BTTH Chapitre 431

BTTH Chapitre 430
BTTH Chapitre 432

Et on poursuit la session rattrapage avec le BTTH de la veille !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 431 – Technique de Dou acoustique

 

L’amas lumineux rouge vif dans la main de Xiao Yan contenait un parchemin rouge pâle, qui émettait une température élevée. Un observateur regardant le parchemin en détail à travers le halo rouge verrait vaguement quelques mots à sa surface.

Technique des neuf couches de flammes de phénix, niveau Di Intermédiaire.”

Ces quelques mots firent baver le jeune homme au point qu’il doive déglutir. Il n’avait jamais vu de technique de Dou d’un niveau aussi élevé de toute sa vie. Si un tel parchemin devait apparaître dans la Région Sinistre, où s’écoulaient toutes sortes d’objets volés et de contrebande venus de tout le continent, il ferait définitivement sensation ! D’innombrables factions se battraient même à mort pour l’obtenir… Et cette méthode de Qi de rang Di à la valeur inestimable avait atterri facilement dans sa main. C’était un peu théâtral.

Le jeune homme lança le parchemin léger dans les airs et le rattrapa, le coeur un peu lourd. Un objet qu’il n’aurait jamais imaginé obtenir auparavant avait été craché aléatoirement de cette Librairie mystérieuse… La collection extraordinaire de l’Académie Jia Nan l’abasourdissait complètement.

Bai Shan et les deux autres observèrent l’amas rouge vif dans sa main, le regard brillant. C’était le halo qui avait créé le plus d’animation dans la pièce et bien qu’ils ne sachent pas exactement ce que c’était, ils pouvaient vaguement estimer son niveau.

L’adolescent lança à nouveau le parchemin dans les airs et dit en souriant : “Eh bien vous trois, qu’y a-t-il ? Vous n’essayez pas de l’attraper vous-même ? Ne me dites pas que vous pensez à me l’arracher ?” Bien que les trois jeunes gens en face soient puissants, il avait Xun’Er à ses côtés ; s’il fallait en venir aux mains, le club des trois repartirait bredouille.

Ké ké, tu dois plaisanter, junior Xiao Yan. Comme tu l’as dit tout à l’heure, il faut s’en remettre au destin ; tu as certes réussi à l’attraper, mais tu ne peux véritablement t’en emparer que si tu as la chance de le sortir de l’amas de lumière. Autrement, tu te retrouveras dans la même situation que moi tout à l’heure.” Bai Shan jeta un oeil au halo rouge vif entre ses mains et dit avec un petit sourire aux lèvres. “Je veux voir si tu seras assez chanceux ou non.”

Le jeune alchimiste fronça légèrement les sourcils, et il échangea un regard avec Xun’Er. Tenant le halo de la main droite, il tendit lentement la main gauche dans sa direction jusqu’à le toucher doucement.

Les trois observateurs sentirent leur coeur battre la chamade en le regardant faire, et ils fixèrent intensément sa main gauche.

De nombreuses autres lueurs filèrent tout autour d’eux, mais aucun d’entre eux n’était à ce moment d’humeur à les arrêter. Toute leur attention était tournée sur Xiao Yan. Face à un objet de grande valeur, de nombreuses personnes entretenaient des pensées du genre ‘si je ne peux pas l’avoir, alors tu peux aussi te brosser !’. Par conséquent, ils voulaient vraiment voir leur rival malheureux et déprimé après avoir échoué.

La main du jeune homme traversa lentement l’amas de lumière. Une sensation de chaleur envahit sa paume, mais pour lui qui jouait fréquemment avec le feu, ça n’était rien. Sa main pénétra peu à peu dans le halo lumineux jusqu’à ce qu’un moment plus tard, il rencontre une résistance. Il expira alors lentement, serra les dents et avança abruptement sa main. La lueur rouge vif devint soudainement bien plus brillante et la joie peignit le visage de l’adolescent tandis que sa main pénétra entièrement l’amas lumineux, se saisit du parchemin et s’en retira immédiatement à la vitesse de l’éclair.

Ha ha, je suis plutôt chanceux !” Dit le jeune alchimiste en tenant fermement le parchemin rouge sombre. Il était si excité qu’il éclata de rire.

