ICDS - Chapitre 227

ICDS - Chapitre 226
ICDS - Chapitre 228

Et voici votre petite dose de fin de semaine. Et oui, vous allez me haïr, comme d’habitude, mais c’est pas la fin d’un arc, donc c’est un bon petit suspens de fin de chapitre comme je les aime^^

 

Bonne lecture à tous et à toutes.

 

Chapitre 227 : Suzerain (7)

 

‘Quoi ?!’ Je n’arrivais pas à en croire mes oreilles. Une évolution ? En quoi ? Qu’est-ce qu’était la forme évoluée d’une Aile Noire ? Licorice, qui était dans mes bras, avait exprimé son choc.

« Une évolution… C’est parce qu’elle est en contrat avec Cher Mari. Elle a reçu une portion du pouvoir du donjon. »

« Une portion du pouvoir du donjon ? »

« C’est impossible que ça soit naturel. Comme elle a atteint des achèvements incroyables, elle a reçu la bénédiction du donjon à travers toi, Cher Mari. Cela dit, je n’aurais jamais pensé qu’une wyvern pourrait gagner ce genre d’achèvements, particulièrement suffisamment pour pouvoir évoluer… Qui est-elle vraiment ? »

« Elle était le boss d’une région. Mais peu importe… Allons voir comment elle va. »

Avec Licorice qui frétillait toujours dans mes bras, j’avais abandonné l’idée de la lâcher. Lorsque j’avais été sur le point d’approcher de Lotte, elle, qui avait été immergé dans une mare de lave, avait soudain brillé, entourée d’une lueur rouge. Même moi, malgré mes équipements et ma constitution, pouvais sentir la chaleur émaner de son corps.

« Shin, qu’est-ce qui s’est passé ?! Est-ce que tu as vaincu ce… Hup. »

Hwaya, qui avait rapidement volé dans ma direction avait vu Licorice dans mes bras et avait froncé les sourcils instantanément avant de fermer la bouche. Elle avait rapidement compris la situation et je lui en étais sincèrement reconnaissant. Je lui avais exprimé mes remerciements à travers un regard avant de dire.

« Lotte est en train d’évoluer. »

« Elle évolue ?! »

Il n’avait pas fallu longtemps avant que la lueur rouge ne diminue. Cependant, alors que la lumière réduisait, le corps de Lotte réduisait aussi en taille. Alors qu’elle n’avait cessé de grandir depuis notre première rencontre, était actuellement en train de subir l’effet inverse.

Finalement, sa réduction s’était stabilité lorsqu’elle avait atteint les 4 mètres d’envergure. La lueur rouge qui emplissait son corps avait alors disparue et elle était apparu devant nous. Bien qu’elle soit toujours noire, des lignes rouges étaient apparues sur ses ailes. Elle semblait encore plus rapide qu’avant et ses yeux avaient une profonde teinte écarlate. Son évolution semblait relative à la lave !

[Les Ailes Noires sont une espèce rare de wyverns capables de contrôler des flammes maudites. Elles sont reconnues pour leurs battement d’ailes rapides et leurs puissantes flammes, mais en vérité, elles ne sont qu’une forme déchue d’une ancienne espèce de dragons maudits.]

[Les Ailes Noires ayant transcendés leur limite sont supposées pouvoir regagner leur forme originale, mais si peu d’entre elles existent, avec encore moins pouvant atteindre la puissance suffisante, qu’il est difficile de nos jours pour une Aile Noire d’atteindre cette limite. Lotte Aile Noire est la première des Ailes Noire à regagner sa forme originale !]

[Lotte Aile Noire évolue en Reine Flamboyante !]

Je ne savais pas comment le donjon l’avait aidé, mais son évolution était proche d’une réincarnation. Lotte, qui pouvait facilement faire travailler l’imagination de chacun, s’était alors approchée en disant.

[Héros, tu as vu ma transformation ?!]

« Oui, je l’ai vu. Ton énergie semble avoir doublée. »

Juste en restant proche de Lotte, je pouvais sentir une intense chaleur. Son énergie semblait s’être concentrée alors qu’elle avait réduit en taille. Elle avait battu des ailes avec excitation et des flammes avaient jaillies, brûlant les alentours.

[Huhu, c’est ma vraie forme. Regagner ma véritable forme en échange de ma trahison des autres monstres pour suivre un humain en tant que servante, vraiment étrange ! Huhahahaha !]

« Tu te rends compte de ce que tu dis ? »

[Héros, apparemment, tu es ma bénédiction !]

« Ouais, je suis heureux que tu sois heureuse. »

Bien qu’il soit un peu difficile de le faire alors que je tenais Licorice dans mes bras, je m’étais débrouillé pour caresser la tête de Lotte qui s’était approchée de moi. J’avais ensuite parler.

