BTTH Chapitre 443

BTTH Chapitre 442
BTTH Chapitre 444

Le Fourbe a semé le chaos dans la capitale, mais le Père Yan ne s’en sort pas trop mal non plus 😀

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 443 – La grande contre-attaque

 

Chi !”

Xiao Yan sourit un peu en voyant la lueur qui se dégageait des deux cartes de feu qu’il frottait l’une contre l’autre. Il sourit également en voyant le nombre sur sa carte croître à nouveau. Il avait à ce moment 74 jours d’énergie de feu dessus, soit assez pour passer plus de deux moins à s’entraîner dans la ‘Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste’. Ils avaient obtenu un butin considérable.

Xun’Er rendit la carte qu’elle tenait à son propriétaire, puis elle jeta un oeil aux cinq victimes attachées à un tronc d’arbre et inconsciente. “Nous devrions avoir pillé cinq groupes à présent, en comptant celui-ci. Nous pouvons encore attaquer trois groupes, si on ne compte pas les deux groupes connus comme les ‘tampons maléfiques noir&blanc’.”

Hu Jia  donna son avis : “C’est dommage que cette forêt soit aussi grande, nous risquons d’avoir du mal à y trouver les trois derniers groupes. Ils se précipiteront vers nous et nous encerclerons pour nous empêcher de fuir dès qu’on révélera notre position. Notre coopération est peut-être bien meilleure suite à ces deux jours d’entraînement spécial, mais nous ne pouvons gérer qu’un groupe à la fois, voire deux à la limite… Trois, et nous perdrons à coup sûr.”

Le jeune alchimiste fronça les sourcils puis, un moment plus tard, il parcourut les cinq nouveaux étudiants du regard, encore ébahis en plein milieu de la clairière. Il dit alors lentement : “Il ne reste actuellement plus que trois groupes de seniors ayant encore le droit de participer à la Chasse, en plus des tampons noir&blanc. En d’autres termes, il reste encore quinze personnes. De notre côté, par contre, nous n’avons pas cette règle nous imposant de sortir si notre énergie de feu descend sous les dix ; par conséquent, je suppose qu’il y a encore de nombreux nouveaux errant dans la forêt, pas vrai ? Cette forêt est trop grande, après tout, et ils n’ont pas de route à suivre. Il leur serait trop difficile de sortir de la forêt rapidement.”

Cette réflexion surprit ses quatre camarades. Bai Shan fronça les sourcils et demanda : “Qu’as-tu l’intention de faire ?”

Son rival répondit : “Je vais rassembler tous les nouveaux étudiants, puis ensuite je ferai circuler quelques informations pour attirer les trois groupes restants. Nous les finirons alors ensemble avec la force de tous les nouveaux. Qu’en pensez-vous ?”

Bai Shan changea aussitôt d’expression devant cette suggestion extrêmement audacieuse. “Tu veux tous les attirer ici ? Mais ça veut dire que trois groupes nous attaqueraient ! Et si les autres étudiants sont incapables de parvenir à les bloquer ? On ne se retrouverait pas dans la gueule du loup ?” Ils avaient besoin de leur coopération tacite pour vaincre ne serait-ce qu’un groupe alors contre trois, ils étaient certains de perdre. Il ne voulait pas que l’énergie de feu qu’il avait volé au prix de gros efforts tombe entre les mains d’un autre.

L’adolescent secoua la tête et répondit : “Pas forcément. Avec un nombre assez conséquent de gens de notre promo, nous parviendrons assurément à prendre l’avantage. Ne méprise pas nos collègues ; ils ne sont pas si faibles que ça, puisqu’ils sont parvenus à entrer dans le top cinquante. Ils se sont vite effondrés face aux seniors parce qu’ils ne coopéraient pas les uns avec les autres.”

Il haussa les épaules et poursuivit : “De plus, nous ne pouvons pas continuer à faire traîner les choses en longueur davantage. Trouver une occasion de tous les finir d’un coup nous permettrait d’éviter de nombreux ennuis. N’avez-vous pas envie de vous rendre rapidement à l’académie interne et de voir cette fameuse tour ?”

Wu Hao opina du chef et dit d’une voix grave : “Mmhmm, nous avons déjà passé trois-quatre jours dans cette forêt. Traîner plus longtemps n’est pas la solution.”