Hmpf.” Bai Shan se renfrogna un  peu en le voyant réussir. Il renifla et détacha son regard de son rival, à la recherche d’une nouvelle cible.  Hu Jia et Xu Hao observèrent le parchemin dans sa main d’un air envieux, puis ils tournèrent la tête un moment plus tard et suivirent l’exemple de Bai Shan.

Xun’Er sourit à son aimé et lui dit : “Hé hé, félicitations, Xiao Yan ge-ge.”

Ce dernier lui sourit et caressa le parchemin rouge sombre doucement. Quelques instants après, il le lança subitement à la demoiselle et lui dit en souriant : “Cette méthode de Qi ne me sert à rien. Je te la donne, si tu en veux. Je ne t’ai jamais rien donné de valeur durant toutes ces années, après tout.”

Ce type est vraiment généreux. C’est une méthode de Qi de rang Di…” Bai Shan et les deux autres avaient beau se concentrer principalement sur leurs recherches, ils n’avaient pas manqué son geste pour autant. Sa dernière phrase les avait tout particulièrement interpellés. Ils changèrent légèrement d’expression, stupéfaits : une méthode de Qi de ce niveau était un trésor inestimable ! N’était-il pas un peu trop généreux ?

Uh ?” Xun’Er attrapa le parchemin, un peu abasourdie. Cependant, elle secoua la tête et dit d’une voix douce : “J’ai observé la couleur et le niveau de puissance de ton Dou Qi durant les combats de la compétition. Ta méthode de Qi n’est que de rang Xuan, non ?”

Oui, pour le moment.” Reconnut Xiao Yan d’un air impuissant. Effectivement, le Mantra de Flammes n’avait alors évolué qu’au rang Xuan.

Et tu veux quand même me le donner ? Cette méthode de Qi est de toute évidence d’affinité feu et te convient davantage.” Répondit la jeune femme d’un air agacé.

Xiao Yan haussa les épaules. “Certaines raisons font que je ne peux pas changer de méthode de Qi, et c’est pourquoi je te la donne. Je n’en ai absolument aucune utilité.” Comme il ne pouvait pas parler du Mantra de Flammes en détail et pour empêcher Xun’Er de poser d’autres questions, il se renfrogna et dit : “Garde-la si tu en veux et si tu n’en veux pas, jette-la.”

Son aimée sourit adorablement devant son expression et dit : “D’accord. Il se trouve que par chance, j’ai besoin d’une méthode de Qi de transition et celle-ci est convenable.”

J’y pense, de quoi as-tu besoin Xiao Yan ge-ge ? Laisse-moi t’aider à le trouver.” Dit-elle doucement.

J’ai besoin d’un parchemin contenant une technique de Dou de type acoustique.” Le jeune homme fronça un peu les sourcils et soupira : “Mais je ne sais pas si je peux en trouver ici.”

Une technique de Dou de type acoustique ?” La demoiselle en fut surprise et elle répondit aussitôt : “Ce genre de technique hétérodoxe est extrêmement rare ! On peut encore en trouver de bas niveau, mais je ne pense pas que tu t’en satisferas. Mais ceux de haut rang sont si rares… Aaaah, on ne peut que s’en remettre à la chance.”

Yep.”L’adolescent hocha la tête, puis il leva les yeux et observa les halos lumineux volants à travers la pièce. Un frisson parcourut sa nuque ; un nombre terrifiant de trésors flottaient à présent dans la Librairie. Si les habitants du Territoire Sinistre venaient à apprendre son existence, ils deviendraient fous d’envie. Ce n’était pas surprenant que la Librairie soit aussi bien cachée, avec ses deux doyens à la robe grise surpuissants pour la protéger…

Après avoir remis le parchemin de la méthode de Qi à Xun’Er, le jeune alchimiste ferma les yeux et se servit de sa perception spirituelle pour sonder ces amas d’énergie lumineux. Xun’Er, de son côté, avait une perception spirituelle ordinaire, aussi cibla-t-elle ses proies en se servant de ses sens. Cependant, elle avait très peu de chances de trouver ce qu’elle cherchait de cette façon et effectivement, elle ne trouva rien d’intéressant même après avoir attrapé dix halos lumineux.

Les trois autres larrons parvinrent à attraper quelque chose qui puisse les satisfaire, même à contrecœur, au prix d’immenses efforts. Ils parvinrent même à sortir l’objet que contenait leur proie. Bai Shan obtint ainsi une armure de soie presque transparente à la puissance défensive ahurissante. Rien qu’en termes d’absorption des coups ; elle surpassait la veste interne que Yun Yun avait remise à Xiao Yan. Hu Jia, de son côté, obtint une pilule violette aux effets inconnus. Wu Hao, quant à lui, mit la main sur une technique de Dou, mais il ne donna aucune information quant à son rang.

