Rebirth — Chapitre 59

Rebirth — Chapitre 58
Rebirth — Chapitre 60

Bonjour à tous !

Alors tout d’abord, je m’excuse pour le don de Yoann, hier je l’avais mis sur ICDS et non Rebirth. J’ai corrigé ceci ce matin.

Ensuite, pour répondre à sa question qui était la suivante :

bonjour connais tu l empire des novel car il on traduit rebirth of the thief jusq au chapitre 113 et on arrette la trad de ce novel donc ça serait pour demande ci il y avait un moyen qu il accepte de de laisse récupéré les chapitre merci d avance

Voici la réponse qui avait été donné au début de la traduction :

J’ai décidé de reprendre les Rebirth depuis le début pour deux raisons après qu’elle ait été arrêté par son dernier traducteur. Tout d’abord, afin de ne pas me tromper dans les traductions de certains noms, objets, lieux qui auraient déjà été mentionnés dans la première traduction. Cela afin de maintenir une bonne qualité de lecture à mes lecteurs.

La seconde raison, et pas des moindre de mon point de vue, est que ceci est « ma version » de Rebirth of the Thief. Lorsque tu demandes à deux personnes différentes de résumer la même journée, les deux textes seront différents car chacun à sa propre « griffe ». Sans me considérer comme un auteur, j’aime à penser que ma traduction de Rebirth est différente de celle effectuée sur EdeN, du point de vue du vocabulaire, des choix des noms, du rythme de l’action, etc. C’est pourquoi je ne souhaite pas récupérer ce qui a déjà été traduit, car pour moi, ça ne serait pas « récupérer » mais « voler » et personnellement, je n’ai pas envie de voler le travail de quelqu’un pour le coller au mien.

J’espère que tu comprends ma position, et je te remercie pour ton soutien, ainsi que celui de tout le monde. Nous devrions arriver vers les chapitres 150 d’ici la fin d’ICDS, et à ce moment‐là, je ne prendrais pas d’autre LN afin de traduire exclusivement Rebirth of the Thief et de faire avancer l’histoire.

 

Ceci étant dit, bonne lecture.

Rebirth — Chapitre 59 : Gato, le Roi Lion

 

Comme la majorité des joueurs étaient trop bas niveau, très peu d’entre eux avaient atteint cette destination, ce qui avait mené Nie Yan à penser que personne ne serait témoin de sa méthode de chasse.

Cependant, à son insu, dans une zone peu éloignée de lui, un groupe d’une dizaine de joueurs était en train de chasser des monstres. Le plus puissant d’entre eux était niveau 6 alors que le plus faible était niveau 4. Du fait que même le chef de groupe était d’un niveau moins élevé que les Lions, le groupe n’avait pas osé s’aventurer trop profondément dans les Collines de Rêve Pourpre.

Bien que le fait de combattre des monstres d’un niveau supérieur leur procure un bonus de 300% d’expérience, cela était contrebalancé par le fait qu’ils étaient nombreux. De plus, leurs dépenses étaient grandes. Dans la situation actuelle du jeu, même une simple Potion de Soin Basique était un luxe que peu pouvait se permettre de prendre à la légère. Si on ne prenait pas en compte le fait qu’ils avaient eu la chance d’obtenir un Bouclier de Leo et plusieurs fourrures de Lions, ils auraient arrêté de chasser ces monstres à gros points de vie.

« Bladelight, partons d’ici une heure ou deux. Nous devrions avoir suffisamment de fourrures à ce moment. » Avait dit un Prêtre au Combattant de niveau 6 qui se trouvait à l’avant du groupe.

Ce Combattan avait levé son bouclier pour bloquer l’attaque d’un Lion. Brandissant son épée, il avait contré avec un Coup Héroïque tout en attirant le Lion loin des Mages de son équipe qui avaient commencé à réduire sa vie avec des sorts offensifs. Une fois les points de vie du fauve en‐dessous d’un certain seuil, il l’avait fini avec une Entaille Tourbillonnante.

« D’accord, nous partons dans une heure alors. Comme nous avons déjà eu le Bouclier de Leo, ça serait parfait si nous pouvions obtenir l’Armure de Leo pendant ce temps. » Avait répondu Resplendent Bladelight en hochant la tête. Il avait rapidement collecté les objets sur le sol après avoir abattu son adversaire.

« C’est impossible. J’ai lu en ligne que les chances d’avoir l’Armure de Leo sont d’une sur cinq cent. » Avait rétorqué un Elémentaliste qui marchait à ses côtés. Lui et Resplendent Bladelight étaient les deux seuls niveau 6 du groupe.