Hu Jia grimaça : “Je m’en fiche, pour ma part. Au pire, on aura juste à rendre l’énergie de feu qu’on a volé.” Elle se tourna vers le jeune homme et dit : “Tu es notre chef, tu peux prendre ce genre de décisions tout seul. Tu n’as pas besoin de te montrer aussi attentionné.”

Xiao Yan secoua la tête d’un air désarmé face à cette remontrance, n’en revenant pas de voir sa sollicitude critiquée.

Comme Wu Hao et Hu Jia n’avaient pas d’objections, Bai Shan ne put que hocher la tête : “Ah, d’accord, je vais t’écouter une fois de plus en espérant que tu ne gâches pas tout.” Il savait que ces deux-là avaient été convaincus par les qualités de meneur d’hommes de son rival après deux jours de combat. De plus, Xun’Er était toujours d’accord avec ce qu’il disait… Du coup, l’opinion de Bai Shan ne valait pas tripette dans le groupe.

Comme tous ses camarades étaient une fois de plus unanimes, le jeune homme sourit et opina du chef. Il réfléchit ensuite un moment, et se tourna vers les cinq autres étudiants. Il marcha jusqu’à eux en souriant et, d’un mouvement de la main, il y fit apparaître deux bouteilles de médecine et les leur tendit. “Comment allez-vous, les gars ?”

Un jeune homme semblant être le chef lui répondit avec gratitude : “Merci beaucoup de nous avoir aidés, senior Xiao Yan. Sans vous, j’ai bien peur qu’on aurait pas pu échapper à la dérouillée.” Il était un peu excité de recevoir les médecines de soin.

Le jeune alchimiste rit d’un air indifférent : “Ké ké, nous sommes tous de la même promotion, nous devons bien nous entre-aider !” Il les fixa et demanda abruptement : “Vous voulez nous aider à riposter contre ces types ?”

Les cinq victimes furent surprises par cette suggestion. Ils avaient naturellement deviné qu’il se référait aux seniors de l’académie interne participant à la Chasse. Ils hésitèrent un moment, puis ils serrèrent les dents et hochèrent la tête. Ils avaient essuyé la colère éperdument stupide de ces seniors ces deux derniers jours, et seule la différence de puissance entre eux les empêcha d’oser les injurier.

L’adolescent sourit et dit doucement : “J’aimerai que vous m’aidiez tous à faire quelque chose, dans ce cas.”

Le jeune chef se frappa précipitamment le poitrail et accepta sans hésitation : “Vous nous avez sauvés, alors dites-nous simplement ce qu’on doit faire.” Ses compagnons derrière lui hochèrent également la tête avec excitation.

Xiao Yan fut surpris de les voir accepter aussi facilement. Peut-être qu’il ignorait lui-même à quel point il avait laissé une forte impression sur les élèves de sa promo en allant chassant les seniors avec son groupe. La plupart des nouveaux étudiants le considéraient déjà comme une idole qu’ils vénéraient de tout leur coeur, juste parce qu’il avait la force et le courage d’affronter les seniors qui les martyrisaient.

Ké ké, je vous remercie dans ce cas… Alors voilà : je veux que vous vous dispersiez autant que possible dans la forêt à la recherche des autres élèves de la promo. Une fois trouvés, dites-leur de venir ici s’ils veulent récupérer l’énergie de feu qu’ils ont perdu et qu’ils me font confiance. Je les mènerai dans une bataille sans merci contre ces étudiants arrogants de l’académie interne !” Il joignit les mains vers eux et leur demanda doucement : “Accepterez-vous ?”

Une chaleur ardente envahit le visage des cinq élèves. Ils avaient été inspirés par le jeune homme jusqu’à ce que leur sang bouillonne. “Très bien ! Il se trouve que justement, nous communiquons avec certains élèves. Nombres d’entre eux se sont déjà cachés de crainte d’être capturés par les seniors.” Ils allaient enfin pouvoir contre-attaquer après toutes ces journées à être harcelés et agressés, alors comment pourraient-ils ne pas être excités ?

L’adolescent soupira en son for intérieur et leur rappela : “Oui, vous devriez leur parler. De plus, au cas où vous deviez tomber sur des seniors, remettez-leur votre énergie de feu. Moi, Xiao Yan, je vous promets de vous rembourser personnellement l’énergie perdue une fois que tout sera terminé.”

