BTTH Chapitre 445

BTTH Chapitre 444
BTTH Chapitre 446

La bataille fait rage ! On retrouve le Père Yan la semaine prochaine !

Bonne lecture =)

 

 

Chapitre 445 – Le début de la grosse bataille

 

Bang !”

Six silhouettes bondirent à travers la sommière en déchirant l’air, puis elles entrèrent en collision en un instant au centre de la clairière dans une éruption de Dou Qis, qui créa un vent puissant qui pulvérisa toutes les feuilles mortes au sol !

L’adversaire de Xiao Yan était le jeune homme du nom de Su Xiao. Il paraissait peut-être être le plus faible et le plus délicat des trois chefs, mais la discussion précédente lui avait permis d’apprendre qu’il devait être un peu plus fort que les deux autres. Dans le cas contraire, les arrogants Leng Bai et Xiu Yan n’auraient pas prêté attention à son opinion.

Chi !”

L’énorme règle noire trancha l’air et s’abattit vers Su Xiao, accompagnée d’un amas d’ombres noires et de vents violents dévastateurs, comme une énorme montagne.

La règle n’était plus qu’à à peine dix centimètres de la tête du senior quand celui-ci glissa doucement un pas en arrière, comme une feuille soulevée par une petite brise. La force cinétique de l’arme n’alla pas plus loin d’un centimètre derrière lui, et le vent qu’elle contenait fit voler ses cheveux jusqu’à disparaître complètement.

Tu es vraiment très fort.” Dit Su Xiao en souriant, après avoir évité de justesse l’attaque. Il prit aussitôt appui au sol et il bondit en avant comme s’il ne pesait rien. Il approcha de son jeune adversaire avec une feinte, puis il fit tomber de ses manches dans ses mains deux dagues de trente centimètres de long. Aussitôt, ses mains dansèrent tandis que ses dagues provoquèrent plusieurs images rémanentes, une légère brise rotative à leur pointe. Elles frappèrent directement vers leur cible de manière sauvage et éblouissante.

Su Xiao maniait ses armes avec une vitesse assez stupéfiante. Le jeune alchimiste dût admettre qu’il était incapable d’égaler une telle vitesse d’attaque, mais ça n’était pas parce qu’il en était incapable qu’il lui était difficile de s’en protéger pour autant. Sa règle était peut-être lourde et grosse, mais elle offrait une protection difficile à nier.

Tenue devant lui, la règle faisait office de bouclier, et les attaques quasi interminables des dagues du senior frappèrent toutes sa lame. Su Xiao frappa follement près d’une trentaine de fois dans des pluies d’étincelles et des clong sonores, mais ses attaques rapides comme l’éclair étaient totalement inutiles face à la défense impénétrable de l’adolescent !

Le léger vent tournoyant qui entourait Su Xiao indiquait qu’il pratiquait un Dou d’affinité vent et par conséquent, sa vitesse et son agilité étaient vraiment effarantes. Il ne recula pas devant l’échec de son assaut ; au contraire, il utilisa son agilité lui permettant de virevolter comme une feuille pour apparaître et disparaître répétitivement autour du jeune alchimiste. De temps à autre, il frappait explosivement vers les failles occasionnelles que ce dernier laissait apparaître en faisant tracer une ligne froide à sa lame. Il était parfaitement conscient de la létalité de la règle de fer ; s’il permettait à son adversaire de reculer assez pour l’utiliser, il se retrouverait en danger. Par conséquent, il ne pouvait pas se permettre de le laisser se servir de son arme.

S’il voulait le vaincre, il devait le contenir jusqu’à ce qu’il ne puisse plus contre-attaquer ! C’était ainsi qu’il se battait à l’académie interne. Il utilisait cette agilité et cette vitesse d’attaque dont il était fier pour forcer ses adversaires à se mettre sur la défensive jusqu’à se retrouver dans une situation très désavantageuse, et avant même de pouvoir déployer leur force !

