TDG Chapitre 366

TDG Chapitre 365
TDG Chapitre 367

Salut tout l’monde ! Voici votre premier TDG pour bien commencer la semaine 😀

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 366 - Ne pas chercher le profit personnel mais le bien commun ?

 

« Chère Tante, je viens de penser à quelque chose mais je ne suis pas certain de devoir vous en faire part…?» dit Nie Li. Il avait beau avoir été torturé par Long Shuyun, il savait néanmoins que c’était une des rares occasions où il pourrait lui parler. Qui sait quand il pourrait à nouveau avoir l’opportunité de la revoir, s’il manquait celle-ci ?

La ninja lui jeta un regard et dit dans un ‘hmpf’ : « Parle !» Elle était assez mécontente de la façon dont les choses avaient tourné et si sa fille n’avait pas été là avec eux, elle aurait déjà laissé libre cours à sa colère.

« Vous occupez une position importante au sein de la Famille Sceau du Dragon, chère Tante, et avec votre soutien, Long Yuyin aurait de bonnes chances d’obtenir le siège de Patriarche. Certes, les siennes seraient un peu moindres que celles de Long Tianming, mais l’écart entre eux deux devrait être négligeable. » dit le jeune homme en guettant sa réaction.

« Tu as tort. L’Ancêtre de notre famille soutient Long Tianming, alors ça ne va pas être facile pour elle que d’obtenir cette position. » Elle lui jeta un léger coup d’œil avant de poursuivre : « Ne va pas t’imaginer que j’ignore ce que tu prépares. Tu as aidé un membre de chaque famille majeure à établir des bases solides pour son pouvoir, tout ça pour augmenter tes chances de devenir le successeur du Maître de la Secte. Cependant, ces trois-là ne vont pas si facilement réussir à devenir Patriarches dans leurs familles respectives !»

L’adolescent secoua la tête : « Vous vous êtes méprise à mon endroit, chère Tante. Je ne les ai pas approchés par intérêt !»

« Oh ? Pourquoi les as-tu approchés alors ? Me serais-je trompée sur ton compte ?» La Matrone le regarda avec ce « sourire » à nouveau sur ces lèvres. Elle ne le croyait manifestement pas.

Long Yuyin le regarda également. Elle était fermement convaincue que son maître ne se servait pas d’elle. Après tout, leur relation s’était construite sur de nombreuses coïncidences ; il n’avait pas spécifiquement essayé de se rapprocher d’elle. Si ça avait été son but, il ne l’aurait pas confrontée sur le Terrain des Âmes Saintes.

« Je suis sûr que vous l’avez déjà remarqué : trop de factions de la Secte rivalisent intensément les unes avec les autres. Bien des gens ont essayé de changer cet état de fait mais sans résultats, comme le Vénérable Tian Yunshen, par exemple. Il préfère même se comporter en ermite plutôt que de s’occuper des affaires de la secte. Je suis sûr que si ça continue, alors la Secte des Plumes Divines va s’effondrer d’ici deux cents ans !» dit fermement le petit génie.

Long Shuyun resta silencieuse, tandis que sa fille, elle, avait les yeux écarquillés. Elle n’avait, de toute évidence, pas poussé sa réflexion aussi loin que celle de son aimé.

« Continue…» dit la mère.

Le jeune prodige expliqua lentement : « Tout le monde fait passer ses intérêts avec tout le reste et ils ont beau savoir que la Secte est criblée de problèmes internes, ils continuent tout de même de se tirer dans les pattes les uns les autres. Si ça continue, alors la secte s’effondrera sans le moindre doute. Il y a cent ans encore, nous étions classés troisièmes parmi les six sectes majeures, et à présent nous sommes en queue du peloton ! Le Maître de Secte Situ peut essayer de changer cette situation de toutes ses forces, il n’y parviendra pas pour autant parce que toutes les familles majeures ont leurs propres ambitions. Après tout, le pouvoir combiné de ces trois familles a déjà surpassé celui du Maître de la Secte !»

La ninja le parcourut des yeux : « Qu’essaies-tu de dire ? Que tu peux changer la situation avec tes petits poings ?»

« C’est toujours mieux d’essayer que de ne rien faire. Il m’est bien sûr impossible de changer quoi que ce soit avec ma seule force. Cependant, j’ai Gu Bei, Li Xingyun et Long Yuyin ; je trouve qu’ils ont un talent remarquable et qu’ils sont dignes de confiance, bien mieux en tout cas que les types du genre de Gu Heng, Long Tianming et Li Yufeng. Si ces trois-là devaient prendre les commandes de leurs familles, alors l’avenir de la secte sera bien sombre, et elle finira déchirée de leurs mains. Cependant, si Papi Bei, Li Xingyun et Long Yuyin peuvent prendre le pouvoir des trois familles majeures, ce sera complètement différent !»

Nie Li poursuivit son raisonnement avec fougue : « Il me serait difficile d’arriver à faire quoi que ce soit seul, mais je suis prêt à faire tout mon possible pour aider mes trois amis à occuper le siège de Patriarche de leurs familles respectives ! Je ne le fais pas dans mon intérêt, mais pour que la Secte des Plumes Divines soit toujours un havre de paix pour nous tous dans cent ans !»

Long Shuyun était captivée par cette promesse solennelle, au point qu’elle ne sache plus s’il mentait ou non. Dans ce monde, l’écrasante majorité n’agissait que dans son propre intérêt ; qui travaillerait pour le bien commun et pour son profit personnel ? Elle ne le croyait pas vraiment en son for intérieur…

Cependant, Long Yuyin, elle, avait été émue par son discours. Alors Nie Li a une si grande ambition pour la secte… Elle le regarda, se compara à lui et se sentit nulle et insignifiante. Elle n’avait jamais agi que dans son propre intérêt mais lui, il pensait à la Secte des Plumes Divines tout entière. Elle l’estima et l’aima davantage encore.