Les cinq nouveaux élèves opinèrent du chef, joignirent aussitôt les mains à son attention et lui dirent : “Attendez qu’on vous ramène les autres, senior Xiao Yan. Nous oserons nous venger de ces bâtards tant que vous nous mènerez !”

Une fois cela dit, ils se séparèrent rapidement et, sous le regard de leur nouveau chef, ils foncèrent dans la forêt et disparurent entre les feuilles mouvantes.

Le jeune alchimiste, se leva et dit à ses compagnons en souriant : “Hé hé, c’est fait. Maintenant, attendons que le reste des élèves de la promo se rassemblent ici. Une fois que tout le monde sera là, notre grande contre-attaque commencera !”

Peut-être était-ce parce qu’ils avaient espoir de pouvoir se venger de leurs seniors, mais les cinq bizuts furent d’une efficacité si remarquable que même Xiao Yan en fut stupéfait. En une matinée seulement,  les premiers élèves approchèrent prudemment de la clairière les uns après les autres, et ce n’est que lorsqu’ils virent les cinq membres du groupe de leur idole assis en tailleur entre les arbres qu’ils furent complètement convaincus. Ensuite, des silhouettes humaines commencèrent à apparaître dans la forêt silencieuse, et des figures misérables atterrirent et entrèrent dans la clairière une par une. La haine qui s’était accumulée en eux durant deux-trois jours commença enfin à s’apaiser lorsque leurs regards tombèrent sur les cinq étudiants de l’académie interne attachés à un tronc d’arbre.

Ces nouveaux arrivèrent là depuis toutes les directions et firent bien attention de ne pas interrompre l’entraînement du groupe du jeune alchimiste. Les uns après les autres, ils formèrent un cercle autour d’eux et les entourèrent.

Plus le temps passa et plus les nouveaux étudiants sortirent successivement de la forêt vers la clairière. Leurs regards légèrement embrasés par un sentiment de vénération se concentrèrent involontairement sur le jeune homme en noir au milieu du cercle.

Au bout d’un moment, l’adolescent aux yeux fermés finit enfin par les ouvrir lentement. Il observa les étudiants environnants, assis de façon discipliné autour de lui en tailleur et aux yeux brillants. Il sourit alors d’un air satisfait, enchanté par leur nombre.

Il relâcha lentement son souffle et fit tonner sa voix parmi les arbres : “Camarades, voulez-vous faire payer ces seniors suffisants de l’académie interne pour tout ce que vous avez dû endurer ces deux derniers jours ?”

Oui !” Répondirent de concert des voix furieuses qui firent trembler les feuilles des arbres alentours.

Xiao Yan hocha légèrement la tête en voyant la fureur et le ressentiment envahir les visages de ses collègues. Ce qu’il voulait à présent, c’était que cette fureur se change en rage !

Les branches entre les arbres bougèrent tout à coup et deux-trois silhouettes en jaillirent, aussitôt fixées par des douzaines de regards.

Senior Xiao Yan, nous avons agi selon vos ordres : nous avons révélé notre position aux trois groupes restants. Ils doivent probablement être en route à présent !”

Bien.”

Le jeune homme frappa lourdement ses mains l’une contre l’autre, puis il se leva abruptement et balaya les bizuts aux regards furieux, malgré leur apparence misérable. Il dit d’une voix basse : “Allez tous vous cacher correctement. Aujourd’hui, ces seniors hautains vont se prendre une gifle brutale !”

Immédiatement, près d’une quarantaine d’élèves plongèrent agilement dans les fourrés denses. La clairière blindée redevint à nouveau vide en un clin d’oeil.

L’adolescent sourit et rappela à Xun’Er et aux trois autres : “Que tout le monde se prépare ; nous devons les finir en un coup.”

Bien !”

Deux vieillards étaient assis en tailleur au sommet d’un arbre gigantesque dans la forêt, les yeux ouverts. Ils s’échangèrent un regard et leur léger rire résonna lentement dans les airs : “Hé hé, ça va enfin être intéressant !”

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 442
BTTH Chapitre 444

8 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Hinomura kid

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. ti

    merci !!

    Répondre
  4. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  5. Shirosuu

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  6. Tazam

    Merci !

    Répondre
  7. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  8. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com