu malgré l’augmentation stupéfiante de sa culture. Cependant, ce fut le moment de récupérer les récompenses de la Liste des Âmes Saintes.

Il y était classé troisième et par conséquent, obtint un Joyau de quatrième rang, trois essences de pierres spirituelles, un esprit démon de lignée draconique d’excellent niveau et un millier de cailloux.

Le Joyau qu’il avait obtenu était une Armure Céleste. C’était un plastron aux capacités défensives puissantes qu’un expert ordinaire ne pourrait transpercer. Cette armure pouvait empêcher l’Âme de Destin de se disperser et du même coup créer une opportunité de fuite. Dans le Petit Monde, le Seigneur Démon était parvenu à s’enfuir avec les membres tranchés en utilisant un Joyau de troisième rang pour protéger son Âme du Destin. L’Armure Céleste de l’adolescent était donc un peu meilleure que la sienne.

Un expert normal du Destin Céleste à 5 destins aurait du mal à percer ce plastron de quatrième rang, mais ça n’était le cas que s’il n’avait pas lui‐même de Joyau offensif haut de gamme.

Un joyau de quatrième rang était si précieux qu’on ne pouvait en trouver que sur un coup de chance extraordinaire ; il était impossible d’en trouver même en en cherchant activement. Il était vendu pour au moins dix mille pierres spirituelles et parfois plus. Une telle somme était une fortune inimaginable pour les cultivateurs ordinaires.

Il avait aussi trois essences de pierres spirituelles. Une essence seule équivalait grossièrement à mille cailloux. De plus, il avait également reçut un esprit démon de lignée draconique d’excellent niveau qui, lui‐même, n’avait plus de prix.

Le jeune homme avait déjà accumulé trente mille pierres spirituelles en vendant des esprits démons à la vitesse croissance divine. Avec les récompenses qu’il avait obtenues aujourd’hui, sa fortune était choquante !

Il avait autant de cailloux qu’un Lac Divin de qualité inférieure pouvait produire en un an !

Si Hu Yong, Jin Yan et Hua Ling savaient qu’il avait autant de pierres spirituelles cachées dans son anneau, ils en vomiraient probablement du sang de jalousie.

Nie Li enfila l’Armure Céleste et commença doucement à la raffiner et à la combiner avec son aura spirituelle. Il serait bien plus en sécurité en s’aventurant dans le monde extérieur avec une telle protection.

Il sortit ensuite les trois essences de pierres et commença à les absorber, raffinant ainsi sa culture. (NdT wut) Il ne franchit toujours pas le seuil du Destin Céleste après les avoir toutes trois englouties, mais il sentit que son royaume spirituel était rempli jusqu’à ras‐bord d’énergie spirituelle. Il ne lui manquait plus qu’une opportunité pour percer.

Selon sa vitesse de culture de sa vie passée, il aurait déjà dû atteindre le Destin Céleste après avoir absorbé autant de cailloux. Il n’aurait jamais pensé que la vigne dans son royaume spirituel rendrait le processus de sa culture aussi difficile.

Le jeune homme n’avait aucunement l’intention de garder l’esprit démon de lignée draconique d’excellent niveau qu’il avait obtenu pour lui. Un esprit démon de lignée de dragon de ce niveau n’était pas assez bon à ses yeux. Il mettrait à coup sûr la main sur un esprit démon de lignée draconique de niveau divin une fois au Destin Céleste.

Il sortit ledit esprit démon de son anneau. Sans compter celui‐ci, il avait encore en sa possession trente mille autres de niveau ordinaire grâce aux efforts continus de Gu Bei. Certains venaient même directement des entrepôts du Clan Gu ; les familles aussi puissantes que la leur n’avaient que faire d’esprits démons aussi nazes dont personne ne voulait.

L’adolescent prévoyait au départ d’atteindre le Domaine du Destin Céleste avant de commencer à raffiner des esprits démon de lignée draconique mais comme sa culture n’avait toujours pas atteint ce niveau, il ne pouvait que commencer à les raffiner dès à présent.

 

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 300
TDG Chapitre 302

References   [ + ]

1. expression désignant les gens pensant tout savoir alors qu’en vérité, ils manquent singulièrement de perspective

24 Commentaires

  1. Rijtoa

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  2. yann

    Merci pour ce chapitre !

    Répondre
  3. Tokaï

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Starish

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Kingdo

    Merci pour le chap ^^

    Répondre
  6. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  8. Laghtt

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  9. nickylaboum

    merci

    Répondre
  10. Erate

    Je lis de plus en plus vite, et le chapitre s’est finiiiii à une vitesse de rang divin 😀
    Mais merci pour ce chapitre !

    Répondre
  11. essitamessitam

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  13. Linweth

    Dans martial god asura, il explique l’histoire du chapeau vert.
    Un couple vivait ensemble mais le mari s’en allait souvent pour quelque mois. Sa femme pendant qu’elle restait a la maison est allé voir le voisin pour des affaires sexuels. Mais le voisin ne savait pas quand le mari partait alors la femme a dit a son mari de porter le chapeau vert a chaque fois qu’il sortait pour une longue période. Ceci était le signal pour que le voisin rejoigne la femme chez elle.

    Répondre
  14. Saekin

    Merci pour le chapitre B]

    Répondre
  15. Gilgamesh

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  16. nagami

    thanks

    Répondre
  17. #Uta

    merci

    Répondre
  18. Ane Trotro

    Merci pour le chapitre et pour les intéressés le chapitre 454 de TDG en anglais est sortis 🙂

    Répondre
  19. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  20. Riri

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  21. Conan

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  22. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  23. Psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  24. TouSen

    Merci pour ce chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com