« Je serais heureux de t’organiser une fête de célébration, mais toi mieux que quiconque connaît notre situation actuelle. Il faudra que tu attendes encore un peu. »

[Je peux attendre autant que tu le veux, Héros !] Avait-elle répondu avant de me montrer son dos. Avant que je ne monte sur elle, j’avais tapoté la tête de Licorice qui était toujours dans mes bras.

« Licorice, tu as utilisé tout ton mana, non ? »

« Oui. Désolé, Cher Mari. Je sais que nous devons toujours faire face au roi, mais je n’ai pas pu me contrôler… Je vais mettre du temps à récupérer. »

« Non, ce n’est pas ta faute. On n’y peut rien. Tu peux retourner dans le manoir te reposer. On va s’occuper du Roi de Lave. »

« Okay, je te fais confiance. »

Elle avait répondu doucement en me donnant un baisé sur la joue, ce qui avait fait froncer les sourcils à Hwaya. Puis elle était retournée dans le donjon avant que je ne monte sur le dos de Lotte.

« Bien, maintenant il est temps de… Mm. »

Lorsque Cœur de Lave était mort, j’avais pensé que tout ce qui lui appartenait se transformerait en lave et disparaîtrait, mais étonnamment, sa lance géante était toujours plantée dans le sol. Infusée avec les restes des émanations de mana de Cœur de Lave, elle avait maintenu sa forme d’arme !

« Eit. »

J’avais négligemment lancé la Lance Chaotique. Dès qu’elle était entré en contact avec la lance géante, elle avait brillé puissamment avant de l’absorber.

[La Lance Chaotique Ecarlate a absorbé la Lance de Lave Géante. Croissance : 77%]

« Huk, autant ! »

Précédemment, sa croissance n’avait pas encore atteint les 70%. Même après avoir avalé toutes les armes des Donjons Évènementiels et des Maîtres d’Étage, elle n’avait gagné que 23%, mais cette fois, elle avait pris presque 10% d’un coup ! Bien que je ne savais ce qui pourrait finalement remplir les derniers pourcentages, je voyais de plus en plus se dessiner un avenir où elle évoluerait avant la fin des deux ans !

« E-Est-ce que j’aurais dû regarder la description de l’objet ? Non, je l’aurais dévoré de toute façon… »

La Lance Chaotique avait tourné sur elle-même tout en se dirigeant vers moi avant de se placer dans ma main. J’avais ensuite fait face à Hwaya qui se tenait à côté de moi avec la bouche grande ouverte, avant de dire.

« Comment vont les deux blessés ? Ils vont bien ? »

« Grâce aux soins de Ludia et aux Elixirs… Ils vont bien, bien qu’ils aient perdu quelques équipements… C’était Walker et Sumire. »

« Étrangement, j’arrive à comprendre comment ils ont été frappés par la lave. »

Walker avait probablement essayé de protéger Sophie et Sumire avait sûrement protégé un autre membre de la guilde. Comme je pouvais imaginer la douleur qu’ils avaient dû ressentir, j’avais serré les dents avant de me tourner dans leur direction. Il fallait que je m’occupe de notre situation le plus rapidement possible !

Le nombre de Destructeurs et de Nettoyeurs n’était plus que la moitié de ce qu’il était au début. Au-delà d’eux, une nouvelle vague était en train d’apparaître. Ils étaient probablement la dernière vague de soldats, et bien qu’il y en ait moins qu’au début, ils semblaient plus puissants.

J’avais pointé ma lance vers eux en parlant doucement à Hwaya.

« Hwaya, protège les autres. »

« Je suis plus inquiète pour toi. »

« Tout ira bien, vraiment. »

« Shin… »

« Dépêche-toi. »

Pour être parfaitement honnête, avoir utilisé Sacrifice lors de ma dernière attaque avait fait que ma santé était plutôt basse. J’avais avalé une potion avant de jeter la bouteille vide au sol, la brisant. C’était une sorte de signal.

« Je pars en premier ! »

« Shin, fais attention ! »

« Bien évidemment ! »

Après avoir évolué en une Reine Flamboyante, la vitesse de Lotte dépassait de loin son ancienne vitesse. J’avais presque l’impression de voyager à la vitesse de la lumière !

[Héros, prépare ta lance !]

« Je sais, je suis prêt ! »

J’avais répondu énergiquement en rassemblant la puissance du Typhon Dément. Les ennemis auxquels je devais faire face maintenant étaient des versions réduites de Cœur de Lave. Comme j’avais été capable de vaincre ce dernier, je n’avais aucune raison d’être effrayé !

