TDG Chapitre 317

TDG Chapitre 316
TDG Chapitre 318

Et pour ce dernier bonus de la soirée je remercie pour leur générosité Richard, Adam, Gregory et Clément ! Un grand merci à eux et une bonne nuit à moi o/ x_x

Bonne lecture et merci encore, chers mécènes ! 〈3

Chapitre 317 - Sonder

Nie Li regarda Gu Bei et lui demanda : « Qu’es-tu parvenu à comprendre ?»

Dans sa vie passée, le jeune homme avait cultivé la voie de la compréhension de l’épée et par conséquent, sa compréhension du maniement de l’épée devait avoir atteint un excellent niveau. C’est pourquoi il lui avait dit de bien prêter attention à ce qu’il allait faire car il espérait qu’il puisse en tirer profit.

Le visage de son ami était cramoisi de honte : « J’ai senti une compréhension de l’épée majestueuse, mais elle était cependant trop complexe et je n’ai pas pu tout comprendre. »

Il était normal qu’il ne puisse pas tout comprendre. Les mystères que contenait ce mot n’étaient pas solvables en un jour ou deux seulement. De plus, tout le monde en comprendrait quelque chose de différent et par conséquent, le petit prodige n’avait aucune idée de ce que Papi Bei, qui excellait dans le maniement de l’épée, avait pu en retirer.

Il sourit : « Je t’en écrirai un autre quand on rentrera. »

« Merci Nie Li !» dit son camarade d’un air sérieux. L’idéogramme de l’adolescent avait été vendu pour cent cinquante mille pierres spirituelles, un prix estomaquant. Il avait lui-même bien profité de sa gentillesse et était quelqu’un qui repayait toujours les autres. La bonté du petit génie resterait gravée à jamais en son cœur.

« Nous sommes frères ! Tu n’as pas à être poli voyons !» lui sourit-il.

Long Yuyin regarda les deux hommes discuter. Elle avait voulu intervenir un certain nombre de fois mais se retint néanmoins.

De quel droit pouvait-elle lui demander un mot ?

Une seule de ses calligraphies s’était vendue pour cent cinquante mille pierres ; pouvait-elle se permettre une telle somme ? Si elle voulait une, que devrait-elle lui donner en échange (NdLu Piao : moi je sais ! Sa v-*SBAF*) ? Elle n’était pas vraiment proche de lui, contrairement au jeune maître des Gu.

Cependant, elle avait de plus en plus envie d’avoir ce mot. Elle était tiraillée par son intense curiosité. C’était trop dur à supporter pour une obsédée des arts martiaux comme elle. Elle n’avait rien pu appréhender du mot que Nie Li avait montré à la foule tout à l’heure, là où Gu Bei comprit quelque chose.

C’était trop déprimant pour quelqu’un comme elle qui désirait être la plus forte. Était-il possible que ses aptitudes soient inférieures aux siennes à ce point ?

Quel mystère pouvait être caché dans cet idéogramme ?

Au final, la demoiselle parvint à rassembler son courage et à demander au jeune homme : « Nie Li, pourrais-tu me laisser voir ta calligraphie ?»

Ce dernier ne put s’empêcher de sourire en lui-même. Avec son caractère, il était impossible pour la jeune femme de ne pas éprouver de curiosité envers ce mot. Cependant, elle n’était pas encore prête aussi lui jeta-t-il un regard et dit calmement : « Tu es encore incapable de comprendre ce mot, alors nous en reparlerons plus tard !»

La pauvre devint rouge comme une tomate à cette réponse. Personne d’autre de son âge ne pourrait lui répondre une chose pareille sans devoir ramasser ses dents. Cela dit, puisqu’il lui avait dit que c’était impossible pour le moment, elle ne pouvait rien faire d’autre que de déprimer dans son coin.

Nie Li, lui, était assez puissant pour qu’elle puisse accepter son refus !

Elle tourna la tête en bouillant de rage. Elle avait beau ne pas être convaincue de son incapacité, elle ne pouvait rien y faire.

Xiao Ning’er lui jeta un regard, puis le tourna vers son aimé et sourit doucement. En temps normal, il avait un air indifférent mais le fait est qu’il traitait extrêmement bien ses amis. Il était absolument normal, par conséquent, que de nombreuses filles tombent amoureuses de lui. (NdT M-M-MONSTER FACEPALM)

Elle soupira doucement en elle-même en se demandant quelle position elle pouvait occuper dans le cœur du jeune homme.

Les deux femmes étaient éperdues mais personne n’en avait la moindre idée. Murong Yu et Ye Xuan prétendirent ne pas remarquer le jeune prodige et détournèrent le regard, tant ils avaient honte d’être assis à ses côtés. Cependant, ils ne pouvaient pas non plus se lever et s’en aller, au risque d’être méprisés par tout le monde. Par conséquent, ils restèrent bien qu’ils soient déprimés.

