BTTH Chapitre 345

BTTH Chapitre 344
BTTH Chapitre 346

Je me rattrape, voilà le BTTH du jour ! SW arrivera dans la soirée comme d’habitude !
Bonne lecture !

Chapitre 345 - Trois Dou Wangs

La présence majestueuse qui s’était répandue sur toute l’esplanade fit directement plonger Xiao Yan d’une dizaine de mètres, avant qu’il ne parvienne à se débarrasser de la pression qui comprimait sa poitrine. Il leva la tête et observa les trois vieillards avec sérieux, sentant que les choses allaient un peu se compliquer… La Secte des Nuages Brumeux semblait le tenir en haute estime pour que trois Dou Wangs l’attaquent personnellement.

Tous les disciples de la secte levèrent la tête pour observer le combat aérien qui se déroulait au-dessus d’eux. Ils trouvaient également que c’était un peu exagéré que d’envoyer trois experts pareils le capturer car après tout, trois Dou Wangs suffiraient à arrêter un Dou Huang sans trop de problèmes…

Bien sûr, ils n’étaient pas les seuls à entretenir cette pensée ; même Mu Cheng et les autres sur leurs arbres trouvaient ça incroyable.

La Secte des Nuages Brumeux occupait une position si particulière dans l’Empire Jia Ma que ses puissants experts participaient rament au classement des combattants puissants du pays. Dans le cas contraire, ces vieux machins n’occuperaient-ils pas la moitié des places disponibles ? Une telle performance rendrait indubitablement quelques experts mécontents, et la secte ne voulait pas qu’une telle chose n’arrive. Par conséquent, le seul membre faisant partie du top dix de ce soi-disant classement était Yun Yun.

Cela étant, ces trois Dou Wangs étaient peut-être individuellement moins forts que Feng Li le Marchevent, et que les autres Dou Wangs réputés parmi les dix experts les plus puissants de l’Empire que Gu He avait invité dans sa recherche de la Flamme Exceptionnelle… Mais quand ils agissaient de concert et utilisaient les méthodes de Qi spéciales de leur secte avec des techniques de Dou coordonnées, même un Dou Huang ne pourrait les vaincre rapidement. Par conséquent, il n’était pas étonnant que tout le monde reste sans voix à les voir œuvrer ensemble pour capturer l’adolescent.

Jia Xingtian observa la bataille aérienne et dit à voix basse : « On dirait que le petit bonhomme va avoir des problèmes… Ensemble, ces trois vieux machins parviendraient même à me retenir un bon moment alors s’il ne peut pas utiliser la même puissance avec laquelle il a tué Mo Cheng, il va vraiment devoir rester dans la secte aujourd’hui…»

Fa Ma fronça légèrement les sourcils et opina du chef.

Le Vieux Démon tourna subitement la tête dans sa direction, sourit et lui demanda : « Tu ne vas pas intervenir, Vieux Fa ? Hé hé, Xiao Yan est un doyen honoraire de ton association des alchimistes quoi qu’on en dise, non ?»

« Au vu de la situation, Yun Leng semble avoir décidé de le faire rester, aussi je crains de ne pouvoir lui faire changer d’avis même en intervenant. » Le Président secoua la tête et dit : « Tu sais que la Secte des Nuages Brumeux est très puissante et, en tant que président de l’Association, mon devoir est de représenter l’intérêt de tous ses membres. Si je devais intervenir directement, j’endommagerais irrémédiablement nos relations… Du coup, je ne peux que trouver une opportunité de l’aider à demander grâce… Je pense que Yun Yun me donnera de la face tant que Xiao Yan n’a pas tué Mo Cheng. »

Jia Xingtian rit, sachant naturellement que son camarade ne pouvait aider le Da Dou Shi à résoudre son problème. Ils avaient beau avoir une puissance extraordinaire, ils représentaient des factions et ne pouvaient agir à leur guise.

Derrière eux, Hai Bodong secoua la tête d’un air quelque peu désarmé en entendant leur conversation. Il ne s’attendait vraiment pas à ce que la situation prenne le pire tour qu’il ait pu imaginer. Cependant, s’il voulait la Pilule Violette de Récupération Spirituelle, il ne pouvait que serrer les dents et charger même si face à lui se trouvait cet énorme monolithe qu’était la Secte des Nuages Brumeux.