Xiao Yan bougeait légèrement de temps à autre, et faisait répétitivement apparaître sa lourde règle de fer tout autour de lui, tel un bouclier. Il balayait constamment les environs en se fiant à sa vision périphérique. Su Xiao était peut-être plus rapide et agile que ce à quoi il s’attendait, mais sa perception spirituelle lui permettait d’analyser presque instantanément tout ce qui se trouvait dans son champ de vision, qu’importe quand l’adversaire frappait. Ensuite, il adoptait la mesure défensive adéquate et contre-attaquait. Par conséquent, les attaques de Su Xiao pouvaient paraître violentes, mais elles ne représentaient aucune menace pour lui.

D’un autre côté, le jeune alchimiste avait déjà grossièrement estimé la puissance de son adversaire et elle le stupéfiait. Il était remarquable que ce senior soit déjà aussi puissant, bien qu’il semble n’avoir que vingt-cinq ans à peine. Certes, cette vitesse d’entraînement laissait à désirer comparée à la sienne, mais lorsqu’il était dans l’Empire Jia Ma, les puissants Da Dou Shis qu’il avait rencontré étaient tous des personnes entre deux âges, à l’exception de Nalan Yanran. C’était le cas par exemple de son père, Xiao Zhan. Par conséquent, il était évident que Su Xiao devait être considéré comme un génie, où qu’il soit dans l’Empire mais cela étant, un génie de ce niveau n’était pas rare à l’académie interne.

L’académie interne est vraiment le coeur de l’Académie Jia Nan. Elle attise ma curiosité de plus en plus… Pensa-t-il. Il fit pivoter sa main et la lourde règle frappa soudainement vers le bas, déviant latéralement deux dagues qui avaient frappé vers lui à la vitesse de l’éclair.

Alors que le jeune alchimiste menait un combat féroce, ses camarades menaient également de leurs côtés des batailles excitantes. La forêt silencieuse s’emplit en un instant de rugissements, de bruits métalliques des collisions entre des armes, et des explosions de Dou Qi qui tonnèrent répétitivement. On aurait cru qu’un feu d’artifice extrêmement animé éclatait.

Face à un adversaire dont la force était égale à la sienne, Bai Shan n’osa pas prendre le risque de le sous-estimer et brandit abruptement et violemment sa longue lance argentée similaire à un python géant de foudre. Chaque coup qu’il portait était accompné d’éclair qui tranchait l’air en sifflant de façon terrifiante.

Son opposant, Leng Bai, fut surpris par sa force et le considéra avec une expression de plus en plus sérieuse. Il était armé d’un couteau extrêmement large qui brillait froidement à la lumière. Son arme émettait une aura froide et acérée lorsqu’il tailladait avec. De temps à autre, la lame tranchait les vêtements de Bai Shan et faisait apparaître des lignes rouges sur sa peau.

Contrairement aux batailles de Xiao Yan et de Bai Shan, celle de Wu Hao était loin de se passer aussi bien. Le jeune homme du nom de Xiu Yan ne servait d’aucune arme mais par contre, son Dou Qi blanc-gris enveloppait tout son corps durant le combat et rendait sa peau aussi solide que de la pierre, ce qui donnait un exemple saisissant du mot ‘puissance pure’. Lorsqu’il frappait, ses deux poings ressemblaient à de gros rocs. Une personne timide n’aurait probablement pas osé se battre imprudemment de front contre lui.

Xiu Yan avait un style de combat basé sur la force pure, sans la moindre fioriture. Une personne normale aurait peut-être adopté un style évasif contre lui, mais Wu Hao était différent. Il maniait avec une force terrifiante son épée rouge sang similaire à la règle de Xiao Yan et, face aux attaques lourdes de son adversaire, il ne reculait pas d’un pouce. Un Dou Qi rouge sang jaillissait constamment de son corps. Il brandit immédiatement ses poings puissants, qui provoquèrent de petits bruits sourds d’explosion, et entra répétitivement en collision avec le colosse.

Au fur et à mesure du combat, Xiu Yan se sentit de plus en plus à l’aise face à cet adversaire qui ne l’esquivait pas. Il tombait rarement sur ce genre d’adversaire l’affrontant frontalement à l’académie. Il ne put contenir davantage cette sensation plaisante qu’il éprouvait, et il éclata de rire la tête tournée vers le ciel. Il riait peut-être, mais la tornade de coups de poing qu’il déchaînait ne s’affaiblit pas pour autant. Au contraire, ses attaques s’affinèrent de plus en plus, au point que le sifflement du vent qu’elles déplaçaient fit mal aux tympans des observateurs. Toutes les feuilles mortes entrant en contact avec ses poings dans un rayon de cinquante centimètres autour de lui furent réduites en poussière.

