Rebirth — Chapitre 58

Rebirth — Chapitre 57
Rebirth — Chapitre 59

Et voici votre Rebirth du dimanche. Je sortirais le second dans la semaine. Bonne lecture.

 

Rebirth — Chapitre 58 : Utilisation Intelligente du Joyau Chuteplume

 

[Nous l’avons fini.] Avait répondu Dusk un instant plus tard.

« Ses mécaniques avec une arbalète sont incroyables ! » S’était exclamé Sleepy Fox avec admiration. Il en était à la partie ou Nie Yan attirait les Tréants, perché dans un arbre. Même avec des compétences exceptionnelles, réussir à tirer ces carreaux avec autant de précision dans cette situation était presque impossible à faire. Le niveau de Nie Yan était au‐delà de l’exceptionnel.

Les joueurs venaient juste de commencer le jeu, c’est pourquoi le niveau de Nie Yan était bien au‐delà de celui de la masse. Son action dans la Forêt des Tréants était l’équivalent d’un mouvement de base dans son passé, mais à peine une semaine après la sortie du jeu, elle était considéré comme inhumaine.

Sleepy Fox n’avait jamais remarqué ou même estimé la classe de Voleur comme importante durant un run. Après tout, beaucoup d’équipes sans Voleurs arrivaient à finir les donjons. C’est pourquoi il n’avait jamais attaché d’importance à ce que Nie Yan pourrait apporter au groupe lorsqu’il l’avait invité pour les Marécages Boueux d’Agmota. Mais à présent, il commencé à penser qu’avoir un bon Voleur dans une expédition en donjon pouvait avoir des répercussions incroyables !

Il avait toujours eu l’impression que son groupe manquait de quelque chose. Mais jusqu’à présent, il n’avait pas réalisé de quoi. Cette vidéo était la preuve que ce qui lui manquait, c’était un Voleur expert comme Nie Yan !

[Stone avait raison. Il est vraiment un expert.] Avait dit Dusk, sortant Sleepy Fox de ses pensées. Le jugement de Flying Stone avait toujours été plus ou moins bancale, et pourtant cette fois‐ci… Ils ne savaient pas comment l’exprimer, mais une bonne analogie aurait été de dire qu’il était comme un chat handicapé réussissant à attraper une souris morte, avec la souris qui se serait transformé en un expert de niveau divin.

[Nous devrions être capable de finir Agmota maintenant.] Après avoir fini la vidéo, il avait compris la phrase « Un Voleur efficace peut augmenter la survie d’une équipe de 30% ou plus. » un peu mieux. Cette phrase ne s’appliquait pas seulement à des groupes de 3 ou 5 joueurs, elle pouvait s’appliquer à des groupes de 20 ou même 30 joueurs !

En plus de ses mécaniques en tant que Voleur, Nie Yan avait clairement des prédispositions pour diriger un groupe. Sans lui, Yu Lan et les autres n’auraient pas réussi à traverser la moitié du donjon avec leur équipement de faible qualité.

Lorsque Nie Yan avait découvert que Dusk faisait partie d’Holy Empire, il avait prédit que leur run serait enregistré puis visionné par Sleepy Fox. Il avait donc agi de façon à supprimer les doutes de celui‐ci.

Maintenant que le Joyau de Chuteplume était entre ses mains, Nie Yan s’était rappelé d’un célèbre monstre Elite, Gato, le Roi Lion. Il avait encore besoin de faire quelques préparations s’il voulait se débarrasser du félin sous stéroïdes.