Yun Leng glissa ses deux mains dans le dos, leva la tête et cria : « Xiao Yan, cesse de résister. Nous ne te blesserons pas tant que l’enquête suivra son cours. Nous te demandons juste de rester ici un petit moment. »

Le jeune alchimiste sourit et rit froidement, parcourant les alentours du regard à la recherche d’une opportunité de s’enfuir. Cependant, il dut abandonner ses espoirs extravagants un moment plus tard ; les trois vieillards le surpassaient largement que ce soit en puissance ou en expérience du combat. Leur défense était quasi parfaite, et leur présence avait limité son altitude de vol à un certain niveau. Monterait-il plus plus haut que la présence unifiée des trois Dou Wangs le ferait vomir du sang et battre en retraite.

Le Premier Doyen secoua la tête en voyant que le fugitif l’ignorait. Il poussa un long soupir et ne perdit pas davantage son temps en palabres. Il fit un geste de la main et cria d’une voix grave : « Capturez-le !»

À peine cet ordre fut il donné que Xiao Yan fondit tout à coup violemment vers les disciples assis en tailleur en contrebas. Dans ce genre de situation, il ne parviendrait à s’enfuir qu’en créant une diversion…

« Hmpf, cesse de résister petit bonhomme !» Malheureusement, son intention n’échappa pas aux trois doyens face à lui. Le vieil homme au centre battit des ailes, se changea en bourrasque et réapparut sur son chemin.

Le fuyard fronça intensément les sourcils en voyant le vieux bonhomme bloquer sa route. Il jura à voix basse, battit des ailes et se retourna. À ce moment, un vieillard vêtu de blanc apparut étrangement pas loin de lui, tendit sa paume ridée dans sa direction et cria faiblement : « Vent Entravant !»

 Un vent violent multidirectionnel s’échappa alors violemment de sa paume, et de nombreuses cordes de vent entourèrent immédiatement Xiao Yan en un éclair.

Elles étaient extrêmement rapides, et parvinrent à envelopper en un clin d’œil l’espace autour de ce dernier. Le vieil homme serra brusquement la main, et les cordes de vent se resserrèrent pour envelopper le jeune homme tel un cocon.

Les disciples en contrebas restèrent bouche bée en voyant le doyen capturer l’adolescent en un coup, ce qui les émerveilla. Ils ne s’attendaient pas à ce qu’un Dou Wang soit fort à ce point. L’adolescent, que même Nalan shi-jie ne pouvait vaincre, avait été capturé après un simple échange ! La différence entre les deux hommes était effectivement immense…

Le doyen qui venait de lancer la technique de ventre entravant venait de récupérer le cocon quand son expression changera légèrement.

Un léger bruit retentit : “Puff !” Le cocon densément couvert de fils de vent cracha soudainement une silhouette humaine verte, qui réduisit instantanément toute corde en cendres à son contact bien qu’elles puissent encaisser les attaques d’un Da Dou Shi…

Les trois doyens furent surpris de voir la silhouette sortir du cocon : « La Flamme Exceptionnelle, hein… Elle est effectivement très puissante. » Ils échangèrent des regards puis s’envolèrent à nouveau en faisait siffler le vent en un instant. Il était difficile de les voir clairement, et le public ne put que voir le jeune alchimiste, enveloppé dans sa flamme, courir dans tous les sens en essayant d’échapper à l’emprise des trois doyens. Il avait d’ailleurs l’air d’être dans un état quelque peu misérable…

Après cinq minutes de poursuite désordonnée, les trois vieillards s’impatientèrent enfin un peu. Ils cessèrent d’être prudents face à la Flamme Exceptionnelle, et encerclèrent leur proie dans une formation triangulaire qui ne devait pas dépasser les cinq mètres de large.

Ils poussèrent un cri sourd : « Mur de Bois, Feu et Vent !» Leurs paumes se firent face et trois Dou Qi de couleurs différentes en jaillirent sous forme de film fin. Ils joignirent les autres au centre dans en un éclair, formant ainsi un film triangulaire au centre duquel leur proie était prisonnière.

Cette dernière fixa intensément le film qui l’entourait dans toutes les directions. Il fit un petit geste de la main et en fit sortir un filet de flamme verte, qui alla se coller contre le mur d’énergie. Sa haute température fit légèrement trembler le film et l’incinéra doucement… Cependant, à chaque fois qu’une partie du film de lumière était détruit, une grande quantité d’énergie jaillissait aussitôt et le réparait jusqu’à ce qu’il soit plus épais encore.

Bien que le Da Dou Shi ait l’avantage de posséder une Flamme Exceptionnelle, sa force était bien trop inférieure à celle de ses adversaires, qui agissaient en plus de concert. Si ces experts n’avaient pas craint sa flamme, ils l’auraient capturé depuis longtemps.