Son personnage s’appelait Black Amazing. Les deux étaient considérés comme des experts dans le jeu. Bien qu’ils soient tous deux amis, aucun ne voulait admettre qu’il était plus faible que l’autre. En termes de mécaniques, Bladelight était supérieur à Black Amazing, mais ce dernier avait une plus grande influence dans leur guilde. Celle‐ci s’appelait Unhindered et avait été établi par les deux comparses. Comme Bladelight n’était pas intéressé par la gestion de guilde, Black Amazing avait naturellement accepté de s’en occuper. Sous sa direction, non seulement Unhindered était devenue une vraie réussite, mais aussi une guilde assez connue.

« Quoi ? Le Bouclier de Léo a une chance sur mille de tomber et on a tout de même réussi à l’obtenir. » Avait rétorqué Bladelight.

« C’est uniquement parce que tu as eu de la chance… » Avait répondu Black Amazing avec un visage pâle. Le ton de son compagnon l’avait, sans raison apparente, rendu irritable. Cependant, il avait réussi à marmonner cette réponse à voix semi‐basse.

« Si je peux équiper l’Armure de Léo, j’aurais la plus haute défense de tous les joueurs ! » Avait annoncé Bladelight sur un ton confiant.

Idiot égocentrique… Avait pensé Black Amazing avec dédain. Son expression, toutefois, n’avait pas trahi ses véritables pensées.

Lui et Bladelight avaient à de nombreuses occasions jouté en arène, mais la différence entre les deux était tout à fait claire. Sur dix matchs, il aurait été étonnant de le voir vaincre Bladelight plus de deux fois.

Ce dernier était célèbre, plutôt doué et respecté même parmi les joueurs professionnels. Pour tout dire, Unhindered était établi sur sa réputation uniquement. C’est pourquoi Black Amazing n’avait pas d’autre choix que de se reposer sur lui. Cependant, alors que la guilde continuait son expansion, l’autorité de Black Amazing grandissait tout autant. C’était la raison principale qui faisait qu’il se rapprochait de la position de Bladelight petit à petit.

Alors que le groupe se préparait à repartir à la chasse, Bladelight avait aperçu quelqu’un chose d’étrange du coin de l’œil. Eh beh… Je vois des trucs étranges ces temps‐ci. Il y a même des gens qui se suicident dans les jeux vidéo maintenant. Est‐ce que ce gars pourrait être un peu moins morbide ? Cependant, à son grand étonnement, le joueur qui était en pleine chute avait soudain ralenti en plein air, jusqu’au point où il lui serait difficile de mourir de la chute.

« Les gars, regardez la falaise là‐bas ! » S’était exclamé Bladelight avec effarement.

« Hmm, pourquoi ? » avait demandé Black Amazing tout en se tournant par réflèxe dans la direction susmentionnée. Il s’était alors figé sur place. Il avait repéré Nie Yan. C’était à ce moment précis que ce dernier avait utilisé son Anneau Fileur pour se suspendre dans les airs et qu’il avait pris son arbalète.

« Mais qu’est-ce e qu’il fout ? » S’étaient demandé les autres membres du groupe.

« Incroyable, ce gars a même pensé à ce genre de stratégie ! Vous n’avez pas compris ? Il vient tuer des monstres ! » Avait dit Bladelight en se redressant. Le joueur suspendu à la falaise l’intéressé énormément. Être capable de penser à une méthode aussi unique pour tuer des monstres faisait de lui quelqu’un bien au‐dessus du joueur normal.

« Cet objet dans sa main doit être un Anneau Fileur ! » S’était exclamé Black Amazing. En effet, il avait une connaissance étendue des objets du jeu grâce à ses recherches incessantes en ligne.

« Si nous avions aussi cet anneau, est‐ce que nous pourrions chasser de cette façon ? »

« Non, même avec l’anneau, nous n’en serions pas capables. A moins d’avoir de l’équipement avec l’effet de Chuteplume, notre vitesse de chute briserait sans doute possible le fil de soie. » L’anneau Fileur était déjà une rareté en soit dont la valeur n’était plus à démontrer. Et les équipements avec l’effet de Chuteplume l’étaient encore plus. Ces deux objets uniques n’étaient donc que peu représentés à l’hôtel des ventes, et pourtant, dans le seul but de chasser des monstres, ce joueur avait obtenu les deux ?! Mais qui était‐il ?

« Putain ! J’aimerais bien chasser comme ça ! Je ne serais jamais inquiet par les attaques des monstres et je pourrais gagner plusieurs niveaux en un rien de temps ! »

« Pas nécessairement.  Le nombre de monstres à portée sont limités. Sa vitesse de leveling ne doit pas être élevée si les monstres de réapparaissent pas suffisamment vite au même endroit. Après avoir tué tous les monstres à sa portée, il n’aura pas d’autre choix que de repartir. » Avait dit un des membres du groupe.

Black Amazing n’avait plus émis le moindre mot depuis un moment en entendant ses camarades parler. Ils ne pouvaient pas se rapprocher beaucoup plus de la zone de chasse du joueur‐araignée car plus ils s’en approchaient, plus la densité de monstres dans la zone augmentée. Comme ils n’osaient pas s’en approcher, ils ne sauraient jamais quels monstres ce joueur chassait.