Il avait donc décidé d’aller faire un tour à l’hôtel des ventes. Comme la demande de Phénol Noir n’était pas mauvaise et que le prix de vente restait correct, beaucoup d’Alchimistes rassemblaient les restes des ingrédients qu’ils avaient afin de concocter ladite potion et la mettre en vente. A ce moment précis, il y avait un peu plus d’une centaine de bouteilles de Phénol Noir et plusieurs dizaines de recettes en vente. Cependant, dans quelques jours, la valeur de ces objets crèverait le plafond. Mais comme ces quelques jours n’étaient pas encore passés, Nie Yan en profitait pour acheter sans la moindre hésitation afin d’en effacer l’existence dans l’hôtel des ventes. Il en était même arrivé au point d’acheter les ingrédients pour concocter la potion.

Après avoir acheté tout cela, Nie Yan avait trié par prix afin d’acheter neufs des carquois d’arbalètes les plus chers en vente : deux milles Carreaux d’Ornoir, trois milles Carreaux Cauchemar et quatre mille Carreaux de Poison Potent.

Carquois Ornoir (1000 carreaux) : Dégâts +12 |Prix : 2 Pièces d’Argent

Carquois Cauchemar (1000 carreaux) : Dégâts +10 | Prix : 1 Pièces d’Argent, 50 Pièces de Cuivre

Carquois Poison Potent (1000 carreaux) : Dégâts +9 | Prix : 1 Pièces d’Argent, 10 Pièces de Cuivre

Ces carreaux coûtaient particulièrement cher, même pour Nie Yan. A part quelques rares joueurs des grandes guildes, en charge d’attirer les monstres, absolument personne n’oserait mettre autant dans des objets consommables. Pour tout dire, même les grosses guildes n’oseraient pas mettre autant juste pour attirer les monstres. C’était la raison qui faisait que la demande pour ce genre d’objets était plus que basse. Cependant, leurs prix restaient élevés car ils restaient rares. C’était la raison pour laquelle seuls les personnages ridiculement riches comme Nie Yan pouvaient se permettre de les prendre.

Après avoir acheté les carquois, Nie Yan s’était téléporté jusqu’à Mordor avec le point de transfert avant de se diriger vers les Collines du Rêve Pourpre.

Il avait passé les murs de la ville en se dirigeant vers le nord depuis environ une dizaine de kilomètres avant d’arriver à la base d’une chaîne de montagnes. En arrivant, il avait vu un passage qu’il avait alors emprunté, se dirigeant ainsi vers le sommet. Lorsqu’il était arrivé tut en haut, il avait regardé dans le lointain, faisant ainsi face à une plaine ouverte. Du fait de la grande altitude, tout semblait minuscule. Il avait alors jeté un coup d’œil au paysage au pied de la montagne, qui n’était rien d’autre qu’un terrain désolé.

Se tenant au sommet de la montagne, le vent soufflant autour de lui, à tel point qu’en écartant les bras, il aurait pu refaire une scène d’un très vieux film étranger, il avait regardé la forêt de conifères qui longeait la base de la montagne. Les arbres étaient comme un océan vert à ses pieds.

Nie Yan se trouvait à plusieurs centaines de mètres du niveau de la mer. S’il sautait de là, n’importe quel joueur n’aurait qu’un seul et unique destin, la mort.

Nie Yan avait commencé à se déplacer sur la montagne, jetant un coup d’œil occasionnel en‐dessous. A un moment, il s’était arrêté à côté d’un arbre qui surplombait la vallée.

Il se tenait directement sous l’arbre, faisant face à l’est. Un pas, deux pas, trois pas… Ça devrait être là.

Ouais, c’est là. Pas d’erreurs possibles. Il avait alors sauté dans le vide.

Bien que ses actions en disent autrement, le but de faire ce trajet n’était pas pour se suicider. C’était parce que la tanière du monstre Elite de niveau 7, Gato le Roi Lion, était situé juste en‐dessous. Ce monstre était un boss sauvage qui régnait sur tout ce territoire désolé, et plusieurs joueurs un peu trop curieux finiraient bientôt par se faire tuer par ce puissant lion.