Il observa sa prison d’énergie indestructible, serra les dents et jura à voix basse : « Bordel !»

De son côté, l’énergie bougea lentement hors des paumes des trois vieillards et, lorsqu’elle se mit à en déferler, la prison triangulaire commença à rétrécir…

Xiao Yan changea drastiquement d’expression en voyant ça. Il battit des ailes et fila comme une flèche vers la face avant du triangle. La flamme verte jaillit alors de paume et s’écrasa violemment sur le mur d’énergie, comme s’il avait l’intention de le briser avec la puissance de la Flamme Exceptionnelle. Ça n’était pas une mauvaise idée, mais ce mur avait été créé à l’unisson par trois Dou Wangs ; que pouvait-il faire avec sa force seule ?

Il abattit son poing sur le mur mais ne créa que des ondulations circulaires, sans secouer le mur plus que ça.

Il était alors prisonnier comme un oiseau en cage ; il pouvait battre des ailes tout son saoul, il ne parviendrait pas à s’échapper de ses filets.

La prison triangulaire continua de se réduire sous les yeux de la foule en contrebas, jusqu’à n’être plus qu’à deux-trois mètres du jeune homme.

Tous les experts sur les arbres s’échangèrent des regards lorsqu’il fut sur le point d’être capturé, mais personne ne se décida à intervenir pour autant. Seul Nalan Jie bougea un peu : il fit un pas en avant mais ne parvint pas à poser le pied à terre. Son expression faciale changea répétitivement puis, un long moment plus tard, il poussa un soupir et recula lentement son pied.

Il sembla réaliser qu’il lui était impossible de s’échapper et cessa sa résistance inutile. La flamme verte retourna peu à peu dans son corps, et il jeta un regard indifférent aux trois vieux machins l’entourant avant de fermer les yeux lentement.

Les trois Dou Wangs sentirent leurs sourcils tressaillir en le voyant faire. « Abandonnerait-il… ?» Ils firent un geste des mains et la prison qui jusque là se réduisait lentement, se mit tout à coup à rétrécir bien plus vite.

Le triangle d’énergie devenait de plus en plus petit sous les yeux de l’audience, et alors que tout le monde pensa que l’adolescent allait avoir du mal à échapper à son sort, la situation changea brusquement !

« Aaah !» Un soupir quelque peu impuissant et léger résonna lentement à travers le ciel et, lorsqu’il s’éteignit, un air glacial fit rapidement descendre la température de l’esplanade tout entière…

Les trois doyens furent surpris en sentant la température chuter subitement. Leurs regards percèrent les films d’énergie, et ils virent une vieille silhouette apparaître comme un fantôme.

Son apparition engendra une terriblement augmentation de l’air froid dans la prison, qui parut rencontrer une résistance insurmontable. Non seulement elle cessa de rétrécir, mais elle se mit même à s’étendre sous la pression grandissante de l’air glacial terrifiant.

Les trois vieillards affichèrent une expression hideuse en voyant leur prison enfler de plus en plus. Ils crièrent en toute hâte : « Attention, reculez !»

Juste à ce moment, l’air froid abominable gonfla brusquement une fois de plus, et la prison d’énergie atteignit son point de rupture face à cette pression énorme. Elle explosa dans un bruit qui se répercuta à travers le ciel…

La prison d’énergie créée par trois Dou Wangs avait été détruite de force !

D’innombrables regards stupéfiés observèrent les trois doyens qui reculaient rapidement dans le ciel, puis se tournèrent instantanément un peu plus tard vers la source de la destruction du triangle. Deux silhouettes y étaient alors partiellement visibles.

L’expression de Yun Leng en contrebas était alors devenue extrêmement hideuse.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 344
BTTH Chapitre 346

12 Commentaires

  1. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  2. marumaru

    MERCI POUR LE CHAPITRE

    Répondre
  3. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. paupibi

    merci pour ce chapitre

    Répondre
  6. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  7. Jb

    Merci pour le chapitre 🙂
    Vas y Hai ! Montre leur qui est le boss de la glace !
    Pour moi ça sera une double boule vanille fraise 😉

    Répondre
    1. essitamessitam

      double chocolat coco pour moi stp 😛

      Répondre
  8. Ling_Tian

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  9. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. ManaMana

    Merci beaucoup pour ce chapitre !

    Répondre
  11. nickylaboum

    merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com