Des explosions intenses d’énergie éclatèrent répétitivement des trois combats. Six silhouettes humaines étaient collées l’une à l’autre et, lorsqu’elles attaquèrent occasionnellement, elles tranchèrent les arbres environnants en deux en plein milieu !

Outre ces trois batailles, l’endroit le plus animé était bien évidemment celui où se battaient les nouveaux élèves contre leurs douze seniors. Des Dou Qi différents illuminèrent le champ de bataille jusqu’à ce qu’il apparaisse très coloré et beau.

Peut-être que les nouveaux avaient une supériorité numérique dans cette bataille chaotique, mais leur coopération laissait vraiment à désirer. A contrario, les douze étudiants de l’académie interne étaient non seulement individuellement beaucoup plus forts, mais ils attaquaient ensemble avec degré de synergie bien supérieur à ce que ces bizuts pouvaient rêver. Du coup, on vit de de temps à autre de nouveaux élèves se faire éjecter de leur encerclement après le début du combat. Cependant, la situation changea peu à peu grâce à l’aide de Xun’Er et de Hu Jia. Autour de ces dernières, les nouveaux attaquèrent peu à peu avec discipline et enfin, les deux jeunes femmes percèrent en leur compagnie les défenses hermétiques des seniors. Elles parvinrent alors à séparer les douze hommes jusque là dos à dos et les submergèrent avec leurs troupes.

Leur assaut eut un effet extrêmement important. En voyant leur formation offensive tomber, les seniors commencèrent enfin à panique et en à peine huit minutes, deux-trois étudiants de l’académie furent projetés hors de l’encerclement après d’être pris plus de dix coups de pieds et de poings en même temps. Après quoi, ils vomirent du sang et s’effondrèrent.

Le champ de bataille atteignit son apogée à ce moment, et le degré de brutalité de la bataille stupéfia certaines personnes. Bien qu’ils n’y aient pas de morts, un grand nombre de gens avaient tabassé leurs adversaires jusqu’à ce qu’ils en soient grièvement blessés, et ce dans les deux camps.

La Chasse à l’Énergie de Feu de cette année allait probablement secouer l’académie interne tout entière, car c’était la première fois en dix ans que de nouveaux élèves avaient mis la pression sur leurs seniors à ce point.

Alors que la bataille atteignait son apogée, il y eut enfin du changement du côté du duel de Xiao Yan.

Après dix minutes à échanger des coups, le jeune homme avait complètement saisi la stratégie d’attaque de son adversaire, et il était à présent temps pour lui de contre-attaquer…

Il serra fort le manche de sa règle, puis il poussa un cri sourd et se mit à tourbillonner rapidement comme une toupie. L’énorme ombre nombre projetait un vent horrifiant qui couvrait un rayon de deux mètres autour de lui.

Su Xiao ne s’attendait absolument pas à ce passage soudain à l’offensive. Il recula rapidement et pressa sa dague contre la lame de la règle de façon extrêmement adroite, et se servir de sa force pour se projeter dans les airs.

Le jeune alchimiste sourit froidement en coin en le voyant bondir en arrière. Il planta abruptement la règle dans le sol et forma rapidement des sceaux de ses mains. Une seconde plus tard, il pencha légèrement la tête en arrière, forma un rond de ses lèvres et ouvrit soudainement la bouche en un éclair. Aussitôt, un rugissement de tigre au son étrange fut émi de sa gorge.

Su Xiao, qui se trouvait juste en face à ce moment, sentit tout à coup comme un grondement tonitruant retentir explosivement dans son esprit, ce qui l’étourdit instantanément.

C’était le rugissement félin brise-métal, la technique de Dou sonique qu’il avait pratiquée juste avant son voyage pour l’académie interne. ! Et maintenant qu’il l’utilisait pour la première fois, le résultat le réjouit !

Su Xiao ne fut étourdie que pendant un instant, mais ça suffisait pour déterminer le vainqueur dans un combat entre experts !

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 444
BTTH Chapitre 446

7 Commentaires

  1. Alexisempereur

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Yukiix

    Merci !

    Répondre
  3. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  7. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com