Il ne restait alors plus qu’une dizaine de minutes avant la fin de l’heure accordée. Cependant, la technique de Dou acoustique que Xiao Yan attendait n’était toujours pas apparue.

Une ombre vert pâle apparut dans les airs. Xun’Er essuya la transpiration couvrant son front, et elle tendit à son aimé l’amas lumineux qu’elle tenait avec un sourire amer. “C’est un noyau de monstre de bête magique de sixième rang… C’est un objet rare et utile, mais ça n’est malheureusement pas ce dont on a besoin.”

L’adolescent hocha légèrement la tête. Le temps passant, la tension de sa perception spirituelle se tendait de plus en plus. La tension était à son comble quand tout à coup, son coeur trembla : il avait senti une vibration extrêmement faible dans l’air…

Cette vibration…” Le jeune alchimiste ouvrit brusquement ses yeux clos et bondit dans les airs comme un boulet de canon. Il attrapa violemment un halo lumineux dans les airs et retomba sur ses pieds.

Qu’as-tu attrapé, Xiao Yan ge-ge ?” Lui demanda précipitamment Xun’Er.

Xiao Yan ouvrit lentement la main et observa l’intérieur de l’amas de lumière. Il commença par hocher la tête, mais il soupira aussitôt de déception : “J’en ai trouvé une, mais malheureusement… Elle n’est que de rang Huang Supérieur. C’est sacrément différent de ce que j’attendais.”

Que devrions-nous faire ? Pourquoi n’attendrions-nous pas encore un peu ?” Lui demanda-t-elle avec hésitation.

Le jeune homme rit amèrement : “Nous n’avons pas assez de temps.” Il jeta un oeil de l’autre côté de la pièce et croisa le regard jubilatoire de Bai Shang. Il secoua la tête et ne lui prêta pas davantage attention. Il se tourna vers on aimée et dit : “Laisse tomber, on s’en va. C’est une technique de bas rang, mais je vais improviser avec.” Il fit aussitôt demi-tour et se dirigea vers le chemin par lequel ils étaient venus.

Comme le temps qui leur était alloué était presque écoulé, Hu Jia et les autres leurs emboîtèrent le pas. Bai Shan tira du réconfort de la mine contrite de son rival, et il ne put s’empêcher de lui dire : “Hé hé, junior Xiao Yan, on dirait que tu es le moins chanceux d’entre nous.”

Le jeune alchimiste se figea subitement, pencha la tête de côté et lui demanda avec un sourire glacial : “Tu as envie de te prendre une nouvelle raclée ?”

Bai Shan changea légèrement d’expression, sourit doucement et garda le silence. Cependant, il pensa froidement : Continue d’être arrogant… On verra si  tu en as encore une fois à l’académie interne !

Xiao Yan sourit de dédain en voyant qu’il n’osait pas répondre. Il jeta un dernier coup d’oeil à la barrière d’énergie, qui crachait encore des objets mais plus lentement, et il soupira en son for intérieur. Il se retourna et s’apprêta à partir.

À ce moment, le halo de la barrière d’énergie au coin brilla soudainement plus fort, et un bruit étrange résonna subitement à travers la pièce “Ptiou !” Il se répandit si houleusement que les cinq jeunes gens en furent distraits.

Ils ne le furent cependant qu’un instant. Le jeune alchimiste se figea brusquement, fit demi-tour et bondit aussi vite que possible vers la barrière en se changeant en ombre noire.

Au moment même où il bondissait, un amas d’énergie transparent sortit de la barrière, et les ondes sonores qu’elle dégageait se changèrent en ondulations qui se répandirent dans la pièce.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 430
BTTH Chapitre 432

10 Commentaires

  1. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Storm

    Merci, qu’est ce qu’une technique accoustique ?

    Répondre
    1. Khultima

      Une technique de type ‘hurlement’

      Répondre
    2. Newkan

      Sûrement le même genre de technique que le vieillard à utiliser pour hypnotiser les étudiant il y a quelque chapitres

      Répondre
  3. TikyWii

    Une technique de voix

    Répondre
  4. TikyWii

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  5. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  7. Soumsoum

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com