Li Xingyun leva son pouce à l’attention de Nie Li : « Tu es la seule personne que j’admire de toute la Secte des Plumes Divines !»

Ce dernier lui sourit et dit : « C’est trop d’éloges, Frère Li. »

Chaque génie de la Secte des Plumes Divines tourna son regard vers lui avec une seule pensée à l’esprit : s’approcher de lui. Gu Bei et Li Xingyun avaient du flair en se liant d’amitié avec lui avant cette soirée. Comme le disait le proverbe : « Le pavillon le plus prêt de l’eau jouit de la lueur de la Lune en premier. » Grâce à leur amitié, ils devraient facilement pouvoir lui soutirer un ou deux idéogrammes.

Nombre d’entre eux se demandèrent comment ils pourraient approcher le jeune prodige. Tant qu’ils pourraient obtenir un mot ou deux de lui même s’ils ne parvenaient pas à devenir son ami, ils s’en tireraient à bon compte.

Ils avaient tout leur temps, puisqu’il faisait partie de la même secte qu’eux.

Cela dit, les disciples de la Secte des Plumes divines n’étaient pas les seuls à avoir cette pensée ; ceux des deux autres la partageaient.

Qin Yue se tint sur la scène, pinça ses lèvres et sourit : « Je n’aurais jamais pensé que la compréhension du Dao de Frère Junior Nie Li ait atteint un tel niveau. Je l’ai méjugé auparavant. Il est regrettable que je sois lente d’esprit (NdT amis québécois : ‘il est dommage que je sois dure de comprenure, calice !) et n’ai rien pu comprendre de ses mystères. » Elle poursuivit afin de dissiper l’embarras ambiant : « S’il n’avait pas vendu l’idéogramme pour cent cinquante mille pierres spirituelles, même moi n’aurais pu me retenir de lui en demander un pour satisfaire ma curiosité ! Cependant, Frère Junior Nie Li a dit que la compréhension contenue dans ces mots n’était perceptible qu’à ceux à qui ils sont destinés, et il semblerait que je n’en fasse pas partie !»

Grâce à cet événement, le nom de Nie Li résonna à travers les trois sectes majeures.

En entendant l’apologie de la commissaire-priseuse, Nie Li transmit sa voix à Xiao Ning’er : « Je t’écrirai quelques idéogrammes avant que tu ne repartes à la Secte des Notes Divines. Tu pourras les y vendre ou les offrir à des gens qui en sont dignes !»

Elle hocha la tête : « D’accord. » Elle était intelligente et comprenait quelles étaient ses intentions après l’avoir vu agir. Du coup, elle décida de l’aider ; si elle pouvait se faire une place dans la Secte des Notes Divines, elle serait certainement capable de lui venir en aide.

« Je n’aurais jamais imaginé qu’il y ait un génie aussi talentueux dans la Secte des Plumes Divines. Je me demande si je serais encore capable de rencontrer Frère Junior Nie Li dans le monde extérieur !» Qin Yue sourit doucement en jetant un regard intéressé au jeune homme.

Celui-ci laissa son esprit dériver à ces mots. Il allait naturellement devoir pénétrer dans ce monde extérieur puisque c’était là que les disciples des diverses sectes concourraient entre eux. S’ils pouvaient se faire remarquer, ils seraient alors capables d’assembler leur propre faction.

Ce n’est qu’alors qu’il pourrait se qualifier à la course au pouvoir au sein de la Secte des Plumes Divines.

Qin Yue tentait probablement de sonder ses intentions. Les disciples des trois sectes majeures, dont Long Tianming, se tournèrent vers lui en attendant sa réponse.

Le jeune homme sourit doucement : « Merci de vous inquiéter pour moi, Sœur Senior Qin Yue. Je n’ai pas, pour le moment, l’intention de m’aventurer dans le monde extérieur !»

Tout le monde éprouva un léger soulagement à cette réponse. Si jamais il y entrait, il deviendrait alors un adversaire formidable pour tous ceux ici présents. Certains remarquèrent qu’il avait dit « pour le moment », ce qui signifiait bien entendu que ça ne serait pas le cas ultérieurement. Il était précis dans les mots qu’il employait, et ne se jeta pas lui-même dans une impasse.

La voix de Yan Yang s’éleva : « Le jour où tu sortiras dans le monde extérieur, les disciples de ma Secte du Dieu du Feu ne te compliqueront pas la vie, Frère Junior Nie Li. Si je peux t’aider en quoi que ce soit, n’hésite pas à venir me trouver !»