« Combattez-moi, espèces de bâtards ! Ouvrez le chemin vers votre roi ! »

Mon rugissement avait résonné dans toute la région volcanique. Semblant avoir compris mes mots, les Chevaliers de Lave avaient levé leurs armes en chargeant vers moi. Presque comme si elle avait attendu ce moment, Lotte avait levé la tête en riant.

[Je vais vous autoriser à ressentir la dignité de la Reine Flamboyante !]

Son corps avait brillé de la même façon que lorsque j’utilisais Vitesse Divine. Sans me donner une chance de faire quoi que ce soit, elle avait chargé vers les Chevaliers de Lave, réduisant leurs corps en charpie au moindre contact. Bien que leurs corps aient explosés en d’innombrables morceaux de lave, Lotte semblait inaffectée.

[Héros, mon corps est devenu plus résistant aux flammes. Ne t’inquiète pas pour moi et combat librement !]

« C’est bon à savoir ! »

C’était une croissance digne du mot évolution. J’avais souri en pointant ma lance qui grésillait suite à des multitudes d’éclairs, vers les Chevaliers de Lave restants.

« Ramenez-vous ! Je vais vous botter le cul ! »

Après quelques temps, lorsque j’avais regardé en arrière en entendant les râles d’agonies des Chevaliers de Lave, je n’avais plus vu que les membres de Revival sur le champ de bataille. Celui-ci, qui jusque-là avait été rempli de cris et de lave grondante, était maintenant complètement silencieux.

« C’est… Fini ? »

J’avais murmuré, incapable d’y croire moi-même. Les autres membres avaient aussi regardé autour d’eux avec un air perplexe, du sang et de la sueur sur le visage.

[En effet, Héros. Il ne reste plus qu’une seule présence dans les environs.]

Lotte avait répondu calmement. L’identité de la présence dont elle parlait été évidente. C’était le Roi de Lave.

« Volcan… Grosse énergie. »

Daisy s’était approchée de moi, avec l’air apparemment exténué. Bien qu’elle ait l’habitude de maintenir une apparence propre sur soi lorsqu’elle portait son uniforme, ses vêtements étaient maintenant froissés et elle était pleine de sueur. A mon souvenir, c’était la première fois que je la voyais transpirer.

« Mes morts-vivants. Beaucoup partis… Roi de Lave. Donne-le moi. »

« … tu penses pouvoir le contrôler ? »

« Probablement ? En abandonnant tous les autres morts-vivants, possible. »

« C’est pas bon du tout ! »

« Pour jours comme aujourd’hui, arme ultime nécessaire. »

A ses mots, j’avais hésité. Elle avait raison. Bien que ses morts-vivants soient puissants, il était parfois plus utile d’avoir un seul être avec une puissance absolue. Cela dit, Daisy était vraiment incroyable. Alors que nous n’avions même pas encore commencé notre combat final, elle pensait déjà à obtenir un nouveau mort-vivant.

« Ok, très bien. »

« Huhu. »

Après avoir écouté ma réponse, elle avait souri. J’avais alors rassemblé tous les membres de la guilde ensemble. Leur état ne pouvait pas être décrit avec des mots. Apparemment Walker et Sumire, qui avaient perdu de l’équipement lors du combat avec Cœur de Lave, avaient eu encore plus de mal à la suite.

De plus, les succubes avaient subi de nouvelles pertes. J’étais heureux que cette foutue armée de lave soit enfin décimée, mais je n’avais pu que soupirer face aux morts des succubes.

« Vraiment… Merci tout le monde. »

« Tu étais là heureusement. »

« On a gagné, apparemment. Je pensais qu’on allait mourir. »

« Je suis exténuée. »

Alors que tout le monde faisait des commentaires, Ina avait silencieusement sauté dans mes bras. Elle était probablement celle qui avait fait le plus d’efforts aujourd’hui. Elle avait probablement tué plus de soldats que moi et avait utilisé énormément de mana. Sentant que je l’avais fait souffrir sans raison, je l’avais serré dans mes bras très fort.

« Merci, Ina. Tu as bien travaillé. »

« Uuung, j’ai pas fini. Je vais combattre avec Papa ! »

« Mon manque de puissance fais que tu dois souffrir… Désolé d’avoir encore besoin de ton pouvoir. Est-ce que tu peux m’aider ? »

« Oui. Je te protègerais, Papa. »

Me sentant encore plus désolé pour elle, je l’avais tenu encore plus fort. Leon avait alors demandé.

« Mon ami, il ne se montre toujours pas ? »

« Ouais. Apparemment il ne combat pas s’il ne se trouve pas dans une environnement qui n’est pas à son avantage. »

« Quel bâtard. »

« Okay, maintenant… Choisissons les membres. »

A mes mots, très peu avaient réagi immédiatement. La première à réagir n’avait été autre que Sumire.

