BTTH Chapitre 430

BTTH Chapitre 429 [Bonus]
BTTH Chapitre 431

Le père Yan va donc terminer cette semaine ! Je vous dis à lundi pour un OG ! (et si j’ai le temps, un ou deux chaps de rattrapage demain)

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 430 - Se battre et se saisir du butin

 

Xiao Yan s’arrêta quelques instants en entendant la porte se fermer derrière lui, puis il reprit son chemin en entraînant Xun’Er avec lui. Au bout de cinq minutes de marche, ils s’aperçurent que le bout du tunnel, qu’inondait une lumière jaune pale, n’était plus très loin devant eux, et ils accélérèrent sans s’en rendre compte. Après quelques efforts, ils finirent par sortir du tunnel et furent accueillis par une lumière intense, qui leur fit tourner la tête de côté.

L’endroit où ils avaient débouché paraissait être une salle immense, sur les murs de laquelle se trouvaient près d’une dizaine de barrières énergétiques. Ces barrières dégageaient lentement une légère lueur qui éclairait la pièce comme en plein jour.

Hu Jia et les deux autres, qui les avaient précédés, tournèrent la tête dans leur direction en les entendant arriver. La petite sorcière fit un pas dans leur direction et dit en souriant : « Xun’Er, on pourra former un groupe ensemble une fois entrées à l’académie interne ! Je n’y suis jamais allée mais d’après mon grand-père, ce sont les plus puissants qui ont les meilleurs conditions d’entraînement là-bas. Du coup, si nous les nouveaux étudiants nous séparons une fois à l’académie interne, nous nous ferons certainement martyriser !»

Elle regarda à peine l’adolescent du regard. Elle lui en voulait encore clairement de l’avoir aussi brutalement attaqué il y a quelques jours.

Bai Shan, qui se tenait près d’elle, dit en riant : « Ké ké, elle a raison. Si les nouveaux étudiants ne sont pas unis, ils sont très facilement intimidés. Cependant, un frère martial de mon clan est à l’académie interne depuis deux ans déjà. Nous pourrons éviter cette période de transition extrêmement ardue pour les nouveaux si, le moment venu, Xun’Er et vous tous venez avec moi sous sa protection !

« Ké ké, merci pour ces bonnes intentions, senior Bai Shan, mais nous nous satisferons de dépendre l’un de l’autre dans cette situation. » Répondit Xiao Yan en riant. Il parcourut aussitôt la salle du regard et en resta stupéfait. La Librairie ne semblait pas s’étendre au-delà de cette énorme pièce. Pourquoi ne voyait-il rien d’autre ?»

Bai Shan sentit le coin de ses lèvres tressaillir à la réplique de son rival, et une froide noirceur traversa son visage souriant avant de disparaître aussi vite. Il pensa avec haine : Si tu ne veux pas te soumettre à la manière douce, alors je vais te laisser rouler des mécaniques. On verra si tu seras toujours aussi arrogant à l’académie interne… Je prendrais soin de toi jusqu’à ce que tu t’en échappes en rampant !

Hu Jia s’aperçut que le jeune alchimiste regardait partout alentour et lui dit en grimaçant : « Pas la peine de chercher, il n’y a pas l’air d’avoir d’autres issues. Il n’y a que ces barrières d’énergie bizarres, là… Ne me dis pas qu’ils veulent qu’on rentre là-dedans ?!»

L’adolescent ne put s’empêcher de froncer les sourcils. Était-ce là l’intention des doyens ?

Alors que les jeunes gens étaient perplexes, ils entendirent tout à coup une légère brise souffler dans la pièce. Bien qu’elle ne fasse qu’un léger bruit, elle eut le même effet qu’un coup de tonnerre pour les cinq étudiants. Ils suivirent aussitôt la source du vent et s’arrêtèrent devant la barrière d’énergie tout à leur gauche.

Xun’Er observa ladite barrière et dit d’un air dubitatif : « On dirait que quelque chose est sur le point d’apparaître ?»

« Hein ?!» Cette observation surprit un peu Xiao Yan mais avant même qu’il ait eu le temps de répondre, son coeur se serra soudainement dans sa poitrine : un amas lumineux violet jaillit tout à coup de la barrière à une vitesse explosive. Cet amas se divisa en cinq rayons lumineux qui leur foncèrent dessus.