Cette déclaration assomma quelque peu l’assemblée. La Secte du Dieu du Feu n’allait pas lui compliquer la vie ? Cette annonce était extrêmement lourde de sens. Le Saint disait textuellement qu’il voulait l’aider ; essayait-il de profiter de l’occasion pour faire naître une nouvelle faction ?

Long Tianming plissa légèrement les yeux. Il ne savait pas ce qu’il avait pu faire pour offenser Yan Yang, mais il pouvait vaguement sentir une certaine hostilité à son égard. Il n’essayait pas de l’attaquer indirectement quand même ? Il jeta un regard au jeune prodige ; s’il montrait la moindre intention de participer à la lutte pour le pouvoir, il ne lui permettrait absolument pas de devenir plus puissant qu’il n’était déjà.

Nie Li sourit légèrement : « Dans ce cas, je te remercie, Frère Senior Yan Yang. J’ai cependant déjà dit que je n’avais pas l’intention de m’aventurer à l’extérieur, pour le moment. »

Cette réponse enleva un poids du cœur du jeune maître Long. Au moins ce gamin avait un minimum d’intelligence.

La discussion semblait être allée un peu trop loin tandis que l’auditoire put sentir l’ambiance singulière qui s’était mise à régner. Qin Yue parcourut la foule du regard en gloussant : « Quelqu’un d’autre veut encore démontrer ses talents ?»

Un sourire amer apparut sur toutes les lèvres à cette question. Seule une personne exceptionnelle comme Nie Li oserait se lever après Yan Yang et les deux autres ; eux n’oseraient pas. Qui oserait passer après lui ?

Après un long silence, la commissaire-priseuse sourit : « On dirait que personne d’autre ne va participer. L’échange de compréhension du Dao s’arrête donc ici ! Merci à tous d’avoir assisté à cette réunion et j’espère que vous participerez tous au banquet de ce soir !»

L’assemblée se dispersa enfin.

Nie Li baissa la tête et dit à Xiao Ning’er : « Passons d’abord chez moi !» (NdT :3)

Il n’avait pas vraiment envie de participer à ce banquet car dès qu’il y mettrait les pieds, il ne pourrait éviter les interactions sociales.

« D’accord…» répondit Ning’er les joues roses. Elle se sentit une fois de plus embarrassée en repensant à son malentendu de tout à l’heure.

Gu Bei, Lu Piao et les autres se levèrent et se préparèrent à partir avec leur ami.

« Au revoir, Frère Nie Li !» Li Xingyun rejoignit légèrement ses mains et continua : « N’hésite pas à me contacter si tu as la moindre nouvelle ! Je vais t’envoyer quelqu’un te livrer les cent mille pierres spirituelles. »

« D’accord. Je n’hésiterai pas à te contacter le cas échéant, Frère Li. » Le jeune homme hocha la tête ; il savait qu’il parlait de l’esprit démon de lignée draconique à vitesse de croissance divine. Cependant, Xiao Ning’er allait passer avant lui.

Tandis que l’assemblée se dispersa, les gens continuèrent de discuter avec enthousiasme de ce à quoi ils avaient assisté.

Nie Li avait été le vainqueur inattendu sorti de nulle part, attirant l’attention de tous. Ainsi, il s’était fait connaître des trois sectes majeures.

Seuls Yan Yang et Mingyue Wushuang avaient pu sentir la compréhension du Dao cachée dans sa calligraphie. Pourquoi ne fut-ce pas le cas pour Long Tianming ? Cette question rendit tout le monde extrêmement curieux.

Le Saint de la Secte du Dieu du Feu regarda le jeune homme qui était mêlé à la foule au loin. Il rétracta son regard et soupira : « Quel dommage qu’il ne soit pas dans notre Secte du Dieu du Feu et ne puisse que voir son talent négligé par sa secte. Il deviendrait un puissant pilier de la nôtre s’il en faisait partie. »

« Vous ne vous seriez pas inquiété qu’il puisse voler votre position, Frère Senior Yan Yang ?» lui demandèrent plusieurs de ses condisciples.

« Qu’ai-je à craindre, moi Yan Yang ? S’il devait y avoir quelqu’un dont le talent surpassait le mien et qui pouvait mener notre secte vers la gloire, pourquoi ne lui laisserais-je pas ma position de Saint s’il le fallait ?» répondit-il tranquillement le regard perdu au loin.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 316
TDG Chapitre 318

36 Commentaires

  1. Letyure

    Merci bien au Chef de la Secte des Namek Farfelus pour ce généreux chapitre bonus, et merci également à ce très cher monsieur le donateur sans qui…bah y aurais pas de chapitre bonus x)

    Répondre
    1. Letyure

      Ces très chers messieurs les donateurs* c :

      Répondre
  2. Shivenem

    merci a Wazouille et aux mécènes

    Répondre
  3. Kerezenn

    Merciiiii

    Répondre
  4. Nagami

    Merci

    Répondre
  5. Saekin

    Merci pour le chapitre B]

    Répondre
  6. Gilgamesh

    Merci, super début de semaine 🙂 Yan Yang a l’air d’être un super pote sur qui on peut compter

    Répondre
  7. Starish

    Merci pour le chapitre waz
    ✅✅ le lien youtube

    Répondre
  8. Laghtt

    Merci pour le Chapitre !