« ROOAAAAAR ! » Un rugissement brutal avait voyagé jusqu’à eux depuis la falaise, faisant vibrer l’air. Les membres du groupe étaient alors tous devenus pâles avec un regard horrifié sur leurs visages.

Un lion robuste avait alors fait un saut de cinq mètres dans les airs avant de s’écraser sur la paroi de la falaise. Le sauf avait été si violent que le mur avait tremblé, faisant s’écrouler de la pierraille. Mais peu importait à quelle distance pouvait sauter le monstre, il était incapable d’atteindre sa cible, Nie Yan. Son corps s’agrippait à la paroi, les griffes plantées dans la roche, jusqu’à ce qu’il se mette à glisser lentement vers le sol, encore et encore. Pendant ce temps, Nie Yan lui déchargeait des nuées de carreaux dans le museau.

« C’est le monstre d’Elite Gato le Roi Lion ! » S’était écrié Black Amazing avec une voix brisée par l’étonnement.

Chaque membre du groupe avait une expression de choc complet dessinait sur ses traits. Gato le Roi Lion, même s’ils étaient vingt plutôt que dix, ils ne seraient pas capables de le vaincre. Et pourtant, devant leurs yeux, un joueur seul était en train de transformer cette Elite niveau en hérisson depuis le haut de la falaise. Lorsqu’ils y pensaient, une vague de ressentiment émergeait au fond de leurs cœurs, majoritairement recouverte par une couche de jalousie et d’envie.

« Est‐ce qu’on peut se précipiter là‐bas pour essayer de lui voler l’équipement après qu’il l’ait tué ? » Avait demandé l’un des joueurs.

« Impossible. Nous n’avons pas de moyens de nous rendre là‐bas à moins que notre Maître de Guilde, Black Amazing, n’appelle un grand nombre de personnes comme assistance. Cependant, les pertes que nous rencontrerions seraient bien plus importantes que les gains. »

« Ah, oubliez ça alors. »

Alors que Bladelight et Black Amazing, ainsi que les autres, contemplaient ce spectacle, le sol avait tremblé violemment. Les vibrations étaient telles qu’elles ressemblaient à l’annonce d’une horde en marche. A chaque vibration, un nouveau visage dans le groupe perdait toute trace de sang alors qu’il se tournait pour regarder à l’horizon. Ce que chacun pouvait voir était un nuage de poussière géant dans lequel se dessinait les silhouettes de plusieurs centaines de Lions se dirigeant vers eux. Le rugissement du Roi Lion avait attiré tous les Lions de la région vers eux !

« On est foutu ! Tout le monde, coureeeeeez ! » Avait hurlé Black Amazing, mais il était déjà trop tard. La horde de Lions avait découvert leur présence et était en train de leur foncer dessus.

Blacdelight avait alors réalisé qu’il serait très difficile de s’échapper, il avait donc levé son bouclier pour accueillir ses adversaires.

Pendant ce temps, le coupable de cette vague sauvage était tranquillement suspendu sur la falaise. Il ne semblait pas utiliser beaucoup de force pour rester dans cette position. Tout ce dont il avait besoin était de tirer constamment avec son arbalète. Les carreaux avaient tous des propriétés leur donnant des bonus de dégâts à l’impact. Même si son adversaire était un Elite de niveau 7, il n’avait pas plus de cinq ou six mille HP. Sous ces assauts répétés, il était rapidement tombé en‐dessous de la moitié de ses points de vie.

L’aggro du Roi Lion était fermement bloquée sur Nie Yan mais il était incapable de l’attaquer. Il n’y avait donc rien qu’il puisse faire. Comme il ne connaissait que des attaques physiques au corps à corps, ses sorts ne lui servaient qu’à renforcer lesdites attaques. Et même lorsqu’il sautait au plus haut, il ne pouvait atteindre qu’une hauteur de six ou sept mètres alors que son adversaire était suspendu à 20 mètres du sol.

Tuer des monstres d’un niveau supérieur au sien était bien plus simple avec des carreaux qui faisaient des dégâts bonus à l’impact. En effet, ces dégâts bonus ne prenaient pas en compte la différence de niveau.

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

Rebirth — Chapitre 58
Rebirth — Chapitre 60

9 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Cèlen

    Merci pour le chapitre ^^!!

    Répondre
  4. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  5. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. drak

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Bibidor

    Merci pour le chapitre.
    Ps : Yoann merci pour ton don mais as tu lu les chapitre d’eden jusqu’a la fin ?
    Moi je l’ai fait et je trouve que la qualité de la traduction diminu plus l’histoire avance.
    Contairement à ici ou la qualté reste a niveau pour nous faire bien mieux profiter de l’histoire.

    Répondre
  8. gutsguts

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  9. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com