Bai Shan et les autres esquivèrent précipitamment ces rayons, tandis que le jeune alchimiste évita le sien en se penchant sur le côté. Se faisant, il n’oublia pas de crier à l’attention de Xun’Er, qui était restée immobile : « Attention !»

À peine eut-il crié que la lueur violette accéléra subitement et fonça à toute vitesse droit vers Xun’Er. Celle-ci fixa la lueur intensément et tendit la main devant son visage… Et attrapa directement la lumière violette.

Sa petite main attrapa la lueur sous les yeux de tous, puis elle disparut peu à peu et laissa place à un parchemin violet enveloppé d’une couche d’énergie.

La demoiselle l’examina et approcha prudemment la main de la couche d’énergie, mais elle la traversa sans rencontrer la moindre résistance. Elle lut alors les mots qui étaient écrits à la surface du parchemin, et elle ne put s’empêcher de s’écrier : « C’est une méthode de Qi de Xuan Supérieur ! Explosion de foudre violette ?»

Son aimé et les autres la regardèrent avec jalousie : « Une méthode de Qi ?» Ils comprirent aussitôt de quoi il retournait : ces barrières d’énergie crachaient périodiquement des objets…

Au moment où ils réalisèrent cela, ils entendirent une violente bourrasque souffler à nouveau et peu après, des amas d’énergie de couleurs et formes différentes sortirent les uns après les autres de la barrière d’énergie en filant dans toutes les directions. Ils rebondirent ensuite sur les murs sans s’arrêter en faisant doucement siffler le vent.

Le visage de Xiao Yan s’embrasa de joie devant ses amas lumineux à la vitesse différente. Il prit appui au sol et se mit à bondir dans les airs comme un boulet de canon. Il attrapa précipitamment une lueur vert pâle au vol et atterrit plus loin.

Il regarda ensuite son butin et s’aperçut qu’un ingrédient médicinal au corps vert émeraude résidait dans la lueur. Il parcourut rapidement l’ingrédient du regard avant de s’arrêter au fruit couleur de jade à sa pointe ; il sentit son coeur frémir : « C’est un fruit de jade céleste ?!»

D’après ce qu’il savait, ce fruit pouvait être consommé sans préparation et avait pour effet d’augmenter la puissance d’une personne d’une étoile environ. Si elle était utilisée dans la production d’une pilule médicinale, elle donnerait certainement naissance à une pilule capable d’augmenter directement la puissance d’un Dou Wang. Ce fruit valait une véritable fortune et était extrêmement difficile à trouver. Le jeune homme ne s’attendait vraiment pas à ce que ce soit un des premiers objets crachés par la Librairie, et il en resta vraiment sans voix.

Il soupira. Ça a beau être rare, ce n’est malheureusement pas ce dont j’ai besoin là maintenant. Il ouvrit le poing avec une certaine réticence, et le fruit se changea à nouveau dans un halo vert qui fila dans les airs. Il fonça ensuite vers la barrière d’énergie lumineuse et disparut silencieusement.

L’adolescent pencha la tête sur le côté et cria à sa compagne : « Xun’Er, attrape-les !» Il joignit le geste à la parole et attrapa précipitamment un amas lumineux.

Bai Shan et les autres semblèrent réagir à son cri et ils se mirent aussitôt en mouvements. Ils se changèrent rapidement en ombres traversant la puissance à toute vitesse à la poursuite des diverses lueurs.

Des sifflements sonores emplirent rapidement la pièce. Les cinq jeunes gens courraient hâtivement derrière les amas et lorsqu’ils s’apercevaient que leur proie ne leur convenait pas, ils la relâchaient aussitôt pour maximiser leurs chances d’attraper quelque chose qui leur soit profitable.

Un rire heureux résonna tout à coup dans la pièce remplie de sifflements. « Ha ha, une technique de Dou de rang Di ?» Xiao Yan et les autres tournèrent promptement la tête vers ce rire et virent que Bai Shan avait attrapé une lueur argentée, qu’il tenait la main levée vers le ciel. Le halo qu’il tenait semblait vaguement contenir quelque chose ressemblant à un parchemin.

Bai Shan le tint fermement. Il ne put s’empêcher d’adresser à son rival un sourire de jubilation malveillante, et il glissa rapidement la main dans le halo argenté. Cependant, lorsque sa main toucha l’intérieur de l’amas lumineux, une force répulsive très puissance repoussa subitement sa main, puis le halo devint très lumineux et s’échappa de force de son emprise. Il se changea en un rayon de lumière et fonça dans la barrière d’énergie.