    Répondre
  9. Zhexiel Kurokage

    Merci à tout les investisseurs et entrepreneurs concerné par le travaille des chapitres de TDG.

    Répondre
  10. nicylaboum

    merci itoo au donateur

    Répondre
  11. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Khultima

    3 chapitres tdg pour une seule soirée, que demandez de plus ^^ Un grand merci pour les traductions, ainsi qu’aux donateurs.

    Répondre
  13. Ervlych

    Merci pour le chapitre ! Ce light Novel est une tuerie !!! En animé il pourrais en détrôner plus d’un et atteindre le sommet au côté de one piece j’en suis persuadé !

    Répondre
    1. rêveur

      En anime de type aventure/combat, je suis d’accord. Après en terme d’anime de manière globale, je n’en suis vraiment pas sûr. Il n’a rien de révolutionnaire même si j’adore la lecture. Mais ça reste du fantastique à l’image de la quête d’Ewilan, c’est franchement sympa, mais pas exceptionnel avec le recul.Il resterait donc hélas derrière des trucs comme Ghost in the shell ou One punch man.

      Sinon encore merci à la trad et aux donateurs, vous êtes géniaux ! Merci de nous donner notre dose haha !

      Répondre
    2. Khultima

      Un anime est actuellement en cours depuis quelques semaines et compte 10 épisodes actuellement si je ne m’abuse. Et même si j’ai pensé également comme toi qu’un anime en voyant le jour pourrait faire un carton, après avoir vu le premier épisode je suis vite redescendu sur terre. Ce dernier est malheureusement vraiment naze…(bien que j’apprécie assez bien le générique de début) Mais bon je m’efforce à les regarder en espérant que les combats seront classes à voir. Après, les goûts sont différent pour tout le monde et intéressera peut-être des gens je l’espère pour eux.

      Répondre
      1. Ervelych

        Oui j’ai vu cette animé j’ai vite laisser tomber du fais qu’il l’on fait en 3d sa a vraiment gâcher le truc quoi

        Répondre
        1. Ju

          t’es pas le seul à trouver que le graphisme est à c**** (désolé d’avoir censuré le dernier mot mais vous avez compris l’idée)

          Répondre
    3. hyralko

      il y a déjà un animé mais il est en 3D dégueulasse

      Répondre
  14. Naos

    merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  15. esteban albo

    yan yang , t’es un pote !
    merci pour tous ces chaps ( ca doit te saouler a un moment cette phrase non?)

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Jamais ! Les commentaires sont un plaisir toujours renouvelé ! C’est pour ça que si jamais vous autres lisez les autres LNs, n’hésitez pas à laisser de petits coms de temps en temps ^^ Comme ça on sait que vous les aimez également !

      Répondre
  16. Psycho

    Merci pour les chapitres

    Répondre
  17. jotha

    pfff je suis devenu acro a cette animé je peux plus attendre les chapitre aidez moii

    Répondre
  18. Riri

    Merci Wazouille.

    Répondre
  19. Ju

    encore merci pour ce chapitre mais je trouve dommage que Nie Li n’aie participé qu’à une seule des 4 disciplines

    Répondre
    1. Ju

      je voulais plutôt dire « l’un des 4 arts »

      Répondre
  20. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  21. Myrddin

    Merci pour le chapitre et aux donateurs

    Répondre
  22. typhoon

    Khultima

    l animé c est un massacre,c’est une honte de faire ça

    Répondre
    1. essitamessitam

      entièrement d’accord avec toi c une hérésie 🙁

      Répondre
  23. essitamessitam

    merci pour ce chapitre

    Répondre
  24. Camelot

    Fait pas dire que c’est une hérésie

    On aime ou on aime pas la 3d c’est tout
    Après c’est vrai que les épisodes ne ont même pas 5mn ce qui est dommage.
    Et dommage aussi qu’aucune tram ne le traduise

    Répondre
  25. Angellior

    le liens menant a « George Michael - Careless Whisper » ma fait éclater de rire.Merci pour ton travail

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Content que ça t’ait autant fait rire !
      Merci de me lire =)

      Répondre
  26. SkyGin_Tom

    C’est l’abu complet. Quand je vois le mot : « maths » , j’apprend pas instantanément à résoudre des équations de fou. C’est du fake !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com