« Je peux toujours continuer, Shin-nim ! »

« Non, Sumire. »

« Mais je n’ai pas encore utilisé mon nom véritable de dieu ! Je n’ai été blessé que parce que je voulais le garder pour le boss final… »

« Sumire. »

J’avais secoué ma tête une nouvelle fois.

« Je ne recherche qu’une seule et unique condition chez les membres que je vais sélectionner maintenant. Est-ce qu’ils vont mourir en un seul coup ou non. Même si tu as ton pouvoir divin, tu es éreintée. Ça sera trop difficile pour toi. »

« Shin-nim… »

« Fils, je peux continuer. »

« Toi non plus, Papa. »

« Hey ! »

Je n’avais pas reculé malgré les protestations de mon père avant de continuer.

« Toutes les succubes ont fait un travail incroyable aujourd’hui. Retournez dans le Repos des Anges et reposez-vous. On tiendra des funérailles pour celles qui sont tombés lorsque la bataille sera terminée. »

« Cher Mari… »

« Maintenant, je vais annoncer celles qui vont venir avec moi pour combattre le Roi de Lave. Ce sera moi, Daisy, Hwaya, Ina et Ye-Eun. »

« Quoi ? Et moi, Shin ?! »

« Pas toi, Ludia. C’est trop dangereux. »

« Shin ! »

« Non. »

« Mais tu laisses Ye-Eun y aller ?! »

« Si quoi que ce soit venait à arriver, les capacités d’esquives de Ye-Eun sont les meilleures d’entre nous tous. Regarde là. »

Je l’avais pointée du doigt. Non seulement avait-elle peu de blessures, mais en plus elles étaient légères et ses vêtements étaient bien plus propres que ceux des autres. Je n’emmenais pas Ye-Eun sans raison. Elle était la meilleure en esquive de toute la guilde. Quant à sa force…

« Ye-Eun à ‘cette’ chose aussi. »

« Uu… Ouais, je l’utiliserais… Uuu. »

Ye-Eun semblait avoir réalisé à quoi je faisais référence, alors qu’elle fronçait les sourcils avec un air dépité.

« Mais le Maître à Shin en vue… »

« Elle ne me fera rien de bizarre en plein milieu d’une bataille. »

« Ne t’inquiète pas, Ye-Eun. Si elle essaie quoi que ce soit, je l’arrêterais, même si je dois la brûler. » Avait répondu Hwaya.

« C’est mon corps, Hwaya ! »

C’est alors que Ren avait parlé avec un ton insatisfait.

« Prince Couronné, j’ai aussi une Manifestation Divine. »

« Si tu l’utilises, tu vas foncer dans la bataille. Tu dois attendre la fin de la phase tartare avant de pouvoir participer dans ce genre de combats. »

« Fiouuu. » Avait soupiré de soulagement Lebuik en entendant que Ren ne rejoindrait pas la bataille.

J’avais alors demandé avec un sourire amère.

« N’importe qui d’autre ne fera que nous encombrer. Restez en arrière et reposez-vous, okay ? »

« Uuu… »

« Je ne veux pas… »

« Ludia, je te laisse soigner les blessés au manoir. S’il te plaît. »

« Mais Shin… Uuuu. » Avait-elle rétorqué en gonflant ses joues, puis elle s’était tourné avec un air boudeur en disant.

« Fais ce que tu veux. Va mourir si tu veux, Orc idiot ! »

« Merci de m’écouter. »

« Pfff ! »

Même si elle m’avait dit d’aller mourir deux secondes avant, elle m’avait quand même jeté quelques Elixirs au visage. Je les avais facilement attrapés, après quoi elle s’était retournée de nouveau avec un soupir d’exaspération et était retournée dans le donjon.

« Dans ce cas, on y va. Papa, n’essaye pas de nous suivre en secret. »

« Ahem ! Je ne vois pas de quoi tu parles ! Tu me dénigres vraiment, fils ! »

« Lorsque tu obtiendras un nom véritable de dieu, tu pourras nous accompagner. »

« Tsk ! Très bien, je jure que j’obtiendrais un de ces foutus noms ! »

Après avoir attendu que tout le monde retourne dans le manoir, j’avais regardé les membres restant avant de déclarer.

« Allons chasser du roi ! »

Notre destination n’était autre que la gueule du Volcan de Bulusan. C’était là que nous attendait le Roi de Lave !

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 226
ICDS - Chapitre 228

14 Commentaires

  1. Cèlen

    merci pour le chapitre!!!!

    Répondre
  2. Gunts92Gunts92

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. Shirosuu

    Ça va barder ! Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. flo

    merci au patron maintenant

    Répondre
  8. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  9. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Ils parlent des noms de dieux comme s’il était à la pêche.

    Répondre
  11. gutsguts

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  12. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  13. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  14. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com