Bai Shan le regarda disparaître, abasourdi, puis son expression vira immédiatement au vinaigre. Il rugit furieusement et, se changeant en ombre blanche, il s’écrasa violemment dans la barrière.

« Bang !» Il s’y écrasa lourdement mais la barrière ne bougea pas d’un pouce. De son côté, le jeune homme cracha une gorgée de sang et se vautra dans un mur sur le côté.

Xiao Yan et les autres furent surpris de voir Bai Shan être repoussé de force et cracher du sang alors qu’il riait triomphalement une seconde auparavant. Ils s’échangèrent des regards et sentirent le coin de leurs lèvres tressaillit nerveusement. C’était un cas typique de tragédie née d’une joie immense. Avait donc t-il oublié ce qu’avait dit le directeur adjoint avant qu’ils n’entrent ? Comme quoi il fallait suivre le cours du destin ?

Le jeune alchimiste toussa sèchement et arrêta sa poursuite. Il se tourna vers Bai Shan et lui demanda en souriant : « Est-ce que ça va, senior Bai Shan ?»

Ce dernier se releva, vert de rage, et ignora son rival. Au lieu de s’intéresser à lui, il leva à nouveau la tête et observa les nombreuses lueurs sifflantes dans l’air au-dessus d’eux. Après quelques secondes, il bondit à nouveau à leur poursuite.

Xiao Yan haussa les épaules, puis il recula de deux pas et vint aux côtés de Xun’Er. Il lui murmura : « Ces trésors sont peut-être isolés par une couche d’énergie mais si tu regardes bien, il y a de légers indices. N’oublie pas : cherche en particulier les amas d’énergie ayant la plus grande ondulation énergétique. Ce sont ceux-là qu’il faut attraper. »

« D’accord. » Xun’Er hocha légèrement du chef et cessa de se jeter sur le premier amas lumineux venu. Elle resta immobile et concentra fermement son regard sur la barrière d’énergie qui ne cessait de cracher de nouveaux trésors.

Son aimé, à côté d’elle, ferma les yeux. Dans ce genre d’endroit, sa perception spirituelle était son plus grand avantage. Elle lui permettait même d’observer la force des amas d’énergie avant même qu’ils n’apparaissent devant les autres.

Sa force spirituelle envahit toute la pièce. Il resta parfaitement immobile, même lorsque certains trésors passaient de temps à autre devant lui. Ces machins-là n’en valaient pas la peine.

Le silence perdura près d’une dizaine de minutes. Xun’Er avait attrapé pendant ce temps cinq-six amas lumineux, mais aucun d’entre eux n’avait le niveau qu’elle voulait. Elle finit par tous les relâcher.

À ce moment, le coeur du jeune alchimiste se contracta subitement. Il ouvrit abruptement les yeux et sans crier gare, il prit appui au sol et se propulsa à toute vitesse vers la barrière d’énergie tout à gauche. Au moment même où il s’était mis en mouvement, un halo rouge vif s’en échappa avec une vitesse explosive.

Au moment où il entra dans l’énorme pièce, sa température augmenta de plusieurs degrés, ce qui ne manqua pas d’attirer l’attention de Bai Shan et des autres. Lorsqu’ils virent la vitesse à laquelle le halo rouge filé, ils en restèrent momentanément coi avant de se jeter dessus par réflexe conditionné.

Cependant, alors qu’ils se mettaient en marche, Xiao Yan se changea en une ombre noire et réapparut soudainement derrière le halo rouge. Il s’en saisit et endura la température élevée qu’il dégageait. Sans perdre de temps, il fonça en arrière et Xun’Er vint s’interposer intelligemment entre lui et les trois autres.

« Hé hé. » Ricana-t-il en jetant un oeil à ses trois adversaires. L’amas rouge vif en main, il rejoignit Xun’Er et jeta un oeil à son contenu. Il en fut aussitôt un peu stupéfait et déglutit lentement.

« C’est pas mal, c’est même pas mal du tout…»

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 429 [Bonus]
BTTH Chapitre 431

5 Commentaires

  1. Shirosuu

    Merci du chapitre !

    Répondre
  2. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  3. Tokaï

    Merci pour le chapitre !!!

    Répondre
  4. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  5. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com