Gato revenait exactement un jour après avoir été tué. De plus, il avait une forte probabilité de donnait le Set de Sangnoir qui était constitué de trois objets : la cape, les gants et les épaulettes. C’était un set pour niveau 5 de rang Argent et il était, à ce moment‐là du jeu, un des meilleurs sets pour Voleur après le Set de la Convention qui ne serait accessible qu’après l’ouverture de la Vallée de Sosil. En obtenant le Set de Sangnoir, Nie Yan pouvait au moins garantir qu’il aurait de l’équipement supérieur parmi les Voleurs sur le jeu. En plus du set susmentionné, Gato dropait aussi des Livres de Sorts pour Voleurs.

Dans sa vie précédente, Nie Yan avait vu appris que plusieurs joueurs s’étaient rassemblés pour chasser Gato le Roi Lion. Beaucoup de batailles chaotiques s’étaient déroulées afin d’obtenir ses objets. Souvent, de gros rassemblement de joueurs couvraient toute la zone, espérant attrapé un morceau du set de Sangnoir, ce qui le rendait peu accessible pour les joueurs lambda. C’était essentiellement dû au fait que Gato apparaissait avec une horde de lions à ses côtés. C’est pourquoi les joueurs devaient se débarrasser de la horde avant de tuer le boss. Mais même les lions restaient des monstres de niveau 7 assez difficiles à gérer.

La base de joueurs pour le moment était trop faible pour venir ici. Il faudrait au moins 25 joueurs de niveau 5 ou plus pour chasser Gato. De plus, il leur faudrait du bon équipement. Autant dire qu’à ce niveau‐là du jeu, peu de groupes remplissaient ces conditions. Les joueurs remplissant ces conditions étaient sans aucun doute des experts et réussir à tous les rassembler dans ce but commun serait tout simplement très difficile.

Pour tout dire, sans même mentionner Gato, peu de joueurs viendraient ici même pour chasser les Lions ordinaires. Des monstres de niveau 7, en horde qui plus est, ne représentaient pas un terrain de chasse propice. Ils ne seraient donc même pas en mesure d’atteindre la tanière de Gato. C’était essentiellement pour ces raisons que Nie Yan avait décidé d’exécuter son plan.

Le vent soufflait dans ses cheveux alors qu’il était en chute libre. Lorsqu’il avait chuté sur plus de quatre cinquième de la hauteur total de la montagne, il avait activé le Joyau de Chuteplume, ralentissant drastiquement d’un coup. Il se sentait aussi léger qu’une plume et sa chute était maintenant si lente qu’il ne risquerait pas de se blesser en atterrissant.

La distance entre lui et le sol se réduisait petit à petit. Il estimait celle‐ci à environ 20 mètres. Il avait alors lancé un trait de soie avec son Anneau Fileur afin de se suspendre à la falaise. Tel un célèbre héros d’une vieille histoire, il était suspendu par un fil d’araignée tout en regardant en contrebas. Il avait alors découvert un robuste lion avec une énorme crinière et une aura imposante.

Et par pure coïncidence, ce lion était à portée d’arbalète.

Evidemment, il s’agissait de Gato, le Roi Lion. Nie Yan avait réussi à se souvenir de la localisation exacte où il apparaissait.

Parfait. Le fil de soie connecté à la main gauche de Nie Yan était fermement maintenu par la végétation qui poussait sur le flanc de la montagne. Sa main droite avait alors retiré une arbalète de son sac. Il avait alors mis en joue sa cible.

{Whoosh ! Whoosh ! Whoosh !}

Les carreaux étaient alors partis en ligne droite.

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

Rebirth — Chapitre 57
Rebirth — Chapitre 59

9 Commentaires

  1. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Cèlen

    Merci pour le chapitre !!^^

    Répondre
  4. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Comment avoir un set pour voleur quasiment gratis et sans transpirer.

    Répondre
  5. Higanbana

    « 2videmment, il s’agissait de Gato, le Roi Lion. » : une erreur a évidemment.

    Répondre
  6. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  8. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com