La Matrone retroussa ses lèvres de dédain. « Tu veux que je te croie avec ce sermon juste bon à impressionner les filles ? Hmpf ! Tu penses vraiment que je suis aussi puérile ?»

Il était vrai que le jeune homme avait d’autres intentions que de simplement protéger la secte. Cependant, il n’avait aucune raison d’avoir honte ; la plus grande menace envers les Ruines Draconiques ne résidait pas en des organisations comme la Secte du Dieu Démon. C’était l’existence suprême qu’était l’Empereur Vertueux !

D’innombrables experts des Ruines avaient courageusement effectué des divinations sur le destin, et tous avaient dû affronter l’Empereur. Le nombre de ses victimes dépassait largement les dizaines de milliers de morts…

Pour protéger sa famille et les membres de son clan, l’adolescent pouvait mener son noble plan la conscience tranquille.

Il regarda Long Shuyun et sourit : « Peu importe que vous me croyiez ou non, chère Tante. Dans un cas comme dans l’autre, vous ne perdez rien au change, pas vrai ?»

Elle resta silencieuse un moment avant de dire : « C’est vrai. Qu’as-tu l’intention de faire, du coup ?» Les motivations de ce gamin lui importaient peu : il aidait sa fille à progresser parmi d’autres, et c’est tout ce qui lui importait. Elle se fichait de ce qu’il pouvait faire tant qu’il ne la menaçait pas.

Le jeune prodige la regarda droit dans les yeux et dit d’un air sérieux : « Certaines choses que j’ai prévues de faire vont avoir des conséquences énormes, et j’aimerais que vous me souteniez quoiqu’il arrive, chère Tante. N’oubliez pas que m’aider revient à aider Long Yuyin !»

« Tout dépendra de mon humeur le moment venu !» La ninja croisa les bras sur sa poitrine et dit calmement : « Envoie-moi un message au travers de Yin’er si tu as besoin de moi. Peut-être que j’accepterai d’intervenir !»

Elle n’avait pas l’air intéressée le moins du monde mais cela étant, il savait qu’il pourrait la convaincre. Elle tenait énormément à sa fille et s’il pouvait convaincre cette dernière de harceler sa mère et de la persuader de l’aider, alors il n’aurait plus à s’inquiéter d’essuyer un refus de sa part.

Il aurait beaucoup plus de facilité à régler bien des points avec l’aide d’une experte au 9e rang du Dao du Dragon.

La Matrone le regarda et dit patiemment : « Tu ne veux vraiment pas épouser ma fille, gamin ? Si tu l’épousais, je ne pourrais pas refuser de t’aider en tant que ta belle-mère. De plus, si Yin’er devait parvenir à occuper la position de Patriarche, alors notre famille fera de son mieux pour t’aider à obtenir celle de Maître de la Secte. N’as-tu pas peur que, si tu continues de garder le statu quo, nous puissions t’abandonner après que ma fille soit devenue patriarche ? Tu serais bien embêté si cela devait arriver !»

« Mère !» Long Yuyin piétina le sol du pied d’embarras.

Le petit génie lui répondit vertueusement : « J’avoue qu’il serait difficile de trouver un homme qui ne soit pas attiré par une femme aussi bien que Long Yuyin. Cependant, ce serait irrespectueux envers elle que de l’épouser par intérêt ! Comment pourrais-je être quelqu’un d’aussi méprisable ? Par conséquent, nous devrions bien réfléchir à ce sujet !»

Long Shuyun le regarda d’un air abasourdi, tant elle ne parvenait pas à le comprendre : s’il parvenait à pousser Yuyin jusqu’au poste de Patriarche et l’épousait, alors ses chances d’obtenir la position de Maître de la Secte seraient bien plus grandes ! De plus, elle était si belle qu’aucun homme ne pourrait y trouver à redire… Malgré tout, elle ne parvenait pas à le persuader quoiqu’elle dise. Était-il vraiment possible qu’il y ait des gens dans le monde oeuvrant pour le bien commun et pas par intérêt ?

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 365
TDG Chapitre 367

19 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Kingdo

    Thx pour le chap^^

    Répondre
  3. XiaoZiyun

    Merci pour le chap !
    vivement la suite :p

    Répondre
  4. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  5. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. typhoon

    je les dèjà dit mais merci pour votre travail

    Répondre
  7. akarius199

    merci pour ce chapitre

    Répondre
  8. rhys974

    merci

    Répondre
  9. sai1905sai1905

    comme tout le monde le sait nie lie est si gentil et il ne fait jamais les chose pour son propre intérêt ^^

    Répondre
    1. essitamessitam

      MYTHOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO
      merci pour le chapitre 🙂

      Répondre
  10. nickylaboum

    merci

    Répondre
  11. Laghtt

    Merci pour le chapitre !!

    Répondre
  12. drak

    merci pour le chapitre

    Répondre
  13. NaosNaos

    merci pour le chap ^^

    Répondre
  14. As_mODeusAs_mODeus

    Merci pour le chapitre, on aime toujours autant les sadiques insistantes

    Répondre
  15. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  16. SenkeSenke

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  17. PtiPxL

    Merci de votre travail.
    Quel plaisir de suivre l’histoire 🙂

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Merci de nous suivre et sois le/la bienvenu(e) !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com